Argemone mexicana

Argemone mexicana en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Argémone mexicaine, Pavot épineux du Mexique

  • Nom(s) latin(s)

    Argemone mexicana

  • Famille

    Papavéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Prairie Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Argemone fait partie de la famille des Papavéracées, qui comporte aussi les genres Chelidonium, Eschscholtzia, Meconopsis, Papaver (pavot) et Romneya pour les plus connus. Ce genre compte près d'une trentaine d'espèces majoritairement annuelles et vivaces semi-rustiques à rustiques, que l'on rencontre dans les zones broussailleuses et sèches du sud des États-Unis, d'Amérique centrale et des Antilles.

Elles se caractérisent par une végétation vigoureuse, un feuillage glauque, lobé souvent épineux, et une floraison estivale prenant la forme de fleurs à corolles soyeuses évoquant celles de leurs cousins, les pavots. Les fleurs déclinent une palette de teintes lumineuses allant du blanc pur à l'orange en passant par le jaune. Elles sont suivies de grosses capsules hérissées de piquants contenant de nombreuses graines brunes. Si les conditions de culture conviennent, les semis spontanés sont nombreux autour des Argemone.

L'Argemone mexicana, argémone mexicaine ou encore pavot épineux du Mexique, est l'espèce la plus couramment commercialisée (sous forme de graines) et cultivée dans les jardins. Cette annuelle à la silhouette touffue et dressée peut atteindre 1 m de hauteur pour 0,40 m d'étalement. Elle s'enracine profondément grâce à sa vigoureuse racine pivotante.

Elle offre un feuillage très décoratif : coriace, bleuté, joliment nervuré de blanc argent et profondément lobé. Les feuilles inférieures forment une rosette tandis que celles de la tige sont disposées de façon alterne. Des aiguillons acérés parsèment les tiges, le bord des feuilles et l'envers des nervures.

L'argémone mexicaine fleurit plusieurs semaines de l'été jusqu'en automne selon la région et la période du semis. Elle produit de grosses fleurs solitaires jaune pâle à jaune vif légèrement odorantes. La corolle compte 6 pétales satinés, centrés par un bouquet d'étamines dorées et un stigmate (extrémité collante du style qui retient le pollen) rouge brun. Chaque fleur dure 2 à 3 jours. Elle est progressivement remplacée par une capsule aux épines acérées, en forme d'ellipse, de 3 à 4 cm de longueur, qui renferme de nombreuses graines globuleuses brun foncé.

Espèces d'Argemone

Argémone mexicaine ou pavot épineux du Mexique (Argemone mexicana)

Argémone mexicaine ou pavot épineux du Mexique (Argemone mexicana)
  • Floraison : De juillet à novembre. Fleurs solitaires de 5 à 8 cm de diamètre. Jaune vif.
  • Végétation : Annuelle. 1 m de hauteur. Étalement de 0,30 à 0,40 m. Feuillage lobé, denté et épineux, bleu vert veiné d'argent. Feuilles d'environ 10 cm de longueur. Tiges épineuses.
  • Qualités : Rusticité modérée : -8 °C (courtes durées). Facile à cultiver. Très résistante à la sécheresse et à la chaleur estivale.
  • Origine : Origine : sud des États-Unis, Amérique centrale.

Argémone à grandes fleurs ou argémone blanche (Argemone grandiflora)

Argemone mexicana Estivale. Grosses fleurs (10 cm de diamètre) solitaires ou en corymbes blanc pur ou jaune vif.  Fruits cylindriques et épineux.
  • Floraison : Estivale. Grosses fleurs (10 cm de diamètre) solitaires ou en corymbes blanc pur ou jaune vif. Fruits cylindriques et épineux.
  • Végétation : Vivace éphémère ou annuelle. 0,60 à 1,20 m de hauteur. Étalement de 40 cm. Feuillage profondément lobé, épineux, vert glauque, veiné d'argent. Tiges épineuses.
  • Qualités : Rusticité : -8 °C. Grande résistance à la sécheresse et à la chaleur. Structure, élégance et originalité. Plus rare.
  • Origine : Origine : Amérique centrale (désert mexicain).

Semis de l'Argemone mexicana

Semis de l'<em>Argemone mexicana</em>

B.navez/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la semer ?

Installez-la en plein soleil dans un sol pauvre, léger, bien drainé, voire caillouteux. Invitez Argemone mexicana dans vos massifs et vos rocailles ensoleillées, mais aussi au jardin naturel ou dans un jardin sur gravier. Évitez-la en pot sur la terrasse, car sa beauté est fugace comme tous les « pavots » et elle pique !

Quand planter l'argémone mexicaine ?

Semez en début d'automne ou au printemps (avril à mai). Le semis automnal est à réserver aux régions douces où les gels sont modérés et de courte durée.

Note : il est rare de trouver des plants d'Argemone mexicana. Si c'est le cas, installez-les au jardin au printemps après les risques de gel écartés.

Comment la planter ?

Semez directement en place définitive, car comme toutes les Papavéracées, l'argémone déteste le repiquage.

Préparez soigneusement le sol avant le semis (désherbage, affinage). Inutile de l'enrichir, car l'Argemone, et les pavots de manière générale, apprécient un sol peu fertile. Si votre terre est argileuse et compacte, allégez-la avec des petits graviers ou du sable grossier.

Couvrez à peine les graines, car elles ont besoin de lumière pour germer. La germination prend 2 à 3 semaines. Conservez un sol frais jusqu'à la germination.

Éclaircissez le semis si besoin en laissant 30 à 40 cm de distance entre les plants.

Conseil : Si vous semez en terrine, repiquez dès que les premières vraies feuilles sont apparues.

Culture et entretien de l'Argemone mexicana

Culture et entretien de l'<em>Argemone mexicana</em>

Bernard DUPONT/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosez modérément seulement si le printemps est sec, sinon les précipitations suffisent.

L'argémone se passe de tout entretien jusqu'à sa floraison. Supprimez les fleurs fanées pour prolonger celle-ci et/ou pour éviter les semis spontanés.

Attention : Mettez des gants pour toucher la plante. Une feuille ou une tige cassée produit un latex jaune orangé, toxique par ingestion, certes, mais il vaut mieux se méfier aussi des contacts cutanés.

Maladies, nuisibles et parasites

Argemone mexicana se montre généralement résistant aux maladies et aux parasites.

Sous les tropiques, il peut être parasité par un papillon : la noctuelle du tabac.

Si le sol est trop humide, le collet de la plante pourrit, contaminé par l'Aspergillus niger, un champignon microscopique formant une moisissure noire.

Multiplication de l'Argemone mexicana

Multiplication de l'Argemone mexicana

Bernard DUPONT/CC BY-SA 2.0/Flickr

La seule méthode est le semis (voir ci-dessus, « Plantation de l'Argemone mexicana »). Achetez ou récupérez au jardin des graines mûres. Stockez-les au sec jusqu'à la période idéale du semis.

Note : Les graines sont parfois difficiles à trouver.

Conseils écologiques

Dans son habitat originel ou dans les pays où elle s'est naturalisée, l'Argemone mexicana est considérée comme une adventice des récoltes (qu'elle rend pénibles à cause de ses piquants) et des champs. Le bétail la délaisse quand elle est fraîche et piquante, mais la consomme involontairement quand elle est présente dans le foin, ce qui peut entraîner des intoxications.

Une seule plante produit plusieurs milliers de graines toutes fines qui se propagent par le vent, l'eau, les animaux, les hommes et les engins agricoles... Au Mexique, elle est considérée comme une adventice potentiellement indésirable dont on contrôle la population au moyen de méthodes biologiques comme le parasitage par des insectes prédateurs.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Argemone vient du mot latin argemõnia qui désigne le pavot argémone ou coquelicot argémone que l'on trouve en Europe méridionale et centrale, ainsi qu'en Asie occidentale.

Le nom spécifique mexicana fait allusion à l'origine mexicaine de la plante.

L'Argemone mexicana s'est naturalisée après introduction volontaire ou accidentelle dans la plupart des pays africains bénéficiant d'un climat tropical.

Sous climat tropical, la germination et la floraison de l'argémone mexicaine se produisent toute l'année.

Toutes les parties de l'Argemone mexicana sont toxiques, voire mortelles, par la présence de nombreux alcaloïdes notamment la sanguinarine et la berbérine. L'Argemone mexicana est fréquemment utilisée comme plante médicinale pour ses propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, purgatives, vermifuges, psychotropes.

L'huile de ses graines rentre parfois dans la composition de l'huile de moutarde indienne, car elle y ajoute du piquant (et un danger potentiel pour le consommateur selon la dose absorbée !). Une pulvérisation de cette huile diluée dans l'eau (ou d'un extrait de feuilles séchées) sur le sol de culture du gombo a montré une réelle efficacité sur les nématodes, des vers microscopiques qui parasitent les racines de ces plantes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides