Waldsteinia

Waldsteinia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Waldsteinie

  • Nom(s) latin(s)

    Waldsteinia

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette Rosacée composée de 4 espèces est une vivace couvre-sol excellente pour occuper une zone à l'ombre ou à mi-ombre et ne réclamant aucun entretien. Son aire de répartition couvre presque tout l'hémisphère Nord bénéficiant d'un climat tempéré.

Le Waldsteinia (ou waldsteinie) produit des rhizomes rampants et forme de petites rosettes de feuilles semi-persistantes atteignant 10 à 25 cm de hauteur selon l'espèce. Les feuilles alternes sont munies d'un long pétiole et présentent un limbe simple ou composé. Waldsteinia geoides offre un feuillage simple vert mat, lobé et crénelé marqué de nervures tandis que Waldsteinia ternata est à 3  folioles dentées d'un vert brillant. Ces 2 espèces sont les plus ornementales.

Les fleurs hermaphrodites arborent 5 sépales pointus vert pâle persistants et 5 pétales arrondis jaune citron autour de 8 étamines jaunes. Elles ne libèrent pas de parfum et se transforment en akènes pubescents après pollinisation par les insectes. Le réceptacle n'est pas charnu comme chez la fraise si bien que la plante est qualifiée de fraisier stérile (barren en anglais).

Espèces et variétés de Waldsteinia

Waldsteinia ternata (Espèce type)

Waldsteinia ternata (Espèce type)
  • Synonyme ou Nom commun : Waldsteinia sibirica
  • Végétation : Forme un tapis de 10 cm de haut, s'étalant sur 40 cm grâce à des rhizomes traçants. Feuilles pubescentes de 2-3 cm à 3 folioles dentées vert sombre et lustrées, brunissant en hiver, mais persistant.
  • Fleurs et fruits : Floraison en mai-juin au sommet de tiges de 20 cm portant 1 à 7 fleurs juste au-dessus du feuillage.
  • Qualités : Originaire des Carpates, de l'ouest de l'Asie et de la Sibérie et du nord du Japon. Occupe les bois montagneux. Couvre-sol au pied des haies, sur les tombes. Tolère le soleil si le sol est frais. Résiste à -28 °C.

Waldsteinia ternata 'Variegata'

Waldsteinia ternata 'Variegata'
  • Synonyme ou Nom commun : 'Mosaïk'
  • Végétation : Feuillage présentant les éclaboussures crème ou jaune assez disparates.
  • Fleurs et fruits : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Éclaire les lieux sombres.

Waldsteinia geoides

Waldsteinia geoides
  • Synonyme ou Nom commun : Fraisier doré
  • Végétation : Touffe non stolonifère de 20-25 cm de haut et 40 cm de large. Limbe vert mat de 6 cm de large à 3 lobes dentés, à nervures marquées.
  • Fleurs et fruits : Floraison d'avril à juin en inflorescences lâches un peu au-dessus du feuillage. Fructifie de février à juin.
  • Qualités : Originaire d'Europe centrale, des Balkans et d'Asie Mineure. Idéal en bordures, rocaille ou en sous-bois. Résiste à -22 °C.

Waldsteinia fragarioides

Waldsteinia fragarioides
  • Synonyme ou Nom commun : Fraise stérile des Appalaches, Appalachian barren strawberry (nom local)
  • Végétation : Même feuillage que ternata, de 7-15 cm de haut. Stolons courant juste sous la surface du sol. Devient bronze avec le froid.
  • Fleurs et fruits : Fleurs de 0,6-1 cm, isolées ou en grappes à pétales plus allongés que chez ternata. Floraison en avril-mai.
  • Qualités : Originaire du nord-est des États-Unis (du Maine à la Caroline du Nord) et du Québec. Plein soleil à mi-ombre. Résiste à -34 °C.

Plantation de Waldsteinia

Plantation de <em>Waldsteinia</em>

Superior National Forest/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Cette vivace préfère les climats frais de montagne ou du nord de la Loire au climat sec et chaud du Midi. Elle s'installe rapidement dans un sol récemment remué comme à la suite de travaux et tient lieu de pelouse sans effort.

Une fois installée, elle s'accommode d'une terre sèche à drainante, quelle que soit l'exposition. Une terre riche et fraîche exposée à mi-ombre permet à la plante d'offrir un aspect plus luxuriant.

Quand planter le Waldsteinia ?

Au printemps ou à l'automne de préférence.

Comment le planter ?

En pleine terre, c'est un bon compagnon pour des plantes d'ombre.

Le Waldsteinia pousse parfaitement dans un conteneur profond et rempli de terreau, placé dans un coin ombragé.

Idées d'association

Astilbe

Le tapis dense et ras de l'espèce ternata permet de mettre en valeur des plantes d'ombre comme des astilbes.

Hosta

Ce couvre-sol est un bon compagnon pour les hostas et empêche les mauvaises herbes de s'installer.

Culture et entretien du Waldsteinia

Culture et entretien du <em>Waldsteinia</em>

Superior National Forest/CC BY 2.0/Flickr

Favorisez l'installation par des arrosages réguliers durant le premier été puis ces derniers deviendront inutiles.

Renouvelez les touffes au bout de 3-4 ans, car elles ont tendance à s'épuiser et ne fleurissent plus (voir la partie Multiplication).

Maladies, nuisibles et parasites

Contrôlez l'activité des gastéropodes sur le feuillage. Si de gros dégâts sont constatés, soulevez les feuilles pour ôter les intrus ou posez des pièges à bière enterrés au ras du sol.

Multiplication du Waldsteinia

Multiplication du <em>Waldsteinia</em>

Superior National Forest/CC BY 2.0/Flickr

Division

À l'automne ou au printemps, séparez des rosettes de feuillage avec la bêche ou un canif. Ôtez les feuilles les plus vieilles et replantez les éclats :

  • dans un pot rempli de terreau ;
  • dans un autre endroit du jardin où vous aurez au préalable incorporer du compost ou du terreau, en laissant un espace de 30 cm entre chaque plant.

Semis

En automne, préparez une caissette remplie d'un terreau à semis et semez les graines aussi clair que possible. Enterrez-les de 1 cm. Arrosez puis placez sous un châssis froid.

Repiquez en godet dès que la manipulation est rendue possible.

Le pouvoir germinatif des graines est de 3 ans.

Conseils écologiques

Le Waldsteinia est un parfait couvre-sol pour occuper les zones difficiles peu entretenues comme les bords d'allées, les zones ombragées le long d'un cours d'eau, le pied d'un mur ou le dessus des tombes.

Un peu d'histoire…

Le nom Waldsteinia fut choisi en l'honneur du botaniste autrichien Franz de Paula Adam von Waldstein (1759-1823) auteur d'une flore hongroise. La première plante qui reçut ce nom fut l'espèce geoides nommée en 1799 par le botaniste allemand directeur du Jardin botanique de Berlin Carl Ludwig von Willdenow (1765-1812).

Le nom ternata signifie « par trois » en référence au nombre de folioles chez cette espèce. Fragarioides, « qui ressemble au Fragaria » marque sa ressemblance avec le fraisier sauvage.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides