Joubarbe

Joubarbe en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Joubarbe

  • Nom(s) latin(s)

    Sempervivum

  • Famille

    Crassulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,15 m (croissance en colonies)

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    9 à 16 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Rocaille Muret
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Autrefois, on trouvait le plus souvent la joubarbe (Sempervivum) au sommet des toits de chaume, car elle était censée protéger de la foudre. Elle se rencontrait aussi dans les jardins de campagne, plantée dans des auges transformées en jardinières. Aujourd'hui, le faîte des toits pentus n'est plus couvert de plantes, mais les nouveaux toits végétalisés emploient à leur tour certaines espèces de joubarbes pour leur grande rusticité et leur résistance à la sécheresse.

Elles sont donc toujours d'actualité, et restent appréciées des jardiniers aimant la rocaille. Leur aspect de rosettes couvre-sols permet en effet de garnir ces dernières facilement. Les joubarbes intéressent aussi les collectionneurs de plantes succulentes, grâce à leur grand nombre d'espèces.

La joubarbe pousse donc en rosettes de feuilles succulentes, hautes de 5 à 15 cm environ mais qui donnent naissance à des tiges florales pouvant atteindre 20 cm de haut. Ces rosettes se multiplient seules, et le pied-mère se dessèche une fois la floraison passée, après avoir émis un ou plusieurs rejets périphériques.

Les feuilles persistantes sont charnues, c'est leur caractère succulent et coriace qui leur permet d'être résistantes à la sécheresse. Elles montrent plusieurs tonalités de vert, très vif ou foncé, grisâtre ou velu, elles peuvent aussi être pourprées. Leur surface est lisse ou duveteuse, elles sont parfois couvertes de fils très fins semblables aux fils d'araignée, ou de poils glanduleux.

Les fleurs sont en majorité roses, rouges ou pourprées, et jaunes chez quelques espèces comme Sempervivum ciliosum. Ces fleurs apparaissent sur des tiges épaisses dressées qui dépassent en hauteur celle des rosettes. La floraison indique que des rejets sont en cours de croissance. Donc, quand de nombreuses fleurs apparaissent, la plante s'étale beaucoup.

Toutes très résistantes et rustiques, les joubarbes offrent un aspect décoratif certain, et multiplient cet intérêt par la diversité des formes de feuilles et de leurs coloris.

Espèces et variétés de joubarbes (Sempervivum)

Plus de 40 espèces sont recensées dans le genre Sempervivum. Les suivantes sont les plus connues et vendues par les pépiniéristes. Beaucoup d'autres, comme la variété Sempervivum arachnoidum 'Boule Neige' aux rosettes en forme de gros boutons entourés de poils blancs, se trouvent chez les producteurs spécialisés, en particulier les pépinières de collection des cactées et succulentes

Joubarbe à toile d'araignée (Sempervivum arachnoideum)

Espèce type

Joubarbe à toile d'araignée (Sempervivum arachnoideum) Espèce type
  • Floraison : Grandes fleurs roses bien ouvertes, en juillet.
  • Végétation : Les rosettes de petite taille atteignent 10 cm de haut. Elles sont gris-vert et couvertes de fils très fins de teinte blanchâtre.
  • Qualités : Les rosettes poussent très serrées les unes contre les autres en formant des dômes irréguliers. La floraison est très attirante.

Sempervivum montanum

Espèce type

Sempervivum montanum Espèce type
  • Floraison : Grandes fleurs roses en juillet-août.
  • Végétation : Grandes rosettes de couleur vert pomme aux pointes pourpres. Elles sont recouvertes de poils courts et glanduleux.
  • Qualités : Espèce très résistante qui accepte de pousser jusqu'à 2 000 m d'altitude.

Sempervivum ciliosum ssp. borisii

Espèce type

Sempervivum ciliosum ssp. borisii Espèce type
  • Floraison : Fleurs jaune anisé en juillet-août.
  • Végétation : Rosettes vertes et argentées, très velues, poussant de façon très serrée.
  • Qualités : Espèce très prisée par les collectionneurs.

Cultivars

'Bettelgeuse'

Joubarbe 'Bettelgeuse'
  • Floraison : Fleurs roses en juin-juillet.
  • Végétation : Rosettes de grande taille hautes de 15 cm environ. Les feuilles sont dressées et d'un coloris pourpre et gris très attractif.
  • Qualités : Le feuillage est très original par rapport aux autres espèces.

'Camelot'

Joubarbe 'Camelot'
  • Floraison : Fleurs roses en juin-juillet.
  • Végétation : Rosettes de taille moyenne, de couleur pourpre au revers rosé et couvertes d'un duvet laineux au centre.
  • Qualités : Variété décorative par le contraste entre les poils blanchâtres, courts et duveteux et la couleur foncée des feuilles.

'Commander Hay'

Cultivars 'Commander Hay'
  • Floraison : Fleurs rouge clair en juin-juillet.
  • Végétation : Rosettes de grande taille aux feuilles pourpre foncé et extrémités vertes. Hauteur de 20 cm environ.
  • Qualités : L'ensemble de la plante est plus imposant que les autres variétés.

'Jubilee'

Cultivars 'Jubilee'
  • Floraison : Fleurs rose cramoisi en juin-juillet.
  • Végétation : Rosettes rouge pourpré au cœur vert clair. Le bout des feuilles est velu.
  • Qualités : Variété originale. Les rosettes ont un aspect piquant bien qu'elles ne le soient pas. Cela est dû aux feuilles dressées dont la pointe est velue.

'Noir'

Cultivars 'Noir'
  • Floraison : Fleurs roses en juin-juillet.
  • Végétation : Feuilles pourpre noir, très foncées quand elles sont âgées, principalement sur les deux tiers de la partie supérieure. Le cœur de la plante est vert clair quand elle pousse.
  • Qualités : Coloris original apprécié des collectionneurs.

'Rubin'

Cultivars 'Rubin'
  • Floraison : Fleurs rose vif en juin-juillet.
  • Végétation : Rosettes très régulières d'un coloris pourpre clair remarquable. Hauteur de 15 cm environ.
  • Qualités : La couleur attractive et la forme régulière des rosettes bien ouvertes en font l'une des plus jolies variétés.

Plantation de la joubarbe (Sempervivum)

Plantation de la joubarbe (<em>Sempervivum</em>)

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

En rocaille, en muret ou en pot, la joubarbe a besoin de lumière directe. Exposez-la en plein soleil.

Le bon drainage du milieu dans lequel elle pousse est l'autre critère le plus important. Elle accepte les terrains pierreux, pousse en sol neutre, mais également en sol à tendance acide ou alcalin si cette tendance n'est pas trop forte. Certaines espèces comme Sempervivum calcareum aiment le calcaire.

Elle résiste au vent de par sa faible hauteur et son étalement, et à la sécheresse. C'est ce qui permet de l'utiliser également sur les toits.

Quand planter la joubarbe ?

Les plantations de printemps et de début d'automne sont celles qui réussissent le mieux. N'attendez pas que les températures baissent de trop en automne, afin que les plantes s'installent avant l'hiver.

Comment la planter ?

La joubarbe (Sempervivum) vit dans très peu de terre, et n'a pas besoin d'engrais. Elle se contente de la poussière de terre amenée par le vent quand elle s'établit sur un toit ou dans un mur de pierres sèches. Facilitez-lui la tâche quand même en ajoutant à chaque fois un peu de terreau.

Les joubarbes s'achètent en petits godets que l'on peut facilement dépoter et insérer dans les endroits prévus.

Dans un muret, remplissez simplement l'interstice avec du terreau. Sur un toit, les modules végétalisés contiennent en général le substrat approprié. Insérez simplement la motte dans ce substrat.

En rocaille, ajoutez également un peu de terreau dans le trou de plantation.

En pot et auge, plantez dans un terreau ordinaire en prenant soin de bien faciliter le drainage (trous percés, pas d'eau stagnante au fond), si besoin en ajoutant une couche de fins graviers au fond.

Culture et entretien de la joubarbe (Sempervivum)

Culture et entretien de la joubarbe (<em>Sempervivum</em>)

stephen boisvert/CC BY 2.0/Flickr

Arrosez sans excès, la joubarbe n'aime ni les terrains humides ni l'eau en trop grande abondance.

Supprimez les rosettes desséchées au fur et à mesure, en les coupant à la base mais sans toucher les autres pour ne pas les abîmer.

En pot, divisez régulièrement les touffes quand vous voyez des rejets apparaître. En rocaille, la fréquence est bien moindre. En muret et sur toit, laissez vivre et prospérer les Sempervivum à leur gré.

Vérifiez le bon drainage du sol. Au besoin, ajoutez des graviers, de la pouzzolane broyée ou du sable grossier pour alléger le sol. Plus la région sera pluvieuse, plus le sol devra être poreux ou très drainant. En pleine terre, évitez les endroits qui concentrent les eaux de pluie et et mettent longtemps à se ressuyer.

Maladies, nuisibles et parasites

La joubarbe (Sempervivum) cultivée dans un sol bien drainé n'est pas sujette aux maladies et parasites. La rouille peut apparaître quand le sol reste humide trop longtemps.

Multiplication de la joubarbe (Sempervivum)

Multiplication de la joubarbe (<em>Sempervivum</em>)

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Quand diviser ?

La division s'effectue de préférence au printemps.

Comment diviser ?

Comme les touffes produisent des rejets, il est assez facile de les diviser en séparant ces derniers. Sectionnez les stolons qui unissent les différentes rosettes avec un outil propre à lame fine et bien aiguisée, puis replantez chaque rejet là où vous avez prévu de le mettre.

Conseils écologiques

Préférez la culture en rocaille si vous voulez profiter du dynamisme de ces plantes succulentes. En effet, elles s'étaleront avec plus d'aisance et vous n'aurez pas besoin de les diviser trop souvent. La culture en pot les tient plus à l'étroit, ce qui empêche le bon développement des rejets.

Un peu d'histoire…

La plante est originaire d'Europe, elle a toujours fait partie des espèces présentes dans les cours de fermes, sur les toits des maisons dans certaines régions et dans les rocailles montagneuses. Plusieurs dénominations latines ont été employées, Sempervivum (qui ne meurt jamais) et Jovibarba (de Jovis barbam, barbe de Jupiter), mais le genre Jovibarba est devenu aujourd'hui un genre à part entière.

L'implantation des joubarbes au faîte des toits remonte au Moyen-âge, en lien avec le nom latin signifiant « barbe de Jupiter ». Elle était censée protéger les maisons de la foudre.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides