Cardiocrinum giganteum

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Cardiocrinum giganteum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lis géant

  • Nom(s) latin(s)

    Cardiocrinum giganteum

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Cardiocrinum fait partie de la famille des Liliacées qui compte aussi les genres Fritillaria, Lilium, Tulipa pour les plus connus. Ce genre comporte seulement trois espèces vivaces bulbeuses originaires d'Asie. On les rencontre naturellement dans les zones montagnardes et boisées de l'Himalaya, de la Chine, de l'Extrême-Orient russe et du Japon. Le plus remarquable chez ces lis géants est leur floraison estivale prenant la forme de grappes de fleurs en trompette blanches plus ou moins teintées de vert et maculées de pourpre, au sommet de hampes de 1,50 à 3,50 m de hauteur ! Cette floraison est d'autant plus remarquable que le jardinier l'attend souvent plusieurs années. À partir de la graine, un bulbe met 7 à 9 ans pour fleurir. Comme leurs cousins lis, les fleurs du Cardiocrinum giganteum sont très parfumées.

Après floraison, les lis géants restent décoratifs par leur belle fructification. De grandes capsules déhiscentes et érigées brun clair contiennent de nombreuses graines noires triangulaires. Ces lis sont monocarpiques : leur bulbe épuisé meurt après avoir fleuri. Toutefois, leurs nombreuses bulbilles permettent de pérenniser leur culture. La rusticité des Cardiocrinum est bonne malgré leur aspect exotique. Si le bulbe résiste jusqu'à -15 °C, les parties aériennes sont gélives. Attention aux gelées printanières, car la végétation est précoce.

Cardiocrinum giganteum, le lis géant de l'Himalaya, est l'espèce la plus couramment commercialisée et cultivée au jardin ou en pot. Comme son nom spécifique l'indique, c'est le plus spectaculaire du genre. Il peut dépasser les 3 m pour un étalement de 50 cm lorsqu'il est en fleurs dans son habitat naturel. Il forme une rosette de longues et larges feuilles pétiolées, vert soutenu brillant. Les hampes florales épaisses et robustes portent des feuilles plus petites et alternes. Elles sont terminées par des inflorescences de dix à vingt fleurs. Les trompettes, légèrement inclinées, mesurent jusqu'à 20 centimètres de longueur. Elles sont blanches ombrées au revers des six tépales récurvées, et maculées de pourpre foncé à la gorge. Elles émettent un délicieux parfum surtout le soir après une chaude journée estivale.

Espèces et variétés de Cardiocrinum

Lis géant de l'Himalaya (Cardiocrinum giganteum, syn. Lilium giganteum)

Espèce type

Lis géant de l'Himalaya (Cardiocrinum giganteum, syn. Lilium giganteum) Espèce type
  • Floraison : De juin à août. Monocarpique : une floraison unique par bulbe. Hampes florales robustes. Trompettes blanches marquées de brun pourpre.
  • Végétation : Caduque. Hauteur : entre 1,80 et 3 m. Étalement : 40 à 50 cm. Port érigé. Rosette basale de feuilles cordiformes vert brillant. Tiges florales feuillées.
  • Qualités : Origine : Himalaya, Chine, Birmanie. Rusticité : -15 °C. Floraison spectaculaire et très parfumée.

var. yunnanense

Lis géant de l'Himalaya (Cardiocrinum giganteum, syn. Lilium giganteum) var. yunnanense
  • Floraison : Fleurs similaires au type, mais teintées de vert. Hampes florales pourpre foncé.
  • Végétation : Végétation plus réduite que le type. Ne dépasse pas 2 m. Feuillage teinté de bronze.
  • Qualités : Variété naturelle d'origine chinoise.

Cardiocrinum cordatum (syn. Lilium cordatum)

Espèce type

Cardiocrinum cordatum (syn. Lilium cordatum) Espèce type
  • Floraison : De juin à août. Fleurs en trompette blanc verdâtre à gorge pourpre.
  • Végétation : Caduque. H : moins de 2 m. Ressemble à Cardiocrinum giganteum.
  • Qualités : Origine : Japon, Îles russes (Sakhaline, Kouriles). Rarement commercialisé.

Plantation du Cardiocrinum giganteum

Plantation du <em>Cardiocrinum giganteum</em>

Col Ford and Natasha de Vere/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Installez-le de préférence dans un massif mi-ombragé en compagnie de couvre-sols d'ombre. Il nécessite un sol profond, fertile, humifère, plutôt acide, frais, mais bien drainé. Réservez-lui une situation protégée des courants d'air froids et des rayons directs du soleil qui peuvent griller le feuillage.

En climat froid (continental et montagnard), offrez-lui un emplacement contre un mur ouest qui limitera les effets du gel profond.

Note : la culture en pot est possible pour les jeunes Cardiocrinum giganteum, mais elle ne permet généralement pas la floraison quand le bulbe est mature.

Quand planter le lis géant ?

Plantez-le au printemps ou en début d'automne. Réservez la plantation automnale au climat doux.

Comment le planter ?

Désherbez soigneusement le sol et travaillez-le en profondeur. Amendez-le avec du sable grossier, du terreau de feuilles ou un compost bien décomposé.

Enterrez le bulbe juste sous la surface du sol de façon à ce que le haut du bulbe apparaisse (comme on le fait pour les amaryllis en pot). Un bulbe trop profondément enterré est plus facilement sujet à la pourriture.

Laissez-lui un espace vital de 60 à 70 cm.

Idées d'association

Epimède (fleur des elfes)

Très bon couvre-sol, l'épimède offre de jolies couleurs automnales.

Heuchère

Plante de massifs ombragés, l'heuchère se distingue par la diversité de coloris de son feuillage.

Hosta

Son magnifique feuillage accompagnera parfaitement le Cardiocrinum dans un massif mi-ombragé.

Tiarella

Ce couvre-sol d'ombre très décoratif offre une belle floraison estivale et un feuillage colorés en automne.

Culture et entretien du Cardiocrinum giganteum

Culture et entretien du <em>Cardiocrinum giganteum</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Conservez un sol frais sans excès pendant toute la belle saison. Paillez pour limiter l'évaporation, car le Cardiocrinum ne supporte pas la sécheresse.

Encouragez la croissance avec des apports réguliers d'engrais pour plantes fleuries, car le lis géant est très gourmand et a besoin d'accumuler des réserves pour le moment ultime de la floraison.

En région froide et/ou humide, coupez les parties fanées en automne et couvrez le bulbe avec un paillis de feuilles sèches pour limiter les effets du gel et de l'humidité hivernale.

Maladies, nuisibles et parasites

Méfiez-vous de la voracité des limaces et des escargots friands du feuillage du Cardiocrinum giganteum surtout au début du printemps.

Comme les lis, les Cardiocrinum peuvent être parasités par les criocères, mais ces derniers semblent toutefois préférer le feuillage et les fleurs des vrais lis.

Attention aussi aux campagnols et autres rongeurs qui apprécient le goût des bulbes.

Multiplication du Cardiocrinum giganteum

Multiplication du <em>Cardiocrinum giganteum</em>

La méthode la plus simple est le prélèvement de bulbilles autour du bulbe mère en début d'automne. Replantez-les en pot dans un mélange fertile et bien drainant. Préservez-les du gel en hiver, car les Cardiocrinum sont plus sensibles au froid quand ils sont jeunes et quand on les cultive en pot. Ils fleurissent trois ou quatre ans après cette division.

Vous pouvez aussi semer des graines, disponibles sur la toile ou auprès de collectionneurs de bulbes rares. Les graines ont besoin du froid pour germer. Semez-les en terrine à placer à l'extérieur tout l'hiver. Protégez des pattes des chats et des oiseaux avec du grillage à poules. La germination intervient au printemps suivant lors du radoucissement des températures. Certaines graines peuvent mettre un an de plus pour germer. Ne jetez pas le substrat. Repiquez en godet individuel lorsque le plant est suffisamment fort pour être manipulable.

Conseils écologiques

Le Cardiocrinum giganteum fait partie des bulbeuses rares dont la floraison se mérite. Si vous n'êtes pas patient et que le suivi qu'exige sa culture, surtout à la belle saison, vous rebute, inutile de le cultiver. Jardiner de manière écologique, c'est reconnaître les limites de son climat, de son sol, de son budget, mais aussi de soi-même !

Un peu d'histoire…

Le nom générique Cardiocrinum vient de la fusion de deux mots grecs Kardio (καρδιά) qui signifie cœur et krinos (κρίνος) qui veut dire lis, en référence aux feuilles cordiformes (en forme de cœur) qui distingue le genre Cardiocrinum du genre Lilium.

En Chine, les bulbes matures de Cardiocrinum, qui peuvent dépasser 20 cm de diamètre, très riches en amidon, sont utilisés dans la cuisine traditionnelle. Cette récolte par les populations locales n'a pas d'impact sur la survie des Cardiocrinum, car elle préserve les nombreuses bulbilles situées autour du bulbe mère. Les touristes collectionneurs et la déforestation ont un impact plus négatif…

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides