Stachys palustris

Stachys palustris en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Épiaire des marais, Ortie bourbière

  • Nom(s) latin(s)

    Stachys palustris

  • Famille

    Limiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'épiaire des marais est une rhizomateuse native d'Europe, de la Norvège au Nord jusqu'au Portugal au Sud, mais encore en Asie tempérée jusqu'au Japon. Cette origine géographique en fait une plante très rustique, résistante aux grands froids, jusque -30 °C. Stachys palustris a été largement introduite, comme en Nouvelle-Zélande, Canada et États-Unis.

De taille relativement imposante, de 0,50 à 1 m, Stachys palustris ressemble à une ortie ; elle est d'ailleurs parfois nommée l'ortie bourbière, mais sans risque urticant. Elle forme des stations assez denses, compactes, dans les zones humides : bord de plans d'eau, fossés et pelouses très humides, marécages et marais et même parfois dans des terres arables humides. Elle ressemble aussi à la grande bétoine Satchys macrantha et la bétoine officinale Stachys officinalis dans le même genre des épiaires, mais Stachys palustris est plus imposante (certains évoquent même une hauteur en floraison dépassant 1,20 m, jusque 1,50 m) et demande d'autres conditions de culture.

Bon à savoir : l'épiaire des marais dispose d'excellentes capacités en lagunage, permettant une filtration écologique dans l'aménagement d'un petit plan d'eau.

Sur la tige dressée, pleine à section carrée et légèrement poilue, les feuilles supérieures sont sessiles et les feuilles inférieures sont pétiolées (très court pétiole). Poussant en opposées, les feuilles sont lancéolées avec un sommet pointu et un bord légèrement denté.

Stachys palustris est une espèce polymorphe, en particulier en raison de la taille, la forme et la pilosité des feuilles. Pour bon nombre des caractéristiques de croissance sont affectées par le biotope. La longueur et la quantité de stolons dépendent de l'humidité (il y en a de moins en moins avec des sols de plus en plus secs). Dans les zones les plus arides, la variation de la forme des feuilles est à son tour considérablement affectée.

Les fleurs (1,2 à 1,5 cm) créent un épi lâche au sommet de la tige, avec quelques fleurs apparaissant à la base de certaines feuilles plus basses. La couleur dominante est le rose parsemé de blanc, mais quelques variations plus claires ou plus foncées existent.

Bon à savoir : toutes les parties de la plante libèrent une odeur désagréable quand on l'écrase, pourtant le goût (de noisette) est, lui, agréable. Les feuilles, les racines et les graines sont comestibles et sont considérées comme une nourriture saine et nutritive.

Espèces et variétés de Stachys palustris

Stachys palustris est la seule espèce du genre à être classée dans les plantes aquatiques. D'autres Stachys sont cultivés au jardin.

Stachys

Stachys palustris

Stachys palustris
  • Nom commun : Épiaire des marais, ortie bourbière
  • Floraison : De juin à septembre. Belle floraison compacte rose, souvent avec une marque blanche. Chaque fleuron (hermaphrodite) ressemble aux orchidées de type Orchis. Fleurs mellifères, odorantes, attirant les insectes. Fructification d'août à octobre, avec des fruits à quatre akènes.
  • Végétation : Belle grande plante palustre, avec un feuillage ressemblant à une ortie. Devient assez grande, jusque 1 mètre.
  • Qualités : Plante très ornementale, facile de culture. Plante à la fois comestible et médicinale. Plante mellifère qui attire de nombreux insectes

Plantation de Stachys palustris

Plantation de <em>Stachys palustris</em>

Bartiebert/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

Dans une zone humide, impérativement, et jusqu'à une profondeur d'immersion de 5 cm. Effectivement, en milieu naturel, Stachys palustris se trouve dans les sols inondés par intermittence et mal drainés. Préférez des sols assez lourds, argileux ou limoneux. Dans un sol sablonneux, il faut veiller à conserver une bonne humidité. Les sols calcaires conviennent, mais ne sont pas son domaine de prédilection.

Même si l'épiaire des marais tolère une légère ombre, le plein soleil donne de meilleurs résultats avec une plante plus compacte.

Attention : dans les terres arables, il est difficile de se débarrasser de Stachys palustris en raison de ses tubercules persistants ! On évitera toute plantation près d'une zone cultivée, surtout que les graines se dispersent bien.

Quand planter Stachys palustris ?

Au printemps, que ce soit pour un semis ou la plantation d'une plante de bonne dimension.

Comment le planter ?

Repiquez les petits plants dans des pots individuels, et une fois qu'ils sont assez grands pour les manipuler (10-15 cm) et, plantez au début de l'été.

Les plantes de plus de 15 cm peuvent être plantées directement dans leurs emplacements permanents, dès la fin des gelées hivernales.

Culture et entretien de Stachys palustris

Culture et entretien de <em>Stachys palustris</em>

lifar/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Surtout pas d'engrais ! Les plantes de milieu humide ne nécessitent pas d'engrais, surtout que ceux-ci viendraient polluer le plan d'eau.

À la fin de l'automne, supprimez les inflorescences fanées. Pour le reste de la plante, laissez faire la nature. Si au printemps, lors de la reprise végétative, certaines feuilles gelées sont encore attachées à la tige, ôtez ces feuilles qui ne présentent plus d'intérêt et dénature l'aspect ornemental de l'épiaire des marais.

Maladies, nuisibles et parasites

Les épiaires, surtout pour cette palustre, ne sont ni sensibles aux maladies, ni aux attaques de parasites.

Récolte

Les feuilles, les racines et les graines sont comestibles : les tubercules sont récoltés à l'automne, séchés et broyés en poudre pour faire du pain. Ils peuvent aussi être consommés crus ou cuits et ont une saveur de noisette au goût agréable.

Les jeunes pousses sont comestibles, et parfois employées comme une alternative aux asperges.

Multiplication de Stachys palustris

Multiplication de <em>Stachys palustris</em>

Superior National Forest/CC BY 2.0/Flickr

La structure tubéreuse creuse peut projeter des pousses loin de la plante d'origine : la multiplication par division du rhizome est donc très facile. Il suffit de couper (à l'aide d'une bêche) un morceau de rhizome puis de le planter ailleurs. La division est à réaliser au printemps.

Bon à savoir : bien que le rhizome puisse produire de nouvelles pousses, l'épiaire des marais devient très rarement envahissant. Ces nouvelles pousses renforceront plutôt la densité de plantation.

Le semis se pratique sous châssis froid au printemps, avec des graines récoltées à l'automne et stockées au frais.

Conseils écologiques

Très bonne plante épuratrice de milieu aquatique, profitez de ses capacités pour l'installer dans un système de lagunage.

L'épiaire des marais est une mellifère : elle attire de nombreux insectes, qui s'intéresseront aux plantes en fleurs aux alentours et les polliniseront.

Un peu d'histoire…

Stachys palustris est inscrite sur la liste rouge de l'IUCN, et est une espèce protégée dans le sud de la France, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ne la prélevez pas dans cette région !

Plante originaire d'Eurasie, l'épiaire des marais connaît de nombreuses utilisations, y compris pour produire un colorant jaune. Elle a également été proposée en aliment de substitution pour les porcs.

Historiquement, cette espèce a été utilisée comme plante comestible, fourrage et plante médicinale. Elle est encore exploitée en phytothérapie de nos jours pour ses propriétés cicatrisantes, efficaces contre les hémorragies internes et externes. Elle est également utilisée dans le traitement de la goutte, les crampes et les douleurs dans les articulations.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides