Peucedanum officinale

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Peucedanum officinale en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Fenouil de porc

  • Nom(s) latin(s)

    Peucedanum officinale

  • Famille

    Apiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Prairie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le feuillage de Peucedanum officinale n'est pas sans rappeler celui du fenouil, mais il n'est absolument pas directement comestible pour l'Homme comme cet autre membre de la famille des Apiacées (ombellifères).

Le fenouil de porc, appelé aussi peucédan, est originaire de l'Europe, Centrale et Sud. En France, on trouve cette plante dans les bois, les prés, les champs ou les prairies humides, dans le Midi et l'Ouest, mais aussi plus au nord, comme en Loire ou en Alsace. Elle tolère une croissance près de marais salant, mais se trouve aussi dans les prairies. Peucedanum officinale est une plante vivace pouvant dépasser 1,20 m, certains auteurs évoquent 2 m, mais la taille moyenne est plutôt située à 1 m de haut.

Quoiqu'appartenant au même genre, le fenouil de porc est très différent dans sa morphologie de l'impératoire Peucedanum ostruthium. Chez le fenouil de porc, les feuilles sont raides et surtout cylindriques, découpées en longues lanières : l'aspect des deux plantes est nettement différent pour le feuillage, mais les inflorescences sont visuellement proches.

Les ombelles formées par l'inflorescence de fleurs jaune-verdâtre contrastent agréablement avec la masse touffue et rayonnante du feuillage vert.

La racine, grosse et noire, quand elle est incisée (sans être coupée) au printemps, donne une quantité considérable d'un latex (gomme) vert jaunâtre, qui sèche en une oléorésine élastique et conserve la forte odeur, sulfureuse, de la racine.

Note : son feuillage, finement découpé, est très semblable à celui du fenouil Foeniculum vulgare. Les périodes de floraison sont communes aux deux plantes, de juin à septembre. Néanmoins, sous les climats chauds (Corse par exemple), le fenouil pousse à des altitudes plus basses (en dessous de 800 m, tandis que le peucédan croît entre 500 à 1 600 m) et présente une caractéristique facilement détectable : une forte odeur d'anis, alors que le peucédan dégage plutôt une odeur de soufre. Une confusion d'identification peut également se faire avec les feuilles de la férule Ferula communis, même si, comme le fenouil, la férule vit à des altitudes plus basses et fleurit avant le peucédan (avril à juin vs juin-juillet à septembre). Quand la férule expose ses inflorescences, la distinction entre les deux plantes est facile, car la tige de la férule est d'un diamètre nettement supérieur.

Espèces et variétés du Peucedanum officinale

Le véritable fenouil de porc est la sous-espèce Peucedanum officinale subsp. Officinale. Les deux autres sous-espèces connues sont endémiques de leur région d'origine, protégées localement, et moins intéressantes pour leurs propriétés médicinales.

Fenouil de porc, peucédan officinal (Peucedanum officinale subsp. officinale)

Fenouil de porc, peucédan officinal (Peucedanum officinale subsp. officinale)
  • Fleurs et floraison : Floraison de juin à septembre. Les fleurs sont hermaphrodites et la plante est autofertile. Fleurs jaune-verdâtre.
  • Caractéristiques : Hauteur de 0,70 à 1,50 m, mais plutôt 1 m généralement. Feuillage vert clair finement découpé.
  • Qualités : Assez rustique, cette plante supporte facilement -10/15 °C. Plante facile, très tolérante. Plante odorante. Plante phototoxique par sa sève : les manipulations doivent se faire avec des gants.

Peucédan de Corse, peucédan paniculé (Peucedanum officinale subsp. paniculatum)

Peucedanum officinale
  • Fleurs et floraison : Diamètre de l'ombelle entre 5 et 9 cm.
  • Caractéristiques : Souvent trouvé dans la littérature sous le taxon synonyme Peucedanum paniculatum. Le peucédan en panicule vit dans le nord et le centre de l'Ile de Beauté, principalement dans les régions de Corte, Ghisoni, Balagne et Cap Corse. Hauteur totale en fleurs entre 0,70 à 1,20 m.
  • Qualités : Endémique de la Corse. Fragile sous d'autres climats. Sous-espèce connue pour sa haute phototoxicité ! Le peucédan corse constitue un facteur écologique déterminant dans la croissance et la répartition du papillon endémique « corso sarde » Papilio hospiton.

Peucedanum officinale subsp. stenocarpum

Peucedanum officinale
  • Fleurs et floraison : Idem, bractées plus petites, de moins de 6 cm.
  • Caractéristiques : Souvent trouvé dans la littérature sous le taxon synonyme Peucedanum stenocarpum. Reste plus petite, d'une hauteur totale souvent inférieure à 50 cm.
  • Qualités : Sous-espèce native de l'ouest montagneux du bassin méditerranéen, surtout présente en Espagne. Vit sur sol aride et calcaire. Également phototoxique.

Semis de Peucedanum officinale

Semis de <em>Peucedanum officinale</em>

Ettore Balocchi/CC BY 2.0/Flickr

Où le semer ?

Peucedanum officinale est une plante facile à cultiver, elle réussit dans tous les sols retenant l'humidité dans une position ensoleillée.

Elle convient pour les plantations de groupe dans un paysage de jardin sauvage : vous pouvez aussi l'associer à la férule Ferula communis car leurs périodes de floraison se succèdent, laissant en fleur cette portion de jardin d’avril à septembre.

Quand semer le fenouil de porc ?

Semez les graines au printemps pour une nouvelle plantation.

Comment le semer ?

Semez la graine dans un châssis froid.

Quand ils sont assez grands pour être manipulés, repiquez les plants dans des pots individuels profonds (la racine plonge assez rapidement et s'enfonce beaucoup) et plantez-les juste avant l'été.

Culture et entretien de Peucedanum officinale

Culture et entretien de <em>Peucedanum officinale</em>

Plante très facile, une fois implantée, il n'y a rien à faire.

Attention : soyez vigilants lors des manipulations des Peucedanum, car le contact cutané avec la sève de ces ombellifères est dit provoquer une photosensibilité (phototoxicité) et/ou une dermatite chez des personnes sensibles.

Taille de Peucedanum officinale

Le feuillage est caduc, mais n'attendez pas qu'il tombe seul, coupez-le une fois que les graines se sont disséminées.

Maladies, nuisibles et parasites

Peucedanum officinale n'est pas sujet aux attaques de parasites ou aux maladies.

Récolte

Les racines de Peucedanum officinale sont les plus intéressantes, elles sont principalement « récoltées » au printemps, mais peuvent l'être aussi à l'automne après la fructification.

Si les racines peuvent être récoltées entières (cela demande des efforts en raison de la profondeur atteinte par la grosse racine noire pivotante), ce sont surtout des incisions pratiquées sur celles-ci qui permettent de récolter la sève.

Multiplication de Peucedanum officinale

Multiplication de <em>Peucedanum officinale</em>

File Upload Bot/CC BY 2.0/Wikimedia

La longue racine pivotante et robuste rend difficile toute division, le semis est la meilleure méthode de multiplication pour cette vivace caduque.

La plante, hermaphrodite et autofertile, se ressème d'elle-même. Vous pouvez ainsi disséminer des graines à l'automne directement en milieu naturel, ou les conserver au frais puis les semer sous châssis froid au début du printemps.

Conseils écologiques

De nombreux insectes trouvent un promontoire sur les fleurs de Peucedanum officinale, lesquels insectes servent aussi à la pollinisation.

Toutes les parties de la plante peuvent être exploitées en utilisation médicinale, mais toutes requièrent une préparation préalable (la racine est principalement utilisée séchée après une récolte au printemps, ou parfois à l'automne).

Peucedanum officinale est antispasmodique et diurétique pour ses qualités principales. Une infusion d'un broyat des feuilles est utilisée dans le traitement de la toux et les bronchites. Un remède homéopathique est fait à partir des racines séchées, en particulier pour traiter les fièvres intermittentes et stimuler le flux menstruel.

Les peucédans sont admis contenir un psychotrope, la myristicine.

Un peu d'histoire…

Peucedanum officinale est connue comme une plante médicinale en Europe depuis au moins le XVIIe siècle.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides