Fusain du Japon

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Fusain du Japon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Fusain du Japon

  • Nom(s) latin(s)

    Euonymus japonicus

  • Famille

    Célastracées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs | Arbuste topiaire

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante à fruits décoratifs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire du Sud-Est asiatique, de la Chine au Japon en passant par la Corée, le fusain du Japon (Euonymus japonicus) est un grand arbuste (ou petit arbre) pouvant atteindre jusque 8 m de haut. On le trouve décliné sous de nombreux cultivars de plus faible stature, avec même une variété naine ne dépassant pas 0,30 m de haut. Il faut donc choisir la bonne variété en fonction de l'emplacement d'implantation et du résultat souhaité. En milieu naturel asiatique, l'espèce type prend racine dans des pentes, dans les fourrés et les forêts, en particulier près de la mer.

Euonymus japonicus est une plante ornementale populaire pour parcs et jardins, à la fois dans sa région natale et aussi en Europe et en Amérique du Nord. Les nombreux cultivars qui ont été sélectionnés (souvent avec des feuilles panachées ou jaunes) sont largement cultivés dans tous les types de sol, au soleil ou à mi-ombre. Les fusains du Japon tolèrent les pollutions urbaines et les embruns maritimes, ce sont des tout-terrains (ou presque). Il faut néanmoins veiller à les protéger du vent.

Les feuilles sont ovales, de 3-7 cm de long pour le type, finement dentelées. Les fusains du Japon sont remarquables pour leur feuillage vert à jaune, très attractifs pour certaines variétés à couleurs panachées et bigarrées. La plupart des variétés permettent de constituer des haies colorées faciles à tailler.

La floraison, relativement tardive en fin de printemps, propose des fleurs discrètes, sans grand intérêt ornemental, blanc-verdâtre, de 5 mm de diamètre. Les fleurs hermaphrodites sont pollinisées par les insectes. En automne, les fruits verts puis orange pendent en dessous des branches et proposent des semences roses.

La sève d'Euonymus japonicus produit un caoutchouc non élastique (latex).

Attention : la graine est probablement toxique pour l'Homme (avec un alcaloïde amenant des troubles cardiaques et/ou neurologiques). D'autres parties de la plante peuvent également être toxiques en ingestion. Mais les oiseaux semblent indifférents à cette toxicité et apprécient les arilles des fruits découverts par la capsule ouverte.

Espèce et variétés d'Euonymus japonicus

Toutes les variétés d'Euonymus japonicus reprennent une qualité du type naturel, c'est-à-dire un feuillage persistant dans la mesure où les températures les plus basses ne passent pas la barrière des -10 /-15 °C.

Fusain du Japon (Euonymus japonicus)

Espèce type

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) Espèce type
  • Feuillage : Vert intense, dense, brillant.
  • Caractéristiques : Potentiellement jusque 5-8 m de haut, mais croissance lente. Port érigé.
  • Qualités : Très décoratif. Peut constituer des haies assez imposantes.

'Albomarginatus'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Albomarginatus'
  • Feuillage : Vert brillant bordé de crème.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 3 m. Port buissonnant, compact.
  • Qualités : Idéal pour des haies.

'Aureomarginatus'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Aureomarginatus'
  • Feuillage : Vert foncé, marginé de jaune (doré).
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 3 m. Port dressé.
  • Qualités : Feuillage très dense, feuilles plus petites. Mieux en massif.

'Aureus'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Aureus'
  • Feuillage : Jaune crème, marginé de vert intense.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 1,50 m. Port buissonnant.
  • Qualités : Tolère encore assez bien la mi-ombre.

'Benkomasaki'

Fusain du Japon 'Benkomasaki'
  • Feuillage : Feuilles unies, vert lustré.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 2,50 m. Port colonnaire.
  • Qualités : Variété très peu large, environ 0,70 m.

'Bravo'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Bravo'
  • Feuillage : Vert sombre, marginé de crème.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 3 m. Port globuleux.
  • Qualités : Bon usage en massif ou haie.

'Kathy'

Fusain du Japon 'Kathy'
  • Feuillage : Vert foncé, marginé de blanc.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 1,50 m. Port étalé, bas, buissonnant.
  • Qualités : Pour haie basse ou pour culture en conteneur.

'Luna'

Fusain du Japon 'Luna'
  • Feuillage : Vert foncé, piqué de jaune au centre.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 1,5 m. Port érigé.
  • Qualités : Croissance lente.

'Marieke'

Fusain du Japon 'Marieke'
  • Feuillage : Vert foncé, marginé de jaune doré.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 2,5 m. Port étalé, buissonnant.
  • Qualités : Très beau en massif.

'Microphyllus'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Microphyllus'
  • Feuillage : Vert foncé.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 1 m. Port étalé, buissonnant.
  • Qualités : Variété de faible stature, culture en conteneur facile.

'Pierrlolino'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Pierrlolino'
  • Feuillage : Feuilles panachées étonnantes : crème au printemps, puis virent au blanc moucheté de vert ensuite.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 0,3 m. Port dressé.
  • Qualités : Variété naine de seulement 30 cm de haut et de large ! Très lumineux au printemps. Culture en pot à privilégier.

'Président Gauthier'

Fusain du Japon (Euonymus japonicus) 'Président Gauthier'
  • Feuillage : Vert brillant, marginé de blanc crème.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 2,50 m. Port étalé, buissonnant, compact.
  • Qualités : Pour haie, massif d'arbustes ou en isolé.

'Suzanne'

Fusain du Japon 'Suzanne'
  • Feuillage : Vert foncé, marginé de blanc.
  • Caractéristiques : Hauteur jusque 0,80 m. Port étalé, buissonnant.
  • Qualités : Variété naine de seulement 80 cm de haut. Culture en extérieur ou en conteneur.

Plantation du fusain du Japon

Plantation du fusain du Japon

Dalgial/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Les diverses petites variétés du fusain du Japon conviennent pour la culture en pot (conteneurs), mais les variétés plus grandes que 1,50 m prendront préférentiellement place à l'extérieur, sachant que toutes sont relativement rustiques, acceptant les gels jusque -10 °C et moins, tout en conservant leur joli feuillage.

Il est préférable de placer Euonymus japonicus en plein soleil, car il est ainsi plus résistant à des conditions hivernales rugueuses. Dans l'ombre partielle ou à l'ombre, il devient très sensible aux attaques d'oïdium, et ne produit alors quasiment jamais de fruits.

Sans sensibilité notable aux tailles de toutes sortes, les variétés de Euonymus japonicus sont très adaptées à l'art topiaire, en formant des haies et massifs aux motifs variés. Une croissance lente permet de conserver les formes durablement.

Il préfère les sols secs ou humides, frais, mais riches. Les sols acides ne sont pas recommandés et les arbustes préfèrent un sol limoneux bien drainé. Il pousse bien dans les sols argileux lourds.

Ces arbustes sont très tolérants à l'exposition maritime, avec des cultures couronnées de succès en poussant sur les rivages marins, mais ils peuvent être tués par des vents asséchants et froids ! Abritez-les des vents.

Quand planter le fusain du Japon ?

Il est rare de trouver les fusains du Japon sous forme de graines.

Attendez la fin du printemps, après les dernières gelées prévues, pour planter des plants de bonnes dimensions en milieu extérieur.

Les arbustes proposés en conteneur sont souvent disponibles toute l'année, mais ne peuvent être plantés en extérieur qu'au printemps dans les climats froids. Réservez les plantations en automne aux climats les plus chauds.

Comment le planter ?

Souvent vendues en conteneurs, les plantes sont assez lentes à s'établir. Vous pouvez conserver les plus petites variétés dans leur conteneur d'origine une première année, mais il faut rempoter tous les ans pour améliorer la qualité du substrat. Les fusains du Japon sont très gourmands et demandent un substrat riche en azote. Pour un rempotage, utilisez presque n'importe quel substrat commercial pour les arbustes, et additionnez d'au moins 15 % d'un amendement organique.

Proposez un grand emplacement pour chaque plant, et insérez directement la motte dans le trou adapté, en comblant avec un amendement organique.

Lors de la plantation, arrosez copieusement quelques jours.

Culture et entretien d'Euonymus japonicus

Culture et entretien d'<em>Euonymus japonicus</em>

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Si la plante est dans un conteneur, il faut changer le substrat une fois par an au printemps.

En milieu naturel, la plante ne demande guère de soins, mais un apport d'engrais de croissance à la reprise végétative à la sortie de l'hiver est appréciable pour réenrichir le sol.

En cas de culture en pot, si les gelées sont instantes en deçà de -5 °C, rentrez les conteneurs les conteneurs à l'abri du gel pour les plants qui ne sont pas encore assez forts pour supporter durablement le gel.

Taille du fusain du Japon

Quand tailler ?

Avec une croissance lente, les fusains du Japon sont de parfaits arbustes pour créer des décors en art topiaire. Mais attention, les plantes sont plus susceptibles de succomber au froid si elles sont trop régulièrement taillées (ce qui expose les jeunes pousses au froid).

Une taille trop fréquente conduit également au développement de moisissures surtout quand les plantes poussent dans un sol très sec.

Taillez en avril et mai.

Comment tailler ?

En dehors d'un usage décoratif (et avec les restrictions évoquées juste avant), taillez légèrement, en supprimant quelques branches mortes.

Maladies, nuisibles et parasites

Placé à l'ombre (même partielle en climat froid), Euonymus japonicus est très sensible à l'oïdium, les feuilles sont alors recouvertes d'une poudre blanche. La plante peut être traitée avec un fongicide systémique.

Les plantes peuvent être sensibles à des attaques de chenilles et aussi de cochenilles. Les arbustes sont souvent endommagés au cours de la saison de floraison. Utilisez un insecticide biologique.

Multiplication du fusain du Japon

Multiplication du fusain du Japon

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La propagation du fusain du Japon se pratique tant par semis que par bouturage.

Semis

Les graines sont récoltées à la fin de la fructification.

Il est préférable de semer dès que le fruit est mûr (arille visible) généralement en novembre et décembre. Plantez les graines dans un châssis froid.

Avec des graines stockées, cela nécessite 3 mois de stratification à froid. Les graines doivent donc être semées plus tôt dans l'année, dès que possible dans un châssis froid.

Le semis peut prendre 18 mois à germer !

Quand ils sont assez grands pour être manipulés, repiquez les plants dans des pots individuels et cultivez-les en serre pendant au moins leur premier hiver.

Plantez-les dans leurs postes permanents à la fin du printemps ou au début de l'été, après les dernières gelées attendues.

Bouturage

Avec des boutures de bois mi-mûrs, de 5-7 cm de long prises à un nœud, insérez-les en juillet-août dans un cadre. L'opération est très facile.

Des boutures de bois mature se pratiquent en octobre, toujours dans un cadre.

Les boutures s'extirpent facilement à tout moment de l'année si on leur donne une bonne chaleur.

Des boutures de racines peuvent être faites en hiver, en plaçant le bout de racine à l'abri du gel en serre.

Propriétés et usages

Malgré sa toxicité, le fusain du Japon est exploité en phytothérapie : l'écorce des tiges est antirhumatismal, diurétique et tonique.

La feuille (bouillie) est utilisée dans les cas d'accouchements difficiles. Toutefois, ces usages doivent être traités avec une certaine prudence en raison des rapports de toxicité.

La sève d'Euonymus japonicus produit un caoutchouc non élastique (latex) pouvant être utilisé comme isolant électrique et dans la fabrication de plastiques. Cet usage est encore assez courant en Russie et en Espagne. Lorsqu'il est cultivé pour son latex, il est préférable de cultiver le fusain du Japon dans un sol sec et en position ouverte, bien dégagée.

Un peu d'histoire…

La première importation puis acclimatation du fusain du Japon en Europe date de 1804.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides