Isotoma

Isotoma en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Isotoma, Laurentia

  • Nom(s) latin(s)

    Solenopsis axillaris, Isotoma axillaris, Laurentia axillaris

  • Famille

    Campanulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Souvent cultivé en annuelle sous nos climats, l'isotoma ou laurentia (Solenopsis axillaris) est une plante vivace (de la famille des Campanulacées), originaire des états non gélifs australiens.Il a un port dressé compact et ramifié. Ses feuilles sont étroites, pennées, effilées, mesurant jusqu’à 12 cm de long, de couleur vert foncé. La hauteur maximale de l'isotoma est de 0,30 m environ, et son étalement de 0,20 à 0,30 m.

Les fleurs, composées d’un long tube à corolle étoilée à 5 lobes, font de 2 à 4 cm de diamètre. Elles sont de couleur bleu pâle à sombre, blanc à lavande pour certains cultivars, et délivrent un délicat parfum.

Cette plante n’est pas résistante au froid, supportant tout juste 0 °C. C’est donc comme une annuelle qu’il faut la conduire même si dans son milieu d’origine, l'isotoma est vivace. Elle apportera une parfaite finition naturelle de par son port naturellement rond, sa floraison très prolifique et spectaculaire de mai à octobre, ce qui est rare pour une annuelle.

Vous la trouverez en jardinerie, où elle est quelquefois vendue en godets dès le mois d’avril/mai.

Conseil : lors du choix de cette plante, prenez en compte la différence de temps pour la montée à fleurs entre un plant acheté en godet, dont la floraison sera rapide, et un semis qui prend 4 mois avant de sortir ses premiers boutons floraux.

Espèces et variétés d'isotoma

Bon à savoir : l'isotoma est également connue sous le nom de laurentia ou solenopsis axillaire. Elle possède également plusieurs noms latins : Solenopsis axillaris, Isotoma axillaris et Laurentia axillaris.

Solenopsis axillaris, syn. Isotoma axillaris, syn. Laurentia axillaris

Espèce type

Solenopsis axillaris, syn. Isotoma axillaris, syn. Laurentia axillaris Espèce type
  • Port : Compact, maximum 30 cm de haut. Forme un peu plus élancée que les cultivars très ronds.
  • Fleurs : Couleur bleu lavande. 2 à 4 cm de diamètre.
  • Qualités : Beaux tons de couleur, très florifère.

'Alba'

Isotoma 'Alba'
  • Port : Compact, maximum 30 cm de haut. Forme de boule.
  • Fleurs : Fleurs blanches. 3 à 4 cm de diamètre Un peu moins florifère que les variétés aux tons bleus.
  • Qualités : Blanc pur sur feuillage vert sombre, spectaculaire.

'Blue Stars'

Isotoma 'Blue Stars'
  • Port : Compact, maximum 30 cm de haut. En forme de boule.
  • Fleurs : Fleurs bleues de 4 cm de diamètre.
  • Qualités : Très florifère, un véritable feu d’artifice bleu.

'Pink Stars'

Isotoma 'Pink Stars'
  • Port : Compact, maximum 30 cm de haut. En forme de boule.
  • Fleurs : Couleur rose tendre tirant parfois vers le bleu, 3 à 4 cm de diamètre.
  • Qualités : Florifère.

'Stargazer Mix'

Isotoma 'Stargazer Mix'
  • Port : Compact, maximum 30 cm de haut. En forme de boule.
  • Fleurs : Mélange de tous les coloris cités ci-dessus.
  • Qualités : Multicolore.

Plantation de l'isotoma

Plantation de l'isotoma

Audrey/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Vous pouvez le cultiver en pleine terre où il donne de magnifiques massifs en association avec d'autres plantes du même genre.

L'isotoma (Solenopsis axillaris) est également idéal en potées, jardinières, suspensions, rocailles et bordures.

Pour une plantation en pot, le volume idéal est de 3 l. Si vous panachez les couleurs ou autres annuelles, vous devez envisager un contenant plus volumineux.

L'isotoma n'est pas très compliqué en matière de pH et de sol. Il demande des conditions drainantes, humifères et un pH neutre. Choisissez une exposition au soleil ou à mi-ombre.

Conseil : en pleine terre, pour former un massif, comptez environ 9 pieds/m².

Quand planter le laurentia ou isotoma ?

Dès la fin de la période de gel, soit avril en régions douces à mai pour les régions à climat plus froid. Quoi qu'il en soit, il faut impérativement que la période de gelées soit terminée.

Comment le planter ?

En potée, après avoir vérifié que le fond soit percé, placez une petite épaisseur de gravier, puis rempotez la plante dans un mélange à base de 50 % terreau pour plantes fleuries, plus 25 % de sable et 25 % de perlite.

En pleine terre, marquez au préalable les emplacements prévus pour la plantation, puis faites des trous d'un volume double à celui du godet d'origine. Gardez la terre pour la suite. Améliorez le fond de plantation à l'aide d'un simple mélange de terreau pour plantes à fleurs et sable en quantités égales. Si vous avez du compost, préférez-le au terreau.

Émiettez finement la terre que vous avez mise de côté, mélangez-la à votre substrat et refermez chaque trou.

Si vous plantez un massif ou une bordure, paillez généreusement pour éviter au maximum la pousse des adventices. Arrosez copieusement.

Idées d'association

Gazania

Gaziana

Dahlia

Dahlia

Culture et entretien du Solenopsis axillaris

Culture et entretien du <em>Solenopsis axillaris</em>

Tatters/CC BY 2.0/Flickr

Cultivée en pot, l'isotoma peut être mené comme une vivace, en le rentrant dès les premiers froids et en le gardant à l'abri tout l'hiver. Cependant, l'année suivante, il aura perdu de sa splendeur à cause de l'hivernage en intérieur, qu'il supporte très mal.

Avant l'été, arrosez modérément vos plantations extérieures, 2 fois par semaine au maximum, puis plus régulièrement dès les premières montées de température.

Les pots ne doivent jamais sécher sous peine de compromettre la beauté du feuillage ainsi que la montée à fleurs qui a lieu rapidement après le rempotage.

Un apport de fertilisant est nécessaire aux plantes en jardinière, suspension… Un mois après le rempotage, ajoutez à votre eau un engrais liquide pour plantes à fleurs, à raison de 1 fertilisation par semaine.

Les massifs, bordures et rocailles doivent être désherbés manuellement si besoin. Aucun produit d'origine chimique ne doit être appliqué à proximité des isotomas ni d'aucune plante annuelle.

Conseil : supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser la floraison.

Maladies, nuisibles et parasites

On peut trouver limaces et escargots facilement éradicables à la main.

De possibles attaques de pucerons au printemps seront à traiter par pulvérisation avec un produit doux telle que l'huile de Neem.

Multiplication de l'isotoma ou laurentia

Il existe 2 modes de multiplication pour cette plante, le semis et le bouturage. Compte tenu de la forte toxicité de la sève, ainsi que des conditions climatiques (le bouturage se fait en fin d'hiver) seul le semis est envisageable.

Deux façons de procéder sont possibles : le semis en place et le semis en terrine ou godets.

Bon à savoir : les semences du Solenopsis axillaris sont disponibles en sachets hermétiques de 50 à 100 graines, dans toutes les bonnes jardineries ou sur Internet.

Comment le semer en place ?

Si vous optez pour le semis en place, vous devez attendre la hausse de température et être sûr que la période froide soit terminée.

Après avoir travaillé grossièrement le sol sur une vingtaine de centimètres, épandez à la volée du compost ou terreau pour plantes fleuries, sur toute la surface à couvrir en végétaux. Puis ratissez pour affiner la terre et disperser le compost dans le sol.

Enfoncez les graines par 3 sur 1 à 2 cm de profondeur. Refermez en tassant doucement.

Une fois le semis terminé, arrosez copieusement en pluie fine afin de ne pas déranger les graines. La levée des plantules se fait en 3 à 6 semaines.

Comment semer l'isotoma en terrine ou en godets ?

Pour un semis en terrine ou godets, préparez un substrat composé de 50 % de terreau à semis, et 50 % de perlite.

Remplissez, puis épandez en surface vos graines, recouvrez de sable ou de vermiculite sur 2 mm.

Arrosez très délicatement ou faites tremper la caissette pour que le substrat absorbe l'eau par le dessous. À 20 °C constants, la germination se fait en 2/3 semaines.

Pour les plants en terrine, repiquez au préalable en godets dès que les pousses font 2 à 3 cm de hauteur. Les semis en godets peuvent attendre que les racines pointent au niveau des trous inférieurs de drainage pour être rempotés ou plantés.

Conseils écologiques

Préférez toujours un compost à un terreau en sac. Le compost est bien plus nutritif que le terreau et, s'il est bien décomposé, il sera plus neutre. Bien des terreaux industriels n'ont pas fini leur maturation et peuvent amener une acidité nocive, surtout aux plantes annuelles, plus sensibles qu'un arbuste.

Un peu d'histoire…

C’est de son synonyme latin Isotoma axillaris que cette plante tire la racine de son nom. Isotoma vient de iso, qui signifie « égalité », et toma,qui signifie « section », se référant à des longueurs égales des segments de la corolle, aidant à distinguer Isotoma du genre Lobelia. Axillaris signifie « à l’aisselle », en référence à la position des fleurs à l’aisselle des feuilles.

L'isotoma, cultivé il y a une vingtaine d’années, a pratiquement disparu du paysage horticole. Depuis peu, il fait de-ci de-là son apparition, presque uniquement commercialisé en graines.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides