Glottiphyllum

Glottiphyllum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Glotti

  • Nom(s) latin(s)

    Glottiphyllum

  • Famille

    Aizoacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette plante grasse de quelques centimètres de haut se caractérise par 2 à 3 paires de feuilles épaisses et opposées, imbriquées les unes dans les autres, chaque tige prenant appui contre terre. Les feuilles longues de 5 cm maximum, presque aussi épaisses que larges, n'ont pas de pétiole. La tige courte se divise et se ramifie en rosettes aplaties. L’ensemble de la plante est prostré, dépassant à peine le niveau du sol. Cet aspect compact leur permet une adaptation aux conditions de vie chaudes et sèches.

Les Glottiphyllum limitent la surface de leur feuillage, pour ne pas trop transpirer, et utilisent leurs tissus épais comme réservoir d'eau. Ses racines fines et divisées leur permettent de capter l'humidité de façon très efficace. Les fleurs en forme de marguerite jaune apparaissent tardivement en saison.

Plante vivace, originaire d'Afrique du Sud, elle résiste à des températures négatives suivant l'espèce, et est à utiliser dans vos rocailles extérieures, en pots, ou terrarium d'intérieur, avec éventuellement la possibilité de la sortir l'été.

Elles vivent de longues années, jusqu'à 15 ans !

Espèces et variétés de Glottiphyllum

Ces plantes sont très faciles à hybrider et s'hybrident même de façon naturelle dans un environnement favorable. Il existe entre 50 et 60 espèces de Glottiphyllum, les hybrides sont en nombre incalculable.

Glottiphyllum linguiforme

 Glottiphyllum linguiforme
  • Floraison : Grosses fleurs jaune vif à légèrement orangé en septembre.
  • Feuillage : Feuillage vert brillant, court et serré.
  • Qualités : Le plus cultivé. Rusticité : -10 °C.

Glottiphyllum regium

 Glottiphyllum regium
  • Floraison : Grosses fleurs jaunes de juin à novembre.
  • Feuillage : Feuillage vert brillant, fin et long.
  • Qualités : Résistant au froid jusqu'à -8 °C.

Glottiphyllum nelii

 Glottiphyllum nelii
  • Floraison : Floraison en septembre, jaune vif, fleurs de taille moyenne.
  • Feuillage : Feuillage vert mat, dressé en forme de V.
  • Qualités : Gélif, minimum -4 °C.

Glottiphyllum depressum

 Glottiphyllum depressum
  • Floraison : Fleurs solitaires, jaune pur, de juillet à octobre.
  • Feuillage : Feuillage vert rougeâtre dressé.
  • Qualités : Rusticité : -7 °C.

Glottiphyllum oligocarpum

 Glottiphyllum oligocarpum
  • Floraison : Fleurs jaune doré, d'août à octobre.
  • Feuillage : Feuillage gris clair, presque blanc.
  • Qualités : Rusticité : -4 °C.

Glottiphyllum cruciatum

 Glottiphyllum cruciatum
  • Floraison : Fleurs solitaires jaune vif, en août et septembre.
  • Feuillage : Feuillage triangulaire vert à l'apex rougeâtre.
  • Qualités : Rusticité maximale : -4 °C.

Plantation du Glottiphyllum

Plantation du <em>Glottiphyllum</em>

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

En pot : c'est une plante parfaite à cultiver dans un intérieur très lumineux avec si possible beaucoup de soleil.

En extérieur : c'est suivant la rusticité de la variété. Une exposition plein soleil lui est préférable sans quoi votre plante donnera beaucoup de feuilles et peu ou pas de fleurs.

Quand planter le Glottiphyllum ?

En pot : il est possible de le planter toute l'année pour une culture en pot d’intérieur.

En pleine terre : le printemps est la meilleure période pour une plantation extérieure.

Comment le planter en pot ?

Choisissez un pot d'un diamètre de 12 cm maximum.

Préparez un substrat très minéral, avec une part de sable plus importante qui va favoriser le drainage. L'idéal pour ces plantes est de mélanger 50 % de sable grossier, 25 % de terreau et 25 % de terre argileuse (ou bien achetez un sac de terre à cactées). Veillez à drainer le fond de plantation et à ne pas enterrer le collet.

Comment planter le Glottiphyllum en pleine terre ?

Procédez de même, en améliorant le sol à l'aide du mélange décrit ci-dessus.

Ne plantez pas votre glotti trop bas afin d'éviter les problèmes fongiques au niveau du collet. Le feuillage doit naturellement reposer sur la terre de façon horizontale.

Culture et entretien du Glottiphyllum

Culture et entretien du <em>Glottiphyllum</em>

Abu Shawka/CC0/Wikimedia

Les Glottiphyllum exigent une exposition très ensoleillée et ont besoin d'arrosage modéré en été. Lorsqu'elles sont trop arrosées, ces plantes se déforment et risquent ensuite de pourrir. En pot, enlevez impérativement l’eau résiduelle de la soucoupe.

D’avril à septembre, la plante connaît sa saison de croissance, elle demande beaucoup de lumière et des arrosages profonds. Entre chaque arrosage, le substrat doit sécher complètement.

La terre du Glottiphyllum étant pauvre, on peut lui apporter au printemps, un engrais léger, faiblement dosé en azote (N) pour ne pas les étioler et les rendre sensibles aux maladies (un fertilisant pour plantes succulentes vendu en jardinerie est parfait).

À partir de mi-septembre, les arrosages sont suspendus. La plante est en train de fleurir, ses tissus sont bien gonflés d’eau. Les glottis doivent donc s’apprêter à passer un hiver au froid et au sec pour leur période de repos. Les feuilles prennent une couleur légèrement rougeâtre et se déshydratent un peu.

Plus le substrat de culture est sec, mieux le Glottiphyllum supporte le froid.

Bon à savoir : cette plante peut être hivernée entre 5 et 10 °C dans une pièce lumineuse et aérée.

Maladies, nuisibles et parasites

Quelques problèmes avec les escargots ou les limaces sont possibles. Cependant, les pigeons semblent trouver certains types de Glottiphyllum savoureux et les picorent volontiers.

Il existe un risque de pourriture du collet ou des racines en cas d'excès d'arrosage.

Multiplication du Glottiphyllum

Multiplication du <em>Glottiphyllum</em>

Stan Shebs/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Bien que le bouturage soit possible avec des pousses terminales, le semis donne de meilleurs résultats tant en quantité qu'en qualité.

Quand récolter les graines ?

Les Glottiphyllum sont fécondés par les insectes.

Les graines mûrissent près de 5 mois après la floraison. Une fois la capsule sèche, elles doivent être extraites dès que possible, sinon elles seront perdues à cause des pluies qui vont les disperser dans la nature.

Comment semer ?

Les graines peuvent être semées toute l'année, mais évitez par temps très chaud :

  • Semez les graines dans une terrine de semence et assurez-vous d'un drainage suffisant dans le fond.
  • Utilisez un mélange très sableux (75 %) plus un terreau à semis (25 %).
  • Après avoir semé les graines, saupoudrez une fine couche de sable de rivière (2 mm), et tenez à une température de 18 à 20 °C environ, et à une légère humidité constante, sans excès.
  • Ne semez pas les graines trop profond sinon la germination s'en ressentira. Dans des conditions idéales, les semis vont croître rapidement.
  • Empotez les plants quand ils font entre 3 et 5 cm de hauteur.

Bon à savoir : les graines de Glottiphyllum germent très facilement. Naturellement, les semences sont dispersées par les gouttes de pluie. Ainsi, quand il pleut, les capsules humides laissent s’échapper les graines qui poussent alors librement. Elles sont rondes, de couleur brun clair de 1 à 1,5 mm de diamètre.

Conseils écologiques

Pour éviter les problèmes de pourriture du collet liés à un sur-arrosage ou de trop fortes pluies, entourez la base de vos plants avec du sable fin sur 2 cm de profondeur et 2 cm de largeur.

Un peu d'histoire…

Glottiphyllum est un nom dérivé du grec glottis (langue) et phyllon (feuille), en référence aux feuilles en forme de fine langue.

Les tribus africaines sont connues pour avoir fait une bière à partir de cette plante, et les Européens ont utilisé le Glottiphyllum linguiforme comme levure pour la fabrication du pain.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides