Clematis vitalba

Clematis vitalba en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Clématite des haies, Clématite vigne-blanche

  • Nom(s) latin(s)

    Clematis vitalba

  • Famille

    Ranunculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m et +

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Clematis vitalba ou clématite des haies est une plante ligneuse vivace à croissance rapide, une sorte de liane à feuillage caduc, qui peut atteindre jusqu'à 30 m de long et complètement recouvrir la végétation environnante. Clematis vitalba doit être considérée comme une invasive. Il faut donc faire attention à son implantation pour éviter qu'elle envahisse les plantes aux alentours. En effet, elle peut endommager jusqu'à la mort les plantes couvertes par leur poids et la privation de lumière.

Originaire d'Europe, la clématite des haies est une plante pionnière et préfère la fraîcheur des forêts humides de feuillus et les forêts proches de plans et cours d'eau. On la remarque facilement à la lisière de forêt. Elle est considérée comme une indicatrice de présence d'azote. Sa grande tolérance aux conditions de culture et sa croissance rapide lui ont permis de s'implanter sur plusieurs continents.

Les feuilles composées, pennées à cinq folioles, de 7 à 25 cm de long, sont caduques. Les fleurs atteignent un diamètre de 2 cm et sont de couleur blanc-verdâtre terne. Les fleurs sont disposées en grappes à l'aisselle des feuilles supérieures. La période de floraison a lieu en été.

Les graines ont une longue queue plumeuse (la fructification intervient en automne), et sont facilement visibles jusqu'au début de l'hiver après la chute des feuilles des arbres. Les fruits atteignent leur pleine maturité au début de l'hiver, après un début en septembre (cela prend du temps).

La clématite des haies est une plante volubile. Les pétioles s'enroulent autour des brindilles et des branches qui servent de soutien. Quand un côté de la tige touche un objet, la croissance de ce côté ralentit tandis que l'autre côté se développe à son rythme normal, ce qui oblige le pétiole à enlacer l'objet qu'il touche.

Clematis vitalba est capable de croître de 2 à 5 m en une année et peut facilement étouffer les petits arbres et arbustes.

Attention : toutes les parties de la plante sont toxiques ! La sève irrite la peau et conduit à des cloques. Néanmoins, le principe toxique est dissipé par la chaleur (cuisson) ou par séchage. La prudence s'impose donc lors de toute manipulation, et le port de gants longs est fortement recommandé !

Espèce de Clematis vitalba

Seule l'espèce type est cultivée.

Clématite des haies, clématite vigne-blanche, clématite des bois, herbe aux gueux (Clematis vitalba)

Clématite des haies, clématite vigne-blanche, clématite des bois, herbe aux gueux (Clematis vitalba)
  • Floraison : Floraison de juillet à septembre. Fleurs odorantes, mais à l'odeur désagréable comme l'aubépine. Cela rend la plante très attirante par les insectes pollinisateurs.
  • Caractéristiques : Grande plante ligneuse qui s'enroule autour d'un support. Feuillage très joli, dense et décoratif. Supporte mal les sols acides.
  • Qualités : Culture très facile, croissance rapide. Joli feuillage très décoratif pouvant protéger une pergola de la lumière.

Semis et plantation de Clematis vitalba

Semis et plantation de <em>Clematis vitalba</em>

Isidre blanc/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Où la planter ?

Clematis vitalba a une préférence pour les sols alcalins riches et un climat humide avec des étés chauds.

La clématite des haies préfère un sol profond et humide avec ses racines dans l'ombre. Un sol mal drainé, lourd de type argileux, est accepté, mais elle pousse mieux si du sable est ajouté pour le drainage. Un sol léger, sableux et basique, convient mieux. Elle craint les sols acides en dessous d'un pH de 6,0.

Les plantes sont rustiques jusqu'à environ -20 °C.

La luminosité doit être bonne, mais la mi-ombre convient aussi.

Attention : la clématite des haies est une plante gourmande, arrivant facilement à l'inhibition de la croissance des plantes voisines, en particulier des légumineuses.

Quand planter la clématite des haies ?

Le semis est à effectuer dès janvier et le repiquage de jeunes plants à la fin du printemps ou au début de l'été.

Comment la planter ?

Lors de la plantation, afin d'éviter la maladie des clématites, consistant en un flétrissement, il est préférable de planter la motte à environ 8 cm de profondeur dans le sol. Ceci permet également à la plante de construire une grosse racine.

Plantez autour d'une pergola, le long d'un treillage ou d'un grillage, ou encore au pied d'un arbre, mais évitez une plantation autour d'une essence noble dans le jardin.

Culture et entretien de Clematis vitalba

Culture et entretien de <em>Clematis vitalba</em>

Phil Sellens/CC BY 2.0/Flickr

La culture de la clématite des haies ne demande rien de particulier, mais son entretien est primordial pour éviter qu'elle envahisse des arbres.

Il faut vérifier toute invasion d'une autre plante assez souvent, et le cas échéant, tailler, couper, détruire, si la zone de croissance n'est pas souhaitée.

Taille de la clématite des haies

Taillez tout le temps, n'importe quand, dès que vous apercevez un éloignement de la zone de plantation. La croissance rapide (de 2 à 5 m par an) rend cette clématite particulièrement invasive et difficilement contrôlable. N'hésitez jamais !

Sans aller jusqu'à détruire la plante, elle peut être coupée sévèrement si nécessaire. Il est préférable de le faire au début du printemps, lors de la reprise végétative.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette espèce est mangée par les larves d'un large éventail de papillons.

En fait, de nombreuses espèces de chenilles sont tributaires de Clematis vitalba comme seule plante hôte. Agissant en parasites, les chenilles ne nuisent pas vraiment à la clématite des haies, la croissance étant suffisamment rapide pour rendre insignifiants ces « méfaits ».

Multiplication de Clematis vitalba

Multiplication de <em>Clematis vitalba</em>

Llez/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La multiplication et la propagation sont faciles, que ce soit par semis ou bouturage.

Semis

Récoltez les graines en janvier. Prétrempez-les pendant 12 h dans de l'eau chaude et enlevez autant de pulpe et autre extrait du fruit que possible. Une période de stratification à froid est bénéfique, mais pas indispensable.

Semez ensuite sous châssis froid. La graine germe après 1 à 9 mois ou plus, à 20 °C.

Repiquez les plants dans des pots individuels quand ils sont assez grands pour être manipulés et faites-les croître dans un châssis froid pour leur premier hiver.

Plantez à leur emplacement définitif à la fin du printemps ou au début de l'été, après les dernières gelées attendues.

Bouturage

Des boutures de bois demi-aoûtés, prises entre les nœuds, en juillet-août, se piquent dans un cadre avec un substrat neutre, pas acide, typiquement un sol sablonneux.

La reprise et la constitution de racines sont rapides (quelques semaines).

Propriétés et usages de la clématite des haies

Le nom commun d'« herbe aux gueux » vient d'un usage ancien : les mendiants se frottaient avec les feuilles de Clematis vitalba pour laisser apparaître des réactions cutanées. Semblant malades grâce à ces irritations, ils suscitaient la pitié.

Clematis vitalba a été utilisée pour fabriquer de la corde à l’âge de pierre. Cette tradition d'usage se prolonge depuis des millénaires.

En cuisine, les jeunes pousses des feuilles, cuites, sont utilisées comme le houblon (Humulus lupulus).

La clématite des haies est également largement considérée dans la communauté médicale pour être un remède efficace pour le stress et les nerfs.

Les feuilles ont des propriétés analgésiques et diurétiques. Les racines bouillies et les tiges cuites sont utilisées comme un remède contre la gale.

Attention : la prudence est recommandée en raison de rapports de toxicité.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides