Radis d’hiver

Radis d’hiver en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Radis d'hiver, Radis noir, Gros gris, Radis d'Espagne, Raifort des Parisiens

  • Nom(s) latin(s)

    Raphanus Sativus

  • Famille

    Brassicacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Légume ancien | Légume racine

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le radis fait partie de la famille des Brassicacées. Il semble originaire d'Asie. Il a fait son apparition dès le XVIIIe siècle en France.

Ce légume annuel et assez rustique possède une grosse racine pivotante avec une peau noire, rose ou violacée. Sa chair est blanche. Ses feuilles sont vertes et découpées en formant une touffe compacte à la base de la plante. Son goût est beaucoup plus fort que le radis de tous les mois.

En cuisine, on peut déguster ce légume savoureux, à la saveur piquante, cuit comme les navets ou cru comme les carottes.

En outre, le radis d'hiver possède de nombreuses vertus, il contient de la vitamine C et du soufre, mais aussi du phosphore et du magnésium. Il est antiscorbutique et diurétique et est recommandé aux personnes souffrant du foie et de la vésicule biliaire.

Variétés de radis d’hiver

Voici quelques variétés de radis d’hiver parmi les plus consommées :

Radis d’hiver

'Noir gros long d’hiver de Paris'

Radis d’hiver 'Noir gros long d’hiver de Paris'
  • Racine : Racine cylindrique à bout pointu. 30 cm de long environ.
  • Conservation : Bonne conservation.
  • Qualités : Chair blanche très ferme.

'Noir gros rond d’hiver'

Radis d’hiver 'Noir gros rond d’hiver'
  • Racine : Racine arrondie et globuleuse.
  • Conservation : Bonne conservation.
  • Qualités : Chair blanche très ferme à la saveur plus prononcée.

Autres radis d’hiver

'Rose d’hiver de Chine'

Autres radis d’hiver 'Rose d’hiver de Chine'
  • Racine : Racine allongée à l’extrémité renflée et arrondie, de couleur rose vif, de 10 à 12 cm.
  • Conservation : Se conserve moins longtemps que les radis d’hiver.
  • Qualités : Chair blanche et croquante de saveur légèrement piquante.

'Violet de Gournay'

Autres radis d’hiver 'Violet de Gournay'
  • Racine : Racine longue, très volumineuse à peau violacée.
  • Conservation : Rendement exceptionnel et bonne conservation.
  • Qualités : Chair blanche très douce, à consommer de préférence crue.

Semis du radis d’hiver

Semis du radis d’hiver

Où semer le radis d'hiver ?

Le radis d'hiver apprécie une situation ensoleillée. Il aime un sol profond, meuble, frais, sablonneux et humifère.

Au potager, il s'entend bien avec l'artichaut, la bette, la betterave, la carotte, le céleri, le cresson, l'endive, l'épinard, la fève, le haricot, la laitue, le melon, le panais, le persil, le pois, la tomate.

En revanche, il n'aime pas la compagnie du brocoli, du chou, du concombre, du cornichon, de la courgette, de la pomme de terre, du rutabaga et de la vigne.

Quand et comment semer le radis d'hiver ?

Semez en pleine terre à partir de la mi-juin jusqu'à août. Pour cela :

  • Tracez des sillons de 2 à 3 cm de profondeur et arrosez bien le fond.
  • Semez clair en prévoyez un espacement de 25 cm entre les sillons.
  • Recouvrez de terre sèche.
  • Une fois la levée faite, éclaircissez à 10-15 cm. Faites-le lorsque la terre est mouillée ou arrosez avant d'arracher.

Conseil : étalez vos semis afin de prolonger votre récolte.

Culture et entretien du radis d’hiver

Culture et entretien du radis d’hiver

Le radis d'hiver ne demande pas d'entretien spécifique, néanmoins certains gestes peuvent contribuer à le maintenir en bonne santé :

  • Arrosez régulièrement et plus copieusement en cas de fortes chaleurs.
  • Prévoyez un paillage pour garder l'humidité du sol.
  • Désherbez régulièrement.
  • Binez pour casser la croûte superficielle et aider à la circulation de l'eau vers les racines.

Bon à savoir : un radis qui manque d'eau sera piquant !

Maladies, nuisibles et parasites

Le radis d'hiver redoute les gastéropodes et l'altise :

  • Les gastéropodes (escargots et limaces) adorent déguster les feuilles du radis en laissant une trace de leur mucus. Prévoyez des barrières naturelles pour les empêcher de progresser (sciure de bois, coquilles d'œuf pilées, marc de café).
  • L'altise est un petit coléoptère sauteur qui s'attaque au feuillage en faisant des petits trous. En grand nombre, elles peuvent freiner la croissance des plantes adultes et faire mourir les jeunes plantes. Elles prolifèrent par temps sec et chaud. Arrosez fréquemment, car l'altise déteste l'eau et l'humidité.

Récolte

Quand et comment récolter le radis d'hiver ?

La récolte se réalise de mi-septembre jusqu'aux gelées :

  • Arrachez les racines.
  • Laissez-les ressuyer une journée sur le sol.
  • Coupez les feuilles.

Conservation du radis d'hiver

Le radis d'hiver se conserve très bien :

  • une semaine dans le bac du frigo ;
  • tout l'hiver dans une caissette remplie de sable humide installée dans un local sec et aéré ;
  • tout l'hiver en silo.

Multiplication du radis d’hiver

Multiplication du radis d’hiver

Comme indiqué plus haut, le radis d'hiver se multiplie par semis.

Il est possible de laisser certains radis monter en graines afin de les récolter et de les semer l'année suivante.

Conseils écologiques

Plusieurs solutions écologiques existent afin de lutter contre les maladies et nuisibles :

  • Contre les escargots et limaces, disposez des pièges à bière autour des plants à protéger. Ils en raffolent.
  • Pour protéger les radis de l’altise, couvrez la culture d’un voile anti-insectes ou d’un voile de forçage.

Un peu d’histoire…

Le radis d’hiver est connu depuis l’Antiquité. Il était cultivé par les Égyptiens, dès 2800 av. J.-C. et figure sur de nombreux hiéroglyphes du temple de Karnak. Les historiens pensent qu’il s’agit de la première espèce de radis cultivé par les êtres humains.

Au XIIsiècle, le suc du radis d’hiver était utilisé par les médecins arabes pour lutter contre l’alopécie et les taches de peau.

Il aurait été introduit en Europe par les Romains mais n’aurait fait son apparition en France qu’au XVIIIe siècle.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides