Lantana

Lantana en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lantana, Lantanier, Vieille fille, Mlle Marie derrière l'hôpital, Mille fleurs

  • Nom(s) latin(s)

    Lantana

  • Famille

    Verbénacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Haie Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le lantana est un arbuste persistant ou semi-persistant à la floraison infatigable de mai à décembre lorsque le climat s’y prête. Il est originaire des régions chaudes des continents américains (Mexique, Amérique centrale, Grandes Antilles, Bahamas, Colombie et Vénézuéla). On le trouve jusqu’au Texas (vallée inférieure du Rio Grande) et Caroline du Sud. Quelques espèces proviennent d’Afrique du Sud. Le genre compte autour de 150 espèces d’arbustes persistants ou de vivaces à tiges vigoureuses. Mais on trouve en culture essentiellement les espèces Lantana camara et Lantana montevidensis originaire d’Uruguay.

Lantana camara possède un caractère invasif dans les zones tropicales et subtropicales si bien que sa culture est interdite en Afrique du Sud et Australie où il envahit les pâtures et empoisonne le bétail en induisant une photosensibilité. Chez nous, il orne sagement les massifs et les potées estivales du printemps aux gelées. Il se maintient aisément en pleine terre en zone méditerranéenne car il résiste à -4 °C ou -7 °C selon l’espèce.

Ses feuilles aromatiques, un peu rêches, disposées par deux le long des tiges quadrangulaires, ont des nervures marquées et des contours crénelés. Le lantana forme des inflorescences en boules chatoyantes dans des tons orange, jaunes, rouges, crème, roses ou mauves. Par ailleurs, les fleurs regroupées en cymes terminales déclinent un dégradé de couleurs étonnant, en fonction du degré de maturité de chaque fleurette.

L’intérêt du lantana est de pouvoir s’adapter à tout type d’aménagement. Les formes couvre-sols comme 'Orange Carpet' forment un tapis généreux ou garnissent un panier suspendu tandis que les formes érigées comme 'Rouge de Corse' deviennent des arbustes touffus jusqu’à 1,80 m de haut. Certains sont conduits sur une seule tige offrant ainsi une silhouette idéale pour garnir une grande potée tout comme la variété 'Confetti'.

Espèces et variétés de lantanas

Couvre-sol

Lantana camara 'Jaune Carpet'

Couvre-sol Lantana camara 'Jaune Carpet'
  • Floraison : Gros capitules d’un jaune éclatant.
  • Utilisation : Recouvre les parterres ou borde les massifs.
  • Qualités : Résiste à -4 °C.

Lantana camara 'Orange Carpet'

Couvre-sol Lantana camara 'Orange Carpet'
  • Floraison : Capitules orange clair virant à l’orange foncé.
  • Utilisation : Parterres et bordures de massifs.
  • Qualités : Résiste à -4 °C.

Lantana montevidensis (syn. sellowiana ou repens)

Couvre-sol Lantana montevidensis (syn. sellowiana ou repens)
  • Floraison : Fleurs lilas de mars aux gelées. Il existe aussi des cultivars blancs et violets.
  • Utilisation : Parterres ou bordures de massif.
  • Qualités : Port rampant ou retombant. Précoce et très florifère. Feuillage vert foncé. Résiste à -6/-7 °C.

Port compact

Lantana camara 'Flamenco'

Port compact Lantana camara 'Flamenco'
  • Floraison : Nombreux petits pompons rouges à cœur jaune.
  • Utilisation : 30 à 40 cm de haut. Potée ou jardinière.
  • Qualités : Feuillage vert foncé. Résiste à -4 °C

Lantana camara 'Bandana Cherry'

Port compact Lantana camara 'Bandana Cherry'
  • Floraison : Fleurs évoluant du rose pâle au rose profond ou violet.
  • Utilisation : 30 à 40 cm de haut. Potée ou massif.
  • Qualités : Résiste à -4 °C

Lantana camara 'Cream Pearl'

Port compact Lantana camara 'Cream Pearl'
  • Floraison : Capitules rose pâle nuancé de jaune.
  • Utilisation : Atteint jusqu’à 50 cm de haut.
  • Qualités : Feuillage vert clair à odeur de thym. Résiste à -4 °C

Lantana camara 'Confetti'

Port compact Lantana camara 'Confetti'
  • Floraison : Capitules jaune orange virant au saumoné.
  • Utilisation : 50 à 60 cm de haut. Grandes vasques ou second plan de massif.
  • Qualités : Résiste à -4 °C

Lantana camara 'Cochenille'

Port compact Lantana camara 'Cochenille'
  • Floraison : Pompons denses multicolores jaune orangé, orange, rouge et violet.
  • Utilisation : 50 à 60 cm de haut. Massif en second plan ou bordure.
  • Qualités : Variété proche de 'Confetti'. Résiste à -4 °C

Gros arbustes

Lantana camara 'Radiation'

Gros arbustes Lantana camara 'Radiation'
  • Floraison : Variété florifère à pompons compacts évoluant de l’orange clair au foncé.
  • Utilisation : 1 à 2 m de haut en pleine terre.
  • Qualités : Résiste à -4 °C

Lantana camara 'Framboisine' 

Gros arbustes Lantana camara 'Framboisine' 
  • Floraison : Gros capitules de fleurettes colorées de rose, jaune et blanc, de mai aux gelées.
  • Utilisation : 60 à 90 cm de haut en pleine terre ou gros conteneur. Massif en second plan.
  • Qualités : Croissance vigoureuse sous climat chaud. Lui donner la forme souhaitée avant la floraison.

Lantana camara 'Violet de Corse'

Gros arbustes Lantana camara 'Violet de Corse'
  • Floraison : Fleurs variant de l’orange foncé au violet prune.
  • Utilisation : Jusqu’à 2 m de haut. Massif ou gros conteneur.
  • Qualités : Croissance rapide. Résiste à -4 °C

Semis et plantation du lantana

Semis et plantation du lantana

Où planter le lantana ?

Les lantanas sont des plantes idéales pour fleurir de grandes potées sur une terrasse baignée de soleil, voire mi-ombragée.

En climat doux, il est possible de conserver le pied en pleine terre moyennant un épais paillage et un sol bien drainé.

Les variétés les plus vigoureuses peuvent servir à garnir un talus ou à orner le pied d’un arbuste.

Quand et comment planter le lantana ?

Plantez le lantana au printemps, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Plantez-le en pleine terre ou dans des pots de 30 cm de diamètre, dans un substrat riche et bien drainé.

Le lantana s’adapte à tous types de sol mais la floraison est plus abondante en sol riche.

Culture et entretien du lantana

Culture et entretien du lantana

Le lantana résiste à la sécheresse, au vent sec et à la pollution. Il est peu sensible aux maladies.

N'hésitez pas à pincer les tiges au début de la croissance pour les faire ramifier.

Arrosez copieusement pendant l'allongement des tiges, 1 à 2 fois par semaine, puis maintenez un sol légèrement humide.

Rentrez le pot dans une véranda dès que le froid s'annonce ou recouvrez-le d'un voile d'hivernage. Paillez le pied des lantanas en pleine terre. Si les températures ne sont pas descendues en deçà de -11 °C, il n'est pas rare de voir la souche repartir ! En zone plus fraîche, traitez le lantana comme une annuelle.

Certains cultivars produisent des baies noires toxiques en abondance qu'il est préférable de supprimer à l'aide d'une épinette d'autant que cette pratique allonge la durée de la floraison.

Taille du lantana

Pincez les tiges au printemps avant l’arrivée des boutons.

Rabattez au 3/4 les lantanas en pot avant de les rentrer dans une pièce hors-gel avant l’hiver.

Formez une boule ou une plante sur tige : dégagez la tige des espèces arbustives sur 30-40 cm de haut puis formez une boule.

Maladies, nuisibles et parasites

Surveillez les mouches blanches (aleurodes) au revers des feuilles. Cet insecte aux ailes blanches suce la sève des plantes, entraînant son dépérissement. Vaporisez les plantes d’eau savonneuse en insistant sur la face inférieure des feuilles.

Les acariens peuvent également apparaître en atmosphère sèche et former des taches brunes sur les feuilles. Utilisez un acaricide pour en venir à bout.

Multiplication du lantana

Multiplication du lantana

Le lantana se multiplie par bouturage. Le semis est également possible au printemps mais vous n'êtes pas sûr d'obtenir la même plante.

Quand bouturer ?

Le lantana se bouture en février pour une mise en place en mai.

Le bouturage peut aussi s'effectuer en fin d'été (août-septembre) au moment où vous rabattez les plants pour les mettre à l'abri.

Comment bouturer ?

Il suffit de conserver les plants de l'année d'avant dans un pot au frais (15 °C) jusqu'en janvier puis de les mettre au chaud à 20 °C dans une pièce lumineuse. Les pousses terminales en croissance de 10 cm sont prélevées en février et mises à raciner à 15 °C.

Pour le bouturage en août, recouvrez vos boutures d'un plastique transparent afin de limiter l'évapotranspiration.

Conseils écologiques

Une pulvérisation de purin d'orties est également efficace pour lutter contre les aleurodes.

Les abeilles et papillons sont attirés par le parfum légèrement poivré du lantana.

Cette plante arbustive relativement rustique n'a pas besoin d'être renouvelée tous les ans car elle se conserve facilement dans un garage ou une serre non chauffée pendant l'hiver. Elle est économe en eau et rarement parasitée.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides