Jovellana

Jovellana en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Jovellane

  • Nom(s) latin(s)

    Jovellana violacea

  • Famille

    Scrophulariacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 1m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    2 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La floraison abondante de la Jovellana pare votre jardin de couleurs vives dès la fin du printemps. Cet arbuste vigoureux et de culture facile tient son originalité de ses fleurs en clochettes lilas, pourpres, mauves, ponctuées de violet. Jovellana violacea est facile à installer et pousse bien presque partout en sol non calcaire. Cette plante aime le soleil ou la mi-ombre, un sol profond et humifère.

Ce petit arbuste au port érigé légèrement arrondi est composé d'un feuillage semi-persistant vert, parfois duveteux en surface. Il peut également être rosé à la face inférieure. Les feuilles sont petites, ovales dentelées, très nombreuses.

Cette plante semi-rustique supporte assez bien des températures hivernales comprises entre -7 et -10 °C. En dessous de ce seuil, vous devrez la cultiver comme une annuelle, car le froid lui sera fatal, à moins de la conserver en pot à rentrer à l'abri. Curieusement la Jovellana n'a pas de nom commun si ce n'est jovellane.

Toutes ces qualités en font une plante qui demande à être présente dans nos jardins que ce soit en plantation isolée ou groupée, seule ou avec d'autres arbustes à floraison décalée pour former de magnifiques massifs. Les variétés de petite taille sont bien adaptées pour la culture en jardinière sur une terrasse ou un balcon.

Espèces de Jovellana

Il existe 6 espèces de Jovellana, 5 sont originaires du Chili, 1 de Nouvelle-Zélande.

Jovellane violette (Jovellana violacea)

 Jovellane violette (Jovellana violacea)
  • Port : Dressé arbustif 70 à 90 cm, feuilles vert mat, apiculées.
  • Floraison : Nombreuses fleurs mauve clair à ponctuation violette et gorge jaune.
  • Qualités : Jovellana du Chili très florifère et décorative. Espèce la plus belle et la plus utilisée.

Jovellane ponctuée (Jovellana punctata)

Jovellane ponctuée ( Jovellana punctata )
  • Port : Arbustif de 60 à 80 cm à feuillage large, vert franc dentelé et doux.
  • Floraison : Fleurs blanches à points roses et lèvre inférieure jaune.
  • Qualités : Belle floraison de couleur attrayante. Originaire du Chili.

Jovellana scapiflora

 Jovellana scapiflora
  • Port : Dressé arbustif 80 cm, feuilles vert mat, duveteuses, apiculées.
  • Floraison : Fleurs lilas à mauve clair, ponctuées de violet. Gorge jaune.
  • Qualités : Espèce rare, floraison de belle couleur dans les tons de mauve. Originaire du Chili.

Jovellane rampante (Jovellana repens)

Jovellane rampante ( Jovellana repens )
  • Port : Port rampant, petites feuilles dentelées.
  • Floraison : Fleurs lilas à très petite gorge jaune finement ponctuée de violet.
  • Qualités : Rampant, à utiliser comme couvre-sol très dense. Originaire du Chili.

Jovellana guentheri

 Jovellana guentheri
  • Port : Arbustif, hauteur 1 m. Feuillage vert clair, à petites feuilles dentelées légèrement duveteuses.
  • Floraison : Petites fleurs couleur lilas à gorge jaune ponctuée de mauve.
  • Qualités : Le plus haut des Jovellana. Fleurs de petite taille en grand nombre. Originaire du Chili.

Jovellana sainclairii

 Jovellana sainclairii
  • Port : Port arbustif d'une hauteur de 50 cm. Feuilles ovales dentelées, rosâtres sur la face inférieure.
  • Floraison : Fleurs blanches ponctuées de mauve. Fleurs plus inclinées que les autres espèces.
  • Qualités : Espèce néo-zélandaise, en voie d'extinction dans son milieu d'origine. Très florifère. Préférence pour la mi-ombre.

Plantation de Jovellana

Plantation de <em>Jovellana</em>

peganum/CC BY SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

En général, la Jovellana peut être plantée en plaine terre, au soleil ou à mi-ombre dans les régions à hivers moyens.

La plantation est une partie à ne pas négliger, car il faut un sol acide à neutre pour une croissance optimale. Un sol calcaire vous donnera des plants rachitiques et chlorosés.

Cette plante ne supporte pas les températures inférieures à -10 °C, elle est à cultiver en pots et à rentrer à l'abri lors de grands froids en situation montagneuse ou continentale rude.

Quand planter Jovellana ?

La plantation se fait en mars/avril pour une floraison estivale.

Comment la planter ?

Choisissez une terre de bruyère légère pour un bon drainage. Certaines terres en sacs sont lourdes, il est possible au toucher de juger les qualités de celle-ci.

Creusez un trou de 3 fois le volume du pot de manière à faire un apport maximal de terre de bruyère. Ajoutez un peu de sable au fond pour améliorer le drainage.

Disposez la plante, remplissez les espaces vides avec votre terre de bruyère, tassez fortement et arrosez abondamment. Si vous plantez plusieurs Jovellana ensemble, respectez 60 cm entre chaque plant.

Comment planter Jovellana en pot ?

Choisissez un contenant 2 à 3 fois supérieur à celui d'origine, rempotez dans de la terre de bruyère et du sable en quantités égales sans oublier un lit de graviers en fond de pot.

Culture et entretien de Jovellana

Les Jovellana n'ont pas besoin de soins spécifiques. Néanmoins, certains gestes peuvent favoriser leur survie d'une année sur l'autre.

Au printemps, faites en surface un apport de compost ou de fumier décomposé.

Arrosez-les régulièrement pendant l'été, de façon à ce que le sol reste frais, mais sans stagnation d'eau. Vous pouvez aussi utiliser un léger paillis à cette même fin.

Paillez en automne avec un paillis organique (feuilles mortes par exemple) qui enrichira le sol en humus en se décomposant, préservant ainsi une légère acidité tout en nourrissant les plants. Le paillage va limiter la pousse d'herbes indésirables. Toutefois, si quelques adventices viennent à germer, enlevez-les à la main ou à la binette.

Rustique jusqu'à -10 °C, cultivez-la en pot dans les régions aux hivers rudes et rentrez-la à l'abri.

Taille de Jovellana

Une légère taille se pratique au printemps à mi-hauteur, afin de donner de nouvelles pousses bien ramifiées et d'étoffer cette plante dont une partie du feuillage tombe l'hiver.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Jovellana sont naturellement résistants aux insectes et maladies. Une précaution d'usage contre les escargots sur jeunes plants est à prévoir.

Le pire ennemi de la Jovellana est un excès de calcaire qui provoquerait une chlorose.

lien_fp Lutter contre la chlorose

Multiplication de Jovellana

Cet arbuste peut se multiplier par bouturage au printemps, en mars avril.

Pour cela, il vous faut vous procurer du matériel végétal sain, afin de pouvoir prélever les boutures sur un bois mi-dur de l'année. Utilisez un sécateur bien affûté et préalablement désinfecté à l'alcool.

Bouturer les Jovellana est très simple :

  • Préparez des godets remplis de terre de bruyère (tamisée si possible) et de sable à parts égales, bien mélangés.
  • Coupez 2 mm sous un nœud ou sous une feuille, gardez 15 cm de bois et coupez au-dessus d'un nœud cette fois-ci, 2 mm également. Ne laissez que les trois feuilles du haut.
  • Enduisez la base de la bouture d'une hormone en poudre sur 1 cm et plantez-la dans le godet enfoncée de 2 cm.
  • Tassez délicatement, arrosez, et placez à l'abri du soleil, de la pluie et du froid. Les premières racines sortent après 3 semaines environ, le plant est bon à empoter au bout de 8 à 10 semaines.

Bon à savoir : le semis de graines issues de plantes en place est praticable, mais peu recommandé du fait de la perte des caractères génétiques.

Conseils écologiques

Pensez à composter les bois de taille, car les petites feuilles et les bois fins feront rapidement un humus de qualité utilisable au jardin ou pour vos plantes en pot.

Très attractif des insectes pollinisateurs de par sa floraison massive en clochettes. Évitez les insecticides trop proches de cette plante lorsqu'elle est en fleurs.

Un peu d'histoire…

Le nom Jovellana a été donné à ce genre en hommage à l'écrivain, juriste et homme politique Asturien Gaspar Melchor de Jovellanos (1744-1811)

Cette plante est originaire du Chili, certaines espèces viennent d'Argentine, une de Nouvelle-Zélande.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides