Lucky bambou

Lucky bambou en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lucky bambou, Lucky bamboo, Canne chinoise, Bambou de la chance

  • Nom(s) latin(s)

    Dracaena sanderiana, Dracaena braunii

  • Famille

    Dracaenacées, Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Contrairement à ce que son nom commun laisse croire, le lucky bambou n'a rien d'un bambou, mais appartient au genre Dracaena. Ce genre comprend plus d'une vingtaine d'espèces commercialisées autres que le lucky bambou (Dracaena sanderiana).

Originaire des forêts tropicales de l'Afrique de l'Est (Cameroun) et de l'Asie du Sud-Est, les tiges de cet arbuste exotique sont utilisées en plante d'intérieur chez nous. Il possède plusieurs tiges dressées auxquelles on peut faire prendre diverses formes (pyramidales, tressées ou spiralées…) ce qui permet d'obtenir des silhouettes originales que l'on trouve dans le commerce.

Ces tiges vertes avec peu de ramifications (droites ou spiralées) ressemblent à des portions de bambou, avec des nœuds bien en évidence et régulièrement espacés. Elles donnent l'impression d'être coupées et à leur sommet se dressent des touffes sommitales de feuilles vert assez vif, jeunes, puis devenant vert sombre, plus ou moins dressées. Ces feuilles simples, longues et étroites sont disposées en spirale. Elles sont rigides et courtes tant qu'elles sont jeunes et ont tendance à se plier et à s'enrouler en vieillissant.

Bien que sa croissance soit lente, le lucky bambou peut atteindre jusqu'à 1,50 m de hauteur sur environ 0,80 m de largeur. Mais le plus souvent sa taille est comprise entre 0,40 et 0,80 m de haut.

Outre son usage très décoratif, certains lui attribuent un pouvoir de porte-bonheur traditionnellement invoqué en Chine, par exemple, où le lucky bambou très populaire est couramment offert dans ce but lors d'événements heureux : naissance, mariage, aménagement dans un nouveau logement… Toute une symbolique plus détaillée s'attache à cette coutume. La présence de 3 tiges devant apporter le bonheur, tandis que 5 favoriseraient une longue vie avec une bonne santé, 5 tiges apporterait la richesse et 8 tiges la prospérité.

Enfin, vous pourrez également cultiver, un ou plusieurs plants, pour leur pouvoir purificateur reconnu de l'atmosphère ambiante.

Variétés de lucky bambou

Vous trouverez chez les fleuristes des lucky bambou cultivés en général dans des vases emplis d’eau. Il existe une variété panachée, mais seules la taille et les formes qui leur ont été données diffèrent entre l'espèce type et cette variété.

Dracaena sanderiana, syn. Dracaena braunii

Lucky bambou

Dracaena sanderiana, syn. Dracaena braunii Lucky bambou
  • Feuillage : Variété à feuillage vert persistant.
  • Qualités et usages : Pour potée ou bac intérieur. À maintenir à température supérieure à 14 °C.

Lucky bambou panaché

Dracaena sanderiana, syn. Dracaena braunii Lucky bambou panaché
  • Feuillage : Variété à feuillage panaché vert et jaune.
  • Qualités et usages : Pour potée ou bac intérieur. À maintenir à température supérieure à 14 °C.

Semis et plantation du lucky bambou

Semis et plantation du lucky bambou

Ksd5/CC0/Wikimedia

Où le planter ?

Souvent acheté en vase empli d'eau, le lucky bambou peut être replanté dans un mélange de terreau, terre et sable, en potée ou dans un bac situé à une température ambiante supérieure ou égale à 14 °C.

Dans tous les cas, il ne doit pas être exposé au soleil direct. Il appréciera un emplacement lumineux, mais pourra s'adapter à un emplacement plus sombre.

Quand planter le lucky bambou ?

Repiquez-le de préférence au printemps.

Comment le planter ?

Le lucky bambou peut être cultivé dans l'eau. Choisissez un pot ou un bac assez profond selon la taille du plant acheté. Positionnez des galets décoratifs si vous souhaitez stabiliser le plant dans son contenant. Il n'y a pas besoin de beaucoup d'eau dans votre vase (4 cm max), il suffit que les racines et la base de la tige principale soient immergées.

Une fois ces racines bien développées, il est possible de le repiquer dans du terreau. Préparez votre substrat en mélangeant à parts égales terre ordinaire, terreau et sable grossier. Placez un lit de gravier au fond de votre contenant avant de le remplir avec le substrat.

Positionnez votre plant verticalement avec les racines bien étalées à quelques centimètres du fond. Remplissez ensuite de substrat sans abîmer les racines. Lorsque le pot sera plein, tassez bien puis arrosez copieusement.

Selon la taille de votre plant, la présence d'un tuteur pourra être judicieuse dans l'attente d'un développement plus important des racines, assurant une bonne fixation du plant dans son contenant.

Note : vous pouvez planter ensemble 2 ou 3 tiges dans un contenant de taille suffisante pour donner un effet de massif.

Culture et entretien du lucky bambou

Culture et entretien du lucky bambou

Casablanca1911/Public Domain/Wikimedia

Il est impératif de conserver cette plante verte exotique dans une pièce où la température ne descendra pas en dessous de 14 °C. Placez, si possible, votre plant à un emplacement bénéficiant d'une bonne luminosité, mais sans présence d'un ensoleillement direct.

Pensez à enlever régulièrement la poussière qui se dépose sur les feuilles soit avec une éponge humide soit par bassinage.

Vous pouvez l'installer non loin d'un radiateur pas trop chaud. Mais évitez un emplacement en plein courant d'air froid.

En été et dans une atmosphère sèche, vaporisez régulièrement les feuilles.

Pour une hydroculture, changez l'eau 1 fois par semaine environ pour éviter un pourrissement des racines. Faites un apport d'engrais azoté liquide une fois par mois.

Pour une culture en potée, un apport d'eau 2 fois par semaine sera suffisant et un apport d'engrais azoté pour plantes vertes au printemps également.

Conseil : utilisez de l'eau de pluie ou distillée.

Taille du lucky bambou

Si la tige devient trop longue et dénudée, rabattez-la au-dessus d’un « anneau ». De l’œil conservé repartira un rejet vers l’extérieur.

Pour éviter une évaporation importante, recouvrez la coupure de la tige avec un peu de cire.

Maladies, nuisibles et parasites

Outre le pourrissement des racines par manque de soins réguliers en hydroculture, le lucky bambou peut subir des attaques de cochenilles, de pucerons ou d'araignées rouges comme presque toutes les plantes d'intérieur installées dans une atmosphère trop sèche.

Contre les cochenilles, intervenez dès leur apparition visible sur les feuilles qui jaunissent et se couvrent de miellat. Commencez par les pulvériser régulièrement d'huile de colza.

Contre les pucerons également, plus votre traitement sera précoce et plus il sera efficace. Commencez par faire plusieurs pulvérisations consécutives d'eau savonneuse, ce qui devrait vous en débarrasser.

Les araignées rouges apparaissent lorsque l'atmosphère est trop sèche, par exemple en hiver à cause d'un chauffage. Les feuilles atteintes deviennent grisâtres et sèchent entraînant le dépérissement de la plante.

Pour prévenir leur apparition, vous pouvez brumiser de façon répétée de l'eau froide en dessous des feuilles ainsi que sur les tiges. Ces acariens détestant l'humidité, cela peut suffire à enrayer un début d'infestation.

Conseil : si ce n'est pas suffisant, vous pouvez également essayer de vaporiser une solution de soufre mouillable.

Multiplication du lucky bambou

Multiplication du lucky bambou

Le lucky bambou se multiplie très facilement par bouturage. Vous pouvez le réaliser toute l’année, mais le printemps est la meilleure période.

Pour cela, prélevez au sécateur une ou plusieurs portions de 4 à 5 cm de tiges possédant un œil (départ de bourgeon).

Installez-les en surface sur un substrat léger de mélange de sable et de terreau, la tige à l’horizontale et l’œil tourné vers le haut.

Maintenez le substrat et l’atmosphère humides de façon permanente jusqu’à la formation de nouvelles racines. Si vous ne disposez pas d’une mini-serre, vous pouvez pour cela recouvrir la bouture avec un récipient plastique étanche et transparent.

Il est également possible de couper un tronçon et de mettre son extrémité dans un peu d'eau. Il n'y a plus qu'à attendre que les racines se développent. Veillez à changer l'eau régulièrement.

Conseils écologiques

Même si vous êtes septiques sur l’efficacité du pouvoir porte-bonheur du lucky bambou, n’hésitez pas à en installer un dans votre intérieur, car, outre son effet décoratif exotique, son pouvoir naturel assainissant de l’atmosphère qui l’entoure est lui bien réel.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides