Caryoptéris

Caryoptéris en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Caryopteris, Barbe bleue

  • Nom(s) latin(s)

    Caryopteris

  • Famille

    Verbénacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le caryoptéris est un petit arbuste à feuillage caduc dont la taille varie de 1 à 1,50 m en tous sens selon les espèces et variétés. Ses fleurs apparaissent à l'extrémité des rameaux ayant poussé depuis le début de l'année, en bouquets, et au tout début de l'automne entre août et octobre.

À noter que ses feuilles lancéolées sont légèrement aromatiques, et que l'arbuste gagne à être placé le long d'un lieu de passage, afin que le frôlement des usagers provoque la libération de ce parfum. Certains le trouvent « balsamique », pour d'autres, il évoque la térébenthine.

Rustiques, les cultivars de Caryopteris x clandonensis résistent aux températures hivernales jusqu'à -20 °C. L'espèce Caryopteris incana doit être en revanche abritée des vents froids en hiver.

Il demande un sol meuble en profondeur pour pouvoir y lancer ses racines, bien drainé car il déteste l'humidité stagnante, neutre, et cerise sur le gâteau, même calcaire ! À planter au soleil, de préférence à l'abri du vent, en association avec d'autres plantes en fleurs à la même période, comme les asters ou les dahlias.

Espèces et variétés de caryoptéris

Le caryoptéris fait partie de la famille des Verbénacées. On recense 5 à 6 espèces, mais on n’en trouve guère que 2 à la commercialisation, Caryopteris x clandonensis et Caryopteris incana, avec heureusement une intéressante palette d’hybrides.

Les variétés commercialisées se distinguent :

  • par leurs hauteurs, qui varient de 0,50 m pour les plus petits à 1,20 m pour les plus grands ;
  • par la couleur de leurs fleurs ;
  • par la couleur de leur feuillage.

Caryopteris x clandonensis

'Summer Gold'

Caryopteris x clandonensis 'Summer Gold'
  • Feuillage : Jaune doré
  • Floraison : Bleu violet
  • Hauteur : 0,50 m

'Lissilv'

Caryopteris x clandonensis 'Lissilv'
  • Feuillage : Argenté
  • Floraison : Mauve
  • Hauteur : 1,20 m

'White Surprise'

Caryopteris x clandonensis 'White Surprise'
  • Feuillage : Vert franc marginé de blanc
  • Floraison : Mauve
  • Hauteur : 1 m

'Heavenly Blue'

Caryopteris x clandonensis 'Heavenly Blue'
  • Feuillage : Port érigé, plus vigoureux que le type. Feuillage gris cendré.
  • Floraison : Grandes fleurs bleu roi.
  • Hauteur : 1 m

'Kew Blue'

Caryopteris x clandonensis 'Kew Blue'
  • Feuillage : Vert bleuté presque argenté.
  • Floraison : Fleurs bleu foncé, riches en nectar et donc appréciés des abeilles.
  • Hauteur : 1 m

'Minbleu'

Caryoptéris 'Minbleu'
  • Feuillage : Port compact. Feuillage vert franc.
  • Floraison : Bleu intense
  • Hauteur : 0,60 m

Caryopteris incana

'Autumn Pink'

Caryopteris incana 'Autumn Pink'
  • Feuillage : Vert franc
  • Floraison : Rose pâle
  • Hauteur : 0,90 m

Plantation du caryoptéris

Plantation du caryoptéris

Où planter le caryoptéris ?

Cet arbuste réclame les expositions ensoleillées, abritées des vents forts.

Compte tenu de sa taille modeste et de sa couleur bleue plutôt rare en fin de saison, il s'accorde à merveille avec les plantes vivaces, notamment celles à floraison jaune ou blanche. C'est le compagnon idéal pour les penstémons, gauras ou cistes.

Offrez-lui une terre ameublie profondément, impérativement bien drainée en hiver, de préférence neutre même s'il tolère le calcaire.

Quand planter le caryoptéris ?

Toujours proposé en conteneur, il peut être planté toute l'année sauf épisode de canicule ou bien de gel.

Mais comme tous les végétaux à feuillage caduc, la meilleure période pour l'installer au jardin, c'est en hiver, de préférence en février après les dernières fortes gelées.

Comment planter le caryoptéris ?

  • Préparez un trou cubique de 0,80 × 0,80 m. L'arbuste doit en effet pouvoir profiter de terre ameublie profondément pour bien s'ancrer au sol.
  • Mélangez une brouette rase de compost à la terre extraite. Rebouchez partiellement le trou avec le mélange. Posez la motte au centre du trou.
  • Le sommet de la motte doit affleurer le niveau du sol. Vérifiez avec un manche d'outil jeté en travers du trou. Au besoin, retirez l'arbuste, recreusez ou remettez un peu de la terre extraite.
  • Une fois la bonne hauteur obtenue, rebouchez complètement, en tassant légèrement autour de la motte.
  • Avec la terre en excès, formez un boudin tout autour du trou. Il retiendra l'eau d'arrosage, et la forcera à s'infiltrer autour de l'arbuste, au niveau des racines.
  • Arrosez immédiatement après plantation, même s'il pleut, pour achever de bien mettre la terre en contact avec les racines. Comptez deux gros arrosoirs d'eau.

Culture et entretien du caryoptéris

Culture et entretien du caryoptéris

Le caryoptéris est un arbuste rustique, mais dont il faut savoir protéger la souche avec un épais paillage avant l'hiver.

Un paillage enrichi en compost lui est tout à fait bénéfique. À défaut, il faut épandre un engrais « arbustes » à libération lente au mois de mars, lors du redémarrage de la végétation.

Taille du caryoptéris

Quand tailler ?

Cet arbuste fleurit sur les rameaux qui poussent depuis le début de l’année. Pour profiter d’une belle floraison en fin de saison, il faut donc provoquer le départ de nombreux rameaux en taillant l’arbuste en mars, quand les bourgeons commencent à démarrer.

Comment tailler ?

La taille s’effectue très simplement à l’aide d’un sécateur à lames croissantes. Coupez toutes les branches de l’an passé à 15 ou 20 cm du sol. Broyez les branches puis incorporez-les au compost familial.

Maladies, nuisibles et parasites

Le caryopéris ne craint pas grand-chose, si ce n’est le virus dit de la mosaïque qui se traduit par des taches jaunes sur les feuilles.

En cas de doute, il vaut mieux arracher et sacrifier la plante avant propagation.

Ne jetez pas au compost mais aux ordures ménagères ou brûlez si vous en avez le droit.

Multiplication du caryoptéris

Multiplication du caryoptéris

Le caryoptéris se multiplie par division ou bouturage.

Division

Au printemps, après le démarrage de la végétation :

  • Enfoncez une fourche bêche tout autour de la souche, puis faites progressivement levier pour soulever la plante.
  • Sortez-la de son emplacement et couchez la motte sur le sol.
  • Avec une bêche bien affûtée, sectionnez d'un ou plusieurs coups secs la motte en 2 ou 4 parties.
  • Plantez immédiatement et arrosez.

Bouturage

En juillet, hors période de fortes chaleurs :

  • Avec un sécateur bien affûté, prélevez des pousses latérales, toujours moins vigoureuses que les tiges principales, et donc plus enclines à produire des racines.
  • Coupez des tronçons de 6 cm environ, la coupe de base devant se trouver juste sous un nœud, là où se trouvent des feuilles.
  • Enfoncez-les sur la moitié de leur longueur dans un mélange à parts égales de sable de rivière et de tourbe, dans une terrine, un pot de terre cuite ou bien un conteneur.
  • Placez les pots à l'ombre jusqu'à la fin de l'année, maintenez le substrat frais, puis mettez sous châssis en hiver.
  • Vous pourrez planter au jardin les plants obtenus dès le printemps.

Conseils écologiques

Cet arbuste, notamment certains cultivars, est réputé pour attirer les insectes pollinisateurs. Il est donc le bienvenu au jardin si vous possédez des ruches, ou bien des arbres fruitiers dont la fécondation des fleurs s’opère en automne. Agrumes notamment.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides