Drosophyllum lusitanicum

Drosophyllum lusitanicum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pin à rosée

  • Nom(s) latin(s)

    Drosophyllum lusitanicum

  • Famille

    Drosophyllacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante carnivore

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 0,70 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Drosophyllum lusitanicum, communément appelé « pin à rosée », est une plante populaire chez les collectionneurs car c'est la seule représentante de son genre. Le drosophyllum est également très différent des autres plantes carnivores car il vient de climats plus secs. Malheureusement, cette plante possède une mauvaise réputation, étant difficile à cultiver et à entretenir. Le principal problème est que les méthodes de culture utilisées pour d'autres plantes carnivores sont mortelles pour le drosophyllum.

Les problèmes spécifiques en cultivant les drosophyllums sont : lente germination des graines, perturbation racinaire souvent mortelle lors des manipulations au rempotage et pourriture des racines.

Ces petites carnivores ressemblent à un buisson composé de feuilles dressées couvertes de gouttelettes de glu à l'odeur sucrée. Les feuilles poussent en se déroulant, de la même manière que les jeunes frondes de fougères. Le soleil se reflétant à travers les gouttelettes attire de loin les insectes qui pensent voir de la rosée. L'odeur sucrée finit de les attirer. Aussitôt que la proie se pose sur une feuille, elle y est définitivement engluée et le processus de digestion se met en marche. C'est un piège passif, aucun mouvement de la plante n'est à observer. Cette glu est urticante au toucher, mais sans danger.

Filiformes, elles mesurent de 30 à 50 cm de long en culture. En milieu naturel la hauteur des drosophyllums peut varier de 15 à 60 cm en fonction des conditions environnementales.

Les fleurs sont jaunes et mesurent 4 cm de diamètre. Elles sont formées de 5 sépales et de 5 pétales, il est inutile de les féconder pour obtenir des graines, car il s'agit-là d'une floraison autoféconde.

Chaque fleur produit une gousse en forme de poire noire qui se fissure et s'ouvre une fois les graines mûres.

Espèces et variétés de Drosophyllum lusitanicum

Seule l'espèce type est cultivée.

Drosophyllum

Drosophyllum lusitanicum

Drosophyllum Drosophyllum lusitanicum
  • Fleurs : Jaunes de 4 cm de diamètre, s'ouvrant de mai à août.
  • Feuillage : Vert, filiforme, se déroulant à la manière des frondes de fougères.
  • Qualités : Plante rare, originale, très prisée. Belle floraison jaune pur.

Plantation de Drosophyllum lusitanicum

Plantation de <em>Drosophyllum lusitanicum</em>

Magnus Manske/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

En pot, choisissez le diamètre du pot en fonction de la taille du plant. Le drosophyllum tolère de larges volumes, si le suivi cultural est respecté. L'emplacement doit être le plus lumineux possible avec au moins une demi-journée de soleil.

En pleine terre, plantez-le dans une rocaille, en sujet isolé ou autre. Une position très ensoleillée est fortement conseillée si vous voulez voir prospérer votre plante.

Quand planter le drosophyllum ?

En pot ou en terre, plantez-les au printemps, en avril-mai, ce qui leur permet de bénéficier tout de suite de conditions adéquates à leur croissance.

Comment le planter en pot ?

Le mélange pour les drosophyllum doit être très aéré, et parfaitement drainé. Utilisez 25 % de pouzzolane, 25 % de perlite, 25 % de sable et 25 % de tourbe, afin de réduire le risque de pourriture des racines.

En outre, il est préférable d'utiliser des pots en terre cuite pour cette espèce en raison de leur nature poreuse, ce qui réduit les chances du mélange de devenir trop humide.

Comment planter le drosophyllum en pleine terre ?

La plantation en terre doit se faire en sol très drainant, sableux-caillouteux de préférence.

Remplacez la terre ôtée pour la plantation par le mélange indiqué pour la plantation en pot.

Culture et entretien de Drosophyllum lusitanicum

Culture et entretien de <em>Drosophyllum lusitanicum</em>

Denis Barthel/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Ne donnez ni engrais liquide ni engrais solide à votre plante. Elle se nourrit des insectes qui se posent sur ses feuilles, à la manière des carnivores en général.

Arrosez avec une eau de pluie ou de l'eau distillée. Il ne doit rester aucune eau résiduelle dans la soucoupe.

Durant la première année de croissance, il faudra garder le sol très légèrement humide pendant les mois d'été, puis après un automne plus sec, reprendre des arrosages légers.

Les années suivantes, maintenir le substrat un peu humide en hiver et au printemps. En été et à l'automne attendre presque le point de flétrissement pour arroser.

Pour les plants cultivés en extérieur, les pluies vont dynamiser la nouvelle croissance. Ces plantes ralentissent leur croissance en hiver sans avoir besoin de repos comme certaines autres qui nécessitent une mise en repos forcé.

Un niveau de lumière élevé est essentiel à leur santé. Le soleil direct toute la journée n'est pas un problème, même par fort ensoleillement. Ceci permet d'obtenir de solides feuilles colorées.

Bon à savoir : des gelées hivernales sont communes dans son habitat naturel. Les plantes sont capables de survivre à des températures aussi basses que -10 °C.

Maladies, nuisibles et parasites

Drosophyllum est particulièrement sensible à la pourriture des racines, il doit donc être cultivé de façon considérablement plus au sec que les autres plantes carnivores.

Très rarement, quelques pucerons ou cochenilles peuvent l'envahir, mais la plupart du temps ils finissent dans la glu des feuilles.

Multiplication de Drosophyllum lusitanicum

Multiplication de <em>Drosophyllum lusitanicum</em>

Javier martin/Public Domain/Wikimedia

Le semis est le seul mode de multiplication de cette plante carnivore, cependant nombres de règles sont à respecter scrupuleusement.

Quand semer ?

Un semis printanier est conseillé pour avoir un bon pourcentage de levée des plantules. La période printemps-été permet une germination plus rapide que n'importe quel autre moment de l'année.

Comment semer ?

Cette espèce est lente à germer, en moyenne comptez 6 mois.

La scarification des semences pour accélérer le processus de germination est possible, cependant même avec ce procédé, vous devrez attendre au minimum 2 mois avant un premier signe de levée, et le taux de réussite reste faible. Toutefois, la levée des graines est meilleure (65 %) lorsque les semences produites en début d'été sont stockées au sec en automne, puis dans un réfrigérateur (plage de température du frigo, de 4 à 10 °C) une dizaine de jours avant le semis.

Semez les graines à la surface du mélange sans enterrer ni recouvrir, et gardez-les constamment humides mais pas gorgées d'eau.

Attention : séparez bien les graines les unes des autres lors du semis car, lors de la germination, elles ont un effet inhibiteur les unes sur les autres.

Conseils écologiques

Badigeonnez précautionneusement les feuilles, une fois par mois, avec un pinceau doux préalablement trempé dans du blanc d’œuf. Cela nourrit la plante en période hivernale alors que les insectes se font rares.

De même, si aucun insecte ne rentre dans votre intérieur, il vous est possible de déposer sur la glu du feuillage une mouche ou un moustique.

Un peu d'histoire…

Son nom est composé du grec drosos (rosée) et phyllum (feuille), en référence à l'aspect de la plante dont le feuillage est couvert de gouttelettes.

Cette plante est originaire d’Espagne, du Portugal et du Maroc.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides