Cornus alternifolia

Cornus alternifolia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cornouiller à feuilles alternes

  • Nom(s) latin(s)

    Cornus alternifolia

  • Famille

    Cornacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu | Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Prairie Bosquet ou forêt Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia) est natif de toute l'Amérique du Nord, quoique rare dans le sud des États-Unis. Il supporte les grands froids, jusque -30 °C en hiver pour un arbuste adulte. En France, on privilégie les régions fraîches à froides pour sa culture. Son habitat naturel est constitué de forêts de feuillus et bois mixtes, de pentes rocheuses ou encore de plaines côtières (il est adaptable à de nombreuses situations de culture).

Arbuste ou petit arbre avec un tronc court et à sommet plat, étalant une couronne de longues branches horizontales, Cornus alternifolia est un arbuste ou petit arbre de 5 à 8 m de haut à feuilles caduques. À la cime, il produit une ramification décidément horizontale, avec des branches dont les extrémités semblent retroussées. L'écorce et les rameaux sont verts à pourpre rougeâtre. Le feuillage est initialement vert foncé, mais le feuillage d'automne est un marron terne. Contrairement à bien d'autres cornouillers, Cornus alternifolia a des feuilles alternées plutôt qu'opposées.

La floraison en fin de printemps ou en tout début d'été propose de larges grappes plates (en cymes aplaties) surmontées de fleurs parfumées, blanc crème puis devenant des grappes de baies lors de la fructification. Le fruit passe du vert au rouge au bleu-noir à maturité. Les fruits amers des cornouillers (des drupes), qui mûrissent en été, sont consommés en quantités en automne et en hiver par la faune.

L'écorce plus vieille est grise et présente de légères nervures ou sillons.

Espèces et variétés de Cornus alternifolia

Cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia)

Espèce type

Cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia) Espèce type
  • Floraison : Propose de très parfumées fleurs blanchâtres en mai à juin. Floraison attrayante, tout autant que les fruits bleuâtre noir en juillet ou août. Durée floraison assez courte, de 7 à 10 jours. Fleurs hermaphrodites pollinisées par les insectes.
  • Caractéristiques : Jusque 8 m de haut. Feuilles vert foncé.
  • Qualités : Cet arbuste touffu a une forme intéressante, avec des branches horizontales formant des gradins. Les branches sont presque parallèles au sol, donnant à la plante un effet de texture attrayante.

'Argentea' ou cornouiller panaché à feuilles alternes

Cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia) 'Argentea' ou cornouiller panaché à feuilles alternes
  • Floraison : Comme le type.
  • Caractéristiques : Reste généralement plus petit, jusque 5 m. Les feuilles ont une marge blanche autour de l'intérieur vert.
  • Qualités : Plus petit, et feuillage plus décoratif.

'Golden Shadow' ou cornouiller doré à feuilles alternes

Cornus alternifolia 'Golden Shadow' ou cornouiller doré à feuilles alternes
  • Floraison : Comme le type.
  • Caractéristiques : Reste généralement plus petit que le type, moins de 5 m. Feuillage plutôt vert clair au lieu de vert foncé.
  • Qualités : Plus petit, feuillage plus clair, intéressant.

Plantation de Cornus alternifolia

Plantation de <em>Cornus alternifolia</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Plantez Cornus alternifolia en spécimen unique ou en petits groupes autour des maisons, près de patios ou dans les pelouses. Il apprécie aussi les lisières de bois ou des zones naturalisées.

En fait, dans la mesure où les étés ne sont pas trop chauds trop longtemps, c'est un arbuste très tolérant, qui accepte facilement des sols pauvres ou argileux, même s'il préfère un sol plutôt légèrement acide et sans calcaire.

La luminosité peut être maximale ou ombrée une partie de la journée tant que le sol reste humide. Dans tous les cas, un sol bien drainé, restant plutôt frais, est indispensable ! Il ne tolère que de courtes périodes de sécheresse. Plantez plutôt avec une exposition nord ou est.

Quand planter Cornus alternifolia ?

Plantez au début du printemps, dès que les gelées sont passées.

Comment le planter ?

Généralement disponible en conteneur, plantez le cornouiller à feuilles alternes dans un trou suffisamment grand pour accueillir toute la motte.

Complétez avec du terreau horticole.

Culture et entretien de Cornus alternifolia

Culture et entretien de <em>Cornus alternifolia</em>

Nonenmac/CC BY 3.0/Wikimedia

Cornus alternifolia a des besoins moyens en eau : arrosez régulièrement, mais sans jamais noyer l'arbuste en été. En hiver, réduisez les apports d'eau et tenez compte de la météo qui va déjà détremper les sols ou les geler.

Quand l'arbuste est encore jeune (moins de 2 m), fournissez une humidité constante et recouvrez le pied avec un paillis pour le protéger des grands gels.

L'entretien reste facile, et dès que l'arbuste est adulte, il n'y a plus besoin de s'en occuper.

Taille de Cornus alternifolia

La forme en parasol s'obtient naturellement. Ne taillez que des branches mourantes au début du printemps, lors de la reprise végétative.

Maladies, nuisibles et parasites

Cet arbre subit rarement des maladies et ne connaît pas de problème notable avec les insectes, mais le vent et des dégâts dus à la glace sont fréquents. De plus, de mauvaises conditions de culture peuvent amener des brûlures des feuilles ou la pourriture des racines.

Cornus alternifolia est sensible au chancre doré, en particulier lorsque la sécheresse le stresse. Un emplacement approprié pour l'arbuste permettra de réduire l'incidence de ce pathogène.

Multiplication de Cornus alternifolia

Multiplication de <em>Cornus alternifolia</em>

Dinkum/CC0/Wikimedia

La multiplication se fait surtout à partir de semis et de boutures. Le greffage, possible en juin-juillet, ne présente pas d'intérêt notable.

Semis

Il est préférable de semer dès que les baies sont mûres, dans un châssis froid ou dans un lit de semences, à l'extérieur s'il y a suffisamment de semences. Les graines mûrissent sous forme de fruits bleu-noir à la mi-été et peuvent être semées immédiatement. La semence doit être séparée de la pulpe du fruit puisque ce fruit contient des inhibiteurs de germination.

Les graines stockées doivent subir une stratification à froid pour 3-4 mois et être semées le plus tôt possible dans l'année. La scarification peut également aider à passer une année (au-delà du mois de mai) pour une période de stratification chaude avant la stratification à froid.

La germination, notamment des semences stockées, peut être très lente et prendre 18 mois ou plus.

Repiquez les plants dans des cadres froids dans des pots individuels dès qu'ils sont assez grands pour être manipulés et cultivez les plantes sur leur premier hiver dans une serre.

La plantation au printemps attendra le passage des dernières gelées prévues.

Bouturage

Placez dans un cadre des boutures de pousses latérales demi-mûres, en juillet-août.

Des boutures de bois mature de la croissance de l'année en cours, prises avec un talon si possible, s'effectuent à l'automne dans un châssis froid. Attendez ensuite plusieurs mois (souvent 9 mois) avant de replanter en extérieur.

Les boutures ne doivent pas être perturbées jusqu'à passer par une dormance hivernale et avoir commencé la nouvelle croissance au printemps.

Bon à savoir : les semis sont tolérants à l'ombre et Cornus alternifolia est souvent trouvé comme un sous-arbrisseau dans les forêts matures, telles que celles dominées par des érables ou des peupliers.

Conseils écologiques

Cornus alternifolia attire les papillons, les oiseaux chanteurs et de nombreux mammifères.

Les fruits amers (non comestibles directement par l'Homme) fournissent de la nourriture pour les faisans, les dindons et les écureuils sauvages. Les feuilles et l'écorce sont mangées par les cervidés et certains gros rongeurs (lapins par exemple).

Un peu d'histoire…

Cornus alternifolia a été utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise comme tonique, analgésique et diurétique.

L'arbuste a été utilisé en médecine par un certain nombre de tribus indiennes d'Amérique du Nord indigènes qui, séduites particulièrement par son écorce astringente, l'utilisaient à la fois en interne et en externe pour traiter la diarrhée, des problèmes de peau, les maladies vénériennes, etc.

Cornus alternifolia est aujourd'hui peu utilisé en herboristerie moderne.

Les racines, mélangées à du vinaigre, donnent un colorant brun, foncé, mais brillant.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides