Strobilanthes

Strobilanthes en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Bouclier persan

  • Nom(s) latin(s)

    Strobilanthes

  • Famille

    Acanthacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu | Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Strobilanthes sont des plantes tropicales originaires principalement d'Asie tropicale et de Madagascar, mais avec quelques espèces s'étendant vers le Nord dans les régions tempérées de l'Asie. Elles sont cultivées pour leur feuillage violet, pourpre, vert, lumineux, rayonnant vers l'extérieur à partir de la veine de la feuille centrale, ou pour leur floraison aux teintes majoritairement bleues.

Les Strobilanthes poussent mieux en plein air, mais peuvent être cultivées comme plantes d'intérieur à condition que la température et l'humidité soient suffisantes. Certaines variétés, telles que Strobilanthes violacea originaire de l’Himalaya, supportent des températures négatives.

C'est un petit arbuste ligneux de port érigé et très ramifié. Les feuilles sont portées par des pétioles de 3 cm. Elles sont opposées, ovales et pointues. Elles mesurent environ 15 cm de longueur sur 5 cm de large. Les marges sont finement dentées. La face supérieure des feuilles est teintée de vert foncé et de pourpre avec des reflets argentés, tandis que le revers est pourpre.

Les fleurs sont le plus souvent portées par deux à l’extrémité de fines hampes ou épis, elles sont en forme de trompettes ou en clochettes suivant la variété. Elles n’apparaissent jamais très nombreuses, mais se succèdent pratiquement jusqu’aux gelées.

Plantes tropicales non rustiques pour la plupart, les Strobilanthes ont cependant l'avantage d'avoir certaines variétés résistantes au gel. Choisissez celle qui vous convient parmi des centaines disponibles en jardineries et demandez conseil sur la rusticité de la plante auprès de votre vendeur lors de l'achat, ou référez-vous au tableau ci-dessous.

Bon à savoir : Strobilanthes dyeriana, dite bouclier persan, est la plus connue et la plus belle d'un genre comprenant 400 espèces différentes.

Espèces et variétés de Strobilanthes

Les plus répandues sont référencées dans ce tableau.

Strobilanthes à feuillage violet

Strobilanthes dyerianus

Strobilanthes à feuillage violet Strobilanthes dyerianus
  • Taille et feuillage : Hauteur maximale 0,90 à 1,20 m. Feuillage violet mauve, aux bords et nervures vertes, ou violettes. Tiges quadrangulaires.
  • Fleurs : Fleurs bleues tubulaires, en épis partants de la tige. De septembre à novembre.
  • Qualités : La plus utilisée, la plus belle, un feuillage splendide aux couleurs rares. Faible rusticité : +13 °C

Strobilanthes brunetthy

 Strobilanthes brunetthy
  • Taille et feuillage : Hauteur 1 à 1,50 m. Feuillage pourpre, fin et allongé.
  • Fleurs : Fleurs légèrement bleutées. D'avril à juin.
  • Qualités : Feuillage pourpre très foncé, très attrape l’œil. Rusticité : -4 °C.

Strobilanthes anisophyllus

Strobilanthes à feuillage violet Strobilanthes anisophyllus
  • Taille et feuillage : Hauteur comprise entre 0,90 et 1,20 m. Feuillage vert mauve buissonnant.
  • Fleurs : Floraison blanche rosée, claire aux extrémités. De juin à septembre.
  • Qualités : Couleur des fleurs tranche sur le feuillage. Rusticité : -5 °C.

Strobilanthes à feuillage vert

Strobilanthes cusia

 Strobilanthes cusia
  • Taille et feuillage : Hauteur de 0,50 à 1,20 m. Feuillage vert brillant, à port dressé.
  • Fleurs : Fleurs rose vif en épis dressés. De juillet à février.
  • Qualités : Très florifère. Rusticité : 5 °C.

Strobilanthes rankanensis

 Strobilanthes rankanensis
  • Taille et feuillage : Hauteur comprise entre 0,50 et 0,90 m. Feuillage vert à port dense étalé.
  • Fleurs : Floraison bleu pur. De septembre à novembre.
  • Qualités : Floraison magnifique sur un beau feuillage vert tendre. Rusticité : -10 °C

Strobilanthes violacea

 Strobilanthes violacea
  • Taille et feuillage : Hauteur de 15 à 30 cm. Feuillage vert moyen à port étalé buissonnant.
  • Fleurs : Floraison violet clair. D'août à octobre.
  • Qualités : Floraison en épis terminaux, très attractifs. Rusticité : -10 °C

Plantation de Strobilanthes

Plantation de <em>Strobilanthes</em>

Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

Où la planter ?

Deux possibilités s'offrent à vous en fonction de la variété choisie : soit la plantation en pleine terre pour une rustique, soit la plantation en pot en intérieur pour une gélive.

Au jardin ou en maison, évitez-leur les courants d'air et le vent.

Les variétés à feuillage violacé velouté préféreront une exposition ombrée à mi-ombrée, les variétés à feuillage vert préféreront la mi-ombre ou le plein soleil.

Quand planter Strobilanthes ?

Les mois d'avril, mai et juin sont très propices à la plantation. C'est le moment clé de la montée de sève, donc du départ végétatif.

Comment la planter en pleine terre ?

Plantez-la dans un sol meuble et un trou profondément travaillé même si votre plante est jeune.

Elle se plaît en un sol léger préalablement enrichi de terre de bruyère, aimant un pH un peu acide.

Comment planter Strobilanthes ?

Choisissez un joli pot de couleur claire, d'un diamètre de 16 cm, qui mettra en évidence son feuillage.

Préparez un mélange de 50 % terre de bruyère, 25 % de sable et 25 % de terre franche.

Rempotez et arrosez copieusement.

Culture et entretien de Strobilanthes

Culture et entretien de <em>Strobilanthes</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Ces plantes sont tolérantes à de brèves périodes sèches, leur feuillage est un bon indicateur. Il retombe quand la plante manque d'eau. Un arrosage régulier sans excès est idéal, sauf en hiver où ils seront plus espacés.

Cultivées en intérieur, l'hygrométrie est importante à leur bon développement. Placez votre pot dans une coupelle garnie d'un lit de billes d'argile humides. En extérieur, les strobilanthes apprécient un paillage estival conservant l'humidité et évitant aux adventices de se développer à leur pied.

Les jeunes plantes ont besoin de phosphore pour encourager le développement des racines. Recherchez un engrais plus dosé en phosphore (P). Appliquez la quantité recommandée par plante suivant les directives de l'étiquette.

Pour les végétaux adultes, ajoutez une fertilisation sous forme liquide à votre eau d'arrosage tous les quinze jours en période de croissance. Un équilibre N7/P7/K7 (ou approximativement le même) plus des oligoéléments est parfait (ne touchez pas le feuillage lors de cette opération).

Bon à savoir : pincer les extrémités permet un développement plus dense, plus trapu.

Taille de Strobilanthes

La Strobilanthes peut vivre longtemps en intérieur, mais a tendance à se dégarnir à la base en vieillissant et les coloris sont plus beaux sur les sujets jeunes ou taillés.

Quand tailler ?

Avant la reprise végétative, c'est la période où votre plante a peut-être encore quelques fleurs si vous êtes chanceux. Donc en mars-avril, munissez-vous d'un bon sécateur pour une taille propre.

Comment tailler ?

Coupez la plante en fonction de sa hauteur. Donner une indication de hauteur de coupe n'est pas simple, car chaque cas peut être différent. Globalement, vous pouvez rabaisser votre strobilanthes de 50 %.

Pour une nouvelle reprise de végétation, il faut fertiliser immédiatement après la taille.

Maladies, nuisibles et parasites

Ces plantes sont sensibles aux cochenilles. Dès l'apparition, enlevez délicatement ces insectes à carapace à l'aide d'une éponge humide. Surveillez les jours suivants, répétez l'opération si nécessaire.

Multiplication de Strobilanthes

Multiplication de <em>Strobilanthes</em>

Vinayaraj/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le semis est possible. Les plantes d'appartement ne donnant jamais de graines, elles sont en vente sur internet et magasins spécialisés. Mais nous ferons l'impasse sur ce type de multiplication très aléatoire sous notre latitude.

En revanche, le bouturage, très simple, donne de fort bons résultats. Les Strobilanthes se multiplient par boutures terminales :

  • Au printemps, prélevez des boutures de 8 à 10 cm, juste au-dessous d'un nœud.
  • Enlevez les feuilles inférieures, enduisez les tiges de poudre d'hormones de bouturage.
  • Plantez 2 ou 3 boutures par godet de 7-8 cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable (50/50).
  • Placez vos boutures à l'étouffée, ou dans une caissette de multiplication, et conservez à bonne lumière indirecte.
  • L'enracinement prend 6 semaines environ.

Conseils écologiques

Brumisez légèrement vos plantes avec de l'eau non calcaire. Un fin brouillard suffit, la strobilanthes n'aimant pas être humidifiée jusqu'au ruissellement.

Vous pouvez ajouter à votre brumisateur une petite dose de purin d'orties, ce qui donne plus d'éclat au feuillage et éloigne les insectes indésirables. Soyez très attentif au dosage, mieux vaut sous-doser que l'inverse.

Un peu d'histoire…

Décrit pour la première fois en 1826 par le botaniste Blume, le genre Strobilanthes fut introduit pour la première fois dans le Jardin botanique de Calcutta en 1860, et fut peu à peu disséminé sur tous les continents.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides