Rose trémière

Rose trémière en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rose trémière, Passerose, Rose à bâton, Bâton de Jacob

  • Nom(s) latin(s)

    Alcea

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La rose trémière ou Alcea rosea (mais encore souvent aujourd’hui nommée à tort Althæa rosea) est une très belle vivace de la famille des Malvacées, souvent cultivée comme une bisannuelle. Malgré son nom, elle ne fait pas partie de la famille des rosiers.

Cette plante très rustique est dotée de tiges verticales velues ornées de feuilles rugueuses. Ses grandes fleurs simples ou doubles, en coupe ou en pompon de 5 à 10 cm, illuminent les jardins grâce à leurs couleurs variées et très chatoyantes.

Ses somptueuses hampes florales fleurissent généreusement de juin à septembre.

Bon à savoir : les fleurs de Alcea rosea sont comestibles. Elles se dégustent crues en salade et séchées pour aromatiser le thé.

Espèces et variétés de roses trémières

On distingue 60 espèces de roses trémières, mais on cultive généralement les hybrides :

Alcea rosea

 Alcea rosea
  • Floraison : Juillet à septembre.
  • Hauteur : 2 à 3 m.
  • Qualités : Vivace ou bisannuelle. Fleurs simples, semi-doubles ou doubles de couleurs très variées. 'Nigra' de couleur noire est une variété très répandue.

Rose trémière à feuilles de figuier (Alcea ficifolia)

 Rose trémière à feuilles de figuier (Alcea ficifolia)
  • Floraison : Juin à août.
  • Hauteur : 1,50 à 2 m.
  • Qualités : Bisannuelle ou vivace.

Alcea rosea Pleniflora Grp.

 Alcea rosea Pleniflora Grp.
  • Floraison : Juin à août.
  • Hauteur : 1,70 m.
  • Qualités : Vivace à fleurs doubles.

Alcea rugosa

 Alcea rugosa
  • Floraison : Juillet à septembre.
  • Hauteur : De 1,20 à 2 m.
  • Qualités : Espèce vivace plus résistante aux maladies. Fleurs jaune pâle.

Semis et plantation de la rose trémière

Semis et plantation de la rose trémière

Où planter la rose trémière ?

La rose trémière préfère un sol riche, bien fumé, drainé et calcaire. Elle apprécie un emplacement ensoleillé, à l'abri des vents dominants.

On peut l'utiliser en plantation isolée, en arrière-plan d'un massif, en bordures, mais aussi pour dissimuler un grillage, une clôture ou un mur.

Quand et comment la planter ?

Les plants achetés en godets ou conteneurs sont à planter de préférence au printemps :

  • Mélangez la terre de jardin à du terreau.
  • Prévoyez un écartement de 50 cm entre les plants, soit 4 à 6 pieds/m².
  • Trempez la motte dans un récipient d'eau avant de la mettre en terre.
  • Placez chaque plant dans son trou de plantation.
  • Tassez et arrosez généreusement.

Conseil : ne les plantez pas de façon trop régulière, pour un résultat plus naturel.

Quand et comment semer la rose trémière ?

Les semis se réalisent en été pour une floraison l'année suivante. Toutefois, il est aussi possible de semer au début du printemps pour une floraison dans l'année :

  • Semez en terrine de mai à juillet en plaçant une graine tous les 2-3 cm.
  • Recouvrez de terre, tassez et arrosez généreusement.
  • Conservez la terrine sous un châssis à l'abri du soleil.
  • Repiquez les plantules qui ont 3 ou 4 feuilles dans des godets, toujours en pépinière.
  • Effectuez la mise en place à l'automne.

Culture et entretien de la rose trémière

Culture et entretien de la rose trémière

La rose trémière n'est pas très exigeante et demande donc peu d'entretien :

  • Coupez avec un sécateur les hampes florales quand elles sont défleuries, sauf si vous voulez qu'elle se ressème naturellement.
  • Arrosez par temps sec, sans mouiller le feuillage.
  • Tuteurez la rose trémière qui n'est pas adossée contre un support, car elle craint les fortes pluies ainsi que le vent.
  • Paillez le pied de la rose trémière dans les régions aux climats rigoureux.
  • En fin d'automne, coupez les touffes au ras du sol.

Maladies, nuisibles et parasites

La rose trémière redoute particulièrement la rouille, l'altise et les pucerons.

Rouille

La rouille est une maladie très courante. Des points de couleur jaune orangé surgissent sur la face supérieure des feuilles et des pustules arrondies marquent le revers. Pour traiter la plante :

  • Éliminez et brûlez les plantes malades.
  • Évitez d'arroser le feuillage.
  • Traitez avec un fongicide « maladie des rosiers » dès le début de la maladie (apparition des premières pustules).
  • Vous pouvez aussi effectuer, au printemps, un traitement préventif avec de la bouillie bordelaise additionnée de purin de prêle.

Altise

L'altise est un coléoptère, nommé aussi puce de jardin ou puce de terre. Il se loge généralement sous les feuilles ou dans le sol et dévore les feuilles des végétaux :

  • Prévention : paillez le pied de la plante, car ce petit insecte n'aime pas l'humidité ou éparpillez de la cendre de bois près de la plante, car celle-ci a un effet répulsif.
  • Traitement : arrosez la plante, car il déteste l'humidité.

Pucerons

Les pucerons adorent extraire la sève des feuilles qui se recroquevillent et deviennent collantes.

Pour traiter la plante, utilisez de l'eau dans laquelle vous aurez fait fondre du savon noir ou du savon de Marseille et vaporisez la plante.

Multiplication de la rose trémière

Multiplication de la rose trémière

On peut semer la rose trémière.

La rose trémière se ressème spontanément. On peut aussi récolter les graines qui conservent un pouvoir germinatif durant 4 ans.

  • Laissez en place des fleurs fanées : des capsules vont apparaître, c’est elles qui renferment les graines.
  • Ne récoltez que les capsules bien sèches, laissez en place les vertes.
  • Récupérez les graines et stockez-les dans une enveloppe, à l’abri de la lumière et dans un local frais.

Conseils écologiques

Les coccinelles et le perce-oreille sont vos alliés naturels contre les pucerons. Les oiseaux sont friands des altises.

Les fleurs de la rose trémière sont un excellent activateur de compost.

Un peu d’histoire…

La rose trémière serait originaire d’Asie Mineure. Les croisés auraient ramené cette jolie plante en Europe au XIIe siècle.

Dans le langage des fleurs, offrir une rose trémière exprime un amour simple.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides