Gaillarde

Gaillarde en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Gaillarde

  • Nom(s) latin(s)

    Gaillardia

  • Famille

    Asteracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Gaillardia compte 8 espèces originaires d'Amérique du Nord et centrale, certaines annuelles ou bisannuelles et d'autres vivaces. Il fait partie de la vaste famille des Astéracées comme les asters ou les marguerites.

Poussant rapidement, les gaillardes forment des touffes (de 0,30 à 0,80 m de haut environ) érigées de feuilles vertes au-dessus desquelles se détachent de nombreuses fleurs solitaires au bout de longues tiges (de 0,40 à 1 m). Ces touffes disparaissent plus ou moins complètement en hiver pour réapparaître et pousser rapidement au printemps pour les variétés vivaces.

Les feuilles vert foncé, vert pâle, vert grisé ou vert argenté, légèrement velues, de formes variables, sont surtout lancéolées, quelquefois légèrement dentées et parfois profondément multilobées. Elles sont directement attachées, sans pétiole, sur de longues tiges ramifiées.

Les fleurs apparaissent dès mai ou juin, solitaires au bout de longues tiges droites et la floraison peut durer jusqu'aux premières gelées d'octobre. Chez beaucoup de vivaces et chez les bisannuelles, elles n'éclosent que la deuxième année, mais d'autres vivaces, telle que Gaillarda picta, ont une mise à fleur rapide dès la première année, ce qui permet de les cultiver comme des annuelles.

Les fleurs forment de gros capitules colorés allant de 7 à 15 cm de diamètre. Les fleurons du centre sont regroupés en un large plateau marron à pourpre et ceux de la périphérie forment une couronne de faux pétales rouges ou orangé et bordées de jaune le plus souvent. Selon les cultivars, ces fleurs peuvent être simples ou doubles (Gaillardia picta 'Red Plume').

Les fruits sont de tout petits akènes (fruits secs) munis de soies.

Très décoratives, les gaillardes vous permettent de créer pour un prix modéré de jolis massifs de vivaces ou d'annuelles, des plates-bandes lumineuses ou de magnifiques bouquets de fleurs tenant bien en vase.

Bon à savoir : ce sont également de bonnes plantes mellifères attirant les insectes pollinisateurs par leurs couleurs vives.

Espèces et variétés de gaillardes

Le genre Gaillardia compte 8 espèces dont 3 sont cultivées. Mais vous trouverez dans le commerce plus de 30 variétés, cultivars et hybrides principalement de Gaillardia grandifolia, de Gaillardia aristata et de Gaillardia pulchera, à la vente en godets du printemps à l'automne.

Ces variétés se distinguent principalement par la compacité de leur touffe (Gaillardia aristata) ou au contraire plus aérée (Gaillardia grandifolia), leur taille plus ou moins importante (Gaillardia grandiflora), les couleurs et la taille de leurs fleurs, et enfin le fait qu'elles soient annuelles (ou cultivables comme telles) ou bisannuelles ou enfin vivaces (les plus nombreuses).

Variétés annuelles

Gaillarde pulchella (Gaillardia pulchella)

Variétés annuelles Gaillarde pulchella (Gaillardia pulchella)
  • Floraison : Fleurons pétaloïdes pourpres au centre et jaune ou rouge en périphérie de mai à août.
  • Végétation : Espèce annuelle buissonnante dressée de 0,30 à 0,60 m.
  • Qualités et usages : Longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillarde amblyodon (Gaillardia amblyodon)

Gaillarde amblyodon ( Gaillardia amblyodon )
  • Floraison : Beaux capitules rouges à centre marron de juin à novembre.
  • Végétation : Touffes de 0,60 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillarde peinte (Gaillardia pulchella var. picta)

Gaillarde peinte ( Gaillardia pulchella var. picta )
  • Floraison : Grands capitules doubles, rouges de juin à octobre.
  • Végétation : Longues tiges ramifiées de 0,45 à 0,65 m de haut. Feuilles vert-argenté sans pétiole et lancéolées.
  • Qualités et usages : Vivace avec mise à fleur rapide dés l'année du semis, donc souvent cultivée en annuelle. Très longue floraison. Rustique jusqu'à -20 °C au moins. Pour massifs et bouquets.

Variétés vivaces

Gaillarde 'Tokayer'

Gaillarde 'Tokayer'
  • Floraison : Capitules à pétales rouge et orange aux extrémités, de mai à septembre.
  • Végétation : Touffe de 0,50 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillarde royale (Gaillardia x grandiflora 'Royale')

Gaillarde royale ( Gaillardia x grandiflora 'Royale' )
  • Floraison : Hybride à très longue floraison et à grands capitules rouges bordés de jaune avec de longues tiges, de mai à octobre.
  • Végétation : Touffe de 0,70 sur 0,40 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillardia grandiflora 'Chloe'

 Gaillardia grandiflora  'Chloe'
  • Floraison : Capitules jaune d'or avec centre rouge, de juin à octobre.
  • Végétation : Variété très florifère. Touffe de 0,60 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillardia aristata 'Bremen'

 Gaillardia aristata  'Bremen'
  • Floraison : Capitules à centre pourpre et pétales roses bordés de jaune de juin à octobre.
  • Végétation : Touffe de 0,60 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillardia x grandiflora 'Bourgogne'

Variétés vivaces Gaillardia x grandiflora 'Bourgogne'
  • Floraison : Jolis capitules d'un rouge pourpre lumineux de juin à octobre.
  • Végétation : Touffe de 0,60 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Gaillardia pulchella 'Yellow Plume'

Variétés vivaces Gaillardia pulchella 'Yellow Plume'
  • Floraison : Fleurs doubles, jaune lumineux de juin à octobre.
  • Végétation : Touffes de 0,60 sur 0,50 m.
  • Qualités et usages : Très longue floraison. Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, plates-bandes et bouquets.

Variétés naines

Gaillardia aristata 'Kobold'

Variétés naines Gaillardia aristata 'Kobold'
  • Floraison : Capitules rouges avec extrémités jaunes, juste au-dessus du feuillage de juin à octobre.
  • Végétation : Touffe vivace compacte en boule de 0,25 m de haut.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, rocailles et plates-bandes.

Gaillardia aristata 'Arizona Sun'

Variétés naines Gaillardia aristata 'Arizona Sun'
  • Floraison : Capitules rouge orangé de juin à septembre.
  • Végétation : Variété compacte de 0,30 m, très florifère.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, rocailles et plates-bandes

Gaillardia 'Oranges and Lemons'

Variétés naines Gaillardia 'Oranges and Lemons'
  • Floraison : Capitules aux jolis coloris jaune et orangé de juin à octobre.
  • Végétation : Variété compacte 0,40 m de haut.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu'à -15 °C au moins. Pour massifs, rocailles et plates-bandes.

Semis et plantation de la gaillarde

Semis et plantation de la gaillarde

Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Plantez-les impérativement exposées en plein soleil et dans un sol, si possible, léger, mais surtout bien drainé, notamment pour les vivaces qui supportent mal les terrains humides en hiver. Un sol caillouteux ou sableux conviendra également.

Vous pouvez également cultiver les variétés naines (touffes de 20 à 30 cm de hauteur) en jardinières ou en potées.

Quand planter ou semer la gaillarde ?

Pour des plants en godets, repiquez-les de préférence au printemps.

Pour vos semis, effectuez-les dès le mois de mars sous abri pour les annuelles, et dès fin avril-début mai en plein air pour les vivaces.

Comment la semer ?

Pour les annuelles, effectuez vos semis en mars en terrine sous abri, puis maintenez-les à une température comprise entre 20 et 24 °C à la lumière.

Utilisez un substrat spécifique bien drainé et ne recouvrez pas vos graines. La levée rapide aura lieu au bout de 10 à 20 jours environ (5 à 10 jours pour Gaillardia grandiflora).

Repiquez les plantules en godets à partir du stade 3 à 4 feuilles, puis cultivez-les sous abri entre 12 et 15 °C.

À partir du mois de mai, installez les annuelles en pleine terre.

Pour les vivaces, semez en terrine en plein air à partir du mois de mai, puis repiquer en place au stade 3 à 4 feuilles.

Comment planter la gaillarde ?

Pour des plants achetés en godets :

  • Trempez au préalable les mottes dans une bassine d'eau.
  • Espacez-les de 0,30 à 0,40 m en tous sens.
  • Arrosez ensuite régulièrement la première année jusqu'à l'automne. Ensuite ce ne sera plus indispensable.

En pot ou jardinière, optez pour un terreau spécial plantes fleuries et assurez un bon drainage avec du sable ou du gravier.

Culture et entretien de la gaillarde

Culture et entretien de la gaillarde

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Les gaillardes ne nécessitent pas d'entretien particulier. Robustes et rustiques jusqu'à -20 °C, elles supportent aussi des épisodes de sécheresse.

Par contre, les variétés vivaces ne supportent pas l'humidité du sol, surtout en hiver, qui entraîne l'apparition de pourriture grise ou d'oïdium au printemps ou en fin d'été. Un bon drainage du sol est donc indispensable. Vous pouvez l'améliorer en lui ajoutant du sable de rivière grossier.

À part la première année, après repiquage au printemps, elles se passent d'apports d'eau réguliers.

De même, les apports d'engrais ne sont pas nécessaires pour une culture en pleine terre. Pour une culture en potée ou jardinière, par contre, faites un apport d'eau avec de l'engrais (liquide) tous les 10 jours environ.

Pour les variétés vivaces, un rabattage des souches en début d'automne à 10 à 15 cm du sol, même si la floraison n'est pas terminée, permet de lutter contre leur épuisement dû à leur floraison exubérante et de prolonger leur durée. Sans celui-ci, les souches disparaissent par épuisement au bout de quelques années.

Surtout en emplacement venté, pensez à tuteurer vos variétés de grande taille.

Conseil : un renouvellement des souches tous les 4 ans grâce aux semis spontanés ou par division des pieds est nécessaire pour conserver des plants vigoureux.

Taille de la gaillarde

La taille des gaillardes n'est pas indispensable. Toutefois vous pouvez tailler les vivaces la première année pour renforcer la croissance des touffes.

De même, pour les annuelles, supprimer les fleurs fanées favorise une remontée de floraison en fin d'été.

Quand tailler ?

Taillez en début d’automne (septembre-octobre).

Comment tailler ?

Rabattez les souches de 10 à 15 cm du sol la première année tant que feuilles et fleurs sont encore présentes.

Supprimez au sécateur les fleurs fanées des annuelles au fur et à mesure.

Maladies, nuisibles et parasites

Les gaillardes sont des plantes rustiques et robustes peu sujettes aux maladies et résistant bien aux attaques de ravageurs.

Toutefois, installées dans un terrain trop humide, elles peuvent présenter des symptômes d'oïdium au printemps ou en fin d'été (les plants se couvrent d'un feutrage blanchâtre et dépérissent), ainsi que de pourriture grise (botrytis) en hiver (les plants commencent à pourrir par les racines, puis le botrytis les envahit complètement en les tuant).

Enfin, dans un environnement favorable à la présence d'escargots et limaces, ceux-ci peuvent s'attaquer aux jeunes plants.

Si votre terrain est trop humide, le plus simple est de déplacer vos gaillardes dans un emplacement plus drainé. Si cette humidité n'est qu'exceptionnelle, vous pouvez traiter l'oïdium dès l'apparition des premiers signes avec des pulvérisations de soufre.

Quant à la pourriture grise, le champignon étant dans le sol, il sera difficile de la combattre par des antifongiques d'emploi tolérable tels que la bouillie bordelaise. Essayez l'arrachage précoce des touffes atteintes pour tenter de freiner la progression de cette maladie cryptogamique.

Concernant la lutte contre les escargots et limaces, elle passe d'abord par l'entretien des espaces à proximité. Quelques méthodes physiques simples à mettre en œuvre peuvent compléter ces actions préventives.

Multiplication de la gaillarde

Multiplication de la gaillarde

Midimacman/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Multipliez vos gaillardes par semis de graines récoltées ou par division de touffes.

Semis

Récoltez les graines des gaillardes sur les capitules dès lors qu'ils sont fanés. Après récolte, séchez soigneusement vos graines pendant quelques jours à un emplacement ventilé. Vous pourrez alors les conserver plusieurs mois dans un récipient bien sec ou dans une enveloppe en papier, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Effectuez le semis de graines récoltées dès le mois de mars sous abri chauffé pour des variétés annuelles, et en plein air à partir des mois de mai-juin pour les vivaces. (voir la partie Semis et plantation)

Bon à savoir : le résultat obtenu de semis de graines récoltées sur des cultivars peut différer du plant d'origine.

Division

Pratiquez la division des vivaces de préférence au début du printemps.

  • Déterrez-les en conservant le maximum de racines.
  • Puis repiquez les fractions de souche soigneusement séparées au niveau des racines avec un outil tranchant, sans trop tarder, en les espaçant convenablement.

Conseils écologiques

Prélevez les fleurs fraîches au sécateur tout au long de la large période de floraison, c'est-à-dire généralement de juin à septembre.

En portant quelques soins à vos fleurs et à l'eau de votre vase, vous pourrez conserver facilement votre bouquet 5 à 7 jours ou plus.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides