Dischidia

Dischidia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Plante-escargot, Plante-fourmi

  • Nom(s) latin(s)

    Dischidia

  • Famille

    Apocynacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Dischidia, les plantes-escargots, sont des plantes succulentes épiphytes tropicales, de la grande région asiatique indochinoise. Avec plus d'une centaine d'espèces (la taxonomie est chaotique sur le genre, le chiffre varie selon les sources), plutôt mal étudiées en botanique, quelques espèces sont cultivées à grande échelle.

Les espèces du genre Dischidia grandissent comme épiphytes sur les arbres et en lithophytes sur les pierres. Cependant, les espèces ont des demandes tout à fait différentes pour la lumière, la température et l'humidité. Cela reflète aussi leur large aire de répartition géographique et leur distribution verticale, mais globalement, les plantes-fourmis poussent en milieu tropical, dans des forêts ombrophiles subtropicales, à des altitudes entre le niveau de la mer et environ 2 000 m. Elles ont de fortes racines adventices.

La plupart des Dischidia poussent dans les nids de fourmis arboricoles et certaines ont développé une relation symbiotique où la plante développe des feuilles modifiées pour fournir un « logement » ou un « espace de stockage » aux fourmis. Parmi les plantes-fourmis, deux types de modification des feuilles existent :

  • Des feuilles bullées qui sont des structures profondes creuses remplies, dont Dischidia pectenoides, la fameuse plante-escargot. Ces feuilles bullées sont formées lorsque les bords extérieurs d'une feuille cessent de croître, tandis que le centre de la feuille continue de croître. Au fil du temps, les bords (marges) de la feuille s'enroulent par le dessous pour combler le creux qui finit par créer un petit trou.
  • Des feuilles imbriquées qui sont fermement liées à la surface de croissance, comme pour Dischidia platyphylla. La face inférieure de la feuille a un espace qui est rempli de racines dont les fourmis profitent.

Ces deux groupes de plantes produisent des feuilles normales (de forme cordée) en plus des feuilles bullées et imbriquées.

Les fourmis vivent dans le tube, ou dans les feuilles en forme de sacs, ou sous les feuilles en forme de bouclier. Les feuilles en forme de bouclier ont encore une autre fonction : retenir l'eau très longtemps, contribuant à la survie de la plante (des succulentes) à des périodes sèches. Cependant, les plantes avec des feuilles bullées participent à une relation myrmécophile (les fourmis collectent les graines et les transportent dans leurs « nids », puis les graines germent et poussent dans les plants de ces nids).

Les racines siègent au niveau des nœuds, avec un diamètre entre 1 à 4 mm. Les racines sont nues, ou poilues, ou rugueuses selon les espèces. Le suc laiteux (latex) de ces succulentes est blanc.

Lors de la floraison, pas facile à obtenir en intérieur, car il faut des variations de température jour-nuit assez conséquentes, de 8 °C au moins (il faut imiter les méthodes de mise en condition à fleurir des orchidées), les feuilles se fripent, mais elles se regonflent spectaculairement après la floraison pour l'espèce Dischidia pectenoides.

Même si, en milieu naturel, la plupart des plantes-fourmis vivent en symbiose avec les fourmis, cette association n'est pas du tout indispensable en culture intérieure, heureusement...

Note : la plante-escargot cultivée est souvent connue sous le taxon Dischidia vidalii, mais suite à une énième révision du genre, cette espèce est désormais Dischidia pectenoides. Il est encore possible de rencontrer une espèce vendue avec des coquilles d'escargot comme support de croissance avec l'espèce Dischidia platyphylla, celle-ci n'ayant pas les feuilles bullées, mais plutôt plates (et elle n'est pas une myrmécophile). Que ce soit Dischidia pectenoides ou Dischidia platyphylla, la culture reste identique.

Espèces et variétés de Dischidia

Plante-escargot, plante-fourmi (Dischidia pectenoides)

Plante-escargot, plante-fourmi (Dischidia pectenoides)
  • Fleurs et floraison : Petites fleurs roses. En été, ou en hiver.
  • Caractéristiques : Feuilles bullées, gonflées, renflées en leur centre pour les étages supérieurs, les feuilles basses restent plus plates. Plante épiphyte à croissance virtuellement infinie.
  • Qualités : Très décorative dans sa présentation avec une coquille d'escargot. Plante assez facile.

Plante-escargot (Dischidia platyphylla)

Dischidia
  • Fleurs et floraison : Petites fleurs blanches. En été, ou en hiver.
  • Caractéristiques : Uniquement avec des feuilles plates, ce n'est pas une myrmécophile stricte, ni même facultative.
  • Qualités : Idem.

Plantation de Dischidia

Plantation de <em>Dischidia</em>

Mokkie/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Les plantes vendues avec une coquille d'escargot comme support, souvent dans un tube en verre ou plexiglas, demandent une exposition solaire moyenne, à mi-ombre.

En effet, ces épiphytes vivent sous la canopée des arbres des forêts subtropicales, à l'ombre du feuillage, souvent dans un creux à la naissance d'une branche. Ces creux sont souvent recouverts de mousse rétentrice d'humidité, ce que l'on s'efforcera de reproduire en culture intérieure.

Les Dischidia sont des plantes tropicales qui aiment la chaleur : un rebord de fenêtre en intérieur est un bon emplacement.

Quand planter la plante-escargot ?

Ces plantes-escargots, que ce soit Dischidia pectenoides ou Dischidia platyphylla ne sont pas disponibles toute l'année : vous les trouverez généralement dans le commerce de février à mai et de septembre à décembre.

Comment la planter ?

La plante-escargot est fournie avec le support, une grande coquille d'escargot très décorative et remplie de mousse (sphaigne par exemple).

Un support vertical naturel (sorte de tuteur épais, de diamètre d'au moins 2 cm) est nécessaire pour l'accroche des racines adventices. Utilisez du bois imputrescible non traité pour ce support.

Culture et entretien de Dischidia

Culture et entretien de <em>Dischidia</em>

Tubifex/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Les températures inférieures à 10 °C sont déconseillées, maintenez plutôt une température d'environ à 18-22 °C, soit l'équivalent d'une pièce de vie.

Dans une pièce humide, un arrosage à l'eau douce non calcaire toutes les deux semaines est suffisant, mais dans une pièce sèche, un arrosage toutes les semaines peut s'avérer indispensable.

Pour l'arrosage (sans engrais, ils ne sont pas nécessaires), deux solutions :

  • Une pulvérisation assez abondante, de sorte que le tube incluant la plante-escargot reste visiblement humide.
  • Un trempage de la plante de 10 min environ permet de bien humidifier la mousse dans la coquille (ou le panier). Ce trempage nécessite de sortir la plante de son tube.

Rempotez lorsque la plante est à l'étroit dans son tube. Outre les coquilles d'escargot, un panier suspendu comme pour des orchidées à port tombant ou aériennes servira avantageusement de support de culture.

Taille de la plante-escargot

Il n'y a pas de taille à proprement parler, mais lorsque la plante-escargot commence à être à l'étroit dans son tube de vente, il est possible de bouturer le plant pour en limiter sa taille.

Maladies, nuisibles et parasites

La plante-escargot est résistante aux maladies et parasites.

Multiplication de Dischidia

Multiplication de <em>Dischidia</em>

Mokkie/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Les Dischidia sont très facilement propagées à partir de boutures, comme de nombreuses succulentes.

Coupez simplement un morceau de la plante avec quelques racines et quelques feuilles, et implantez dans un support avec de la mousse et un support de croissance verticale.

Le bouturage sera pratiqué aux mêmes moments qu'on les trouve en vente : à la fin de l'hiver et début du printemps, ou à l'automne.

Conseils écologiques

Les plantes-escargots requièrent de l'eau douce sans calcaire pour les arrosages : utilisez de l'eau de pluie récoltée via un récupérateur.

Un peu d'histoire…

Le genre Dischidia, créé en 1810 par le botaniste britannique Robert Brown, a subi de nombreuses évolutions au cours de l'Histoire. Aujourd'hui, on distingue trois sections :

  • Ascidiophora : feuilles en forme de poches ou d'urnes, les espèces avec ces feuilles bullées sont myrmécophiles. C'est le cas de la plante-escargot Dischidia pectenoides.
  • Conchophyllum : feuilles en forme de coquilles, recroquevillées et enroulées sont aussi myrmécophiles.
  • Dischidia : seulement avec des feuilles « normales », partiellement myrmécophiles (au niveau des racines). C'est le cas de Dischidia platyphylla.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides