Viburnum plicatum

Viburnum plicatum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Viorne de Chine

  • Nom(s) latin(s)

    Viburnum plicatum

  • Famille

    Adoxacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2 à 6 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    0,25 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Viburnum plicatum de son nom commun « viorne de Chine » est un arbrisseau à feuilles caduques, opposées, ovales, gaufrées simples, dentées, de couleur verte rougissant à l'automne. Sa parure de feuilles pourpre pré-hivernale est splendide.

De grandes fleurs stériles entourent des petites fleurs fertiles, disposées en fausses ombelles de 10 cm de diamètre. Le calice et la corolle tubulés, tous deux à cinq lobes, cinq étamines, trois stigmates (styles non développés). La viorne de Chine fleurit d'avril à juin et remonte en floraison fin d'été, début d'automne. Les fruits rouges sont des baies qui apparaissant entre août et novembre. Ils deviennent noirs à pleine maturité. Les fruits contiennent de la saponine et de la viburnine, toutes deux pouvant provoquer des irritations de la peau et des gastro-entérites si ingérées.

Cet arbuste à la végétation compacte étalée, aux branches disposées en étages, atteint 1,80 à 4 m de hauteur pour une largeur de 2 à 6 m. La viorne de Chine pousse dans un sol neutre à acide, à une exposition soleil ou mi-ombre. Souvent plantée isolée ou en association dans des massifs d'arbustes ou haies libres. Sa résistance au froid est très bonne, elle se situe entre -15 et -20 °C.

Certains cultivars stériles ne produisent pas de fruits et sont donc exempts de risques toxiques.

Espèces et variétés de Viburnum plicatum

Il existe de nombreux cultivars de la viorne de Chine, en voici quelques descriptions parmi les plus beaux.

Viburnum plicatum

'Summer Snowflake'

Viburnum plicatum 'Summer Snowflake'
  • Feuillage : Vert foncé. Port étalé, croulant presque sous le poids des fleurs. Hauteur 2 m, largeur 3 m.
  • Floraison : Fleurit blanc pur tout le long de chaque branche de mai à juillet.
  • Qualités : Le plus florifère de tous les cultivars. Remontant.

'Shasta'

Viburnum plicatum 'Shasta'
  • Feuillage : Vert foncé. Port étalé, croulant presque sous le poids des fleurs. 3 à 4 m de haut pouvant atteindre une largeur de 6 m.
  • Floraison : Floraison d'un blanc pur tout le long de chaque branche, en mai-juin. Un peu moins florifère que le précédent.
  • Qualités : Très beau cultivar, presque aussi florifère que 'Summer Snowflake', mais plus haut et d'une largeur record !

'Mariesii'

Viburnum plicatum 'Mariesii'
  • Feuillage : Vert mat. Port étalé, étagé, atteignant 2,50 m de haut pour 4 m de large.
  • Floraison : Fleurs blanches en quantité dense fournie, de mai à juillet.
  • Qualités : Port presque conique, branchu très bas lui donnant parfois un aspect de sapin.

'Watanabe'

Viburnum plicatum 'Watanabe'
  • Feuillage : Un des seuls à être plus haut que large, 3 m × 2 m. Port moins étagé, et plus buissonnant.
  • Floraison : Floraison blanche, dense, en mai juin, remontante.
  • Qualités : Floraison très remontante en fin de saison. Très fructifère.

'Mary Milton'

Viburnum plicatum 'Mary Milton'
  • Feuillage : Vert foncé. Port assez dressé, pouvant atteindre 3 m de hauteur ×  3 m de large.
  • Floraison : Rose en gros pompons d'une rare beauté. Floraison précoce.
  • Qualités : Floraison de gros diamètre. Très beau feuillage automnal d'un rouge orangé.

'Pink Beauty'

Viburnum plicatum 'Pink Beauty'
  • Feuillage : Feuillage vert franc légèrement luisant. 2 m × 2 m.
  • Floraison : Rose clair devenant foncé en fin de période. Fleurs plus petites et moins nombreuses que les cultivars blancs. Floraison mai juin.
  • Qualités : Couleur splendide, ce cultivar est stérile, donc il ne fructifie pas.

Plantation de Viburnum plicatum

Plantation de <em>Viburnum plicatum</em>

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Plante disponible toute l'année en jardineries hors mois de gel où, sans feuillage il est retiré des rayons.

Où le planter ?

Cet arbuste est à réserver pour la pleine terre afin qu'il puisse exploser de beauté grâce à ses fleurs, son feuillage et parfois ses fruits. Un poil d'acidité n'est pas contre indiqué. Plantez à mi-ombre dans le Sud, plein soleil ailleurs. Placez-le avant tout à l'abri des vents froids et desséchants.

Bon à savoir : il est possible de cultiver la viorne de Chine en pot, mais la plante ne donnera pas son beau développement naturel. Si c'est le cas, optez pour un fort volume de type 20 litres.

Quand planter la viorne de Chine ?

Il est préférable de planter votre Viburnum plicatum à l'automne afin de favoriser l'enracinement avant l'hiver et la reprise au printemps. Vous pourrez ainsi compter sur une floraison rapide.

Mais acheté en conteneur, vous pourrez également planter au printemps en prenant soin d'arroser régulièrement.

Comment la planter ?

Plante n'appréciant pas du tout le calcaire, il faut apporter de la tourbe si nécessaire. Un amendement organique apporte une bonne nutrition de départ. Pour cela, incorporez au sol avant plantation un compost bien mûr en quantité.

Une fosse de diamètre 3 fois le volume du pot est un bon début.

Préparez un mélange à base de 25 % de terre du jardin, 25 % sable, 25 % terre de bruyère et 25 % terreau. Malaxez bien les éléments. Plantez de façon habituelle en faisant autour de chaque pied une cuvette de rétention d'eau.

Note : ce mélange est également valable pour la culture en pot.

Culture et entretien de la viorne de Chine

Culture et entretien de la viorne de Chine

Wouter Hagens/Public Domain/Wikimedia

La viorne de Chine est relativement facile d'entretien, mais elle nécessite tout de même quelques attentions. Les arrosages doivent être réguliers d'avril à septembre afin de ne pas perturber la floraison. D'octobre à mars, un apport tous les 10 à 15 jours est suffisant, sauf si votre hiver est sec. Pendant les mois de mise à fleurs, dispersez sur sol humide quelques poignées d'engrais pour plantes fleuries chaque quinzaine.

Un paillage permet de les protéger pendant l'hiver malgré leur rusticité. Plante à rameaux étalés bas, l'usage de désherbants chimiques est à éviter. D'où l'avantage de pailler.

Taille de Viburnum plicatum

Théoriquement cette plante ne se taille pas. Elle s'installe tranquillement dans le jardin, étalant ses branches à l'horizontale. En quelques années, le résultat est atteint.

Supprimez éventuellement au printemps/été les fleurs fanées ainsi que le bois mort au cœur de l'arbuste. Taillez les rameaux défleuris au niveau des gros bourgeons ou au-dessus des jeunes départs. Vous pouvez tailler Viburnum plicatum assez bas hors floraison pour favoriser la formation de nouvelles tiges.

Il est possible aussi de le tailler en fin de floraison si vous ne désirez pas de fructification. Toutefois, son port gracile et original préconise de le laisser tranquille.

Maladies, nuisibles et parasites

Le parasite spécifique à la viorne de Chine (Viburnum plicatum) est un puceron noir (Aphis fabae) qui hiverne dans la plante et qui est vecteur du virus du concombre, agent mosaïque assez grave. Traitez préventivement les pucerons à l'aide d'un insecticide spécifique.

Les maladies rencontrées sont le pourridié et taches foliaires, dus à des excès d'arrosages, mauvaise exposition ou sol asphyxiant.

Multiplication de la viorne de Chine

Multiplication de la viorne de Chine

Derek Ramsey/GFDL 1.2/Wikimedia

Bouturage

Le bouturage est le mode de reproduction le plus utilisé, il est simple, donne de bons résultats, et les plants obtenus sont fidèles à la plante d'origine.

Coupez des boutures herbacées, de préférence à talon, en juin-juillet ou septembre. Utilisez un mélange léger composé de 50 % terreau à semis, 50 % perlite ou pouzzolane. Placez les boutures à température ambiante (légèrement chauffée pour une multiplication en septembre). L'enracinement assez rapide permet une transplantation entre octobre et mars en pots de 2 litres, puis une plantation définitive l'automne suivant.

Semis

La propagation à partir de graines se fait en automne, dans des pots sous couche froide ou sur lit de semence. La germination a lieu avant l'hiver. Au printemps, empotez les plantules en conteneur de 2 litres. Il faut attendre la deuxième année pour une plantation finale au jardin.

Les plants obtenus par semis risquent de ne pas tous avoir les caractéristiques de la plante mère, raison pour laquelle le bouturage est préférable.

Conseils écologiques

Pensez à composter les bois de taille, car les feuilles et bois fin feront rapidement un humus de qualité utilisable au jardin ou pour vos plantes en pot.

Cet arbuste est très attractif des insectes pollinisateurs de par sa floraison massive. Évitez donc les traitements trop chimiques, un produit tel que l'huile de Neem éloigne ou détruit les indésirables pucerons sans incidence sur les abeilles.

Un peu d'histoire…

Viburnum plicatum, originaire d'Asie, a été introduit en Europe en 1844.

Viburnum vient du latin vieo, signifiant « tresser », en allusion à la souplesse des rameaux. Son nom spécifique vient de plicatus qui veut dire plissé, plié, allusion aux nervures très marquées des feuilles de cette espèce.

Le fait que l'espèce type soit stérile et que son origine soit horticole fait que cette plante n'a jamais été observée dans la nature. Historiquement, on la trouve uniquement dans les jardins japonais.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides