Gymnocalycium

Gymnocalycium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cactus araignée, Cactus mentons

  • Nom(s) latin(s)

    Gymnocalycium

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,05 à 0,25 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol sec

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Serre froide
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Gymnocalycium appartient à la famille des Cactacées. Originaire d'Amérique du Sud, on le nomme par son nom latin ou encore « cactus araignée » ou « cactus mentons ».

C'est une plante vivace dite succulente, d'aspect globuleux, de petite taille. Comme toutes les cactées, elle possède des aréoles ou protubérances d'où partent des épines et des fleurs. La plante ne porte pas de feuilles, mais de nombreuses côtes divisées en tubercules (appelés mentons) gris argenté ou vert plus ou moins foncé.

Le gymnocalycium a la caractéristique de produire des boutons floraux tout lisses. De jolies fleurs, rouges, roses, blanches ou jaunes, apparaissent en été et durent plusieurs jours. Elles s'étalent plus ou moins et couronnent la plante.

Le gymnocalycium n'est pas rustique. Il se cultive dans nos régions en intérieur et en serres et vérandas. Il s'utilise en pot ou potée, en isolé ou en groupes.

Note : le mot « gymnocalycium » vient du grec gumnos signifiant « nu » et du latin calyx signifiant « calice », en référence à ses boutons floraux qui sont totalement lisses.

Variétés de Gymnocalycium

Le genre Gymnocalycium comprend une cinquantaine d'espèces. Le tableau ci-dessous présente les espèces de référence.

Gymnocalycium (cactus araignée, cactus mentons)

'Baldianum'

Gymnocalycium (cactus araignée, cactus mentons) 'Baldianum'
  • Aspect : Espèce globuleuse, avec des côtes larges, des protubérances bien marquées et des épines blanc jaune. Couleur gris argent. Fleurs rouge vif ou roses. Floraison en été.
  • Dimensions : L'espèce atteint entre 5 et 8 cm de hauteur et de diamètre. Fleurs de 5 cm de diamètre.
  • Qualités : Originaire d'Uruguay. Espèce la plus courante. L'espèce ne donne pas de rejets secondaires.

'Denudatum'

Gymnocalycium (cactus araignée, cactus mentons) 'Denudatum'
  • Aspect : Espèce globuleuse, de forme ronde, larges côtes saillantes et des épines épaisses jaunes. Couleur verte. Fleurs blanc-rose. Floraison en été.
  • Dimensions : L'espèce atteint 10 cm de hauteur et 15 cm de diamètre. Fleurs de 7 cm de longueur.
  • Qualités : Originaire d'Argentine, du Brésil et d'Uruguay.

'Multiflorum'

Gymnocalycium (cactus araignée, cactus mentons) 'Multiflorum'
  • Aspect : Espèce globuleuse, avec de nombreuses côtes (10 à 15) et des épines rigides et courbées. Couleur gris argent. Fleurs roses. Floraison en été.
  • Dimensions : L'espèce atteint entre 10 et 15 cm de hauteur et de diamètre. Fleurs de 5 cm de largeur.
  • Qualités : Originaire d'Argentine, du Brésil et d'Uruguay.

'Platense'

Gymnocalycium 'Platense'
  • Aspect : Espèce presque globuleuse, car elle est aplatie sur sa partie supérieure, épines courtes et blanches. Couleur gris argent. Nombreuses fleurs blanches. Floraison en été.
  • Dimensions : L'espèce atteint environ 8 cm de hauteur et 10 cm de diamètre.
  • Qualités : Originaire d'Argentine.

'Saglione'

Gymnocalycium (cactus araignée, cactus mentons) 'Saglione'
  • Aspect : Espèce globuleuse, protubérances très rainurées et épines épaisses, courbées marron rouge. Fleurs en entonnoir, rose vert. Floraison en été.
  • Dimensions : L'espèce atteint environ 20 cm de diamètre. Fleurs de 5 cm de diamètre environ.
  • Qualités : Originaire d'Argentine. L'une des plus grosses espèces.

Plantation du gymnocalycium

Plantation du gymnocalycium

Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le gymnocalycium apprécie les sols bien drainés.

Réalisez des mélanges composés de 2/3 de terreau pour plantes vertes et de 1/3 de sable, ou bien 2/3 de terreau ordinaire ou de tourbe et de 1/3 de sable grossier ou de perlite.

La plante a besoin de beaucoup de soleil (sans rayons directs) et de lumière qui favorisent sa floraison. Placez-la à la lumière, devant une fenêtre lumineuse.

Elle craint le gel ; en hiver, la température ne doit pas descendre en dessous de 5 ou 7 °C.

Quand planter le gymnocalycium ?

Mettez en pot de préférence au début du printemps, ou le reste de l'année en dehors des mois d'hiver.

Comment le planter ?

Choisissez aussi bien des pots en grès ou en plastique :

  • Placez la plante au milieu du pot.
  • Faites glisser le mélange adapté autour de la plante, en veillant à bien recouvrir les racines. Utilisez une cuillère, si nécessaire, pour répartir le mélange et supprimer des bulles d'air.
  • Arrosez et placez le pot dans un endroit chaud et ensoleillé.

Culture et entretien du gymnocalycium

Culture et entretien du gymnocalycium

Karelj/Public Domain/Wikimedia

Arrosez abondamment en été sans détremper et stoppez totalement l'arrosage en hiver.

Le reste de l'année, faites des apports réguliers, afin d'éviter au terreau de dessécher. Ne mouillez pas les tiges et utilisez de préférence de l'eau douce. Il vaut mieux ne pas assez arroser que d'arroser trop, car la plante peut pourrir si elle reçoit trop d'eau.

Faites un apport d'engrais riche en potassium et non azoté 1 fois par mois, pendant la période de croissance, afin de favoriser la floraison.

En hiver, même si la plante est au repos dans un endroit plus frais, elle a toujours besoin de la lumière du soleil.

Sortez les pots en plein soleil dès le mois de juin, sans oublier de les arroser tout l'été.

Rempotez chaque année le gymnocalycium dans un pot un peu plus grand. Agissez au printemps, avant la reprise de la végétation. Profitez-en pour enlever l'ancien compost resté sur la motte en secouant la plante, et pour tailler les racines abîmées.

Nettoyez le gymnocalycium à l'aide d'une brosse souple trempée dans de l'eau savonneuse, afin d'enlever la poussière accumulée.

Conseil : si vous n'arrivez pas à sortir la plante de son ancien pot, aidez-vous d'un crayon qui vous permettra de la pousser à travers les trous de drainage du pot.

Maladies, nuisibles et parasites

Les cochenilles farineuses peuvent envahir le gymnocalycium et laisser des taches blanches et duveteuses. Il est préférable de ne pas utiliser d'insecticide, mais d'appliquer de l'alcool sur les insectes, à l'aide d'un pinceau ou d'un coton-tige.

Si la plante manque d'humidité, elle peut attirer les araignées rouges. Bassinez la plante régulièrement en prévention.

Lorsque la plante est à l'extérieur en été, elle peut attirer les limaces. Fabriquez des barrières avec des coquilles d'œufs écrasées. Les limaces n'aiment pas ramper sur des surfaces rugueuses.

Attention aux champignons qui peuvent faire pourrir la plante. Ils se manifestent sous forme de taches noires ou marron. Supprimez les parties atteintes et effectuez des bouturages avec les parties saines.

Multiplication du gymnocalycium

Multiplication du gymnocalycium

Jmabel/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le gymnocalycium se multiplie par semis et quelques espèces produisant des rejets sur les côtés peuvent être multipliées par bouturage.

Semis

Procédez au printemps et au chaud avec des graines fraîches :

  • Placez un lit de petits graviers ou de perlite au fond d'un pot, puis remplissez avec le mélange à semis. Humidifiez bien le mélange.
  • Semez les graines à la surface, sans les tasser ni les recouvrir de mélange.
  • Recouvrez le pot d'une feuille de plastique transparent ou d'une plaque de verre. Placez-le dans un endroit chaud, afin de maintenir le semis à une température de 20 °C.
  • Laissez les graines germer sans intervenir pendant 2 ou 3 semaines. Lorsque des plantules apparaissent, entrouvrez le couvercle de verre ou de plastique pour aérer.
  • Attendez 1 an environ avant de les transplanter dans des pots individuels et de les cultiver normalement.

Bouturage de rejets

Procédez en été :

  • Choisissez un beau rejet situé sur le côté de la plante. Coupez-le à l'aide d'un couteau tranchant et propre. Attention à ne pas vous piquer. Mettez des gants épais.
  • Laissez le rejet au repos quelques jours, afin que la plaie sèche.
  • Préparez un pot rempli de 2/3 de terreau pour plantes vertes et de 1/3 de sable.
  • Repiquez la bouture sans l'enterrer et arrosez modérément.
  • Placez le pot dans un endroit ensoleillé.
  • Cultivez ensuite normalement.

Conseils écologiques

Pour manipuler le gymnocalycium et d'autres cactées, utilisez un journal plié ou des pinces à cactées. Cela permet de saisir la plante sans se blesser ni l'endommager.

Associez le gymnocalycium à d'autres cactées du désert comme l'aporocactus, le cereus, le chamaecreus, le notocactus ou l'opuntia. Disposez harmonieusement des espèces soyeuses, des épineuses, des globuleuses et des colonnaires.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides