Nivéole

Nivéole en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Nivéole

  • Nom(s) latin(s)

    Acis, Leucojum

  • Famille

    Amaryllidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    8 à 10 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La nivéole s'épanouit dans les près et les bois clairs et frais de l'est de l'Europe et jusqu'en Russie. Elle est naturellement présente en altitude dans l'est de la France, notamment dans les Alpes.

Bon à savoir : les nivéoles printanières et estivales (Acis vernum, A. aestivum) font partie des 429 plantes protégées en France. Vous pouvez donc les admirer si vous les croisez dans la nature, mais il est interdit de « détruire, de couper, de mutiler, d'arracher, de cueillir ou d'enlever, de colporter, d'utiliser, de mettre en vente, d'acheter tout ou partie des spécimens sauvages des espèces énumérées dans la liste. »

Cette petite plante vivace possède un bulbe d'environ 2 cm de diamètre. Elle forme une petite touffe au feuillage caduc de 15 à 20 cm de hauteur. Ses longues et étroites feuilles vert foncé, rubanées et charnues, s'ornent, en février-mars, d'une multitude de petites fleurs ressemblant à de dodus perce-neiges. Ses clochettes pendantes sont composées de 6 pétales blancs qui portent à leur extrémité une petite macule vert clair en forme de pointe.

Les nivéoles peuvent s'installer dans les massifs et rocailles, mais ils font plus particulièrement merveille au pied des arbres et arbustes feuillus. Ceux-ci laissent passer beaucoup de lumière lorsque les clochettes des nivéoles s'épanouissent et ils leur offrent une légère ombre tamisée en été.

Elles voisinent gracieusement avec d'autres bulbes (jacinthe sauvage, fritillaire œuf de vanneau…) et diverses plantes vivaces appréciant la mi-ombre et les sols frais : ligulaires, campanule à fleurs laiteuses, myosotis du Caucase

Attention : toutes les parties de cette nivéole sont toxiques. À noter toutefois que ses bulbes contiennent un alcaloïde dont les propriétés anti-rétrovirales sur le VIH sont en étude.

Espèces et variétés de nivéole

Anciennement nommé Leucojum, le genre Acis, auquel appartiennent les nivéoles, compte 10 espèces de vivaces bulbeuses. Trois espèces sont plus particulièrement commercialisées :

Nivéole de printemps (Acis vernum)

Espèce type

Nivéole de printemps (Acis vernum) Espèce type
  • Description et hauteur : Cette petite nivéole ressemble énormément à un perce-neige. Elle s'en distingue toutefois par le nombre de feuilles qui composent les touffes : deux chez ce dernier et six chez la première. 15-30 cm
  • Floraison : Février-mars
  • Origine : Originaire de l'est de l'Europe et jusqu'en Russie. Elle est naturellement présente en altitude dans l'est de la France, notamment dans les Alpes.

Nivéole d'été (Acis aestivum)

Espèce type

Nivéole d'été (Acis aestivum) Espèce type
  • Description et hauteur : En dépit de son nom, c'est au printemps que cette espèce offre ses clochettes joufflues (2 cm de diamètre). Sa gracieuse floraison diffuse une légère odeur chocolatée. 30-40 cm
  • Floraison : Avril-mai
  • Origine : Cette nivéole est originaire d'Europe du Sud où elle pousse spontanément dans des prairies humides.

'Gravety Giant'

Nivéole d'été (Acis aestivum) 'Gravety Giant'
  • Description et hauteur : Plus robuste et plus vigoureuse que l'espèce type, cette variété se distingue également par sa haute taille. 60 cm
  • Floraison : Avril-mai
  • Origine : --

Nivéole d'automne (Acis automnale)

Espèce type

Nivéole Espèce type
  • Description et hauteur : Étonnante cette nivéole : ses hampes florales surgissent en automne, portant chacune deux petites fleurs pendantes puis un feuillage très fin qui perdurera jusqu'en mai. 10-15 cm
  • Floraison : Août-octobre
  • Origine : Cette espèce est spontanée en Espagne, au Maroc ainsi qu'en Sardaigne et en Sicile.

Plantation de la nivéole

Plantation de la nivéole

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

La nivéole de printemps exige un sol riche en humus, assez consistant (limoneux à argileux) et humide à frais en permanence, même en été. Elle s'installe à mi-ombre.

La nivéole d'été apprécie les emplacements où la terre est lourde et humide.

La nivéole d'automne pousse à mi-ombre, dans des endroits légèrement humides.

Quand et comment planter la nivéole ?

Les bulbes de la nivéole de printemps se plantent en septembre (éventuellement jusqu'en octobre) dans des trous profonds de 8 à 10 cm, en les espaçant de 8 à 12 cm.

Les bulbes de la nivéole d'été, de 3 cm de diamètre, se plantent en novembre, à 8-10 cm de profondeur et à 15-20 cm d'espacement.

Les petits bulbes (1 cm de diamètre) de la nivéole d'automne s'installent à 5-8 cm d'espacement et de profondeur durant l'été (de juillet à septembre).

Astuce : pour échelonner la floraison des nivéoles, plantez-les en deux ou trois fois, à 15 jours d'intervalle.

Idées d'association

Chêne

Les nivéoles seront du plus bel effet au pied d'un arbre feuillu.

Scille

Facile à cultiver, cette bulbeuse sera du plus bel effet en massif.

Julienne des dames

Cette vivace de sol frais accompagnera parfaitement les nivéoles.

Pigamon

Cette vivace illumine les massifs avec sa floraison généreuse et estivale.

Culture et entretien de la nivéole

Culture et entretien de la nivéole

Roweromaniak/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Une fois installée cette plante bulbeuse ne demande aucun entretien : ni arrosage, ni fertilisation, ni taille ni traitement.

Vous pouvez toutefois, pour des raisons esthétiques, retirer les hampes défleuries et le feuillage fané des nivéoles.

Maladies, nuisibles et parasites

La nivéole n'intéresse ni ravageurs ni maladies.

Multiplication de la nivéole

Multiplication de la nivéole

IKAI/CC BY 2.5/Wikimedia

Toutes les nivéoles se multiplient très facilement par division de touffes, lorsque leur feuillage disparaît. Ne divisez toutefois que des plants âgés d'au moins 3 ans : cette période de repos est nécessaire pour que ces plantes puissent bien s'établir. Au-delà il est souvent nécessaire de diviser, car leurs touffes, trop serrées, deviennent moins florifères.

Bon à savoir : les nivéoles divisées l'année dernière ne fleurissent pas ? C'est tout à fait normal : cette plante, lorsqu'elle est multipliée, nécessite deux ans pour fleurir.

Conseils écologiques

Étendez un tapis de feuilles sèches sur les plantations de nivéoles. Ce couvert organique maintiendra le taux d'humus du sol et conservera sa fraîcheur à ce dernier. Il limitera par ailleurs la croissance des mauvaises herbes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides