Psychotria elata

Psychotria elata en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Plante à bisous, Lèvres chaudes

  • Nom(s) latin(s)

    Psychotria elata

  • Famille

    Rubiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La plante à bisous, Psychotria elata ou Palicourea elata, est connue du centre du Mexique jusqu'en Équateur, mais aussi dans certaines îles de la Jamaïque.

Psychotria elata est un arbuste tropical épiphyte trouvé dans les forêts tropicales d'Amérique (Centrale, Nord, Sud), généralement à une altitude de 200 à 600 m (forêts prémontagnardes). Il atteint une hauteur de 5 m de haut avec des rameaux glabres, des feuilles de 6 à 15 cm de long sur une largeur d'environ 3 à 8 cm.

La plante à bisous est devenue célèbre à cause de ses fleurs, ou plutôt la forme des bractées rouges (feuilles modifiées) avant que les fleurs arrivent. De ces bractées en forme de bouche constituée de deux lèvres rouges brillantes, avec une durée de vie assez courte, des fleurs blanches minuscules émergent. Ce sont les bractées, par anthropomorphisme, semblant maquillées d'un rouge à lèvres très vif, qui valent à cette plante les noms communs de « plante à bisous » ou de « plante lèvres chaudes ».

Le nombre de fleurs, de couleur blanche, produites par un plant est assez variable. De plus, des fruits sans pépins sont formés dans 50 % des populations. Il faut donc espérer trouver les deux bonnes plantes à bisous (les deux types morphologiques chez cette plante distyle) pour pratiquer un semis avec des graines. Les fruits avec pépins sont charnus et comportent des graines noires.

En milieu naturel, les animaux pollinisateurs incluent des colibris, des papillons et quelques grands insectes. La double morphologie florale de Psychotria elata implique une spécialisation de la faune pollinisatrice.

Note : la distylie intervient chez certaines plantes à fleurs, dites hétérostyles. C'est un polymorphisme des fleurs, selon la morphe de la plante. Lorsqu'il existe deux formes (morphes) de fleurs, la plante est alors qualifiée de distyle. S'il y en a trois, elle est dite « tristyle ». Cela présente un inconvénient, car dans une des morphes (dite brévistyle), les étamines (ou styles) sont courtes et les pistils sont longs ; dans la seconde morphe (dite longistyle), les étamines sont longues et les pistils sont courts. La longueur du pistil dans une morphe est égale à la longueur des étamines de la seconde, et vice versa. Malheureusement, cela implique un phénomène d'auto-incompatibilité, et bien sûr, une impossibilité d'autofécondation (auto-pollinisation, autofertilisation), car, sur une même plante, toutes les fleurs partagent la même morphe. On parle alors d'allopollinisation. Les longueurs des étamines et des pistils de fleurs hétérostyles sont adaptées à la pollinisation par les différents pollinisateurs, ou différentes parties du corps du même fécondant. Ainsi, le pollen provenant d'une longue étamine atteindra principalement des pistils longs plutôt que courts, et vice versa. Lorsque le pollen est transféré entre deux fleurs de la même morphe, aucune fécondation n'aura lieu en raison du mécanisme d'auto-incompatibilité. La reproduction sexuée oblige à disposer des deux morphes différentes.

Espèces et variétés de Psychotria elata

Plante à bisous, lèvres chaudes (Psychotria elata)

Plante à bisous, lèvres chaudes (Psychotria elata)
  • Fleurs et floraison : De décembre à mars en milieu naturel. Idem en serre chaude humide tropicale. De petites fleurs blanches tubulaires émergent des bractées rouges.
  • Caractéristiques : Arbuste épiphyte jusque 5 m de haut.
  • Qualités : Culture en serre tropicale uniquement. Les bractées rouges constituent la véritable attraction de cette plante à bisous.

Plantation de Psychotria elata

Plantation de <em>Psychotria elata</em>

Keisotyo/ CC BY-SA 4.0 / Wikimedia

Où la planter ?

La plante à bisous apprécie les climats chauds et humides : il est indispensable de la cultiver en serre chaude humide, de type tropical. Elle peut accompagner la culture de certaines orchidées comme les Vanda.

D'ailleurs, s'agissant d'un épiphyte, le support de culture de Psychotria elata est semblable à celui des orchidées épiphytes : un mélange à parts égales de mousse de type sphaigne, d'écorces de pins et perlite, en grand panier ajouré (prévoir très grand, 1 m de côté). Le port de la plante est érigé, non retombant, et la plante à bisous ne nécessite pas d'être suspendue (heureusement d'ailleurs, avec plus de 2 m de haut, ce ne serait pas facile !).

Avec une taille assez imposante en serre, cet arbuste épiphyte peut lui-même servir à la culture d'autres plantes épiphytes, comme certaines orchidées demandant des conditions de culture similaires.

Quand planter Psychotria elata ?

Le semis étant improbable, les plants déjà formés s'implantent toute l'année en serre.

Un transfert du lieu d'achat à la serre se fait n'importe quand, car il n'y a pas de période de repos végétatif.

Bon à savoir : la formation des bractées rouges, intérêt visuel principal de cet arbuste, intervenant en hiver, il est judicieux d'obtenir un plant mature en été pour espérer voir ces superbes bractées.

Comment la planter ?

Installez le plant dans un grand conteneur ajouré pour un drainage maximum et pour éviter toute stagnation d'eau.

Culture et entretien de Psychotria elata

Culture et entretien de <em>Psychotria elata</em>

Anita Gould / CC BY-NC 2.0 / Flickr

Apportez un engrais typique des orchidées occasionnellement, à savoir deux fois par mois en période de croissance, réduit de moitié en période après fructification.

L'humidité doit rester constamment élevée ! Comme pour la culture d'orchidées épiphytes suspendues, la serre doit conserver une température supérieure à 16 °C, et ne pas dépasser 28-30 °C.

Cet épiphyte n'aime pas le calcaire : utilisez une eau peu minéralisée, ou facilement de l'eau de pluie. Laissez à peine le substrat sécher avant l'arrosage suivant.

Taille de Psychotria elata

La croissance de Psychotria elata est assez rapide : élaguez les branches trop basses et recevant peu de lumière pour conserver un port compact. Cela évite au plant de perdre de l'énergie à alimenter des branches peu utiles. Procédez en été.

Maladies, nuisibles et parasites

Ces grands arbustes de forêt tropicale ne craignent qu'une chose : un manque d'humidité !

Multiplication de Psychotria elata

Multiplication de <em>Psychotria elata</em>

scott.zona / CC BY-NC 2.0 / Flickr

Il n'existe aucune information disponible sur les possibilités de division ou de bouturage, mais la propagation par semis est envisageable (cela reste assez théorique, car l'obtention de graines est très difficile).

Dans une telle hypothèse, semez les petites graines noires au printemps après une courte période de séchage (2-3 jours), directement sur un mélange nutritif prévu pour les orchidées.

Conseils écologiques

Profitez de la stature de la plante à bisous pour installer d'autres épiphytes sur ses branches hautes : cette épiphyte devient elle-même un support pour la culture d'autres plantes demandant le même climat.

Exploitez un récupérateur d'eau de pluie pour arroser cet épiphyte.

Un peu d'histoire…

La taxonomie de cette plante surprenante est controversée : certains auteurs préconisent Psychotria elata tandis que d'autres préfèrent Palicourea elata (suite à une étude de la flore mexicaine publiée en septembre 2011). Finalement, le basionyme est Cephaelis elata.

Cette plante si curieuse hérite de nombreux noms communs en anglais : Hot Lips, Flower Lips, Hooker’s Lips, Mick Jagger’s Lips. Certains chanteurs sont, en effet, connus pour leurs lèvres… proéminentes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides