Callicarpa

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Callicarpa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Callicarpa, arbuste aux bonbons

  • Nom(s) latin(s)

    Callicarpa

  • Famille

    Verbénacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Toutes les espèces de callicarpa disponibles en France viennent d’Extrême-Orient et réclament peu ou prou les mêmes conditions de culture, notamment un sol drainé et une situation bien ensoleillée indispensable à une leur fructification.

Caduc, leur feuillage n’a rien de particulièrement remarquable au printemps et en été ; c’est en automne qu’il le devient en adoptant de fort jolies teintes jaune (pâle, beurre…) ou rose intense comme l’étonnant C. rubella, encore trop peu distribué.

Les baies du callicarpa ne rentrent pas dans la nourriture préférée des oiseaux du jardin. C’est pourquoi elles restent sur l’arbuste une bonne partie de l’hiver. Installez donc vos arbustes à bonbons de façon à pouvoir les admirer de vos fenêtres, bien au chaud. Spectacle garanti !

Bon à savoir : à chacun sa façon de le nommer… Aux États-Unis, notre arbuste à bonbons s’appelle Beautyberry (belle baie) et en Allemagne Perlenstrauch (collier de perles).

Espèces et variétés de callicarpas

Callicarpa bodinieri var. giraldi

'Profusion'

Callicarpa bodinieri var. giraldi 'Profusion'
  • Feuillage : Caduc. Jeunes feuilles sont bronze pourpré qui passent au vert sombre sur la face supérieure, vert plus pâle au revers en été. À l’automne, belle teinte jaune. Les tiges sont couvertes de tout petits poils tout doux.
  • Floraison et fructification : Petites fleurs rose pâle apparaissent en été. Elles sont suivies par des bouquets de baies d’un violet éclatant et très étonnant qui persistent tout l’hiver. Les oiseaux ne sont pas attirés par leur couleur.
  • Dimensions et qualités : Il peut atteindre 2 à 3 m en tous sens. La variété que nous avons retenue mérite particulièrement son nom tant elle est généreuse en fruits (bien plus que l’espèce type). Mais pour fleurir et fructifier en abondance, il faut que l’été soit bien chaud. Veillez à maintenir son pied au frais (paillage) pendant la saison chaude.

Callicarpa dichotoma

'Cardinal'

Callicarpa dichotoma 'Cardinal'
  • Feuillage : Caduc. Feuilles d’un vert brillant au printemps et remarquables en automne quand elles prennent une teinte rose violacée.
  • Floraison et fructification : Floraison estivale rose pâle. Elle est suivie de baies violet pâle.
  • Dimensions et qualités : C’est un arbuste plutôt compact qui ne dépassera pas 1,2 m-1,5 m en tous sens. Vous pouvez le planter même dans un petit jardin. Il y sera très décoratif.

Callicarpa japonica

'Leucocarpa '

Callicarpa japonica 'Leucocarpa '
  • Feuillage : Caduc. Feuilles effilées d’un beau vert tendre portées par des rameaux plus arqués que chez les autres callicarpas. Vire au jaune pâle en automne.
  • Floraison et fructification : Fleurs estivales blanches, suivies de grappes de baies blanches du plus bel effet au jardin. Les baies restent sur l’arbuste tout l’hiver.
  • Dimensions et qualités : Adulte, il mesure environ 1,5 × 1,5 m. Pour un effet encore plus spectaculaire, installez-le à côté du C. bodinieri 'Profusion'. Leur duo fait toujours sensation dans un jardin.

Callicarpa rubella

Espèce type

Callicarpa Espèce type
  • Feuillage : Semi-persistant. Les feuilles peuvent mesurer jusqu’à 20 cm. Vertes au printemps et en été, elles virent au rose en automne. Superbe !
  • Floraison et fructification : De juin à août s’épanouissent de petites fleurs mauves suivies en automne de baies roses.
  • Dimensions et qualités : Hauteur moyenne est de 1,5 m mais dans de bonnes conditions, cet arbuste peut atteindre 3 m. Un peu moins rustique que ces congénères mais passe l’hiver sans problème s’il est bien protégé.

Plantation du callicarpa

Plantation du callicarpa

Où planter le callicarpa ?

Installez-le en pleine terre, c'est un arbuste qui ne se plaît pas vraiment en pot. Au jardin, vous pouvez l'utiliser en isolé, en groupe, dans un massif, en haie mélangée avec d'autres arbustes à baies comme le sorbier et le cotonéaster.

Offrez-lui une exposition bien ensoleillée ou à mi-ombre légère, et à l'abri des vents.

Mais surtout, faites-vous plaisir ! Choisissez-lui un endroit pas trop éloigné de la maison pour pouvoir l'admirer l'hiver de chez vous.

Quand planter le callicarpa ?

Plantez-le au printemps ou à l'automne.

Comment planter le callicarpa ?

L'arbuste aux bonbons apprécie les sols drainés, riches et qui restent frais même en été. La nature du sol lui importe peu et il accepte même la terre légèrement calcaire.

Pour l'installer, faites un trou d'environ 50 × 50 cm.

Si vous terrain est lourd, installez une couche drainante (graviers, billes d'argile, tessons de poteries). Installez la plante et comblez avec un mélange de terre de jardin et de terreau.

Culture et entretien du callicarpa

Culture et entretien du callicarpa

Arrosez sans excès pour ne pas asphyxier ses racines mais suffisamment pour qu'il ne meure pas de soif ! Pas d'exigence particulière. Veillez à garder le sol frais, c'est tout.

Les premières années, vous pouvez lui donner un peu d'engrais pour arbustes. À enfouir superficiellement.

N'oubliez pas de le pailler l'hiver, surtout s'il s'agit d'un jeune plant, encore un peu fragile. Si malgré vos précautions, les branches prennent un coup de gel, pas de panique ! Coupez les parties mortes et votre callicarpa repartira du pied.

Taille du callicarpa

Quand tailler ?

  • À la plantation.
  • Puis régulièrement au printemps, en mars de préférence.

Comment tailler ?

À la plantation :

  • Rabattez les branches de la moitié de leur longueur.
  • Enlevez les tiges mal dirigées.
  • Éliminez tous les rameaux faiblards.

Taille d’entretien :

  • Au printemps, pour l’aider à produire de nouvelles branches bien vigoureuses, coupez au ras du sol, les branches de plus de 2 ans et celles dont le diamètre dépasse 1 cm.
  • Évitez de le tailler après la floraison sinon vous vous priverez du spectacle de ses baies.

Maladies, nuisibles et parasites

On ne lui connaît pas d’ennemis.

Multiplication du callicarpa

Multiplication du callicarpa

Le callicarpa se multiplie par bouturage en été.

Bouture de tige

  • Prélevez des boutures de 10 à 15 cm de long sur des rameaux latéraux semi-aoûtés.
  • Trempez la base dans de l'hormone de bouturage. Éliminez le supplément d'une pichenette.
  • Installez la bouture dans un pot empli d'un mélange sable-tourbe ou utilisez un terreau pour boutures du commerce.
  • Placez-les dans un endroit chaud mais protégé du soleil direct.
  • Quand les boutures seront bien enracinées, rempotez-les une première fois dans des godets de 10 – 12 cm.
  • Laissez-les forcir avant de rempoter une seconde fois. Protégez vos boutures du froid de l'hiver. Installez-les à leur place définitive au printemps.

Bouture de tige à talon

Elle diffère de la précédente technique uniquement sur la façon de prélever la bouture.

  • Avec un sécateur, coupez le rameau porteur au-dessus et en dessous de la future bouture. Le talon doit mesurer environ 5 mm.
  • Grâce au talon, on augmente la surface d'enracinement.
  • Pour la conduite ultérieure, voir ci-dessus (la bouture de tige).

Conseils écologiques

Pour favoriser une abondante fructification, plantez les callicarpas par groupe de trois. Vous pouvez marier les espèces entre elles, elles vont s’interpolliniser.

Un peu d’histoire…

L’espèce la plus connue, Callicarpa bodinieri, porte le nom d’un de ses découvreurs, le prêtre français Émile-Marie Bodinier, envoyé en 1865 dans le sud-ouest de la Chine pour mener à bien une mission d’évangélisation.

Parallèlement, Bodinier explore le territoire à la recherche de végétaux encore inconnus dont il envoie spécimens et graines au Muséum d’Histoire naturelle. C’est ainsi que des graines de Callicarpa arrivent en 1888 dans la capitale française.

Un an plus tard, d’autres graines parviennent au Jardin botanique de Kew près de Londres, en Angleterre, envoyées elles aussi de Chine, par le médecin irlandais et botaniste Augustine Henry. À un an près, l’espèce aurait pu être dénommée henryana comme d’autres espèces récoltées par le médecin (notamment le tilleul de Henry, la vigne vierge de Henry)…

Mais la Chine n’est pas la seule région du monde où poussent les callicarpas dont le nom vient du grec kallos, beauté, et karpos, fruit. On en trouve également en Corée, au Japon mais aussi aux États-Unis, du Texas à la Virginie. Curieusement, le Callicarpa americana n’est pas encore arrivé jusqu’à nous alors qu’il s’agit d’une plante bien rustique qui conviendrait parfaitement à nos jardins tempérés. Les autres espèces présentes sont toutes rustiques jusqu’à -10 / -15 °C voire un peu plus.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides