Maianthemum bifolium

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Maianthemum bifolium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Petit muguet, Maïanthème, Fleur de mai

  • Nom(s) latin(s)

    Maianthemum bifolium

  • Famille

    Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Bosquet ou forêt
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le petit muguet à deux feuilles (Maianthemum bifolium), ou encore maïanthème à deux feuilles, se trouve naturellement de l'Europe occidentale à la Sibérie, en Chine et au Japon. En France, le petit muguet est localement commun et se trouve surtout dans l'Est et le Centre. Il pousse dans les anciens bois avec un peuplement de conifères ou de feuillus, sur des sites légèrement déboisés. Son habitat se situe surtout à la lisière des forêts.

Les tiges sont érigées, de 10 à 35 cm de haut, montantes à partir de rhizomes souterrains. La forme dormante est une racine raide et mince, avec callosités, enfoncée de 8 cm environ.

Le petit muguet forme un véritable tapis de sol avec des feuilles sculptées, qui ressemblent au feuillage d'un hosta miniature. Une feuille basale se fane avant la floraison, mais deux feuilles en forme de cœur, de 3 à 8 cm de long et 2 à 5 cm de large, persistent. Les feuilles sont velues en dessous. Elles sont produites en alternance jusqu'à la tige, qui porte un épi de douces fleurs blanches parfumées avec une ouverture en forme d'étoile, assez proche, mais différente du muguet. Les fleurs sont hermaphrodites et pollinisées par les insectes. Elles mesurent chacune de 0,3 à 0,5 cm et sont disposées en racèmes de l à 5 cm de long. La floraison va de mai à juin, ou plus généralement de la fin du printemps jusqu'au début de l'été.

La fructification amène de petits fruits en forme de baie de 0,3 à 0,6 cm de diamètre. Verts au début, les fruits globuleux tournent au rouge à maturité. Les graines sont peu nombreuses, voire rares, presque visibles dans les baies translucides quand elles tombent au sol : la grenaison est franchement pauvre.

Le Maianthemum bifolium n'offre pas le même avantage de fleurs coupées que le muguet.

Attention : le fruit est toxique en cas d'ingestion et peut provoquer des troubles digestifs et cardiaques graves.

Espèces et variété de Maianthemum bifolium

Maianthemum bifolium

Maianthemum bifolium
  • Nom commun : Petit muguet, maïanthème à deux feuilles, fleur de mai
  • Floraison : Petites fleurs blanches en étoile dès le milieu du printemps.
  • Caractéristiques : Deux belles grandes feuilles en opposition ornent la tige. Hauteur de 10 à 35 cm.
  • Qualités : Un couvre-sol attrayant pour l’ombre fraîche.

Maianthemum bifolium var. yakushimanum

Maianthemum bifolium --
  • Nom commun : --
  • Floraison : Comme l'espèce type, mais plus petite.
  • Caractéristiques : Forme miniature, ne dépassant guère 8-15 cm de haut.
  • Qualités : Originaire du Japon. Variété micro, elle forme des tapis couvre-sols très denses.

Maianthemum dilatatum

Maianthemum dilatatum
  • Nom commun : False lily of the valley
  • Floraison : Inflorescence de 3 à 6 cm, pour une hauteur de 10 à 35 cm.
  • Caractéristiques : Environ 40 cm de haut. Feuilles de 5 à 11 cm.
  • Qualités : Espèce très proche qui existe en Amérique du Nord et remplace le petit muguet européen.

Plantation de Maianthemum bifolium

Plantation de <em>Maianthemum bifolium</em>

Dalgial/CC BY 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Dans le jardin, le petit muguet (Maianthemum bifolium) aime l'ombre, au moins partielle, pour éviter les chaleurs de fin de journée, avec un sol frais, mais pas mouillé : un drainage est indispensable.

Les autres caractéristiques du sol ont peu d'importance, même si une légère préférence pour des sols acides existe et que les sols trop lourds, argileux, sont à éviter. Les plantes ne tolèrent des étés chauds que si le sol reste frais.

En hiver, la rusticité est excellente, allant facilement jusqu'à -15 à -20 °C.

Utilisez le petit muguet comme couvre-sol dans des positions ombragées, et pour bien faire, dans un jardin sauvage ou en sous-bois. La croissance et la multiplication sont rapides.

Quand planter le petit muguet ?

Au tout début du printemps.

Comment le planter ?

Insérez la racine dans un trou de 5-8 cm de profondeur. Plantez plusieurs plants (au moins une dizaine) espacés de 20 cm environ, pour constituer la base d'un tapis.

L'expansion est assez rapide, dès l'année suivante.

Culture et entretien du Maianthemum bifolium

Culture et entretien du <em>Maianthemum bifolium</em>

Fredrik Lähnn/Public Domain/Wikimedia

Il n’y a pas d’entretien notable, il faut juste contrôler la zone d’expansion et, éventuellement, supprimer les pieds envahissants.

Si un été particulièrement chaud et long se produit, il sera peut-être utile d’arroser pour éviter un dessèchement total en profondeur.

Conseil : laissez faire la nature et laissez les feuilles caduques sur place, la décomposition des feuilles est favorable pour l’auto-enrichissement du sol.

Maladies, nuisibles et parasites

Peu de soucis à prévoir, si ce n’est des coups de chaleur en été.

Multiplication du petit muguet

Multiplication du petit muguet

Tero Laakso/CC BY-SA 2.0/Flickr

Ce n'est pas tant la multiplication végétative du petit muguet (Maianthemum bifolium) qui pose souci, c'est surtout son contrôle invasif… Les graines sont rares, mais elles peuvent se semer seules sur place.

Pour multiplier « artificiellement » le petit muguet, pratiquez une division au printemps (lors de la reprise végétative). Prélevez quelques plants en creusant assez profondément (au moins 10-15 cm) pour extraire une motte complète.

Conseils écologiques

Excellente plante couvre-sol de sous-bois, elle apporte de la fraîcheur et conserve un sol frais. Les fleurs parfumées sont particulièrement attractives pour les insectes volants.

Un peu d'histoire…

Maianthemum bifolium était connu à la fois dans la nature et en culture depuis 1597. Des documents du XVIIe siècle suggèrent que le petit muguet à deux feuilles était autrefois plus abondant et répandu, mais les populations existantes ont tendance à être isolées et petites.

Un thé fabriqué à partir de la plante a été utilisé dans le traitement des maux de tête et comme tonique du rein chez les femmes enceintes. Le petit muguet est également utilisé en gargarisme pour les maux de gorge et comme expectorant. Mais encore une fois, attention à la toxicité des fruits !

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides