Baccharis

Baccharis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Séneçon en arbre, Faux cotonnier

  • Nom(s) latin(s)

    Baccharis halimifolia

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide Sol sec
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Baccharis, de la famille des Astéracées, comporte près de 350 à 400 espèces d’arbustes souvent persistants, mais aussi de vivaces toutes originaires du continent américain notamment d’Amérique latine (Brésil, Chili, Argentine, Colombie et Mexique). Ces végétaux poussent dans les endroits secs ou salins exposés aux embruns.

Le séneçon en arbre surnommé le faux cotonnier (Baccharis halimifolia) est pratiquement la seule espèce plantée au jardin. Elle est originaire de la côte Est des États-Unis. Elle colonise les plaines côtières et les zones humides ce qui conduit naturellement à la planter en bord de mer comme brise-vent.

Elle possède une croissance très rapide et un port érigé qui lui permettent d’atteindre 3-4 m de haut sur 2,50 m de diamètre en quelques années. Son bois léger casse facilement, mais la végétation forme un fourré dense en protection contre les assauts du vent, qui va jusqu’à occulter complètement le sol.

Les feuilles persistantes alternes offrent une teinte vert clair assez vive et luisante. Porté par un court pétiole, le limbe, atteignant 3-7 cm de long sur 1,5 -4 cm de large, présente une base pointue (cunéiforme) et des bords plus ou moins dentés en extrémité. Les feuilles des tiges fleuries sont plus allongées et moins dentées que les autres.

La floraison a lieu en octobre. Les pieds mâles présentent des fleurs discrètes verdâtres pourvues d’étamines courtes qui attirent de nombreux butineurs (papillons, abeilles, guêpes, mouches et coléoptères). Les fleurs femelles sont réduites à des faisceaux de pistils soyeux.

La fructification des pieds femelles est impressionnante offrant des masses cotonneuses blanc crème qui gonflent et se délitent au gré du vent. Le fruit est un akène muni d’une aigrette blanche qui permet son envol. La graine est toxique. La quantité de semences dispersées par le vent est considérable ce qui explique que dans certaines régions comme sur le littoral atlantique sud, cet arbuste soit devenu une peste végétale.

Espèces et variétés de Baccharis

La plupart des espèces de Baccharis ne sont pas rustiques et présentent peu d’intérêt ornemental du fait d’un port affalé.

Baccharis halimifolia

Baccharis halimifolia
  • Nom commun : Séneçon en arbre, faux cotonnier, baccharis à feuilles d’halimione ou d’arroche
  • Végétation : Arbuste dressé et ramifié de 4-6 m de haut. Feuilles alternes simples à bord plus ou moins denté, glabres, vert tendre.
  • Fleurs et fruits : Floraison en fin d’été. Plantes dioïques à capitules blanchâtres de 1 cm. Inflorescences mâles jaunâtres ou violacées, odorantes peu voyantes. Fructification cotonneuse en octobre.
  • Qualités : Arbuste nord-américain à forte tendance invasive sur le littoral atlantique français et espagnol. Croissance rapide. Bon brise-vent. Résiste à -28 °C.

Baccharis pilularis 'Twin Peaks'

Baccharis pilularis 'Twin Peaks'
  • Nom commun : 'Twin Peaks'
  • Végétation : Couvre-sol de 0,75 m de haut sur 3 m de large. Espèce type au port étalé ou érigé. Petites feuilles ovales vert vif de 8-55 mm.
  • Fleurs et fruits : Pied mâle aux minuscules fleurs en panicules verdâtres très mellifères. Floraison en automne.
  • Qualités : Espèce plantée aux États-Unis. Originaire de Californie et d’Oregon. Résiste à -16 °C, au sel et à la sécheresse. Sert à limiter la propagation des incendies.

Plantation du Baccharis

Plantation du <em>Baccharis</em>

Dick Culbert/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Avant d'introduire le Baccharis dans votre jardin, il est recommandé de se renseigner sur l'innocuité de l'espèce dans votre région, car pour l'instant, l'espèce n'est pas interdite à la vente. Il est aussi tentant de déterrer un plant dans la nature pour le mettre au jardin, ce qui sous-entend sans doute que l'espèce s'est déjà largement propagée dans la région.

La plantation d'un plant mâle (moins beau en fleurs) à moins de conséquences néfastes qu'un plant femelle, la taille des fleurs fanées limite aussi la propagation de graines, mais ça n'en reste pas moins une plante à éradiquer. Certaines pépinières ont pris la résolution d'arrêter la vente de cet arbuste.

Pour créer un brise-vent en bord de mer, il est préférable de planter un autre arbuste dont le feuillage est gris argenté, Atriplex halimus ou pourpier de mer, une espèce bien acclimatée en Méditerranée, sur la côte Atlantique et le long de la Manche ou bien d'opter pour l'Elaeagnus x ebbingei ou l'Escallonia.

Quand planter le Baccharis ?

En automne ou au printemps de préférence.

Comment le planter ?

Le séneçon en arbre possède un enracinement profond et n'a pas de mal à pousser dans les terrains sableux ou caillouteux, secs à humides, au soleil ou à mi-ombre.

Creusez une fosse, rajoutez du sable ou des graviers si le sol est lourd et distancez l'arbuste de 1,50 m par à rapport à d'autres sujets.

Culture et entretien du Baccharis halimifolia

Culture et entretien du <em>Baccharis halimifolia</em>

flaksbaum/Public Domain/Wikimedia

L’arbuste se contente d’un sol pauvre, aussi l’entretien se résume à arroser l’année de la reprise ainsi qu’à ôter le bois mort et les éventuels semis dans le jardin.

Taille du Baccharis

Quand tailler ?

Au printemps, entre février et avril, pour étoffer le buisson.

Une taille avant ou juste après la floraison évite la formation de semences.

Pour lutter efficacement contre l'invasion de cette plante, il est préconisé de rabattre ou broyer les sujets âgés à moins de 10 cm du sol en juin-juillet. La coupe des repousses est indispensable pour amener à l'épuisement de la souche au lieu de la renforcer.

En zone naturelle, les vaches ou moutons sont mis à pâturer afin d'endiguer les repousses, car le dessouchage a pour inconvénient de perturber le sol. La plantation d'espèces locales de type prunellier (Prunus spinosa), tamaris, ajonc d'Europe peut aider à concurrencer le Baccharis à condition que le milieu ne soit pas trop salin.

Note : attention aux résidus de fauche qui doivent être exportés sur une plate-forme isolée du sol et de toute zone inondable et ne doivent pas être compostés !

Comment tailler ?

Rabattez les pousses pour donner un port plus compact. Éliminez les fleurs fanées ainsi que le bois mort et les branches qui se croisent. Il est possible de mener le sujet sur un tronc court au port évasé.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de nuisibles connus.

Multiplication du Baccharis

Multiplication du <em>Baccharis</em>

Franz Xaver/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Semis

Semez à l'automne.

La germination se fait en 1-2 semaines dès que la terre est suffisamment humide. La plante atteint 0,30-0,40 m rapidement, 1,50 m en 3 ans et produit des fleurs dès l'âge de 2 ans.

Division

La multiplication par division du Baccharis se fait à l'automne.

Les drageons apparaissent dès que la plante subit un stress comme un rabattage. Il n'est donc pas difficile de séparer des mottes racinées ce qui explique aussi les difficultés que l'on a à se débarrasser de cet arbuste.

Bouturage

En juillet-août, réalisez des boutures de bois semi-aoûté sous un châssis.

Les boutures de bois aoûté ont lieu en novembre-décembre sous châssis de préférence.

Conseils écologiques

Baccharis halimifolia est un arbuste invasif en Europe (Belgique, littoral atlantique français, Espagne) et en Australie alors qu’il est menacé de disparition en Nouvelle-Écosse.

En France, il s’est largement naturalisé le long des routes, des canaux ainsi que dans les friches agricoles, industrielles et salicoles, notamment autour du bassin d’Arcachon, sur la presqu’île de Guérande et en Brière, dans le Morbihan. Sa présence gêne les paludiers en raison des graines qui se mêlent au sel et à l’effet brise-vent de ses fourrés qui limite l’évaporation au niveau des marais salants.

Le pollen de Baccharis est responsable de rhinites allergiques. Enfin, il augmente les risques d’incendie dans les milieux où il s’étend.

De nombreuses associations et écoles ainsi que les chartes Natura 2000 militent pour son éradication, mais les efforts seront vains tant que l’essence reste commercialisée et présente dans les jardins.

Un peu d'histoire…

Le nom Baccharis dérive de Bacchus, le dieu du vin en raison de l’arôme doux dégagé par les racines et certainement de l’activité des insectes rendus fous par la floraison. Halimifolia signifie en latin « à feuilles d’Halimium ». Il s’agit d’un arbuste de la famille du ciste, à feuilles fines luisantes poussant sur sol sableux ou rocailleux.

Le séneçon en arbre fut introduit à la fin du XVIIe siècle en tant que plante ornementale en Europe où il s’est naturalisé tout comme en Océanie. Sa présence pose souvent des problèmes écologiques.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides