Triglochin palustre

Triglochin palustre en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Troscart des marais

  • Nom(s) latin(s)

    Triglochin palustre, Triglochin palustris

  • Famille

    Juncaginacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    10 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Triglochin palustre est une herbacée vivace de milieu humide de climat tempéré froid, espèce trouvée dans la zone nord de l'Europe tempérée, en Asie, Amérique du Nord et au Chili. Bien que le troscart des marais existe dans quasiment tous les pays de l'Europe, il est absent de la plupart des zones de la région méditerranéenne. Dans les Alpes, on trouve le troscart des marais jusque près de 2 000 m d'altitude.

Triglochin palustre pousse habituellement dans des endroits humides, autour des marais de zones humides à la fois dans l'eau douce et saumâtre, les berges des ruisseaux des montagnes et des prairies humides.

Sous la forme d'une mince herbacée de 15 à 60 cm de hauteur, les feuilles sont linéaires, fines, avec une longueur de 6 à 15 cm. On note que, contrairement au troscart maritime qui est stolonifère avec des bulbes, Triglochin palustre n'a pas de bulbes et ne dispose que de rhizomes fins de seulement 1-4 mm de diamètre.

Le troscart des marais est une plante plus délicate que le troscart maritime, avec des fleurs ou des fruits moins denses autour de la tige. La zone d'occurrence des deux espèces se chevauche parfois autour des marais salants les plus éloignés de la mer.

Triglochin palustre produit beaucoup de fleurs à 3 tépales disposées sur quasiment toute la longueur de la tige, en une longue pointe, avec des tépales légèrement pourpres pour un périanthe blanc-vert. Les fleurs, hermaphrodites, restent de petite taille, moins de 1 cm, et l'impression générale de la couleur va plutôt vers le verdâtre. La plante fleurit de mai à septembre, mais la période de floraison dépend de la zone climatique, plutôt de fin juin à début septembre dans les parties les plus nordiques ou les plus élevées en altitude, mais la floraison va souvent de fin mai à juillet quand le climat s'échauffe.

La pollinisation est anémogame. La fructification intervient généralement deux mois après le début de la floraison, avec des fruits de 8-10 mm de long et 2 mm de large. C'est le fruit qui donne, en partie, son nom générique aux plantes du genre, composé de trois parties (carpelles).

Attention : l'ensemble de la plante dégage une odeur agréable lorsqu'on la presse, mais les feuilles vertes peuvent contenir un glucoside cyanogène toxique. Ce glucoside est surtout présent pendant et juste après une sécheresse, il devient alors particulièrement toxique pour les ruminants. On ne proposera donc pas le troscart des marais en fourrage !

Espèce de Triglochin palustre

Troscart des marais (Triglochin palustre)

Troscart des marais (Triglochin palustre)
  • Taille : Plante atteignant souvent 40-50 cm, mais certains spécimens ne dépassent parfois pas 15 cm, tandis que d'autres peuvent atteindre 60 cm.
  • Floraison : Fleurs plus ou moins verdâtres, de type périgone à 3 tépales, étalées sur le long de la tige. Floraison habituelle en France en juin et juillet, mais possible de mai à septembre.
  • Végétation : Très minces feuilles basales, jusque 15 cm de long.
  • Qualités : Une odeur aromatique agréable s'en dégage lorsqu'on l'écrase. Plante native de France, c'est une vraie rustique, supportant au moins -20 °C.

Plantation de Triglochin palustre

Plantation de <em>Triglochin palustre</em>

Jason Hollinger/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Optez pour des tourbières plates et toute zone humide à très humide, des sols parfois inondés.

En milieu naturel, Triglochin palustre pousse régulièrement en prairies perturbées sur les bords des plans d'eaux, souvent dans les colonies de roseaux. Une plante adulte supporte facilement l'immersion jusque 5-8 cm pendant plusieurs semaines d'affilée.

Il supporte très mal les sécheresses : un substrat argileux est préférable à un substrat sableux, et le drainage a peu d'importance si le milieu reste constamment humide.

Triglochin palustre est légèrement halotolérant, mais la salinité du substrat doit rester faible. Les feuilles, elles, ne supportent pas les apports salins.

La luminosité doit être la meilleure possible, sans jamais ombrer les plants.

Quand planter Triglochin palustre ?

Le semis doit être fait juste en fin de fructification, à l'automne, et le repiquage de petits plants en début d'été.

Les plants adultes sont plantés au printemps.

Comment le planter ?

Plantez densément, en rangs relativement serrés, en espaçant juste de 10 cm chaque plant.

Les plants d'au moins 10 cm de haut sont directement plantés dans leur emplacement définitif, si possible recouverts de 1-2 cm d'eau.

Culture et entretien de Triglochin palustre

Une fois plantés, les troscarts des marais ne demandent aucun entretien notable, et surtout aucun apport d'engrais, comme toujours en milieu quasi-aquatique.

Taille de Triglochin palustre

Aucune taille n'est à prévoir, surtout si on souhaite que la plante se renouvelle d'elle-même chaque printemps. Pour cela, laissez les fruits sur les tiges.

Maladies, nuisibles et parasites

L'ombre est l'un des pires ennemis des Triglochin palustre ! C'est d'ailleurs souvent une ombre partielle qui les « nanifie ».

Si la plante ne grandit pas beaucoup, l'ensoleillement est probablement perturbé.

Multiplication de Triglochin palustre

La multiplication du troscart des marais s'effectue par division ou semis.

Division

Pour rappel, Triglochin palustre ne produit pas de stolons, la division printanière ne peut se faire que sur un pied adulte, fort et grand, en coupant en deux le pied.

Le système racinaire est mince et faible, mieux vaut soulever une motte complète avec le substrat pour effectuer cette division.

Il est préférable de cultiver en pots les plus petites divisions dans une serre ou un cadre froid (à l'abri du plein soleil) jusqu'à ce que les plantules aient atteint 10 cm de haut.

Semis

Les graines se récoltent en début d'automne, lorsque les fruits sont secs.

Elles supportent très mal le stockage. Semez les graines en pot dans un châssis froid dès que cela est possible, avec un substrat boueux. Placez les pots dans environ 2 cm d'eau.

Quand les plantules sont assez grandes pour être manipulées, repiquez les plants dans des pots individuels.

Plantez les plants les plus forts au printemps suivant, ou attendez même l'été pour les plantes de moins de 10-12 cm.

Conseils écologiques

Avec son faible système racinaire, Triglochin palustre ne risque pas d'être envahissant, il vit surtout de la photosynthèse. Profitez d'une pelouse humide autour d'un étang pour « envahir » la zone avec cette plante, surtout si le sol a été précédemment perturbé par des actions anthropiques (culture par exemple).

Usages culinaires

La base blanche de la tige des feuilles basales peut être mangée crue ou cuite, avec des restrictions si la plante a subi une période sécheresse.

Les graines des fruits secs, broyées en une poudre, peuvent être rôties pour constituer un substitut de café.

Attention : une odeur désagréable est produite dans le processus de cuisson, mais la saveur des tiges est douce et agréable à l'écrasement. Dans tous les cas, les parties vertes de la plante ne doivent pas être consommées, car elles peuvent contenir une toxine.

Un peu d'histoire…

Triglochin palustre est une espèce protégée et réglementée en France, et inscrite sur la Liste Rouge de l'UICN au niveau mondial.

Cette plante est connue depuis longtemps, décrite depuis 1753, de nombreux taxons synonymes existent.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides