Astilboides tabularis

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Astilboides tabularis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Astilboides

  • Nom(s) latin(s)

    Astilboides tabularis

  • Famille

    Saxifragacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'Astilboides tabularis est la seule espèce du genre. Elle se rapproche beaucoup du Rodgersia, genre dans lequel elle figurait auparavant. Son usage comme son feuillage sont aussi assez comparables à ceux du Darmera peltata(plus sensible aux gelées tardives), du Petasites, doté de feuilles plus banales, et de la Gunnera, en version médiane, mais plus rustique que cette dernière. La plante vit en Chine et au nord de la Corée dans les zones assez froides, dans un sol riche et humide en permanence comme les bords de ruisseaux.

Cette vivace rhizomateuse se réveille au printemps, produisant une touffe de longs pétioles de presque 1 m de haut, qui portent de larges « assiettes » à bords dentelés. La plante évoque une forêt d'ombrelles, car le pétiole se rattache au centre légèrement concave du limbe, lui-même étant parcouru de nervures rayonnantes profondément marquées. Chez les anglophones, le nom vernaculaire Shieldleaf Rodgersia fait allusion à une forme de bouclier. Le limbe mesurant entre 0,60 et 0,90 m de diamètre présente un aspect rugueux légèrement velu, mais d'un vert tendre très lumineux. Ses bords ondulés sont irrégulièrement dentés. L'ouverture des feuilles toutes fripées à leur naissance est un spectacle à ne pas manquer, comparable au déploiement des ailes d'un papillon. L'automne est aussi un moment de grâce lorsque les feuilles se colorent de jaune chocolaté avant de sécher. La plante s'étend lentement grâce à ses épais rhizomes traçants.

Les tiges florales naissant de la souche éclosent aux mois de juin-juillet selon le climat, formant de longs panaches légèrement retombants de fleurs crème, culminant à 1,50 m de haut. Les panicules ramifiées au sommet de tiges sveltes ont cependant moins de prestance que la floraison d'un Rodgersia.

Le fruit est une petite capsule comprenant 2 à 4 loges.

Elle est très intéressante pour peupler les berges d'un étang ou d'un ruisseau, voire pour coloniser le pied d'un mur nord.

Espèces d'Astilboides tabularis

Seule l'espèce type est cultivée.

Astilboides tabularis (syn. Rodgersia t., Saxifraga t.)

Astilboides tabularis (syn. Rodgersia t., Saxifraga t.)
  • Taille : Vivace rhizomateuse caduque de 1 m de haut sur 1 m de large sans les fleurs.
  • Feuillage : Spectaculaires feuilles vert clair, peltées, palmatilobées et irrégulièrement dentées, de 0,60-0,90 m de diamètre. Limbes formant des plateaux plus ou moins horizontaux. Coloration jaune beige à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Panicules ramifiées de 1,50 m de haut formant des plumeaux de 20 cm de long sur 6 cm de large. Fleurs minuscules crème en juin-juillet. Fleurs hermaphrodites à symétrie axiale (actinomorphe) composées de 4-5 pétales et sépales, 6-8 étamines et 2-4 styles.
  • Qualités : Originaire du nord de la Corée et du nord-est de la Chine. Rustique : résiste à -28 °C. Idéal sur berges de ruisseau, bassin ou étang. Besoin d'ombre et d'humidité. Feuillage architecturé.

Plantation de l'Astilboides tabularis

Plantation de l'<em>Astilboides tabularis</em>

K M/CC BY 2.0/Flickr

Où la planter ?

Cette plante de berge est très rustique et peut pousser partout en France, au bord de l'eau ou à l'orée d'un bois.

Choisissez cependant un endroit abrité du vent pour préserver le bel aspect du feuillage. Prévoyez un espace de près de 1 m à terme pour qu'elle dispose de suffisamment de place pour s'épanouir même si son installation est lente.

Une zone mi-ombragée ou légèrement ombragée est préférable pour qu'elle puisse fleurir, mais une ombre dense ne l'empêchera pas de produire un feuillage exubérant.

Le sol doit être profond, humifère et riche, acide à neutre, humide à très humide. Évitez les sols calcaires.

L'Astilboides tabularis est classée dans les plantes aquatiques mais exige un sol malgré tout bien drainé ! La plante ne doit pas être noyée.

Sa culture est possible dans un grand bac de type demi-barrique, rempli d'un bon terreau.

Quand planter l'Astilboides tabularis ?

Au printemps ou à l'automne.

Comment la planter ?

Choisissez un emplacement assez surélevé par rapport à la surface de l'eau de manière à ce que le rhizome ne soit pas noyé lorsque son niveau est au plus haut, soit durant l'hiver.

Creusez une large et profonde fosse que vous comblez avec un riche terreau ou du compost. Positionnez le rhizome à 15-20 cm de la surface, refermez le trou puis arrosez copieusement.

Paillez avec des déchets végétaux broyés grossièrement pour maintenir le sol humide.

Bon à savoir : Il faut patienter 2 à 3 ans avant d'obtenir une belle touffe à partir d'un godet.

Idées d'association

Hosta

Associez-la avec des fougères et des Hosta pour varier la structure des feuillages.

Culture et entretien de l'Astilboides tabularis

Culture et entretien de l'<em>Astilboides tabularis</em>

© Horticolor - Lyon

Arrosez régulièrement durant toute la période d'émission de nouvelles feuilles, le sol doit être frais en permanence.

Vous pouvez tailler les feuilles en début d'hiver pour des raisons esthétiques. Cependant, il est préférable de les laisser s'affaisser et se décomposer lentement pendant l'hiver puis de nettoyer la souche au printemps si nécessaire.

Des gelées tardives peuvent endommager le feuillage au printemps et le ternir. Il est facile d'y remédier en posant un voile d'hivernage durant cette période critique.

Attention : Le feuillage s'affaisse et en vient même à brunir si les étés sont chauds, lorsque la plante manque d'eau ou que le soleil est trop fort.

Maladies, nuisibles et parasites

Les limaces s'attaquent souvent aux bourgeons floraux, mais les feuilles sont en général peu attaquées.

Multiplication de l'Astilboides tabularis

Multiplication de l'<em>Astilboides tabularis</em>

© Horticolor - Lyon

Il est rare d'observer des semis en dehors de son aire naturelle, aussi la multiplication se fait par division de souche.

Divisez les souches au printemps, lorsque le feuillage émerge ou à l'automne.

Utilisez une bêche bien affûtée. Séparez une partie du rhizome munie de 1 ou 2 bourgeons. Taillez les feuilles du plant afin de limiter l'évaporation et replantez aussitôt dans du terreau, en pot ou en pleine terre.

Conseils écologiques

L'Astilboides tabularis est une plante mellifère qui a l'avantage de maintenir les berges et de servir de couvre-sol pour empêcher les mauvaises herbes de pousser. La plante ne réclame aucun entretien particulier si l'endroit est naturellement humide et n'est pas aussi envahissante que le pétasite. Cette dernière exige moins d'humidité dans le sol et sa floraison rose au parfum de vanille, paraît très tôt en saison avant le feuillage.

Un peu d'histoire…

Le nom Astilboides constitué d’astilbe et oides signifie « semblable à l'astilbe ». Le mot latin tabularis évoque l'aspect tabulaire du limbe dont le port est plus ou moins horizontal.

L'Astilboides a été décrite pour la première fois en 1887 par William Botting Hemsley (1843-1924) du Jardin botanique de Kew sous le nom de Saxifraga tabularis. Elle fut rebaptisée Rodgersia t. en 1904 par le botaniste russe Vladimir Leontyevich Komarov (1869-1945) et acquit son nom actuel en 1919 grâce à l'Allemand Adolf Engler (1844-1930) qui révisa la famille des Saxifragacées dans son ouvrage Das Pflanzenreich : regni vegetabilis conspectus, publié en 1900.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides