Amsonia

Amsonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Amsonie

  • Nom(s) latin(s)

    Amsonia

  • Famille

    Apocynacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,90 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    5 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Amsonia (syn. Rhazia) fait partie de la famille des Apocynacées qui comprend aussi les genres Asclepias, Nerium (laurier-rose), Mandevilla et Vinca (pervenche) pour les plus connus. Les Amsonia comptent 22 espèces vivaces qui poussent majoritairement dans les prairies et les lisières fraîches du centre, de l'est et du sud des États-Unis où on les appelle « Blue Star ». Quelques espèces sont toutefois originaires d'Europe méridionale, du Japon, de Corée et de Chine.

Les Amsonia se caractérisent par une silhouette touffue dont la hauteur varie de 15 à 120 cm selon l'espèce, une excellente rusticité et une grande longévité, ainsi qu'une floraison abondante du milieu du printemps jusqu'en début d'été. Les fleurs qui déclinent une large palette de bleu, du plus pâle au plus intense, sont regroupées en cymes ou en panicules au-dessus du feuillage. Les feuilles caduques sont généralement étroites, voire filiformes, offrant à la plante un aspect plumeux. Elles prennent de magnifiques teintes dorées et cuivrées en automne.

L'espèce Amsonia tabernaemontana, l'amsonie bleue ou à larges feuilles, est la plus couramment commercialisée et cultivée au jardin. Originaire de l'est des États-Unis, cette vivace forme une touffe dressée et dense, d'environ 60 à 90 cm de hauteur sur 50 à 60 cm de largeur, à souche plus ou moins lignifiée. Elle est appréciée pour son feuillage abondant, léger et gracieux, vert clair à vert soutenu qui s'empourpre et jaunit en automne avant de disparaître en hiver. Ses feuilles alternes et lancéolées font 5 à 10 cm de longueur et sont duveteuses au revers. Elles offrent une diversité de taille, de teinte et de texture.

L'Amsonia tabernaemontana fleurit 3 à 4 semaines de mai à juillet selon le climat, produisant une myriade de fleurettes bleu ciel regroupées en bouquets axillaires en haut des tiges raides. Les fleurs tubulaires, de 1 à 2 cm de diamètre, évoquent des petites étoiles avec leurs 5 lobes étroits et pointus, centrés par une gorge blanche et velue. Elles sont suivies par des capsules cylindriques de 5 à 10 cm de longueur contenant des graines ailées.

Même lorsqu'elle n'est pas en fleurs, l'amsonie est appréciée pour son feuillage qui reste sain et attractif toute la belle saison avec l'apogée automnal quand il flamboie. Sa silhouette haute et touffue lui donne le même potentiel structurant qu'un arbuste.

Espèces et variétés d'Amsonia

Amsonie bleue ou amsonie à larges feuilles (Amsonia tabernaemontana)

Espèce type

Amsonie bleue ou amsonie à larges feuilles (Amsonia tabernaemontana) Espèce type
  • Floraison : De mai à juillet. Fleurs tubulaires et étoilées, regroupées en cymes axillaires (à l'aisselle des feuilles). Bleu ciel.
  • Végétation : Caduque. Hauteur : 60 à 90 cm. Étalement : 50 à 60 cm. Touffe dense. Feuilles ovales à lancéolées. Vert plus ou moins soutenu.
  • Qualités : Origine : États-Unis. Rusticité : -25 °C. Florifère. Résistante à la sécheresse et à la chaleur estivale. La plus connue.

Var. salicifolia (à feuilles de saule)

Amsonia Var.  salicifolia  (à feuilles de saule)
  • Floraison : Bouquets de fleurs plus lâches que le type.
  • Végétation : Feuillage glabre et plus étroit que celui du type.
  • Qualités : Origine : Arkansas. Feuillage très élégant.

'Blue Ice'

Amsonia 'Blue Ice'
  • Floraison : Floraison bleu intense, plus grosses fleurs que les autres Amsonia.
  • Végétation : Hauteur et étalement : 30 à 40 cm. Feuillage comparable à celui de A. tabernaemontana.
  • Qualités : Origine horticole (hybride de Amsonia tabernaemontana). Port compact. Floraison abondante. Utilisation en bac.

Amsonie ciliée (Amsonia ciliata)

Espèce type

Amsonie ciliée (Amsonia ciliata) Espèce type
  • Floraison : Bouquets de petites fleurs bleu clair bien au-dessus du feuillage.
  • Végétation : Hauteur et étalement : 60 à 90 cm. Feuilles linéaires de 3 à 4 cm de long sur 5 mm de large. Feuillage fin et léger.
  • Qualités : Origine : zones sableuses du sud-est des États-Unis. Pour le plein soleil. Très tolérante à la sécheresse.

Amsonie de Hubricht (Amsonia hubrichtii)

Espèce type

Amsonie de Hubricht (Amsonia hubrichtii) Espèce type
  • Floraison : Multitude de fleurs bleu ciel à bleu acier.
  • Végétation : Hauteur : 60 à 90 cm. Étalement : 50 à 80 cm. Feuillage dense et plumeux. Feuilles filiformes en forme d'aiguilles (2 mm de large). Vert moyen puis jaune d'or en automne.
  • Qualités : Découverte en 1942 par James Hubricht dans les montagnes Ouachita, aux États-Unis. Florifère. Très résistante à la chaleur et la sécheresse.

Amsonia illustris

Espèce type

Amsonia illustris Espèce type
  • Floraison : Fleurs bleu pâle acier. Hampes de fleurs érigées.
  • Végétation : Hauteur et étalement : 70 à 80 cm. Feuillage plus luisant que A. tabernaemontana. Capsules de graines joliment colorées en automne.
  • Qualités : Origine : sud et centre des États-Unis. Souvent confondue avec l'Amsonia tabernaemontana.

Amsonie orientale (Amsonia orientalis)

Espèce type

Amsonie orientale (Amsonia orientalis) Espèce type
  • Floraison : En juin-juillet. Petites panicules de fleurettes bleu violet.
  • Végétation : Hauteur : 50 à 60 cm. Étalement : 30 à 40 cm. Végétation semi-arbustive. Feuillage gris vert velu. Feuilles étroites et ovales ressemblant à celles du saule.
  • Qualités : Origine : Grèce et Turquie. Port compact. Utilisable en pot.

Plantation des Amsonia

Plantation des <em>Amsonia</em>

File Upload Bot (Magnus Manske)/CC BY 2.0/Wikimedia

Où les planter ?

L'Amsonia fait merveille dans les bordures ensoleillées ou ombragées du jardin d'ornement. Elle a toute sa place également dans les massifs en liberté du jardin naturel, le long d'un ruisseau ou au bord d'une mare.

Installez-la au soleil ou à mi-ombre dans un sol argileux à sablonneux, bien drainé, frais voire humide pendant la belle saison.

Les espèces les plus courantes, originaires d'Amérique du Nord, sont extrêmement résistantes à la sécheresse et à la chaleur estivales, mais aussi au froid, faisant partie des vivaces les plus rustiques du marché.

Attention : Un été peu ensoleillé affaiblit leur croissance vigoureuse et atténue les colorations automnales du feuillage.

Quand planter les Amsonia ?

Plantez-la au printemps ou en automne. La plantation estivale est possible si la reprise est assurée par des apports d'eau réguliers.

Comment les planter ?

Prévoyez 5 à 6 godets au m² pour un effet visuel rapide, car la croissance est plutôt modérée, voire lente (3 godets suffisent pour les espèces à grand développement).

Désherbez et ameublissez soigneusement le sol. Le trou doit faire au minimum deux fois le volume de la motte. Ajoutez des graviers ou du sable grossier si la terre est argileuse et compacte. En effet, les racines de l'Amsonia apprécient un bon drainage en hiver. En sol pauvre, améliorez la fertilité avec du compost bien décomposé.

Faites tremper les godets dans un seau d'eau pendant une dizaine de minutes. Positionnez les mottes, chacune dans son trou de plantation, et tassez la terre autour des racines avec le plat de la main. Terminez la plantation par un arrosage copieux et la pose d'un paillis organique (paillettes de lin, coques de cacao) ou minéral (ardoise, tessons de terre cuite, graviers, galets) pour limiter la concurrence des mauvaises herbes et la fréquence des arrosages.

Idées d'association

Géranium vivace

Accompagnez l'Amsonia de cette vivace de sol frais dans un esprit très « prairie naturelle ».

Rosier buisson

Une compagne idéale pour une scène pleine de charme.

Iris

Une belle association pour un massif fleuri !

Pivoine

Cette vivace aime l'humidité et s'associera bien avec l'Amsonia en massif ou en pot.

Culture et entretien des Amsiona

Culture et entretien des <em>Amsiona</em>

Cillas/GDFL/Wikimedia

Pour assurer la reprise, arrosez régulièrement les premières semaines et le premier été suivant la plantation, surtout si la saison estivale est sèche. Ensuite, l'Amsonia peut se contenter des précipitations et supporte de mieux en mieux la sécheresse au fil des années.

Apportez un paillis de compost mûr en automne.

L'Amsonia vieillit bien. Soyez patient, elle peut mettre 3 à 5 ans pour offrir une floraison optimale. Elle ne nécessite pas, comme de nombreuses vivaces, une division régulière pour éliminer un centre de touffe qui dégénère et fleurit moins voire plus du tout. Laissez-la tranquille !

Attention : La végétation démarre tard au printemps. Repérez bien l'emplacement.

Taille des Amsonia

Profitez du feuillage automnal et rabattez-le seulement en fin d'hiver.

Maladies, nuisibles et parasites

L'Amsonia se montre particulièrement résistante aux maladies et aux parasites.

Multiplication des Amsonia

Multiplication des <em>Amsonia</em>

Mark Levisay/CC BY 2.0/Flickr

Semis

La méthode la plus simple est le semis en terrine sous châssis en hiver ou au tout début du printemps, car les graines nécessitent l'action du froid pour germer.

Observez le sol autour des Amsonia bien implantées. Si les conditions de culture leur conviennent, elles se ressèment alentour. Récupérez les petits plants pour les faire grossir en pot avant de les installer en place définitive au jardin.

Bouturage

Les semis ne sont pas fidèles et ne donnent pas forcément des plantes similaires à leurs parents. Pour reproduire à l'identique votre Amsonia préférée, bouturez des tiges en début d'été dans un terreau de bouturage. Placez à l'étouffée pour favoriser l'enracinement.

Division

La division de touffes bien implantées est possible au printemps ou en début d'automne. Elle est parfois rendue difficile par la souche ligneuse qui nécessite le tranchant d'une bêche bien aiguisée.

Conseils écologiques

L'Amsonia est une vivace digne de figurer dans un jardin naturel. Elle est sobre en eau et en engrais. Un simple nettoyage en fin d'hiver lui suffit. Ses fleurs mellifères attirent les abeilles et les papillons, notamment les machaons, un de nos plus beaux et plus grands papillons diurnes.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Amsonia rend hommage au médecin virginien passionné de botanique Charles Amson (1730-1787) et grand ami du botaniste anglais John Clayton qui récolta de nombreux spécimens de la flore de Virginie. Une partie de cette collection se trouve aujourd'hui au Muséum d'histoire naturelle de Londres.

Le nom spécifique tabernaemontana désigne un autre genre de la famille des Apocynacées regroupant des plantes arbustives ou arborescentes tropicales. Ce nom a été donné par Carl von Linné en référence au botaniste allemand Jakob Dietrich von Bergzabern, connu sous le nom Tabernaemontanus, une latinisation de son lieu de naissance Bergzabern.

Comme de nombreuses plantes de la famille des Apocynacées, les tiges d'Amsonia produisent un suc laiteux qui peut être irritant pour la peau, sans toutefois contenir des alcaloïdes aussi toxiques que le latex de son cousin le laurier-rose (Nerium). Ce suc permet à l'Amsonia d'être épargnée par la gourmandise des animaux.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides