Ixiolirion tataricum

Ixiolirion tataricum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lis de Sibérie, Amaryllis des montagnes

  • Nom(s) latin(s)

    Ixiolirion tataricum

  • Famille

    Ixioliriacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    5 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    15 bulbes/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Ixiolirion est composé de 4 espèces de bulbes asiatiques, autrefois incluses dans la famille des Amaryllidacées, aujourd'hui dans celle des Ixioliriacées. Seule l'espèce Ixiolirion tataricum est introduite sur le marché du jardin.

Cette vivace bulbeuse porte aussi les noms d'amaryllis des montagnes ou lis de Sibérie, à ne pas confondre avec le lis des steppes (Eremurus) qui pousse comme elle en Asie centrale.

En mars-avril, le corme ovoïde, crème recouvert d'une tunique marron, large de 2-3 cm, émet une hampe gracile au-dessus d'un feuillage linéaire souple évoquant une graminée. La tige concentre 3 à 8 feuilles vert-gris à sa base avant de produire une hampe sinueuse terminée par une ombelle, une grappe parfois même une panicule (grappe de grappe), à 10-50 cm du sol.

L'inflorescence composée d'une dizaine de fleurs est précédée par 2-3 feuilles courtes puis par des bractées membraneuses blanches ou vertes de 3,5 cm. Elle produit des pédoncules de taille variable, qui lui donnent un aspect léger un peu désordonné. 1 à 3 fleurs supplémentaires naissent souvent à l'aisselle de la dernière feuille. Les corolles en forme de trompettes sont constituées de 6 tépales étroits étalés, libres ou faiblement soudés à la base, de 4-5 cm de long. Leur teinte varie du bleu azur au violet sombre, veiné de bleu plus sombre rappelant la fleur d'agapanthe ou celle du tritelia. Des formes à fleurs roses ou pourpres ont depuis été sélectionnées pour le jardin.

Le fruit est une capsule de 1,5 cm de long qui s'ouvre en 3 valves pour laisser échapper de nombreuses graines ovoïdes noires de 5 mm.

Note : cultivée depuis plus d'un siècle et ayant fait l'objet de sélection par les Pays-Bas, cette plante n'en reste pas moins rare en culture dans nos jardins.

Espèces et variétés d'Ixiolirion

Il existe seulement 4 espèces d'Ixiolirion formant à elles seules la famille des Ixioliriacées. On distingue toutefois 2 variétés chez l'espèce Ixiolirion tataricum : var. ixiolirioides et var. tataricum. Ixiolirion songaricum est une espèce endémique chinoise située au nord du Xinjiang, séparée de l'espèce Ixiolirion tataricum depuis 1995-1996. La différence entre les 2 espèces demeure ténue (couleur des filaments blancs chez songaricum, pétales récurvés au lieu d'être étalés chez tataricum, anthères fixées au filet à sa base chez tataricum et par le milieu du dos chez songaricum).

Lis de Sibérie (Ixiolirion tataricum, syn. I. pallasii, Amaryllis montana, Alstroemeria m.)

Lis de Sibérie (Ixiolirion tataricum, syn. I. pallasii, Amaryllis montana, Alstroemeria m.)
  • Végétation : Vivace bulbeuse caduque de 10-50 cm de haut, formant une tige unique dotée d'une touffe de feuilles linéaires vert-gris à sa base.
  • Fleurs et fruits : Floraison entre avril et juin. Inflorescence en ombelle, grappe ou panicule lâche constituée de fleurs en entonnoir de 3-5 cm de diamètre, bleu clair, violet, sombre, pourpre ou rose. Capsule allongée.
  • Origine : Originaire des zones montagneuses ou de vallées d'Asie centrale, Sibérie occidentale, Iran, Afghanistan, Irak, Pakistan, jusqu'à 2 600 m d'altitude.
  • Qualités : Bulbeuse se naturalisant facilement en sol sec en été. S'utilise en bordure, en massif, en rocaille alpine et pour faire des bouquets. Résiste à -30 °C.

Plantation de l'Ixiolirion tataricum

Plantation de l'<em>Ixiolirion tataricum</em>

محمد الفلسطيني/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Cette bulbeuse se comporte très bien en rocaille alpine, dans les massifs de fleurs ou comme plante de bordure, mais aussi pour fleurir un sous-bois de feuillus ou une prairie. Elle se plaît aussi en pot à l'extérieur comme à l'intérieur derrière une fenêtre, et s'utilise également comme fleur coupée.

L'Ixiolirion tataricumse contente de tous sols bien drainés et d'une exposition ensoleillée. Il est préférable de le planter au pied d'un mur pour l'abriter des fortes pluies notamment pendant l'hiver et l'été.

Il est considéré comme vivace dans les zones climatiques 7 à 10 (minima compris entre -16 °C et 4 °C) et annuel dans les zones 3 à 6 (-40 °C à -16 °C) du nord de l'Amérique. Sa résistance au froid dépend en grande partie de la qualité drainante du sol et de l'épaisseur de neige qui forme une couche isolante.

Bon à savoir : une exposition chaude et sèche, voire aride, en été permet de le naturaliser assez facilement.

Quand planter l'Ixiolirion tataricum ?

Enfouissez les bulbes de septembre à décembre en climat moyen. Attendez le printemps si les hivers sont rigoureux.

Comment le planter en pleine terre ?

Pour une plantation en pleine terre, sur une butte de préférence, creusez un grand trou ou une tranchée de 15 cm de profondeur et positionnez les bulbes espacés de 10 cm afin de constituer un ensemble fourni.

Installez une couche de gravier au fond de la tranchée et ajoutez du sable à votre terre si elle est à tendance argileuse.

Comment planter l'Ixiolirion tataricum en pot ?

Pour planter l'Ixiolirion en pot, constituez un mélange drainant à base de sable, terre de jardin et terreau ou un terreau classique argileux. Installez une couche de drainage au fond du pot puis remplissez celui-ci de façon à installer les bulbes à au moins 8 cm de profondeur.

Vous pouvez placer les bulbes presque à touche-touche si vous souhaitez réaliser une culture annuelle. Dans le cas contraire, le volume de terre doit être suffisant pour alimenter le bulbe afin qu'il reconstitue ses réserves avant d'entrer dans sa période de dormance estivale.

Idées d'association

Rutabaga

bibibi

Culture et entretien de l'Ixiolirion tataricum

Culture et entretien de l'<em>Ixiolirion tataricum</em>

Johansson/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Arrosez un peu pendant l'hiver puis beaucoup pendant la saison de croissance printanière notamment chez les bulbes cultivés en pot. Stoppez l'arrosage durant l'été une fois que les feuilles sont desséchées.

Laissez de préférence le bulbe en place pendant l'hiver afin qu'il se naturalise. Si les hivers sont rigoureux, pensez toutefois à recouvrir le sol d'une épaisse couche de mulch faite de feuilles mortes par exemple (5 cm) ou rentrez le pot à l'abri. Dans son habitat, c'est la neige qui permet d'isoler le sol du gel.

Ajoutez une couche de fumier décomposé sur le sol au printemps.

En région froide, rentrez le pot à l'abri dans un endroit frais et sec dès que les feuilles ont fané. Recommencez à arroser dès que les pousses apparaissent.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de nuisibles connus.

Multiplication de l'Ixiolirion tataricum

Multiplication de l'<em>Ixiolirion tataricum</em>

L'Ixiolirion se propage par ses bulbilles qui naissent autour du bulbe principal ou bien par semis.

Division

Après la floraison, déterrez le bulbe avec une fourche-bêche et séparez les bulbilles.

Vous pouvez attendre l'automne pour les mettre en terre. Celles-ci peuvent demander 4 ans avant d'être assez grosses pour fleurir.

Semis

En climat doux, le semis peut se réaliser à l'extérieur, dès l'automne.

En climat rigoureux, semez à l'intérieur 2 à 2,5 mois avant les dernières gelées ou dans le jardin, juste avant les dernières gelées.

Sur la couche chaude d'un châssis, semez les graines recouvertes d'une couche fine de terre tamisée en espaçant les graines de 10-12 cm. La germination prend 1 à 3 mois à 10 °C. Vous pouvez aussi mettre les graines à germer à l'intérieur 2 à 2,5 mois avant les dernières gelées.

Transplantez les plantules à l'extérieur à la fin des gelées. Le bulbe va s'enfoncer naturellement dans le sol grâce à ses racines contractiles.

Attention : il faudra patienter jusqu'à 4 ans pour voir les premières fleurs !

Conseils écologiques

Le bulbe du lis de Sibérie a l'avantage de ne pas être consommé ni par les rongeurs ni par les cervidés.

Un peu d'histoire…

Le nom Ixiolirion est composé de ixio « ixia » et lirion « lis » qui signifie « ixia semblable au lis », l'ixia étant une bulbeuse sud-africaine. Tataricum désigne la région d'Asie centrale ou de l'est de la Russie.

L'Ixiolirion est originaire des steppes d'Asie centrale allant de la péninsule Arabique à l'ouest jusqu'à la province du Xinjiang à l'est du Pakistan et du nord de l'Inde jusqu'au Kazakhstan. Elle occupe les vallées, les pentes pierreuses, les zones sablonneuses, les prairies incultes.

L'Ixiolirion tataricum fut décrit et nommé Amaryllis tatarica en 1821 par le botaniste Peter Simon von Pallas (1741-1811) participant à l'expédition commanditée par Catherine II de Russie, en Asie centrale et Sibérie entre 1768-1774. Les Autrichiens Josef August Schultes (1773-1861) et son fils Julius Hermann Schultes (1804-1840) validèrent son nom de genre actuel en 1829.

Une enquête ethnopharmacologique menée dans le Maden en Turquie révèle que I. tataricum est une plante médicinale utilisée dans différentes parties du monde pour le traitement de diverses maladies, mais est devenue rare dans la région (et a été classée comme espèce vulnérable en 2012).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides