Poivron

Poivron en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Poivron

  • Nom(s) latin(s)

    Capsicum annuum

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le poivron (Capsicum annuum) est une espèce appartenant au genre Capsicum qui compte une quarantaine d'espèces originaires des régions chaudes d'Amérique du Sud. Ce genre comprend tous les piments qu'ils soient forts ou doux comme le poivron. Il appartient à la vaste famille des Solanacées qui compte de nombreux autres légumes cultivés tels que tomates, aubergines, pommes de terre, etc.

Cultivé comme une plante annuelle, car il ne résiste pas aux températures de nos hivers, il forme à maturité un pied érigé de tiges vertes, plus ou moins ramifié dès la base selon les variétés, de 0,50 à 0,60 m environ sur 0,30 à 0,40 m de large. La tige principale est relativement rigide, mais doit être tuteurée tout au long de sa croissance. Les rameaux secondaires sont plus souples.

Son joli feuillage dense et vernissé est formé de feuilles vert tendre ou plus foncé selon l'âge et les variétés, oblongues, pétiolées, aux nervures apparentes et à extrémité effilée. Leur taille moyenne varie de 4 à 8 cm de long.

Au printemps et durant l'été, il porte de petites fleurs blanches qui apparaissent au fur et à mesure de la croissance. Celles-ci donnent des fruits fermes et luisants (les poivrons) de forme plus ou moins carrée ou allongée selon les variétés. Toujours verts au départ, les Capsicum annuum prennent d'autres teintes en murissant, principalement rouge ou jaune, mais il existe également quelques variétés de poivrons de couleur chocolat ou bleue.

Vous pouvez consommer ces poivrons comme légumes lorsqu'ils sont verts dès qu'ils sont suffisamment gros, ou bien attendre qu'ils aient pris leur taille et leur couleur définitives. Entrant dans la composition de nombreux plats traditionnels de cuisine méditerranéenne, les poivrons sont aussi bien consommés crus en salade que cuits avec d'autres mets.

Bon à savoir : vous pouvez cultiver un ou plusieurs plants de poivron en potée sur un balcon par exemple.

Variétés de poivron

Vous trouverez dans le commerce un très grand nombre de variétés de poivrons proposées en graines pour les plus rares et en jeunes plants en godet en fin de printemps pour les plus courants.

Vous pourrez choisir entre variétés aux fruits de couleurs rouge ou jaune le plus souvent, de forme carrée ou allongée, de grande taille ou au contraire naine ainsi qu’entre plants directs ou greffés, et variétés plus ou moins précoces.

Note : les plants greffés sont plus résistants aux parasites, supportent mieux les mauvaises conditions climatiques, sont plus vigoureux et produisent plus abondamment.

Poivrons rouges

Poivron doux d’Espagne (Capsicum annuum)

Poivrons rouges Poivron doux d’Espagne (Capsicum annuum)
  • Fruits : Fruits à chair douce épaisse, rouge à maturité. Environ 15 × 10 cm.
  • Qualités : En extérieur, potager, bac, potée. Séché et moulu, donne le paprika.

Poivron doux des Landes (Capsicum annuum)

Poivrons rouges Poivron doux des Landes (Capsicum annuum)
  • Fruits : Chair fine très douce. Fruits étroits de 15 à 18 cm de long. Vert foncé puis rouge orangé à maturité.
  • Qualités : Variété rustique à croissance rapide. En extérieur, potager, bac, potée.

Poivron rouge d’Amérique (Capsicum annuum)

Poivrons rouges Poivron rouge d’Amérique (Capsicum annuum)
  • Fruits : Gros fruit charnu très goutteux vert devenant rouge à maturité.
  • Qualités : En extérieur, potager, bac, potée.

Poivron vert Lamuyo F1 (Capsicum annuum)

Poivron vert Lamuyo F1 ( Capsicum annuum )
  • Fruits : Gros poivron restant longtemps vert et ne rougissant que tardivement.
  • Qualités : Assez précoce. En extérieur, potager, bac, potée.

Poivrons jaunes

Poivron Twingo F1 (Capsicum annuum)

Poivrons jaunes Poivron Twingo F1 (Capsicum annuum)
  • Fruits : Gros fruits jaune intense à maturité.
  • Qualités : Variété greffée, mi-précoce, très productive. En extérieur, potager, bac, potée.

Poivron Golden Jubilée (Capsicum annuum)

Poivrons jaunes Poivron Golden Jubilée (Capsicum annuum)
  • Fruits : Gros fruits jaune doré légèrement allongé. Chair tendre juteuse
  • Qualités : En extérieur, potager, bac, potée.

Autres couleurs

Poivron blanc de Hongrie (Capsicum annuum)

Autres couleurs Poivron blanc de Hongrie (Capsicum annuum)
  • Fruits : Fruit blanc crème érigé, virant au rouge à maturité.
  • Qualités : Variété assez petite, très précoce. Adaptée à des climats assez frais. En extérieur, potager, bac, potée.

Poivron noir Bapurple (Capsicum annuum)

Autres couleurs Poivron noir Bapurple (Capsicum annuum)
  • Fruits : Gros fruit carré violet foncé à noir.
  • Qualités : En extérieur, potager, bac, potée.

Poivron violet 'Purple Beauty' (Capsicum annuum)

Poivron violet 'Purple Beauty' ( Capsicum annuum )
  • Fruits : Gros fruits d’un beau violet profond, à saveur douce.
  • Qualités : Port buissonnant, nombreux fruits. En extérieur, potager, bac, potée.

Poivrons miniatures

Piment doux (poivron) Top Girl (Capsicum annuum)

Poivrons miniatures Piment doux (poivron) Top Girl (Capsicum annuum)
  • Fruits : Petits poivrons rouges allongés de 10 cm maximum. Chair juteuse et sucrée.
  • Qualités : Variété naine de culture plus rapide, à nombreux fruits. Goutteux et décoratif pour potée sur un balcon.

Poivron Mini 'Chocolate Bell' (Capsicum annuum)

Poivrons miniatures Poivron Mini 'Chocolate Bell' (Capsicum annuum)
  • Fruits : Petits fruits (3 à 5 cm) à chair épaisse, saveur sucrée. Vert foncé devenant chocolat à maturité.
  • Qualités : Variété naine de culture plus rapide, à nombreux fruits. Goutteux et décoratif pour potée sur un balcon.

Plantation du poivron

Plantation du poivron

Public Domain/Wikimedia

Où le planter ?

Choisissez toujours un emplacement abrité et bien ensoleillé, le poivron ayant besoin de beaucoup de chaleur pour bien pousser. Dans la moitié nord de la France, cultivez-le sous abri pour une meilleure production.

Plante gourmande, pour une culture en pleine terre, installez-la dans un sol profond, riche et bien drainé.

Pour une culture en potée, choisissez un pot assez profond (supérieur ou égal à 30 cm) rempli d'un substrat mélange de terreau de plantation et de sable grossier.

Bon à savoir : les plants en godets, faciles à se procurer dans le commerce en période de plantation, sont la solution la plus pratique pour cultiver des poivrons. Pour le semis, se référer à la partie « Multiplication ».

Quand planter le poivron ?

Les plants en godets se repiquent fin mai, quand il fait assez chaud pour qu'ils puissent pousser normalement. Installés plus tôt dans un sol trop frais (moins de 15 °C), ils vivoteront.

Comment le planter ?

Repiquez les plants en pleine terre en les espaçant de 50 à 60 cm de distance, en sol profond bien drainé et enrichi au préalable en compost ou fumier bien décomposé.

Si vous installez les mottes un peu profond (10 à 15 cm), les racines seront plus à l'humidité. Mais il faut que le sol soit assez chaud à cette profondeur.

Dans le cas inverse, plantez à 5 cm environ et paillez le sol en surface pour limiter l'évaporation.

Pour faire de bons arrosages, faites une bassine de terre de 30 à 40 cm autour du pied et remplissez-la d'eau à chaque arrosage. Maintenez régulièrement ce sol humide en évitant tout épisode de stress hydrique prolongé.

Idées d'association

Aubergine

Au potager, vous pouvez cultiver le poivron à côté de vos tomates qui demandent des conditions de culture semblables.

Tomate

Les aubergines sont également de parfaites plantes compagnes pour le poivron au potager.

Culture et entretien du poivron

Culture et entretien du poivron

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0./Flickr

Paillez le pied pour diminuer l'évaporation du sol et arrosez régulièrement dès que la terre commence à sécher en surface (le soir en fin de journée ou le matin avant que le soleil ne soit chaud) en évitant de mouiller le feuillage et éviter ainsi l'apparition de maladies.

Pour aérer le sol qui se tasse à la suite des arrosages vous pouvez le biner une fois par semaine en faisant attention de ne pas abîmer les racines et en reconstituant la bassine d'arrosage autour du pied. Supprimez toute mauvaise herbe poussant près du pied dès son apparition.

Si votre sol n'a pas été enrichi lors de la plantation, faites un apport d'engrais lors de l'apparition des premiers poivrons.

N'oubliez pas d'attacher régulièrement votre pied à son tuteur au fur et à mesure de sa croissance.

Pour une culture en potée, les principes de culture sont les mêmes, l'arrosage devant être particulièrement régulier, de même que des apports d'engrais liquides.

Taille du poivron

Pour un jardinier amateur, la taille du poivron n’est pas indispensable sauf s’il tient à tout prix à obtenir de gros poivrons et qui arrivent plus rapidement à maturité.

Ou bien s’il veut, au contraire, essayer d’augmenter le nombre de fruits, chez les variétés miniatures ou décoratives par exemple.

Quand tailler ?

Dans le premier cas, vous le taillerez lorsque votre plant portera une dizaine de poivrons environ.

Dans le deuxième cas, taillez chaque rameau après apparition de la deuxième fleur.

Comment tailler ?

Dans le premier cas, vous couperez alors simplement l’extrémité des tiges où apparaissent les boutons floraux en gardant le maximum de feuilles, ce qui stoppera la croissance du pied tout en stimulant celle des fruits. Limitez chaque pied à 10 à 12 poivrons.

Dans le deuxième cas, vous taillerez chaque rameau après la première feuille suivant la deuxième fleur.

Maladies, nuisibles et parasites

Parmi les maladies pouvant atteindre les poivrons cultivés en extérieur, l'anthracnose, l'oïdium, le phytophthora ne sont pas rares. D'autres maladies sont dues surtout à de mauvaises conditions de culture (sol pas assez drainant, présence de mauvaises herbes) ou à la proximité d'autres cultures malades (par exemple mildiou sur tomates). Des pucerons noirs peuvent également s'attaquer à vos plantes.

En cas d'anthracnose, de petites lésions en creux apparaissent sur les poivrons. Elles s'étendent ensuite par temps pluvieux et doux en anneaux concentriques tachés d'orange ou de noir en leur milieu gâtant tout le fruit. Cette maladie cryptogamique peut apparaître que le fruit soit mûr ou encore vert. Vous pouvez traiter par pulvérisation de bouillie bordelaise. Et pour éviter toute récidive, appliquez un certain nombre de mesures préventives.

L'oïdium, dû lui aussi à un champignon microscopique, recouvre feuilles et fruits d'un feutrage blanc précédant leur dessèchement et ceci dès fin juin. Traitez dès les premiers signes d'infestation sans attendre que celle-ci se développe. Supprimez les parties de plante atteintes. Si ce n'est pas suffisant, vous pouvez pulvériser du soufre.

Dans le Phytophtora du poivron, ce sont les racines et le collet qui commencent à pourrir puis l'ensemble du plant. Il n'apparaît habituellement que dans les sols gorgés d'eau. Il n'y a pas de traitement curatif, car c'est tout le sol qui est infesté par des mycoryses. Il faut pour le prévenir ne planter les poivrons que sur des terrains bien drainés. Pour tenter de freiner l'extension de cette maladie, arrachez et brûlez tout plant atteint.

Enfin, les pucerons noirs ont peu de chance d'apparaître si le terrain environnant est correctement désherbé et si les cultures voisines en sont exemptes. Si malgré ces soins préventifs une attaque se produisait, réagissez au plus tôt en pulvérisant plusieurs fois de suite par exemple des solutions d'eau savonneuse.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Quelle que soit la variété plantée, le calendrier de culture est assez semblable pour un même climat. Il faudra environ 1 mois ½ pour que les premières fleurs apparaissent. Vous pourrez récolter les premiers poivrons verts fin juillet début d’août et les premiers poivrons mûrs fin août-septembre jusqu’en octobre.

Vous pouvez les cueillir à la main ou à l’aide d’un couteau.

La conservation du poivron

Cueillis, les poivrons mûrs se conservent quelque temps dans un panier comme d’autres légumes de saison, tomates, courgettes… ou bien un peu plus longtemps dans un bac à légume de réfrigérateur, avant qu’ils ne commencent à se flétrir. Surtout si ces légumes sont destinés à être cuisinés.

Toutefois, seul un poivron consommé frais rapidement après sa cueillette vous offrira l’intégralité de sa saveur.

Multiplication du poivron

Multiplication du poivron

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0./Flickr

Le poivron est cultivé sous nos climats comme une plante annuelle, car il gèle et meurt l'hiver. On ne peut le multiplier en amateur qu'en ressemant au printemps suivant des graines recueillies à maturité du poivron.

Pratiquez vos semis dès les mois de février-mars pour pouvoir repiquer vos plantules fin mai. Effectuez-les en terrine humide, placée au chaud (entre 20 et 28 °C) en intérieur ou sous serre chauffée. Repiquez les plantules ayant 3 à 4 feuilles dans des godets assez gros emplis de tourbe. Maintenez ces godets humides et au chaud jusqu'à leur repiquage définitif en fin mai début juin.

Note : le greffage, qui permet aux pépiniéristes d'obtenir des variétés plus résistantes aux maladies, est trop délicat à pratiquer pour un jardinier amateur.

Conseils écologiques

Cultivez vos propres poivrons au potager pour les consommer, car, outre leur saveur inégalable, ces légumes font partie de ceux qui sont les plus traités aux pesticides en agriculture de production fournissant les commerces.

Usages alimentaires

Qualités nutritionnelles

Le poivron est l’un des légumes traditionnels avec la tomate, l’aubergine… du fameux régime méditerranéen. Sa valeur nutritionnelle est intéressante :

  • Il contient avec plus de 120 mg de vitamine C par 100 g de poivron frais.

  • Ses couleurs sont dues à la présence de bêta-carotène (provitamine A), de 280 µg/100 g pour le poivron vert à 1 300 µg/100 g pour le poivron jaune et 3480 µg/100 g pour le poivron rouge.

  • Enfin, il contient également de façon significative de la vitamine E.

Ces 3 antioxydants étant reconnus pour avoir une action préventive contre les maladies cardio-vasculaires et divers cancers.

Seul bémol, le poivron n’est pas toujours digeste. Mais, d’une part les poivrons mûrs sont mieux tolérés que ceux qui sont encore verts et d’autre part s’ils sont cuits, pelés et égrainés ils sont également plus digestes.

Usage courant des différentes variétés du commerce

  • Les poivrons carrés courts, principalement importés, sont populaires, car leur chair ferme épaisse est douce et parfumée. Ils sont pratiques à farcir.
  • Les variétés demi-longues jaune pâle ou rouge sont douces ou un peu piquantes.
  • Les variétés longues jusqu’à 18 cm environ et presque plates sont soit rouges, soit jaunes soit vert clair. Leur chair est douce.
  • Les poivrons verts qui sont fruités et croquants sont appréciés pour les farcis, mais aussi pour les ratatouilles.
  • Les poivrons rouges sont plus doux notamment pour les plats cuisinés de même que les poivrons jaunes qui sont plus juteux et tendres. Ils se prêtent plus que les verts à leur conservation en bocaux.

Note : les variétés traditionnelles triangulaires ont été progressivement remplacées dans le commerce par des poivrons majoritairement de section carrée et plus courts.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides