Pomme cannelle

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Pomme cannelle en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pommier cannelle, Attier

  • Nom(s) latin(s)

    Annona squamosa

  • Famille

    Annonacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible Arbuste fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Serre chaude
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le pommier cannelle ou attier Annona squamosa est un arbuste de la famille des Annonacées appelé couramment par le nom de son fruit : la pomme cannelle. Originaire des régions tropicales et subtropicales d'Amérique du Sud, il est également présent aux petites et grandes Antilles, au Mexique et en Amérique centrale.

L'attier est un arbuste de 3 à 6 m de haut aux rameaux étalés et à la cime peu fournie. Il s'accommode de différents sols, mais préfère les climats chauds et secs avec des sols bien drainés. Son feuillage (caduque) arbore des feuilles allongées, elliptiques et lancéolées. De couleur vert foncé sur le dessus, leur revers est plus clair avec des teintes un peu bleutées. Elles sont alternes sur les branches et très serrées, ce qui donne au feuillage un aspect touffu, voire buissonnant.

Dans son milieu naturel, la pomme cannelle fleurit d'avril à juillet. Ses fleurs charnues et jaunâtres donnent naissance à un fruit vert pâle de la taille d'une pomme que l'on appelle en français pomme cannelle, atte ou annone écailleuse (à la Réunion, on l'appelle couramment atte, zatte ou zat). On dirait que sa peau est formée de plusieurs écailles. En fait, le fruit est un agrégat de plusieurs petits fruits à une seule graine. À l'intérieur il y a donc beaucoup de pépins !

Quand il est mûr, la pomme cannelle prend des tons jaunes, parfois rougeâtres. Pour la manger, on peut écarter facilement les différents petits fruits agrégés. Chaque graine noire et luisante est entourée d'une pulpe blanche, tendre et sucrée, au délicat parfum de cannelle. La pomme cannelle se déguste le plus souvent crue, en jus ou en délicieux sorbets. Elle contient une teneur intéressante en vitamine C, soit un peu plus que le pamplemousse (40 mg/100 g).

L'attier aime les milieux chauds et humides, il craint le froid et encore plus le gel. Sous nos latitudes, la floraison n'est pas assurée et si elle survient, elle arrivera sûrement plus tardivement que dans les tropiques. C'est toutefois une expérience vraiment enrichissante d'essayer de faire pousser une pomme cannelle. Cultivez cet arbuste en intérieur, le mieux étant dans une serre chauffée.

Bon à savoir : Annona squamosa contient des acétogénines. Ces molécules au pouvoir antitumoral inhibent les mécanismes respiratoires des cellules cancéreuses et bloquent ainsi leur développement. La pomme cannelle fait donc l'objet d'études dans la prévention et le traitement des cancers.

Espèces et variétés de pomme cannelle

Seule l'espèce type est cultivée. Dans leurs différents lieux de culture dans le monde, les plants les plus vigoureux et les plus productifs sont sélectionnés et multipliés par semis ou greffage.

Note : le chérimolier (Annona cherimola) est l'arbre qui produit les chérimoliers. Bien que ses fruits ressemblent beaucoup aux annones, les deux arbres font partie de deux espèces différentes. Les chérimoliers poussent à l'état naturel en altitude dans la cordillère des Andes.

Pommier cannelle, attier (Annona squamosa)

Pommier cannelle, attier (Annona squamosa)
  • Floraison : Fleurs charnues composées de 6 pétales. Floraison d'avril à juillet.
  • Fructification : Fruit comestible de 5 à 10 cm de diamètre, à la chair blanche et sucrée et au goût de cannelle. Récolte en janvier-février.
  • Taille, aspect, période de floraison : Arbre de 3 à 6 m de hauteur.
  • Usages : Les fruits se consomment tels quels, en jus ou en sorbets.

Plantation de la pomme cannelle

Plantation de la pomme cannelle

BotMultichillT/CC BY 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

L'attier est un arbre des tropiques. Il ne supporte pas le froid et encore moins le gel.

Plantez-le en intérieur dans un grand pot d'au moins 40 cm de profondeur pour 40 cm de diamètre. Installez-le dans une pièce chaude et lumineuse (véranda, patio couvert, serre chauffée, à côté d'une fenêtre dans une pièce de maison). Il peut s'accommoder d'une situation mi-ombragée.

Maintenez-le toute l'année à une température constante entre 18 et 22 °C et pas moins de 12-13 °C.

Quand planter la pomme cannelle ?

Plantez-la au printemps, en période de reprise végétative.

Comment la planter ?

La pomme cannelle est un arbuste des régions chaudes et humides du globe. Il a besoin d'un volume de terre assez important qui lui apporte espace et humidité nécessaire à son développement.

Vérifiez que le pot est bien percé au fond, afin d'évacuer l'eau d'arrosage. Au besoin, percez quelques trous. Installez une bonne couche de billes d'argile pour assurer le drainage. Remplissez le pot avec un terreau horticole riche en matières nutritives et ajoutez quelques poignées de sable.

Installez votre attier et complétez le remplissage du pot avec le terreau. Arrosez.

Conseil : évitez-lui au maximum les coups de froid et les courants d'air. D'une part, cela fait tomber ses feuilles et d'autre part, en maintenant une température constante, vous avez plus de chances d'obtenir une (belle) floraison.

Culture et entretien de la pomme cannelle

Culture et entretien de la pomme cannelle

Muhammad Mahdi Karim/GFDL 1.2/Wikimedia

Arrosez régulièrement votre attier. Surtout, arrosez-le bien et maintenez une bonne humidité du substrat en période de floraison et quand il fait très chaud l'été.

Attention toutefois aux excès d'eau, la terre doit être bien drainée. Videz le surplus d'eau qui reste au fond de la soucoupe une fois que l'arbre a bien bu.

Arrosez avec de l'eau à température ambiante, pas de l'eau froide juste tirée du robinet, pour éviter un coup de froid à votre arbuste.

Conseil : laissez parfois sécher un peu la terre entre deux arrosages, cela lui fait du bien.

Taille de l'attier

L'attier cultivé en pot en intérieur et sous nos latitudes peut atteindre jusqu'à 2-3 m de hauteur, tout dépend du volume de terre qui l'accueille et des bonnes conditions de culture et d'emplacement. Effectuez une taille d'entretien tous les ans à la fin de l'hiver, en février-mars.

  • Taillez les branches mortes et les branches qui partent dans des directions inadaptées ou inesthétiques. Utilisez un sécateur propre et une petite scie pour la taille.
  • Taillez les branches au ras du sol et au milieu de votre arbre s'il est trop touffu, pour permettre le passage de l'air et favoriser une bonne hygiène à votre arbre.
  • Donnez-lui une forme adaptée à l'endroit où vous le cultivez.

Conseil : une petite scie de jardin pliable, à lame triple denture et à coupe tirante, est très efficace et agréable à utiliser.

Maladies, nuisibles et parasites

La pomme cannelle peut être attaquée par les cochenilles ou les pucerons.

Pour combattre les cochenilles, pulvérisez tous les jours sur votre arbuste une solution de savon noir diluée dans de l'eau chaude et additionnée d'huile d'arachide.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Après 3-4 ans de culture, l'attier peut donner des fruits. La fructification n'est pas sûre sous nos latitudes, mais si cela arrive, quelle joie !

Si vous obtenez des fruits, ils se récoltent quand une couleur jaune apparaît autour des écailles, signe de maturité. Cueillez-le en coupant la tige avec un sécateur.

La conservation des pommes cannelle

Mangez de préférence les pommes cannelle fraîches en fonction de vos besoins.

Ce sont des fruits fragiles qui ne supportent pas bien les chocs. Consommez-les rapidement après la cueillette, sinon placez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur et mangez-les sous deux jours maximum.

Si vous souhaitez les déguster plus tard, réalisez un sorbet que vous conserverez au congélateur et qui préservera toute la saveur du fruit.

Attention : les attiers cultivés en pot en intérieur ne donneront pas de fruits s'ils ne sont pas pollinisés et fécondés. Ouvrez donc bien les fenêtres l'été pour laisser entrer les insectes pollinisateurs.

Multiplication de la pomme cannelle

Multiplication de la pomme cannelle

Multipliez votre pommier cannelle par semis en utilisant les graines du fruit.

Stockez les graines pendant 6 mois à -20 °C, afin qu'il n'y ait pas de perte de viabilité. Stockées à température ambiante, les graines perdent vite leur pouvoir germinatif. Dans ce cas, semez les graines les plus fraîches possible.

Quand semer les graines de pomme cannelle ?

Semez les graines au printemps, avec le retour de la chaleur et de la lumière, en période de reprise végétative.

Comment semer ?

Semez les graines « à chaud » dans une terrine ou un bac, sous serre ou à la maison. Utilisez une terrine en terre cuite ou en plastique, une caissette en bois ou un pot de fleurs. Tout contenant peut faire l'affaire tant que le fond est percé pour assurer le drainage.

  • Recouvrez les trous de drainage avec des tessons de poterie ou de gros graviers non calcaires.
  • Disposez ensuite quelques centimètres de terreau peu décomposé dans la terrine, afin de constituer une couche drainante.
  • Remplissez de terreau légèrement humide, mais non mouillé.
  • Déposez une couche de terreau additionné de sable pour finir, la terre doit être meuble et perméable pour permettre aux petites pousses de s'exprimer.
  • Égalisez la surface, tassez légèrement et ramenez le niveau à au moins 1,5 cm en dessous du rebord, raclez la terre en trop si besoin.
  • Semez vos graines en les enfonçant doucement avec votre doigt et recouvrez d'un peu de terre sableuse.
  • Arrosez puis couvrez votre contenant d'une vitre. Retournez-le chaque jour et éliminez les gouttelettes d'eau formées par la condensation.
  • Maintenez la terre humide jusqu'à germination en arrosant finement et régulièrement avec un arrosoir à pomme fine ou un pulvérisateur.
  • Une fois la germination réussie (cela demande 15 à 30 jours environ), éclaircissez si les plants sont trop serrés. Laissez-les grandir.
  • Repiquez vos jeunes plants quand ils atteignent au moins 20 cm de hauteur.

Conseil : avant de les utiliser, lavez et brossez bien vos bacs pour éliminer l'ancienne terre de culture qui y adhère. Elle peut contenir des germes de maladies. Les terrines en plastiques sont pratiques, car les parois lisses sont faciles à nettoyer.

Conseils écologiques

Pour économiser les ressources en eau et faire des économies sur votre facture, installez chez vous un récupérateur d'eau de pluie. Cette eau n'étant pas traitée, elle est exempte de chlore et autres produits chimiques, donc meilleure pour vos plantes.

Un peu d'histoire…

Le pommier cannelle a été introduit par les Portugais dans les pays d'Asie du Sud et du Sud-Est à partir du XVIe siècle. Peu après, sa culture commença dans les colonies anglaises et françaises d'Afrique.

Il est aujourd'hui cultivé dans la plupart des pays tropicaux et subtropicaux du globe.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides