Bouteloua gracilis

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Bouteloua gracilis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Boutelou gracile

  • Nom(s) latin(s)

    Bouteloua gracilis

  • Famille

    Poacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 à 9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Prairie Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Bouteloua comprend près de 40 espèces annuelles ou vivaces originaires des deux Amériques. Cette poacée (famille du blé) ne dépasse pas 30 à 40 cm en pleine fleur.

Elle fleurit de juin à septembre en développant de curieuses fleurs attachées horizontalement comme des brosses, de couleur rouge puis blondissant en séchant.

Les feuilles sont vertes avec des teintes grisâtres ou bleuâtres (les Anglophones la nomment blue grama, l'herbe bleue).

Les curieuses inflorescences paraissent planer au-dessus du feuillage comme une nuée de libellules, ce qui en fait une plante pour des premiers plans attractifs.

Du fait de son faible besoin en eau et de la puissance de son enracinement, elle est utilisée pour lutter contre l'érosion. Elle est aussi utilisée pour faire des pelouses nécessitant peu de tonte (2 ou 3), aucun arrosage et supportant le piétinement.

Espèces et variétés de Bouteloua

Le genre comprend plus de 40 espèces, deux d'entre elles, gracilis et curtipendula, sont souvent cultivées dans les jardins.

Bouteloua gracilis

 Bouteloua gracilis
  • Taille : 0,30 à 0,40 m de hauteur.
  • Végétation : Graminée couvre-sol aux inflorescences gracieuses.
  • Qualités : Utilisable en pelouse, économe en eau. Rusticité -30 °C.

Bouteloua curtipendula

 Bouteloua curtipendula
  • Taille : 0,80 à 1 m de hauteur.
  • Végétation : Feuilles fines gris-vert devenant rouge pourpre à l'automne. Les épillets, ressemblant à de l'avoine, sont placés sur un seul côté conférant un port léger et élégant.
  • Qualités : Rusticité -25 °C.

Semis et plantation de Bouteloua gracilis

Semis et plantation de <em>Bouteloua gracilis</em>

Matt Lavin/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le semis est facile à réaliser.

Où l'installer ?

En dehors d'un bon drainage, Bouteloua gracilis n'est pas très exigeant et accepte des sols pauvres, caillouteux ou secs. Une exposition ensoleillée lui réussit, mais il supporte la mi-ombre.

Installez cette graminée au premier plan d'un massif, en bordure ou en rocaille.

Quand semer ou planter Bouteloua gracilis ?

Semez en mars-avril ou en septembre-octobre.

La plantation en pleine terre s'effectue de préférence en avril-mai ou septembre-octobre.

Comment le semer ?

En place, semez directement en pleine terre, en terre réchauffée, drainante, même de mauvaise qualité, mais bien préparée (ameublissement, faux-semis). Semez à la volée, comme un gazon, recouvrez très légèrement les graines, plombez, arrosez modérément. La levée se fait en 10 à 15 jours sur terre réchauffée.

En pépinière, semez en ligne ou à la volée sur substrat drainant, recouvrez très légèrement les graines, plombez, arrosez modérément. Repiquez lorsque les plants ont 4 à 6 feuilles.

Comment planter Bouteloua gracilis ?

Plantez en terre réchauffée et bien ameublie pour que les racines rhizomateuses s'installent rapidement, arrosez modérément.

Culture et entretien de Bouteloua gracilis

Culture et entretien de <em>Bouteloua gracilis</em>

Flickr upload bot/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

Une fois bien installés, les Bouteloua gracilis ne nécessitent aucun arrosage, un apport de compost bien décomposé au printemps suffit.

Binez et paillez entre les plants pour une utilisation en massif.

Pour une utilisation en pelouse, tondez 2 ou 3 fois en saison, ce type de pelouse ne demande pas d'arrosage et supporte le piétinement.

Taille de Bouteloua gracilis

Le Bouteloua ne se taille pas, mais pour une utilisation en massif, un nettoyage peut être nécessaire.

Coupez les chaumes au printemps (mars-avril). Taillez au sécateur ou au taille-haie à 10 cm.

Maladies, nuisibles et parasites

Bouteloua gracilis ne connaît pas de maladies ni de ravageurs.

Multiplication de Bouteloua gracilis

Multiplication de <em>Bouteloua gracilis</em>

Division

Divisez les touffes en mars-avril et septembre-octobre à l'aide d'une bêche bien affûtée.

Semis

En novembre, coupez les chaumes avec les graines presque mûres, mettez à sécher en bouquets à l'abri, battez les graines, sassez, conservez en sacs papier.

Pour le semis en lui-même, voir la partie Semis et plantation.

Conseils écologiques

Cette plante est utilisée pour lutter contre l'érosion, mais aussi pour la production de fourrage dans les zones arides (elle est intéressante pour son adaptation à des sols maigres et secs).

Un peu d'histoire…

Le nom de ce genre a été donné en hommage aux deux frères botanistes espagnols Claudio et Esteban Boutelou.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides