Hibiscus des marais

Hibiscus des marais en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Hibiscus des marais

  • Nom(s) latin(s)

    Hibiscus moscheutos

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,80 à 1,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    1 à 3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Facile à cultiver, l'hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) est très apprécié pour ses grandes fleurs spectaculaires du diamètre d’une grande assiette aux coloris variant du blanc au rouge vif. Il fleurit généralement dès sa première année, entre juin et septembre. En zone méditerranéenne ou océanique, il est cultivé comme une vivace à feuillage caduc, toute la partie aérienne disparaissant dès les premiers froids. Dans les autres régions, si la souche reste en terre, elle est capable de résister jusqu’à -15 °C sous un épais matelas de paille. Sinon cet hibiscus est à rentrer à l’abri du froid, ou à cultiver comme annuelle, car il ne survit pas à des températures inférieures à -15 °C.

L'hibiscus des marais possède des feuilles caduques, vert moyen, de 15 à 25 cm de long, de forme ovale, divisées en 3 à 5 lobes peu marqués. Celles-ci sont glabres sur le dessus et velues au revers.

Son abondante floraison estivale est en forme de coupe ouverte circulaire dont les corolles atteignent 18 à 30 cm. Les fleurs, comme tous les hibiscus, ne durent que 1 à 2 jours, mais se succèdent à l’extrémité des tiges de juin à septembre. Les fruits sont en forme de capsule très résistante contenant de petites graines.

Les cultivars d’hibiscus des marais sont herbacés, alors que l’espèce type devient ligneuse. Celle-ci pousse très vite au printemps pour atteindre entre 1,60 et 2 m de hauteur, pour environ 1 m d’envergure.

Espèce et variétés d’Hibiscus moscheutos

Les horticulteurs ont produit 200 cultivars depuis la fin du XIXe siècle. Ils constituent maintenant l’essentiel de cette plante.

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos)

Espèce type

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) Espèce type
  • Port et feuillage : Entre 1,60 et 2 m de hauteur, pour environ 1 m d’envergure.
  • Floraison : Grosses fleurs de 18 à 30 cm de diamètre.
  • Qualités : --

'Kopper King'

Hibiscus des marais 'Kopper King'
  • Port et feuillage : 1,50 m de hauteur et 1 m d'étalement. Feuillage pourpre très découpé.
  • Floraison : Grosses fleurs de près de 30 cm de diamètre. Roses à œil rouge.
  • Qualités : Probablement le plus gros diamètre floral de tous. Feuillage rouge pourpre.

'Lady Baltimore'

Hibiscus des marais 'Lady Baltimore'
  • Port et feuillage : 1,20 à 1,50 m de hauteur et 1 m d'étalement. Feuillage vert découpé.
  • Floraison : 20 cm de diamètre. Fleurs rose tendre à œil rose soutenu.
  • Qualités : Fleurs satinées.

'Lord Baltimore'

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) 'Lord Baltimore'
  • Port et feuillage : 1,50 m de hauteur et 1 m d'étalement. Beau feuillage vert foncé.
  • Floraison : Fleurs rouge cramoisi de 20 cm de diamètre.
  • Qualités : Coloris splendide.

'Albus'

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) 'Albus'
  • Port et feuillage : 1,20 à 1,50 m de hauteur et 1 m d'étalement. Feuillage vert non découpé.
  • Floraison : Fleurs de 20 cm de diamètre, blanches à cœur rouge.
  • Qualités : Très bel hybride fourni en feuillage et fleurs. Coloris magnifique.

'Disco belle'

Hibiscus des marais 'Disco belle'
  • Port et feuillage : 1,50 m de hauteur et 1 à 1,40 m d'étalement. Beau feuillage vert foncé.
  • Floraison : Fleurs de 20 à 25 cm de diamètre, rose vif, plus soutenu près du centre.
  • Qualités : Très bel hybride fourni en feuillage vert foncé et en fleurs. Coloris magnifique.

Série d’hybrides : 'Luna'

Hibiscus des marais Série d’hybrides : 'Luna'
  • Port et feuillage : Feuillage vert de 1,20 m de hauteur et 0,80 m d'étalement.
  • Floraison : Cette série d’hybrides comprend tous les coloris du blanc au rouge.
  • Qualités : Série complète du blanc au rouge, à œil ou non. Chaque cultivar est dénommé Luna. White pour un blanc, Pink pour un rose…

Plantation de l'hibiscus des marais

Plantation de l'hibiscus des marais

Andrew C/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

En fonction de votre région, vous planterez ce majestueux hibiscus en terre ou en pot. Vos hivers sont rudes, en dessous de -12 °C ? Alors, plantez-le en pot, à rentrer aux premiers gels. Si vos hivers sont plus doux, la pleine terre est idéale. Dans ce cas, une plantation isolée, en groupe ou en massif donne toujours un ensemble très réussi.

Dans les deux cas, la luminosité doit être maximale. Cet hibiscus apprécie un pH légèrement calcaire à neutre, mais point d'acidité.

Grand consommateur d'eau, l'hibiscus des marais a une prédilection pour les berges humides où il forme des colonies denses. La proximité de l'eau permet la dissémination des graines par flottaison sur les étendues aquatiques. Il est donc possible de le planter au bord d'un étang, les pieds dans l'eau.

Bon à savoir : les plants se trouvent en jardineries, souvent en pots et déjà bien formés.

Quand planter l'Hibiscus moscheutos ?

La période recommandée pour la plantation se situe entre mars et avril, bien qu'en région douce, une plantation automnale soit possible. Le risque de gel étant toujours un facteur délicat en cette saison.

Comment le planter en pleine terre ?

Préparez un ou plusieurs trous de fort volume, puis un mélange terreux afin d'améliorer le sol et lui faciliter la reprise. Mélangez 50 % de terreau ou compost, 25 % de terre franche et 25 % de sable. Ajoutez un fertilisant à libération lente à la dose de 3 g/l de terre. Remuez copieusement l'ensemble et plantez.

Arrosez généreusement après avoir fait une cuvette de rétention d'eau à l'aide du surplus de terre.

Comment planter l'hibiscus des marais en pot ?

Choisissez un pot de fort diamètre, environ 10 l, utilisez le même substrat qu'en pleine terre, après avoir bien vérifié le drainage du pot. Au fond, placez quelques poignées de graviers.

Rempotez comme n'importe quelle autre plante, et arrosez jusqu'à saturation.

Culture et entretien de l’Hibiscus moscheutos

Culture et entretien de l’<em>Hibiscus moscheutos</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Cet hibiscus est un grand consommateur d'eau, surtout en été. Ne lésinez donc pas sur la quantité, il ne faut jamais que la terre se dessèche au risque de le voir perdre une partie de son beau feuillage. Paillez pour lui garder les racines humides et fraîches. Dès les premiers froids, ralentissez les apports. Lorsqu'il commence à perdre ses feuilles, rabattez-le à 10 cm du sol et paillez le pied en forte épaisseur.

L'hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) disparaît dès les premières gelées, il repousse tardivement au printemps, surtout quand l'hiver a été rigoureux. La croissance est ensuite rapide et spectaculaire.

La deuxième année, apportez-lui un fertilisant énergétique, car dès la montée de sève, il pousse non-stop ! Utilisez un engrais liquide pour plantes à fleurs en arrosage des potées, chaque semaine. En granulés pour les plantes de pleine terre. Le dosage sera plus fort qu'en liquide. Utilisez de préférence un engrais NPK 8-10-7 + oligo-éléments, tous les 20 jours.

Attention : ne jamais disperser les granulés sur sol sec.

Maladies, nuisibles et parasites

Pucerons, cochenilles, mouches blanches sont de potentiels envahisseurs, mais ils sont rares. Si besoin, un insecticide bio comme l'huile de neem vous en débarrassera.

Idem pour l'oïdium, champignon foliaire prenant l'aspect d'un feutrage blanc.

Multiplication de l’hibiscus des marais

Multiplication de l’hibiscus des marais

Robert H. Mohlenbrock/Public Domain/Wikimedia

Le bouturage est une technique envisageable, mais peu utilisée à cause de risques de malformations des plants à l'enracinement. Les boutures fraîchement repiquées sont sensibles à certaines bactéries et maladies fongiques. De plus, les caractéristiques génétiques de la plante « mère ne sont pas toujours fiables sur les plantes filles. À éviter.

La division de touffe est elle aussi une technique envisageable, mais également à risques. L'arrachage et la section d'une touffe présentent un important nid pour toutes les bactéries, pythium et autres champignons indésirables. À éviter également.

Le semis est le mode de multiplication rapide facile et sûr. Les graines sont disponibles en jardineries.

Après environ 3 jours de trempage des semences dans une eau tiède, semez dans un mélange composé de 50 % de tourbe, 50 % de sable sous serre ou abri tempéré lumineux à 20 °C en mars-avril pour plantation en mai.

Le semis d'extérieur en place est praticable à partir de fin avril. Recouvrez les graines de 2 mm de sable, la levée prend quelques jours. Quand la plantule mesure 5 cm, empotez-la en godet ou pot, puis une fois la température extérieure stabilisée, plantez au jardin ou en pot définitif.

La propagation par graines est la plus simple, mais ne respecte pas nécessairement les caractéristiques des cultivars lorsque vous ramassez les graines sur un plant mature.

Conseils écologiques

Ajoutez 1 à 2 fois par an une couche de 3 à 5 cm de paillis organique comme du compost ou des feuilles déchiquetées pour aider à maintenir l'humidité du sol.

Utilisez absolument tous les engrais organiques type fumier, purin d'ortie ou autre pour ce gourmand hibiscus. Le compost est une matière riche à utiliser en remplacement du terreau lors des rempotages.

Un peu d'histoire…

Originaire d’Amérique du Nord, la souche botanique d’Hibiscus moscheutos forme d’importants peuplements sur les rives humides.

Cette plante de la famille des Malvacées a été décrite et dénommée par Carl von Linné (1707-1778) en 1753.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides