Cardamome

Cardamome en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cardamome

  • Nom(s) latin(s)

    Elettaria cardamomum

  • Famille

    Zingibéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La cardamome, ou Elettaria cardamomum, est une superbe et imposante plante tropicale originaire d'Asie de la famille des Zingibéracées (anciennement Gingibéracées), comme le gingembre et le curcuma… Non rustique, cette plante se cultive plutôt en véranda ou en appartement sous nos latitudes.

Cette vivace herbacée à rhizome tubéreux ressemble un peu à un roseau et peut atteindre 3 m de haut, en pleine terre. Du sol partent de longues tiges portant des feuilles alternes opposées, lancéolées, vert foncé, longues de 0,40 à 0,50 m et larges de 7 à10 cm, avec une nervure centrale fortement dessinée.

En juin-juillet, des fleurs apparaissent au pied, sur des tiges fertiles plus grosses que les autres, mesurant de 0,20 à 0,40 m. Elles s'ouvrent, pour laisser voir une panicule composée de fleurs blanches maquillées d'une tache rouge. Ces fleurs sont suivies, si les insectes pollinisateurs ont bien travaillé et que les bonnes conditions de culture sont réunies, de capsules de 1 cm de long, ovales, vert pâle, constituées de 3 alvéoles contenant une dizaine de graines noires, légèrement collantes, au parfum très prononcé.

La plante donne son nom à ces graines, épice très appréciée, dégageant des notes de poivre, de camphre et de citron, avec une touche de sève de pin. Son goût étant puissant, il suffit de peu de graines pour assaisonner un plat.

Note : c'est la troisième épice la plus consommée dans le monde, après le safran et la vanille.

Espèce de cardamome

Elettaria cardamomum, c’est la cardamome verte, notre épice.

Attention : il existe une cardamome blanche : ne l’achetez jamais ! C’est la cardamome verte blanchie au soufre, puis amidonnée, pour être soi-disant plus jolie. Le goût est dénaturé et ses propriétés sont pratiquement détruites.

Cardamome (Elettaria cardamomum)

Cardamome (Elettaria cardamomum)
  • Caractère de la plante : Tiges élancées de 3 m de hauteur. Feuillage vert foncé, persistant.
  • Floraison : Fleurs blanches maquillées d'une tache rouge. Floraison en juin-juillet.
  • Qualités et usages : Plante esthétique, graines comestibles, propriétés médicinales

Plantation de la cardamome

Plantation de la cardamome

Chhe/Public Domain/Wikimedia

Où la planter ?

La culture en pleine terre est réservée aux régions chaudes, car la cardamome ne supporte pas les températures inférieures à 4 ou 5 °C, et encore, pendant un très court laps de temps. Assurez une température minimale de 10 °C, en hiver. Si vous avez la chance d'avoir une grande serre ou un jardin d'hiver, cultivez-la dans la plate-bande intérieure. Mais attention, ses rhizomes traçants colonisent vite toute la place. Ils courent très vite sous la surface du substrat. Les tiges se multiplient si vite qu'elles forment des touffes très denses.

Vous pouvez aussi la cultiver en pot, de 0,50 m de diamètre au minimum, à sortir au jardin, à mi-ombre, de mai à octobre, puis à rentrer en véranda ou en serre, à condition qu'il n'y ait pas de soleil direct sur ses feuilles. En pot, la plante dépasse rarement 1,50 m de haut.

Il est possible d'adopter cette plante dans la maison, à condition que la pièce soit très lumineuse. Installez-la derrière un voilage, car le soleil direct ne lui convient pas.

En été, la cardamome peut vivre en extérieur, mais dès septembre, lorsque les nuits deviennent fraîches, rentrez-la. Prévoyez de la place, car c'est une plante de belle envergure. En extérieur, comme en intérieur, l'Elettaria ne tolère pas le soleil direct. Installez-la à mi-ombre dehors, ou à lumière tamisée dans la maison ou en véranda.

Quand planter la cardamome ?

En intérieur ou en jardin d'hiver, toute l'année. En extérieur, lorsque les gelées sont passées, en mai.

Comment la planter ?

Préparez le contenant, bien drainé au fond avec des billes d'argile ou des graviers, puis ajoutez un substrat composé de terreau horticole, de quelques poignées de sable et de compost. Installez la plante, rebouchez, arrosez. Ajoutez quelques granulés d'engrais à dissolution lente.

Si vous l'installez en plate-bande, prévoyez une place d'au moins 1,50 m. Tassez bien la terre – le même substrat que pour la culture en pot –, pour que la plante ait une bonne assise. Arrosez.

Culture et entretien de la cardamome

Culture et entretien de la cardamome

©Horticolor_Lyon

Surveillez l'arrosage très régulièrement : la cardamome est une soiffarde, mais elle ne supporte pas d'avoir les pieds dans l'eau ! Attendez toujours que la surface soit sèche pour arroser à nouveau.

Un rempotage chaque printemps est impératif les premières années. Lorsque le contenant est difficilement maniable, contentez-vous de surfacer avec du compost. Lorsque le surfaçage devient impossible, car les racines sont trop denses, la division de touffe s'impose.

Vaporisez régulièrement le feuillage, surtout en hiver en appartement, s'il y a du chauffage. Faites-lui prendre des vacances au jardin ou balcon, si vous en avez la possibilité. Le pot est trop lourd ? Prévoyez un support à roulettes.

Si la plante vit toute l'année en véranda ou en jardin d'hiver, aérez régulièrement.

Supprimez les feuilles qui jaunissent.

Maladies, nuisibles et parasites

Trop de feuilles jaunissent, se marbrent, se tachent ? Les araignées rouges sont certainement là ! On ne les voit pas, mais elles sont terribles ! Coupez les feuilles atteintes, assurez une bonne hygrométrie, bassinez régulièrement votre plante, et effectuez régulièrement une bonne aération. L'araignée rouge se plaît en climat chaud et sec, et en atmosphère confinée. Sortez la plante en été, si vous en avez la possibilité.

Le rhizome de la cardamome pourrit en cas d'excès d'eau. Comme cette plante aime avoir les pieds au frais – sinon le bord des feuilles sèches –, arrosez régulièrement, ne laissez pas d'eau dans la soucoupe et attendez que le mélange sèche en surface avant d'arroser à nouveau.

Récolte de la cardamome

Ne vous faites pas trop d’illusion, il y a peu de chance que des fruits se forment sous nos climats. Mais si la plante passe les étés dehors et l’hiver en serre, si la plante se plaît, si toutes les conditions de culture sont réunies, pourquoi pas ?

La première récolte a lieu 3 ans après la plantation. Récoltez les fruits en fin de maturité, quand ils sont bien striés, mais encore verts, avant que les capsules ne s’ouvrent, entre septembre et novembre. Ouvrez ces capsules au-dessus d’un linge, pour récupérer les graines, avec l’ongle ou à l’aide d’un casse-noisettes.

Laissez sécher les graines pendant 2 ou 3 jours, puis conservez-les dans un petit bocal hermétique.

Multiplication de la cardamome

Quand la diviser ?

Au printemps pour toute culture, au printemps et en automne pour une plante cultivée en pleine terre, en pays doux ou en plate-bande de jardin d'hiver.

Sous nos climats, le mois de mai est idéal, la plante étant en pleine végétation.

Comment diviser la cardamome ?

Cette tache est nécessaire pour avoir de nouveaux bébés, mais surtout pour la pérennité de la plante mère. En effet, elle s'épaissit très vite, et meurt à brève échéance, étouffée, si elle n'est pas divisée.

Pour une plante en pot, déjà bien installée, demandez de l'aide, car il faut taper sur le fond du pot et tirer le feuillage en même temps. Lorsque la motte est sortie, repérez les parties qui portent tiges et bouts de racine ayant au moins un bourgeon. Tranchez avec le fer de bêche et le sécateur.

Installez ces nouveaux éclats en pot. Chacun doit avoir au moins une tige, des feuilles et des racines. Tant que ces nouvelles plantes n'ont pas fait de nouvelles pousses, conservez-les à l'ombre.

Pour une plante installée dans la plate-bande de la serre, attelez-vous à la tâche à l'aide d'une fourche-bêche, puis opérez comme précédemment.

Propriétés et usages de la cardamome

En cuisine

La cardamome est une des plus anciennes épices connues, elle entre notamment dans la composition du curry. En Asie, elle est indispensable dans le riz, le poisson, les vins chauds, le thé… Très présente dans la cuisine indienne – c’est l’une des épices principales du garam masala et du thé indien tchai –, la cardamome est également employée pour parfumer des pâtisseries. En Afrique, on confectionne un café à la cardamome – une graine dans la tasse, c’est la tradition dans le café turc. Dans la cuisine nord-africaine on en met traditionnellement dans le mélange d’épices ras-el-hanout, employé dans les tajines.

En France, elle entre dans la composition de bonbons, de chocolats raffinés. Elle est utilisée depuis le Moyen Âge pour la confection du pain d’épice. Elle donne du peps aux confitures, aux compotes, aux infusions. N’hésitez pas à en épicer vos légumes, les viandes blanches, le poulet. Associez-la au curcuma et au gingembre. Grignotées en fin de repas, ces graines rafraîchissent l’haleine et facilitent la digestion.

Plante médicinale

Ces graines sont utilisées depuis des millénaires par la médecine ayurvédique, comme stimulant de l’organisme et pour soigner les troubles digestifs. En Asie du Sud-Est, elle est préconisée pour traiter les infections dentaires et l’inflammation des gencives, les maux de gorge, l’encombrement des poumons, et l’inflammation des paupières.

La cardamome est un puissant antiseptique. Elle possède des vertus antiacides et antireflux, calmant les douleurs d’estomac. Elle favorise le transit intestinal. On lui prête le pouvoir d’arrêter les maux de cœur et les vomissements… Vous pouvez l'utiliser en tisane comme suit : faites infuser 3 ou 4 graines pendant 5 min dans de l’eau bouillante.

Comme pour de nombreuses épices, on lui accorde également des vertus aphrodisiaques !

Un peu d'histoire…

La cardamome est originaire d'Asie – Cambodge, Laos, Vietnam, Inde, Ceylan, Java –, des petites zones montagneuses de 500 à 600 m de haut, où la température moyenne avoisine les 20 à 25 °C. Elle est cultivée dans tous les pays tropicaux, en Amérique centrale et du Sud comme en Afrique. La production commerciale vient essentiellement de souches cultivées, issues de plantes sauvages qui poussent encore dans la nature, dans le sud de l’Inde.

La cardamome est utilisée depuis toujours pour communiquer avec les dieux, comme offrande, en Inde et au Pakistan. Elle sert pour la purification des repas.

Sa présence en Égypte est notée depuis plus de 2 500 ans.

Sous la Rome Antique et en Grèce, la cardamome était consommée comme épice. Mais elle était aussi utilisée en médecine. Elle est citée par Théophraste, botaniste et naturaliste grec, né vers -371 av. J.-C., et Dioscoride, médecin grec du 1er siècle av. J.-C, puis par Pline l’Ancien, Romain, né en l’an 23, auteur d’une énorme encyclopédie d’histoire naturelle.

En Europe c’est au Moyen Âge que l’on découvre vraiment la cardamome. Elle entre alors dans la composition de l’hypocras, ce vin enrichi d’épices, que l’on servait pendant les repas de fêtes.

En 1927, Désiré Bois dans « les plantes alimentaires chez tous les peuples et à travers les âges » évoque les puissantes propriétés carminatives de la cardamome et son aptitude à masquer l’odeur de l’ail. Désiré Bois (1856 -1946) est un botaniste, horticulteur et agronome français qui fut, de 1920 à 1932, directeur et professeur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et président de la Société botanique de France, en 1920, puis lors d’un second mandat en 1931. Il publia aussi, en 1885, avec Nicolas-Auguste Paillieux, le Potager d’un curieux : Histoire, culture et usages de 100 plantes comestibles peu connues ou inconnues. Ce livre, réédité en 1999, fait toujours référence.

La cardamome est citée dans le recueil des « Mille et une Nuits », florilège anonyme de contes populaires en arabe, d’origine persane et indienne. Il est établi avec de nombreux récits racontés et propagés au fil des siècles par transmissions orales. C’est au XIIIe siècle qu’ils furent réunis dans un écrit. Voici le passage où est citée la cardamome : « Mohammed prit alors un grand vase dans lequel il mit de la cannelle, du girofle, de la cardamome, du gingembre, du poivre blanc et quelques autres drogues.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides