Arroche

Arroche en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Arroche, Arroche des jardins, Arroche cultivée, Belle-dame, Épinard géant

  • Nom(s) latin(s)

    Atriplex hortensis

  • Famille

    Chenopodiacées, Amaranthacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Légume ancien

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 à 9 pieds par m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'arroche (Atriplex hortensis) est originaire d'Asie centrale, Sibérie. Cette espèce est largement cultivée dans toutes les zones tempérées, souvent naturalisée en Europe méridionale ainsi qu'en Amérique.

Si elle mesure couramment entre 0,60 et 0,80 m, elle peut atteindre 1,50 m de hauteur, voire 3 m pour certaines variétés, avec des grosses tiges cannelées, ramifiées. Les feuilles glauques, alternes, grandes, pétiolées, entières, dentées, triangulaires, sont de couleur verte, blonde ou pourpre selon les variétés. Elles assurent le décor du potager pendant de longs mois. Les fleurs vertes forment une longue panicule de juillet à septembre. Les fruits renferment une graine rousse.

Cette plante herbacée annuelle de la famille des Chenopodiacées ou des Amaranthacées selon la classification phylogénétique, est cultivée comme plante potagère pour ses feuilles consommées crues ou cuites.

Les arroches rappellent les chénopodes, avec un toucher farineux semblable, mais les fleurs des arroches sont entourées de deux petites feuilles triangulaires qui n'existent pas chez les chénopodes.

Variétés d’arroches

L’arroche est au départ une plante sauvage. L’arroche étalée (Atriplex patula) et l’arroche hastée (Atriplex hastata), se récoltent pour être consommées, depuis l’Antiquité. Au Moyen-âge, elles étaient collectées dans les « vaines pâtures » terres abandonnées aux paysans par les seigneurs afin qu’ils puissent se nourrir.

En bord de mer, on rencontre deux arroches annuelles : l’arroche du littoral (Atriplex littoralis) et l’arroche des sables (Atriplex lasciniata).

Si vous aimez glaner et concocter des salades d’herbes sauvages, n’hésitez pas à ramasser l’arroche ! Peut-être le plus ancien légume-feuilles.

Sur nos bords de mer, pousse aussi la seule arroche ligneuse : l’arroche marine Atriplex halimus, aux feuilles persistantes blanc-argenté. Ce buisson touffu qui atteint 2 m de haut est souvent planté en haie brise-vent.

L’arroche se cultive également au potager. De nombreuses variétés existent, voici notre sélection.

'Aurora'

 'Aurora'
  • Couleur des feuilles : Diverses : rouge, or, vert, rose, rouge cramoisi et violet.
  • Particularités : Mélange de teintes dans le même semis.
  • Qualités : Anime le jardin et les plats grâce à ses teintes étonnantes.

'Verte'

 'Verte'
  • Couleur des feuilles : Vert
  • Particularités : Feuilles très gaufrées.
  • Qualités : Croissance rapide et vigoureuse.

'Rouge Opéra'

 'Rouge Opéra'
  • Couleur des feuilles : Rouge foncé
  • Particularités : Feuilles basales très larges. La plante peut atteindre 3 m de haut.
  • Qualités : Les feuilles ne perdent pas leur couleur à la cuisson.

'Blonde'

Arroche 'Blonde'
  • Couleur des feuilles : Vert pâle tirant vers le jaune.
  • Particularités : Se ressème abondamment.
  • Qualités : Croissance rapide et vigoureuse.

Semis de l’arroche

Semis de l’arroche

Où la semer ?

Vous pouvez semer l'arroche en toute bonne terre avec une préférence pour les sols frais, riches en humus et sans calcaire.

Choisissez une exposition ensoleillée, mais attention, elle n'aime pas la chaleur et craint la sécheresse : dans les régions méridionales, offrez-lui la mi-ombre.

Quand semer l'arroche ?

Entre mars et septembre, en échelonnant les semis toutes les 3 semaines, afin de prolonger la période de récolte.

Cela est d'autant plus conseillé que l'arroche a tendance à monter rapidement en graines !

Comment la semer ?

  • Préparez votre sol -préférez toujours la bêche écologique- et apportez du compost.
  • Avec la griffe, finissez d'ameublir le sol et nivelez pour avoir une planche bien plane.
  • Tendez un cordeau et tracez la ligne de semis. Le sillon creusé doit avoir de 1 cm de profondeur.
  • Si vous faites plusieurs rangées, veillez à les espacer de 40 à 50 cm.
  • Avec un semoir à main, répartissez les graines de façon régulière dans le fond du sillon.
  • Rebouchez avec de la terre émiettée, et tassez avec le dos du râteau.
  • Arrosez en pluie fine pour ne pas déranger les graines.

Culture et entretien de l’arroche

Culture et entretien de l’arroche

  • Les graines lèvent au bout de 10 jours, environ. Lorsque les plantules ont 5 ou 6 feuilles, éclaircissez, pour ne laisser qu'un plant tous les 25 cm.
  • Paillez, et arrosez régulièrement, afin d'éviter la montée à graines trop rapide.
  • Pincez les tiges dès que les sommités fleuries apparaissent, et recommencez toutes les semaines, pour favoriser le feuillage.

Taille

L’arroche ne nécessite pas de taille.

Maladies, nuisibles et parasites

Les arroches sont résistantes aux maladies ou aux parasites, mais surveillez quand même l'attaque possible de limaces, à la levée des plantules. Piégez-les avec des recettes de grand-mère : bols de bière où elles se noieront, barrières infranchissables de mars de café, de sciure ou de cendres…

Pour lutter contre les pucerons, semez autour du potager quelques capucines : ces insectes en sont si fous qu'ils en oublient les légumes des environs.

Récolte

Quand et comment récolter l'arroche ?

Temps entre l'installation et la récolte : 2 mois après le semis, parfois même au bout de six semaines, récoltez feuille par feuille, avant la floraison (après, elles sont plus dures), au fur et à mesure des besoins et ceci jusqu'en novembre si vous avez pris soin d'étaler les semis. Vous pouvez également couper entièrement les pieds lorsqu'ils atteignent 25 cm de hauteur.

La conservation de l'arroche

Les feuilles doivent de consommer très fraîches. Pour les garder trois jours, lavez-les, et emmaillotez-les dans un torchon humide. Conservez-les ainsi dans l'espace le moins froid du réfrigérateur. Blanchies, elles peuvent rester au congélateur pendant un an.

Utilisations culinaires

Le goût est doux, très agréable. Les jeunes et tendres feuilles se consomment crues en salade, mélangées avec d'autres crudités, ou en décoration de plat. Ciselées finement, elles se marient bien aux œufs, pour former une omelette verte, par exemple.

Les feuilles cuites se mangent comme celles de l'épinard. Mêles à l'oseille, elles en adoucissent la saveur acide. On les sert à la vapeur, braisées, à l'étouffée avec du beurre, en gâteaux de légumes, en potages, en quiches, en soufflés.

Propriétés médicinales

Cette plante a des propriétés laxatives, diurétiques et rafraîchissantes. Mangez-en régulièrement pour améliorer le transit intestinal. Les feuilles, utilisées en cataplasmes, sont émollientes et soulagent les piqûres d'insectes et les coups de soleil.

Usages en teinture

On utilise la forme verte pour fabriquer une teinture bleue, proche de l'indigo, et la forme rouge pour obtenir une teinte garance.

Multiplication de l’arroche

Multiplication de l’arroche

L'arroche se multiplie par semis, en récoltant les graines.

Quand récolter les graines de l'arroche ?

Laissez monter un pied ou deux à graines, et récoltez fin septembre ou en octobre.

Bon à savoir : si l'arroche se plaît dans votre potager, elle se ressèmera toute seule d'une année sur l'autre, à condition d'oublier un pied ou deux sur place.

Comment les récolter et les conserver ?

  • Cueillez les tiges à maturité.
  • Faites-les sécher, pendues par les racines, dans un endroit abrité, sec et sain, au-dessus d'une toile.
  • Récupérez les graines, plates et ailées et ensachez-les dans du papier ou de la toile.
  • Conservez au frais et au sec.
  • Si leur durée germinative est souvent indiquée pour 5 ans, il vaut mieux les utiliser l'année qui suit la récolte.

Conseils écologiques

L'arroche est une bonne voisine pour les autres légumes, avec une restriction : éloignez-la des pommes de terre, car elle réduit leur résistance aux brunissures.

Sa hauteur et son développement rapide en font un pare-soleil efficace : semez ou plantez à proximité des radis, des navets

N'oubliez pas de faire tourner cette espèce légumière dans le cadre d'une rotation, avec un retour au même endroit seulement tous les 3 ou 4 ans.

Un peu d’histoire…

Il paraît qu'Hippocrate, médecin grec et philosophe né vers 460 avant J.C, recommandait l'arroche pour accroître la fertilité et combattre les maux féminins en général.

Plus près de nous, encore une plante qui eut son temps de gloire, et qui n'est plus cultivée que par des jardiniers passionnés. La preuve de l'engouement qu'elle a suscité, surtout au Moyen-âge, est donnée par les multiples petits noms qui la caractérisent : arroche des jardins, arroche cultivée, arronse, belle-dame, bonne-dame, chou d'amour, épinard géant, faux épinard, érode, folette, prude-femme, arrode, érode, golette, érible, poule grasse…

L'arroche faisait partie des végétaux cités dans le capitulaire De Villis, parmi les plantes potagères recommandées par Charlemagne. Sainte-Hildegarde de Bingen, au XIIe siècle, louait ses vertus digestives. Véritable légume médiéval, elle a été cultivée dans les potagers avant que l'épinard, rapporté par les Croisés, ne la supplante.

William Robinson, horticulteur et paysagiste anglais, l'instigateur du jardin sauvage, précurseur à l'opposé de la mentalité victorienne, a publié une étude, en 1869, sur les plantes que l'on trouvait couramment sur les étals des marchés parisiens : l'arroche y côtoyait le chou marin et le chénopode. Peut-être que l'arroche 'Rouge Opéra' et l'arroche 'Blonde', ces très anciennes variétés mentionnées dans le Vilmorin-Andrieux, y figuraient. Variétés toujours commercialisées.

Ces légumes feuilles, tombés en disgrâce, comme beaucoup d'autres, au milieu du XXe siècle, retrouvent la faveur des grands chefs cuisiniers. Ces derniers font appel aux jardiniers et maraîchers collectionneurs afin d'être approvisionnés. La culture des arroches étant d'une facilité déconcertante, adoptez-les, pour leur saveur et leur beauté, pour un potager bien garni et très élégant.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides