Browningia hertlingiana

Browningia hertlingiana en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cierge bleu

  • Nom(s) latin(s)

    Browningia hertlingiana, Azureocereus hertlingianus

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 10 m
  • Largeur à maturité

    0,70 à 1,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Browningia hertlingiana est originaire des montagnes des Andes. Sa croissance est lente, sa rusticité limitée à -4 °C, il est à réserver en culture extérieure aux régions méridionales. Il crée de nombreuses ramifications en devenant âgé. Sa couleur bleu clair est plus soutenue lorsqu'il est jeune. Ses épines sont nombreuses et solides, de couleur ivoire, brunes à l'extrémité.

Le Browningia hertlingiana est un cactus qui peut atteindre 8 m de hauteur, il se ramifie à partir de 1 m de hauteur. Son tronc mesure 30 cm de diamètre, et plus dans son habitat naturel.

Sa tige possède 18 côtés avec des aréoles espacées de 3,5 à 4 cm, qui présentent 1 à 3 aiguillons centraux et 4 à 6 radiaux. Ces aiguillons font approximativement 8 cm de long.

Le revêtement bleu typique de son tronc ne se développe que dans une ambiance chaude avec beaucoup de lumière.

La floraison est nocturne et estivale, blanc crème à jaune pâle suivant son exposition. Les fleurs font jusqu'à 7 cm de diamètre, avec un tube courbé, brun foncé violacé, avec des écailles ciliées imbriquées. Les bourgeons, les segments de périanthe et le péricarpe sont marron très foncé ou violet presque noir.

C'est un excellent ornement de paysage ou de patio. Il est aussi adapté pour les jardins désertiques, les rocailles, en association avec d'autres xérophytes. Valable aussi pour les plantes cultivées en intérieur où la proximité ou le mélange avec d'autres cactées plus basses donnera un bel effet d'ensemble.

Attention : le port de gants en cuir épais est fortement conseillé lors de sa manipulation, car les aiguilles sont redoutables !

Espèces et variétés de Browningia hertlingiana

Ce cactus est différemment nommé. Parmi ses synonymes les plus utilisés, vous trouverez Azureocereus hertlingianus ou Clistanthocereus hertlingianus. Ils représentent la même plante.

Browningia hertlingiana

Browningia hertlingiana
  • Floraison : Nocturne, blanc crème à jaune très pâle, avec un tube floral marron foncé. Fleurs jusqu'à 7 cm de diamètre.
  • Tronc : Bleu gris, se ramifiant à partir de 1 m de hauteur.
  • Qualités : Très décoratif par son port érigé et sa couleur bleutée.

Plantation du Browningia hertlingiana

Plantation du <em>Browningia hertlingiana</em>

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Comme tous les cactus, il lui faut une exposition ensoleillée, et un sol sec. En pot, réservez-lui un emplacement très lumineux, lui offrant quelques heures de soleil journalier.

En région méditerranéenne, où il peut être cultivé dans le jardin, prévoyez une plantation dans un endroit très drainant ou à l'abri de la pluie.

Browningia hertlingiana vit dans des sols très pauvres, contenant peu de matières organiques.

Quand planter Browningia hertlingiana ?

Rempotez au printemps, lorsque ses racines deviennent à l'étroit.

En général, ces plantes doivent être rempotées tous les 2 ans afin de profiter d'une terre fraîche et d'un contenant leur permettant une croissance harmonieuse.

Le printemps est également la bonne période de plantation en pleine terre.

Comment le planter ?

Le substrat doit permettre aux racines de respirer et à l'eau de s'écouler facilement, il doit être drainant : le plus simple est le mélange dit des trois tiers (terre-terreau-sable), valable pour toutes les cactées.

  • Pour la terre (1/3), prenez-la simplement dans votre jardin ou achetez un sac de terre franche.
  • Pour le terreau (1/3), sa qualité est primordiale, il doit être très bien décomposé.
  • Pour le sable (1/3), il doit être très grossier, d'une granulométrie comprise entre 2 et 5 mm. N'utilisez pas de sable fin, qui a tendance à compacter. Il est possible d'utiliser des matériaux plus légers, comme la pouzzolane, la perlite ou la vermiculite, en remplacement du sable.

En pot, utilisez directement ce substrat, sans oublier un drainage au fond du pot fait à l'aide de graviers.

En pleine terre, utilisez le même mélange pour remplir le trou de plantation, en prenant soin de garder un cordon de sable autour du collet de votre cactus afin d'éviter un contact prolongé avec l'eau.

Culture et entretien du Browningia hertlingiana

Culture et entretien du <em>Browningia hertlingiana</em>

Daderot/Public Domain/Wikimedia

Arrosez régulièrement de mars à octobre. Les fines racines fibreuses souffrent si les arrosages sont trop fréquents, donc la plante doit être humidifiée uniquement lorsque le sol ou le substrat est sec. Il est préférable de ne pas arroser par temps couvert, les jours humides ou les froides journées d'hiver.

Le cierge bleu doit être conservé dans un endroit frais pendant le repos hivernal. Il est peu résistant au gel en culture, il est donc préférable de ne pas l'exposer à des températures inférieures à 5 °C.

Bien qu'il soit facile à cultiver, il a tendance à pourrir en hiver pendant la phase de repos, s'il est gardé trop humide. En intérieur comme en extérieur, comme tous les cactus, il apprécie une atmosphère sèche.

Les plants âgés ont souvent besoin d'être soutenus, car ils ont tendance à s'effondrer sous leur propre poids.

Il pousse beaucoup plus vite avec un engrais à faible teneur azotée au printemps et en été. Les fertilisants pour cactées sont nombreux dans les commerces spécialisés.

Maladies, nuisibles et parasites

La pourriture est un problème mineur avec ce cactus si les plants sont arrosés et drainés correctement. S'ils ne le sont pas, un traitement fongique s'impose dès l'apparition de nécroses à la base ou de taches circulaires noires sur le tronc.

Aucun insecte en particulier n'est à déplorer.

Multiplication du Browningia hertlingiana

Multiplication du <em>Browningia hertlingiana</em>

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La multiplication du Browningia hertlingiana se fait presque exclusivement par les semences, les branches ne pouvant être utilisées pour des boutures avant plusieurs années (le temps pour ces cactus de s'être ramifiés).

Les graines vendues dans le commerce peuvent être semées au cours du printemps lorsque les températures deviennent plus chaudes :

  • Semez dans des pots de terre fine et sable en proportions équivalentes (ou en terrines), et recouvrez le semis de 2 mm de sable fin.
  • Maintenez une faible hygrométrie, mais une bonne température (20 °C).
  • La germination a lieu sous 3 à 6 semaines.
  • Attendez que les plants soient bien enracinés, après quoi ils peuvent être plantés séparément dans des pots plus gros.

Conseils écologiques

Le terreau du commerce peut être un élément source de nuisibles, comme les poux des racines. Si vous le pouvez, passez-le au four à micro-ondes pendant quelques minutes afin de le stériliser.

Agrémentez la surface de vos pots à l'aide de galets ou de sables de différentes couleurs pour mettre en valeur votre Browningia hertlingiana. Cela renforce aussi l'aspect esthétique de l'ensemble pot, galet, cactus.

Un peu d'histoire…

Le nom Azureocereus hertlingianus lui a été donné par M. Hertling, marchand allemand du XXe siècle.

Il est nommé Browningia en l'honneur de Mr W.E. Browning, ancien directeur de l'Institut anglais à Santiago du Chili qui, pendant plusieurs années, a fait un travail éducatif efficace au Chili.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides