Acantholimon

Acantholimon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Acantholimon

  • Nom(s) latin(s)

    Acantholimon

  • Famille

    Plumbaginées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    De 4 à 8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Acantholimon appartient à la famille des Plumbaginées. Originaire des régions sèches d'Europe méridionale et d'Asie centrale et occidentale, on le nomme uniquement par cette appellation.

C'est une plante vivace qui mesure en moyenne 0,20 m de hauteur et 0,30 m d'étalement. Ses feuilles persistantes, vert foncé ou gris argent, sont en forme d'aiguilles parfois piquantes. Elles donnent à la plante une allure de coussinet compact. La floraison qui a lieu de juin à septembre produit des fleurs étoilées disposées en épis lâches, aux teintes roses, blanches ou mauve plus ou moins foncé.

L'acantholimon est rustique et de croissance lente. Il se cultive en pleine terre et s'utilise idéalement en rocailles ou en massifs au pied de murets, mais aussi en couvre-sol. Il est possible également de le cultiver en serre froide et en grande vasque ou auge.

Espèces et variétés d'acantholimon

Le genre Acantholimon comprend 150 espèces.

Le tableau ci-dessous présente les espèces les plus courantes, intéressantes pour leur feuillage et leurs fleurs.

Acantholimon acerosum

Acantholimon acerosum
  • Taille : 15 cm de hauteur et 30 cm d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en coussin. Feuilles gris bleu, verdâtres.
  • Fleurs : Fleurs blanches ou roses. Floraison en juillet-août.
  • Qualités : Originaire du Liban et de Turquie.

Acantholimon alatavicum

Acantholimon Entre 10 et 15 cm de hauteur et 30 à 40 cm d'étalement.
  • Taille : Entre 10 et 15 cm de hauteur et 30 à 40 cm d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en coussin dense et large. Feuilles verdâtres, aiguilles rigides.
  • Fleurs : Fleurs rose foncé. Disposées sur de courts épis. Floraison en juin-juillet.
  • Qualités : Originaire d'Asie tempérée.

Acantholimon bracteatum var. capitatum

Acantholimon 4 et 10 cm.
  • Taille : 4 et 10 cm.
  • Feuillage : Disposé en coussin épineux. Feuilles bleu vert.
  • Fleurs : Fleurs roses. Floraison en juin.
  • Qualités : Originaire d'Iran et de Turquie.

Acantholimon glumaceum

Acantholimon glumaceum
  • Taille : Entre 8 et 15 cm de hauteur et 30 cm d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en touffe compacte. Feuilles vert foncé, aiguilles piquantes et velues.
  • Fleurs : Fleurs mauves de 1 cm de long, regroupées par 6 ou 8. Disposées en épis de 10 cm de hauteur environ. Floraison en juin-juillet.
  • Qualités : Originaire d'Arménie. Espèce la plus répandue. Espèce facile à cultiver.

Acantholimon lycopodioides

Acantholimon Jusqu'à 30 cm de hauteur et 1 m d'étalement.
  • Taille : Jusqu'à 30 cm de hauteur et 1 m d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en coussin dense et épineux. Feuilles vertes en rosettes, aiguilles aux pointes piquantes.
  • Fleurs : Fleurs rose pâle. Disposées en épis courts, de 3 à 5 cm de longueur. Floraison juillet-août.
  • Qualités : Originaire d'Asie centrale.

Acantholimon ulicinum

Acantholimon Entre 10 et 15 cm de hauteur et 30 cm d'étalement.
  • Taille : Entre 10 et 15 cm de hauteur et 30 cm d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en coussin dense et épineux. Feuilles vert gris, aiguilles portant des incrustations de calcaire.
  • Fleurs : Fleurs roses, de plus de 1 cm de long, avec un calice blanc ou violet. Disposées en épis entremêlés. Floraison en juillet.
  • Qualités : Originaire des régions montagneuses de Turquie.

Acantholimon venustum

Acantholimon Elle mesure jusqu'à 30 cm de hauteur et 40 cm d'étalement.
  • Taille : Elle mesure jusqu'à 30 cm de hauteur et 40 cm d'étalement.
  • Feuillage : Disposé en coussin plus ou moins dense. Feuilles gris argenté ou bleu gris, aiguilles longues et très piquantes.
  • Fleurs : Fleurs au calice rose pourpre et aux pétales rose foncé de 0,5 cm de long. Disposées en épis qui se détachent bien du feuillage. Floraison en juillet.
  • Qualités : Originaire d'Asie Mineure. Espèce plus délicate à cultiver, car elle est un peu moins rustique. Elle craint l'humidité de la période hivernale.

Semis et plantation d'acantholimon

Semis et plantation d'acantholimon

Laurascudder/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

L'acantholimon apprécie les sols poreux, caillouteux et gravillonneux, bien drainés.

C'est une plante rustique qui supporte bien le froid et se cultive sous tous les climats en situation ensoleillée.

Conseil : il est important de maintenir un sol bien drainé. Si vous avez tassé le sol en construisant votre rocaille, pensez à l'ameublir de nouveau.

Quand planter l'acantholimon ?

Plantez l'acantholimon en mars et avril dans les régions froides ou pour les plantations en pots et en automne dans les autres régions.

Comment le planter en pleine terre ?

  • Placez le godet dans un récipient d'eau, afin de bien imbiber la motte.
  • Creusez un trou dont la taille fera le double du godet. Mettez au fond un peu de terreau de feuilles ou de sable grossier, pour enrichir votre terre, si nécessaire.
  • Égouttez le godet, sortez le plant et répartissez les racines. Placez le plant au milieu du trou et comblez avec le reste de terre de façon à ce que la motte affleure au niveau du sol.
  • Tassez légèrement le sol autour du collet et arrosez abondamment autour du pied.

Conseil : laissez un espace de 30 cm entre deux plantations. Cela permettra à chaque plant d'acantholimon de bien s'étaler.

Comment planter l'acantholimon en pot ?

  • Placez le godet dans un récipient d'eau, afin de bien imbiber la motte.
  • Réalisez un mélange de terreau et de sable grossier et ajoutez si besoin, quelques morceaux de tuiles pilées et remplissez le contenant aux 2/3.
  • Égouttez le godet et sortez le plant délicatement en démêlant les racines. Placez la motte au centre et comblez avec le reste du mélange.
  • Tassez légèrement autour du plant et arrosez afin de bien imbiber la terre, sans laisser d'eau stagner.

Culture et entretien de l'acantholimon

Culture et entretien de l'acantholimon

C T Johansson/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Arrosez de temps en temps en mouillant le sol profondément pour une plantation en pleine terre. Pour une plantation en pot, arrosez régulièrement, sans laisser d'eau stagner. Cessez les arrosages lorsque les fleurs sont devenues sèches et ont disparu.

Faites un apport d'engrais liquide pour plantes fleuries, au printemps une fois par mois.

Il est important de réaliser un surfaçage chaque année au mois de mars. Cela évite à la plante de s'épuiser et de se dégarnir en son centre. Mélangez 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable et 1/3 de tourbe et renouvelez avec le mélange une bonne épaisseur de terre au pied et autour de la plante.

Désherbez la rocaille au printemps.

Certaines espèces apprécient un paillage minéral pendant l'hiver, afin de les protéger de l'humidité.

Taille de l'acantholimon

Lorsque les fleurs sont fanées, coupez-les avec leur tige.

Maladies, nuisibles et parasites

L'acantholimon est résistant aux maladies.

Il peut être envahi par les araignées rouges, notamment lorsque la chaleur est forte et que l'air est très sec. En cas d'attaque, vaporisez de l'eau douce sur le feuillage. Sinon utilisez un acaricide à base de dicofol.

Multiplication de l'acantholimon

Multiplication de l'acantholimon

Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

L'acantholimon se multiplie par semis et par bouturage.

Semis

Procédez en février, sous châssis :

  • Placez au fond de la caissette une couche de billes d'argile, favorisant le drainage. Préparez un terreau spécial semis (1/3 de terreau ordinaire, 1/3 de tourbe et 1/3 de sable), remplissez la caissette, égalisez la surface et tassez légèrement.
  • Semez les graines de façon régulière, en les saupoudrant. Recouvrez d'une fine couche de terreau, tassez légèrement et humidifiez le terreau.
  • Mettez une plaque de verre sur la caissette ou si la caissette est munie d'un couvercle, rabattez-le. Placez la caissette à l'abri.
  • Lorsque les plantules se sont endurcies (au moins 4 feuilles), arrosez copieusement.
  • Préparez des pots de 6 cm de diamètre, remplis d'un mélange moitié tourbe, moitié sable et repiquez chaque plantule dans un pot individuel.
  • Conservez sous abri. Pensez à arroser et faites des apports d'engrais soluble toutes les 2 semaines.
  • Mettez en place les plants au printemps suivant. Cultivez ensuite normalement.

Bouturage

Procédez en juillet ou en août :

  • Repérez des pousses basses non fleuries et coupez des morceaux de 5 cm environ.
  • Préparez une caissette remplie d'un mélange moitié tourbe, moitié sable.
  • Badigeonnez les boutures d'une poudre d'hormone de bouturage et piquez-les dans le mélange.
  • Placez la caissette sous châssis.
  • Lorsque les boutures ont pris racine, préparez des pots remplis d'un mélange riche de culture.
  • Ajoutez du gravillon calcaire pour favoriser la reprise et mettez en pot individuel chaque bouture.
  • Arrosez régulièrement.
  • Conservez sous châssis jusqu'à la mise en place des plants au printemps suivant. Cultivez ensuite normalement.

Conseils écologiques

Il n'est pas recommandé de transplanter l'acantholimon.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides