Athyrium

Athyrium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Athyrium, Fougère

  • Nom(s) latin(s)

    Athyrium

  • Famille

    Polypodiacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,25 à 1,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 à 7 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Athyrium appartient à la famille des Polypodiacées. Beaucoup d'espèces sont originaires de Chine, de Corée et du Japon. On le nomme par son nom latin Athyrium, mais aussi plus génériquement fougère.

L'athyrium est une vivace au port étalé, dressé ou retombant. Ses frondes caduques, élégantes, légères et finement découpées en pinnules ont un aspect souple et arqué. Ses teintes varient du vert citron au vert plus foncé, avec pour certaines espèces des reflets argent, bleus ou pourpres. Les tiges et nervures sont généralement rouges. Comme toutes les fougères, l'athyrium ne produit ni fleurs ni graines, mais se reproduit grâce à ses nombreuses spores.

Bon à savoir : Cultivé dans de bonnes conditions, l'athyrium vit longtemps.

Espèces et variétés d'athyrium

Le genre Athyrium comprend près de 200 espèces et de nombreuses variétés.

Le tableau ci-dessous présente quelques espèces et hybrides qui diffèrent par l'aspect de leurs frondes et leurs dimensions.

Fougère femelle (Athyrium filix-femina)

Espèce type

Fougère femelle (Athyrium filix-femina) Espèce type
  • Port et frondes : Port dressé, léger et très élégant. Frondes bipennées, finement découpées, rassemblées en touffe évasée, vert vif.
  • Dimensions : 0,50 à 1,20 m de hauteur et d'étalement. Pour une plantation en couvre-sol, laissez 0,70 m d'espace entre 2 pieds.
  • Qualités : Originaire des régions tempérées. Espèce la plus répandue, qui a donné naissance à de nombreux cultivars. Très rustique. Culture en pleine terre.

'Plumosum'

Athyrium 'Plumosum'
  • Port et frondes : Frondes joliment découpées et vert doré.
  • Dimensions : 0,60 m de hauteur et 0,40 m de largeur.
  • Qualités : Comme le type.

'Victoriae'

Fougère femelle (Athyrium filix-femina) 'Victoriae'
  • Port et frondes : Frondes entrecroisées avec des bords aux extrémités divisées en fourches, vert sombre.
  • Dimensions : 0,50 m de hauteur et 0,40 m de largeur.
  • Qualités : Comme le type.

'Frizelliae'

Fougère femelle (Athyrium filix-femina) 'Frizelliae'
  • Port et frondes : Port retombant. Frondes très fines avec des lobes arrondis.
  • Dimensions : 0,30 m de hauteur et de largeur.
  • Qualités : Comme le type.

Fougère japonaise (Athyrium niponicum)

var. pictum

Fougère japonaise (Athyrium niponicum) var. pictum
  • Port et frondes : Port retombant. Frondes pennées et pendantes, en triangle, allongées ou ovales, vert moyen ou gris argent, avec la nervure médiane rouge violet.
  • Dimensions : De 0,20 à 0,30 m de hauteur et 0,25 m d'étalement.
  • Qualités : Originaire de Chine, de Corée et du Japon. Très rustique. Culture en pleine terre et en pots. Très bon couvre-sol, en rocailles et en composition.

'Burgundy Lace'

Fougère japonaise (Athyrium niponicum) 'Burgundy Lace'
  • Port et frondes : Rouge et argent puis vert argenté avec des nervures pourpres.
  • Dimensions : 0,30 m de hauteur et jusqu'à 0,45 m d'étalement.
  • Qualités : Comme var. pictum.

'Metallicum'

Fougère japonaise (Athyrium niponicum) 'Metallicum'
  • Port et frondes : Possède des reflets argentés qui lui confèrent un aspect métallique.
  • Dimensions : 0,40 m de hauteur et 0,30 m de largeur.
  • Qualités : Comme var. pictum.

Fougère femelle (Athyrium otophorum)

Espèce type

Fougère femelle (Athyrium otophorum) Espèce type
  • Port et frondes : Port dressé et très élégant. Frondes vert crème avec des nervures rouges, qui ont ensuite des reflets bleu et vert très lumineux.
  • Dimensions : 0,40 à 0,60 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire de Chine, de Corée et du Japon. Culture en pleine terre avec paillage en hiver.

Fougère de Villars (Athyrium vidalii)

Espèce type

Fougère de Villars (Athyrium vidalii) Espèce type
  • Port et frondes : Port dressé. Frondes disposées en touffe, rouge foncé qui deviennent vert jaune, tachées de rouge. Tiges recouvertes d'écailles noires.
  • Dimensions : 0,60 à 0,80 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire du Japon. Espèce plus rare et assez récente. Rustique. Culture en pleine terre. Idéale en isolée.

Athyrium hybrides

'Brandford Rambler'

Athyrium 'Brandford Rambler'
  • Port et frondes : Port élancé. Frondes très denses, vert citron avec des tiges rouges.
  • Dimensions : 0,60 à 0,75 m de hauteur.
  • Qualités : Bonne résistance à la sécheresse. Culture en pleine terre.

'Ghost'

Athyrium 'Ghost'
  • Port et frondes : Port dressé et raide. Frondes vert pomme avec des tiges rouges.
  • Dimensions : 0,60 à 0,75 m de hauteur.
  • Qualités : Hybride récent, grand et résistant. Culture en pleine terre.

'Okanum'

Athyrium hybrides 'Okanum'
  • Port et frondes : Frondes vert argent avec des tiges rouges.
  • Dimensions : 0,30 à 0,45 m de hauteur.
  • Qualités : Belle fougère, résistante, dont le feuillage se renouvelle très harmonieusement. Culture en pleine terre.

Plantation de l'athyrium

Plantation de l'athyrium

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

L'athyrium se cultive en extérieur ou en intérieur, serre et véranda peu chauffés en hiver. Les espèces rustiques résistent à plus de -15 °C ce qui lui permet de s'adapter à toutes les régions françaises.

Il s'utilise en pleine terre dans les endroits ombragés, les sous-bois, les pieds des arbres, les rocailles et les talus, en couvre-sol, en isolé, en pots et bacs. L'athyrium aime les sols ordinaires ou riches en humus, frais et humides, mais bien drainés.

Il a besoin d'ombre, de mi-ombre ou de lumière tamisée. Une exposition au nord lui correspond bien. L'ombre contribue à la lente croissance de l'athyrium et à l'épanouissement de son feuillage.

En pot, évitez de l'exposer à des températures inférieures à 7 °C.

Abritez-le des vents froids.

Bon à savoir : si vous placez l'athyrium dans un endroit plus lumineux, il devrait garder une partie de ses frondes en hiver.

Quand planter l'athyrium ?

Les espèces de pleine terre se plantent de préférence de mars à mai et de septembre à novembre. Il faut éviter les périodes de gels ou de fortes chaleurs.

Comment le planter en pleine terre ?

Préparez vos trous de plantations en respectant les espaces en fonction de l'espèce choisie.

Mettez un peu de sable au fond du trou pour favoriser le drainage. Ajoutez de la tourbe ou du terreau de feuilles à votre terre de jardin.

Placez le sujet et comblez avec le mélange. Tassez autour du pied et arrosez abondamment, sans détremper le sol.

Conseil : Pour une plantation en pleine terre ou en pot, enlevez le godet et laissez tremper quelques minutes les racines dans une bassine d'eau à température ambiante.

Comment planter l'athyrium en pot ?

Choisissez des pots percés au fond. Placez un lit de billes d'argile au fond du pot afin de favoriser le drainage. Remplissez une partie du pot avec un mélange composé de ½ terre de jardin, ¼ de terreau de feuilles et ¼ de sable grossier, ou 1/3 de terreau, 1/3 de tourbe et 1/3 de terre de jardin.

Centrez le sujet et comblez avec le reste de terreau. Tassez et arrosez abondamment sans détremper et sans laisser d'eau dans la soucoupe.

Idées d'association

Camassia

Camassia

Hellébore

Hellébore

Pervenche

Pervenche

Violette

Violette

Culture et entretien de l'athyrium

Culture et entretien de l'athyrium

File Upload Bot (Magnus Manske)/CC BY 2.0/Wikimedia

L'athyrium n'a pas besoin de beaucoup de soins. Il nécessite essentiellement de fraîcheur.

Arrosez abondamment pendant toute la période de croissance et réduisez nettement en hiver. Ne noyez pas la plante et videz toujours la soucoupe pour une culture en pot.

Faites un apport d'engrais liquide ordinaire tous les 15 jours au printemps.

Paillez avec du terreau de feuilles ou de la tourbe en hiver.

Rempotez les sujets cultivés en pot au printemps tous les 2 ou 3 ans, dans un pot plus grand.

Taille de l'athyrium

Supprimez au fur et à mesure les frondes fanées ou jaunies en les coupant ; cela permettra à la plante de garder de sa vigueur.

Maladies, nuisibles et parasites

L'athyrium peut être envahi par les cochenilles farineuses qui déposent des duvets blancs sur les nervures sous les feuilles ou les cochenilles à bouclier qui laissent des écailles brunes sous les frondes. Dans les deux cas, éliminez les insectes à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool dénaturé. Si l'invasion est trop importante, utilisez un insecticide systémique.

Conseil : Si l'athyrium a trop chaud pendant l'été, ses frondes se dessèchent et deviennent jaunes. Il faut modifier son emplacement et lui trouver un endroit plus frais.

Multiplication de l'athyrium

Multiplication de l'athyrium

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

L'athyrium peut se multiplier par semis de spores, mais surtout par divisions de touffes.

Semis de spores

Procédez de préférence au printemps. C'est une méthode efficace, mais un peu longue (environ 1 an).

Procédez comme suit :

  • Prélevez les spores d'une foliole : détachez la foliole, couchez-la à l'envers sur une feuille de papier placée au chaud pendant 1 ou 2 jours.
  • Préparez un pot de 6 cm de diamètre ou une petite boîte en plastique avec couvercle, remplis de tourbe ou de terreau de feuilles.
  • Récoltez les spores tombées sur la feuille de papier et semez-les en surface.
  • Recouvrez avec un plastique transparent ou fermez le couvercle de la boîte et placez dans un endroit faisant 10 °C et à une lumière tamisée.
  • Au bout de 2 ou 3 mois, une légère mousse verte apparaît à la surface.
  • Arrosez très légèrement pour créer une humidité et replacez le plastique ou le couvercle.
  • Des plantules de fougère vont apparaître.
  • Préparez des godets de 4 cm de diamètre remplis de tourbe ou de terreau de feuilles.
  • Repiquez chaque plantule séparément et recouvrez avec un plastique transparent ou placez les pots dans une caissette de multiplication.
  • Placez à la chaleur et à la lumière.
  • Faites un apport d'engrais liquide azoté tous les 15 jours, lorsque les plantules mesurent 3 à 5 cm.
  • Lorsque les racines envahissent le pot, rempotez les sujets dans des pots plus grands, dans un mélange adapté.
  • Continuez les apports d'engrais et cultivez ensuite comme des sujets adultes.

Division de touffes

Procédez en avril dès que des couronnes apparaissent. C'est la méthode la plus simple.

  • Munissez-vous d'une petite fourche ou bêche.
  • Coupez la partie que vous souhaitez prélever à l'aide de cet outil.
  • Laissez la plante mère en place.
  • Écartez à la main les racines de la touffe retirée et maniez-les délicatement.
  • Comblez le trou créé par la touffe retirée en ajoutant du terreau près de la plante mère.
  • Préparez un trou de plantation pour la nouvelle touffe et procédez de la même façon qu'une plantation classique.
  • Arrosez le nouveau plant abondamment, sans détremper le sol.
  • Puis arrosez régulièrement le nouveau pied.

Un peu d'histoire…

Le mot athyrium vient du grec atharos qui signifie « bon éleveur », en référence à la facilité de culture de cette espèce.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides