Viburnum rhytidophyllum

Viburnum rhytidophyllum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Viorne à feuilles ridées, Viorne ridée

  • Nom(s) latin(s)

    Viburnum rhytidophyllum

  • Famille

    Adoxacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La viorne à feuilles ridées (Viburnum rhytidophyllum) est un arbuste poussant dans les forêts et les fourrés entre 700 et 2 400 m au centre sud de la Chine dans les provinces de Guizhou, de l'ouest du Hubei, du sud du Shaanxi et du Sichuan. Environ un tiers des espèces de Viburnum poussent en Chine dont plus de la moitié d'entre elles sont endémiques.

Viburnum rhytidophyllum est un arbuste persistant atteignant près de 4 m en tous sens, doté d'une croissance très rapide. Les jeunes pousses déjà robustes sont velues et présentent des tons jaunâtres à rouge brun. Les rameaux d'un an deviennent glabres et s'assombrissent livrant une écorce rouge brun ou gris noirâtre, parcourue de lenticelles rondes. Pendant l'hiver, les bourgeons sont nus et tomenteux, jaune brun à rouge brun.

Les feuilles pendantes arborent sur la face supérieure un réseau de nervures profondes et une couleur mâte vert sombre. Elles sont opposées et disposées par 2 tout le long du rameau. Le limbe oblong et entier, à bords lisses, mesure 10 à 20 cm de long sur 2 à 8 cm de large. Les bords ont tendance à s'enrouler avec le froid ce qui donne à l'arbuste un aspect un peu triste. La face inférieure grise du limbe est duveteuse, couverte de poils étoilés au contact assez irritant.

La floraison crème, peu ou pas odorante, se présente en extrémité de pousse en mai-juin sous forme de larges corymbes de 7 à 12 cm de diamètre. L'inflorescence est plus exactement une cyme ombelliforme. Les fleurs couronnent un réseau de pédoncules divisés 3 fois. Elles sont toutes identiques et hermaphrodites mesurant 5-7 mm de diamètre avec un tube de 3-4 mm terminés par 5 lobes. Les étamines de 6 mm, à anthères jaunes, insérées à la base de la corolle dépassent largement de celle-ci tandis que le pistil déborde à peine le calice verdâtre constitué de 5 sépales non soudés. Le cultivar 'Roseum' offre des boutons roses.

Si l'on fait pousser plusieurs sujets issus de clones différents, l'arbuste a plus de chances de fructifier. Les fruits sont des drupes vertes ovoïdes de 8 mm, virant au rouge puis au noir exhibant souvent un mélange des deux couleurs en septembre-octobre. Elles ne sont pas comestibles par l'homme, mais sont appréciées des oiseaux et offrent un tableau aux couleurs éclatantes à l'automne.

Attention : prenez garde aux poils au revers des feuilles qui provoquent des démangeaisons, des irritations dans les yeux et les voies respiratoires, ainsi qu'au pollen allergisant.

Variétés de Viburnum rhytidophyllum

Il existe quelques cultivars de Viburnum rhytidophyllum au caractère plus ornemental. Son croisement avec Viburnum lantana, une viorne caduque locale porte le nom de Viburnum x rhytidophylloides.

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum)

Espèce type

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) Espèce type
  • Végétation : Arbuste de 4 m en tous sens. Écorce âgée brun gris. Feuilles elliptiques opposées et persistantes, fortement ridées, coriaces, pendantes.
  • Fleurs et fruits : Inflorescences terminales composées, crème, en mai-juin. Pédoncules pubescents divisés 3 fois. 5 sépales pubescents. Corolle glabre à 5 lobes de 2 mm, alternés avec les 5 étamines saillantes.
  • Qualités : Résiste à -25 °C. Espèce robuste et sans entretien pour fond de massif ou haie. Poils irritants et pollen allergisant.

Viorne de Prague, syn. 'Pragense'

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) Viorne de Prague, syn. 'Pragense'
  • Végétation : Arbuste de 2,50 m en tous sens, plus joli que l'espèce type avec ses feuilles dressées et vernissées et ses rameaux fins.
  • Fleurs et fruits : Boutons roses en fin d'hiver s'ouvrant en bouquets blanc crème au léger parfum épicé.
  • Qualités : Hybride entre V. rhytidophyllum et V. utile obtenu à Prague.

'Roseum'

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) 'Roseum'
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Fleurs et fruits : Fleurs en boutons roses.
  • Qualités : Comme l'espèce type.

'Cree'

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) 'Cree'
  • Végétation : Variété plus compacte de 2,50 sur 2 m au bout de 15 ans. Feuilles de 15 cm de long sur 5 de large qui ne s'enroulent pas durant l'hiver.
  • Fleurs et fruits : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Introduite en 1994.

Viburnum x rhytidophylloides

Viorne à feuilles ridées, viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) Viburnum x rhytidophylloides
  • Végétation : Arbuste de 2,40 à 3 m à feuillage similaire à V. lantana, mais plus coriace, caduc sauf en région douce.
  • Fleurs et fruits : Corymbe de 7,5-10 cm de diamètre à la mi-mai. Mélange de fruits rouges virant au noir brillant dès la fin août.
  • Qualités : Hybride entre V. lantana et V. rhytidophyllum créé en Hollande en 1925.

Plantation de Viburnum rhytidophyllum

Plantation de <em>Viburnum rhytidophyllum</em>

MurielBendel/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Où la planter ?

Viburnum rhytidophyllum est un arbuste rustique à croissance rapide qui tolère tous les sols même calcaires et secs, une exposition ensoleillée à ombragée. Il sera sans doute plus beau en terrain profond et frais. Évitez cependant les sols gorgés d'eau.

Il investit aisément les zones défavorables comme les sous-bois secs mais à l'abri des vents desséchants. Son feuillage a en effet tendance à pendre suite au froid ou au manque d'eau.

La viorne ridée s'utilise avantageusement dans les haies libres, mélangées à d'autres espèces capables de prolonger l'attrait de la haie. Sa croissance rapide même en sol calcaire, sa floraison mellifère et sa fructification en font un sujet intéressant pour occuper un fond de massif ou créer une haie persistante qui abrite du froid et du vent.

Quand planter la viorne ridée ?

Plantez la viorne ridée entre l'automne et le printemps en prenant soin d'éviter les périodes de gel.

Comment la planter ?

Faites tremper la motte dans un seau d'eau pendant que vous creusez une fosse 3 fois plus large que la motte. Apportez un peu de compost puis rebouchez le trou, sans enterrer le collet de l'arbuste.

Effectuez des arrosages assez fréquents si la plantation a lieu au printemps. Paillez le pied pour que le sol se dessèche moins vite.

Idées d'association

Sureau noir

L'arbuste se marie bien à d'autres grands arbustes comme les sureaux, ils supportent tous les sols même secs ou calcaires ainsi que la pollution des villes.

Culture et entretien de Viburnum rhytidophyllum

Culture et entretien de <em>Viburnum rhytidophyllum</em>

©Horticolor_Lyon

L'arbuste n'a besoin d'aucun entretien particulier. Arrosez lorsque les feuilles font triste mine du moins au cours des 2 premières années de la reprise.

Des périodes de gel prolongé ont aussi pour effet de rendre les feuilles pendantes.

Taille de la viorne ridée

Quand tailler ?

Après la floraison ou en automne.

Comment tailler ?

Attention, il est recommandé de porter un masque et des gants lors de la taille en raison des poils irritants. La viorne ridée (Viburnum rhytidophyllum) peut être conduit en haie stricte, mais réclame l'emploi du sécateur pour éviter de couper les feuilles.

Coupez juste au-dessus d'une paire de feuilles.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun problème grave n'affecte la viorne ridée.

Multiplication de Viburnum rhytidophyllum

Multiplication de <em>Viburnum rhytidophyllum</em>

©Horticolor_Lyon

Bouturage

  • En été, prélevez des boutures d'environ 12 cm.
  • Taillez juste au-dessous d'un nœud et ôtez les 2 feuilles de la base. Recoupez les feuilles trop grandes pour diminuer l'évapotranspiration.
  • Piquez les boutures en pépinière sous châssis, dans un sol sableux mélangé à du terreau ou dans un pot rempli de terreau à l'étouffée.
  • Au printemps suivant, repiquez les boutures racinées dans des pots individuels.

Semis

Débarrassez les graines de la pulpe et opérez une stratification des graines au froid pour lever la dormance, entre 3 et 5 °C, durant environ 3 mois d'hiver.

Semez les graines au printemps sur un lit de semences sous un châssis ou dans un pot empli de terreau à semis.

Conseils écologiques

La floraison de Viburnum rhytidophyllum attire les butineurs même si le parfum n'a rien à voir avec celui des viornes d'hiver comme Viburnum x burkwoodii. Lorsque la fécondation a lieu grâce à la présence de plusieurs clones, les baies sont également appréciées par les oiseaux.

Un peu d'histoire…

Viburnum dérive du latin viere qui signifie « tresser », car le bois souple de certaines viornes servait en vannerie. Rhytidophyllum vient du grec et signifie « feuilles ridées ».

Cette espèce de viorne à feuilles ridées est l'une des plus anciennes cultivées au jardin. Elle fut très utilisée dans les espaces verts pour sa facilité d'entretien et sa croissance rapide, mais la présence de poils irritants et la présence d'autres viornes plus ornementales tend à réduire son emploi.

Un sondage exécuté en 2011 auprès de 40 000 professionnels du paysage nord-américains sur les plantes les plus utilisées place les Viburnum derrière le buis et avant l'hortensia. L'arbuste est considéré comme utilitaire, fonctionnel et fiable.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides