Dionysia

Dionysia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dionysia

  • Nom(s) latin(s)

    Dionysia

  • Famille

    Primulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Entre 40 et 50 espèces sont connues jusqu'à présent, dont la plupart viennent d'Iran et d'Afghanistan. Naturellement, ces plantes poussent directement sur le calcaire, généralement verticalement sous des rochers en surplomb ou dans des crevasses. Les altitudes où la plupart de ces plantes se trouvent varient entre 1 500 et 3 500 m. Les Dionysia sont typiques de ce type de croissance particulier.

Les Dionysia présentent un défi pour le jardinier, car certains sont considérés comme difficiles à cultiver, y compris certains hybrides. Mais ils sont loin d'être « incultivables », ils sont plutôt « impitoyables » en cas de négligence. Quelques espèces (Dionysia aretioides, par exemple) sont relativement faciles à cultiver (ainsi tout de même que la plupart des hybrides). Les plantes alpines les plus exquises sont probablement du genre Dionysia.

Le feuillage en coussins est constitué de centaines de minuscules rosettes de feuilles et chacune ne peut produire qu'une seule fleur. Ces fleurs ressemblent à des primevères miniatures, il n'est donc pas surprenant que Dionysia soit très étroitement liée au genre Primula. Cette forme en coussins très denses expose une surface minimale aux vents violents et aux conditions de gel.

Au printemps, les Dionysia présentent des fleurs en forme de tubes, à pétales de couleur jaune, rose, mauve, blancs … Avec un peu de chance, vous obtiendrez une plante couverte de fleurs dont vous ne verrez plus les feuilles.

Espèces et variétés de Dionysia

Une cinquantaine d'espèces naturelles pour quelques centaines de cultivars. En voici quelques uns parmi les plus faciles de culture.

Espèces

Dionysia khatamii

Espèces Dionysia khatamii
  • Floraison : Petites fleurs blanches à cœur jaune d'1 cm de diamètre.
  • Feuillage : Vert, lancéolé et dense en forme de coussin.
  • Qualités : Plante très basse, ronde, superbe en massifs. Rusticité -15 °C.

Dionysia viscidula

 Dionysia viscidula
  • Floraison : Fleurs rose-violet pâle, avec un centre blanc, diamètre de 7 à10 mm.
  • Feuillage : Feuilles petites, vertes étroites, collantes au toucher.
  • Qualités : Encore rare en culture. Plante de forme arrondie, très basse : 15 cm. Rusticité : -6 °C.

Dionysia aretioides

Espèces Dionysia aretioides
  • Floraison : Fleurs jaunes, en boule très dense et compacte. Diamètre 7 à 10 mm.
  • Feuillage : Feuillage en rosette, cireux , poilu et légèrement dentelé.
  • Qualités : Un des plus beaux et des plus faciles à cultiver. Croissance rapide, très florifère. Rusticité : -15 °C.

Cultivars

'Fantasy'

'Fantasy'
  • Floraison : Fleurs rose clair à œil blanc et cœur jaune. Diamètre : 10 mm.
  • Feuillage : Feuillage vert grisâtre en petite boule compacte.
  • Qualités : Un peu moins dense que les autres, belle couleur. Hauteur : 15 cm. Rusticité : -10 °C.

'Zenith'

'Zenith'
  • Floraison : Mauve clair, très florifère et dense. Diamètre de la fleur : 10 mm.
  • Feuillage : Feuillage vert sombre à petites feuilles très compact.
  • Qualités : Très florifère, forte densité foliaire et florale. Rusticité : -10 °C

'Monica'

'Monica'
  • Floraison : Floraison blanc crème à cœur jaune. Diamètre de la fleur : 10 mm.
  • Feuillage : Feuillage compact en boule très dense, de couleur vert argenté.
  • Qualités : Très beau pour la potée fleurie, comme tous les hybrides. Rusticité : -10 °C.

Plantation des Dionysia

Plantation des <em>Dionysia</em>

Rotatebot/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où les planter ?

En pleine terre, les Dionysia apprécient le soleil matinal ou de milieu d'après-midi. Ils ne supportent pas une exposition pleine ombre, ni un fort soleil de midi en été. Les plants sont à cultiver en zone sèche, sableuse, caillouteuse, telle qu'une rocaille.

Toutes les espèces sont parfaitement cultivables en intérieur même non chauffé, mais avec autant de ventilation que possible. Elles demandent une exposition bénéficiant de quelques heures de soleil, en évitant bien sûr le soleil directement filtré par une vitre.

Quand planter les Dionysia ?

Le meilleur moment pour la plantation est lorsque la croissance a commencé au début du printemps.

Comment les planter en pot ?

Il est essentiel que le compost soit bien drainé, contenant généralement pas plus de 20 % de terre ou terreau, le reste comprenant des constituants inorganiques tels que la perlite, sable ou pouzzolane. Un compost trop riche se traduira par une croissance trop luxuriante en feuillage et pauvre en fleurs.

La plupart des espèces, en particulier celles de forme en coussins serrés, peuvent être cultivées directement dans de gros blocs de pierres volcaniques de type pouzzolane.

Choisissez un pot plus large que haut, d'un diamètre de 12 à 16 cm. Les plantes sont mieux si elles sont cultivées dans des pots de terre cuite avec un bon drainage de gravier.

Comment planter les Dionysia en pleine terre ?

Si le sol est compact, faites un trou de gros volume, même si celui-ci vous semble démesuré par rapport à votre plant.

Déposez un lit de gravier au fond, rebouchez complètement le trou avec le même substrat que pour la culture en pot, et ensuite plantez votre dionysia dans le mélange ajouté.

Culture et entretien des Dionysia

Culture et entretien des <em>Dionysia</em>

Averater/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

L'arrosage doit être entrepris avec précaution :

  • Pendant la saison de croissance, les Dyonisia doivent recevoir des arrosages réguliers mais pas trop abondants. À aucun moment elles ne doivent sécher complètement.
  • Peu d'espèces tolèrent de l'humidité sur le feuillage, en particulier celles qui ont un feuillage serré ainsi que les formes en coussins mous poilus.
  • Des morceaux de roches ou de graviers entourant le collet aident à garder les plantes compactes ainsi qu'à maintenir la base sèche.
  • Ralentissez fortement les apports en eau durant l'hiver, en laissant sécher les plantes 3 à 4 jours entre deux arrosages.

À partir du printemps, les Dionysia apprécient un engrais en granulés à épandre délicatement autour de vos plants tous les 3 mois. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser un engrais liquide pour plantes à fleurs, à mélanger avec l'eau d'irrigation tous les 20 jours.

Taille

Il n'y a pas de taille à proprement parler mais les Dionysia doivent être maintenus propres en tout temps, en enlevant soigneusement les vieux restes de fleurs, qui pourraient être le site d'infections fongiques.

Maladies, nuisibles et parasites

Attention aux pucerons, dont vous pourrez vous débarrasser en pulvérisant par exemple un insecticide biologique à heure fraîche. Le purin d'orties est également conseillé, et écolo !

Afin d'éviter les problèmes de botrytis dus au contact des feuilles et des fleurs avec le sol, garnissez un cercle de graviers ou de galets d'une soixantaine de centimètres de diamètre sur 2 cm d'épaisseur. Cela permettra un contact sain de la plante au sol.

Bon à savoir : les produits chimiques sont à proscrire sur cette plante.

Multiplication des Dionysia

Multiplication des <em>Dionysia</em>

Averater/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Semis

La propagation initiale peut être faite par semis classique au printemps, sur substrat composé de 80 % de sable grossier ou perlite et 20 % de terreau à semis.

L'ensemble doit être placé à 20 °C, très légèrement humide, mais sans sécher.

Bouturage

La propagation par bouture peut être difficile, sauf pour certaines espèces. La patience est la clé du succès !

Généralement, les boutures de rosettes simples sont prélevées, de fin mai à la mi-août, avec autant que possible un long fragment de tige.

Ôtez les feuilles inférieures, et placez-les dans des pots ou des bacs remplis de 80 % de sable grossier pour 20 % de terreau à semis.

L'ensemble doit être placé dans un endroit frais, bien aéré, pas trop sombre.

Le premier signe de croissance, aussi faible soit-il, indique que les boutures sont racinées.

Conseil : le trempage dans l'hormone de bouturage apporte un meilleur taux de réussite ainsi qu'un enracinement légèrement plus rapide.

Conseils écologiques

L'idéal concernant les arrosages, afin de ne pas mouiller le feuillage, est d'arroser par la soucoupe dans le cas de plantes en pots.

Utilisez l'eau du robinet à température ambiante.

Un peu d'histoire…

Dionysia fut décrit et dénommé par Johann Georg Christian Lehmann mais reclassé (dans la classification valable aujourd'hui) par Pierre Edmond Boissier en 1846.

Dionysia aretioides a gagné le « Prix du mérite » de la Royal Horticultural Society de Londres.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides