Alternanthera

Alternanthera en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Alternanthère

  • Nom(s) latin(s)

    Alternanthera

  • Famille

    Amaranthacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 à 8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette famille de plante comporte de nombreuses variétés naturelles, mais seules 2 ou 3 sont utilisées. De nombreux hybrides furent créés pour les rendre bien plus attrayants parés de couleurs lumineuses dégradées du rouge au rose, du vert foncé au vert pâle taché de jaune et bien d'autres encore. Alternanthera est un genre qui regroupe plus de 80 plantes herbacées.

Sous les tropiques c'est un genre très répandu dont la plupart des espèces sont présentes en Amérique tropicale, d'autres en Asie, en Afrique et en Australie. Dans ces régions du globe, elles sont cultivées comme plantes vivaces, et considérées dans bien des pays comme espèce invasive. En France, elles seront surtout utilisées en annuelles, et pour les jardiniers plus expérimentés, en vivaces.

Bien que certaines des espèces les plus connues soient des plantes aquatiques, la plupart sont terrestres. Les feuilles sont disposées de manière opposée. Le limbe des feuilles mesure de 4 à 6 mm de long pour 2 mm de large. Elles sont de couleur verte, rouge ou verte teintée de rouge ou de jaune, mais aussi de blanc. Leur forme est ovale, parfois oblongue ou spatulée, légèrement ondulée.

Les inflorescences souvent rondes sont terminales ou axillaires, entre 4 et 5 par tige. Les bractées mesurent de 2 à 3 mm de longueur. La corolle et le calice sont formés de pétales blancs, les plus externes étant plus longs et velus que les internes. Il y a 5 étamines, l'ovaire est glabre, au style très court. La floraison a lieu à la fin de l'été.

Espèces et variétés d'Alternanthera

Alternanthera brasiliana

Espèce type

Alternanthera brasiliana Espèce type
  • Feuillage : Rouge pourpre. Bas, trapu et fourni.
  • Floraison : Nombreuses boules blanches tranchant sur le rouge des feuilles.
  • Qualités : Très rapide de croissance.

Alternanthera bettzickiana

Espèce type

Alternanthera bettzickiana Espèce type
  • Feuillage : Rouge pourpre. Buissonnant, élancé.
  • Floraison : Blanche, ronde, très florifère.
  • Qualités : Croissance arbustive. À planter à l'arrière d'un massif.

Alternanthera ficoïdea

Espèce type

Alternanthera ficoïdea Espèce type
  • Feuillage : Gaufré, nervures marquées, bigarré de couleurs pourpre, rose soutenu.
  • Floraison : Blanche sans intérêt par rapport au feuillage.
  • Qualités : Feuillage large très décoratif au port en boule basse.

'Rosea Nana'

Alternanthera 'Rosea Nana'
  • Feuillage : Vert et rose bonbon. Spatulé, nain.
  • Floraison : Blanche, rendue quelconque à cause du coloris des feuilles.
  • Qualités : Variété naine, à mettre en avant dans vos massifs d'été.

'Party Time'

Alternanthera ficoïdea 'Party Time'
  • Feuillage : Vert marginé de rose, large.
  • Floraison : Blanche.
  • Qualités : Très décoratif par ses couleurs totalement dispersées.

'White Carpet'

Alternanthera 'White Carpet'
  • Feuillage : Vert vif marginé de blanc. Étroit et lancéolé.
  • Floraison : Blanche sans grand intérêt.
  • Qualités : Très bas, à mélanger avec le 'Rosea Nana' pour un beau résultat final.

Plantation d'Alternanthera

Plantation d'<em>Alternanthera</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

L'Alternanthera peut être cultivé en pot, seul ou accompagné, en vasque ou panier suspendu, dans une potée fleurie ou une balconnière. Il trouvera sa place sur une terrasse, un balcon, dans un patio, une véranda, ou encore dans votre intérieur.

La plantation en pleine terre est possible en plate-bande, rocaille, bordure et massif, mais aussi en isolé. Un pH neutre est idéal bien que légèrement acide ou alcalin soit parfaitement toléré. C'est une plante « passe-partout ».

Même s'il accepte la mi-ombre, privilégiez une exposition ensoleillée afin d'obtenir un feuillage bien coloré.

Quand planter l'Alternanthera ?

En pot, à l'abri du froid, la plantation peut se faire toute l'année.

En pleine terre, il faut attendre la fin complète de l'hiver et du risque de gel. Mi-avril est une bonne période pour commencer à colorer votre extérieur.

Comment le planter en pot ?

Pour la plantation en potée, utilisez un terreau léger pour plantes à fleurs, auquel vous ajoutez 25 % de terre franche.

Généralement vendus en godets de 7 ou 8, rempotez-le dans le contenant de votre choix de 2 litres en volume si votre Alternanthera est seul, plus gros s'il est accompagné d'autres végétaux.

Comment planter l'Alternanthera en pleine terre ?

En pleine terre, plantez vos Alternanthera dans un sol préalablement préparé, souple sans matières grossières. Ajoutez un peu de terreau universel avant d'installer chaque plante. Il s'agit d'une espèce peu demandeuse au départ, mais qu'il faut fertiliser par la suite afin de conserver l'éclat du feuillage.

Culture et entretien des Alteranthera

Culture et entretien des <em>Alteranthera</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Cultivés en pot ou autre support hors sol, un engrais soluble N8-P15-K8 vous apportera une floraison et un feuillage aux couleurs optimales. Commencez la fertilisation 2 mois après le rempotage à raison de 2 passages mensuels. Bien suivre les instructions de la notice d'emballage avant utilisation. Un apport en excès sera fatal à vos plants.

En pleine terre, ce sera un peu différent, commencez les apports nutritifs 3 mois après plantation, avec un engrais liquide dosé à N10-P10-K10 pour favoriser la croissance. Renouvelez l'apport tous les 10 jours. Vous pouvez également utiliser un engrais naturel pour annuelles et vivaces, excellente source de potassium qui favorise le coloris du feuillage ou un engrais à saupoudrer pour annuelles qui améliore la formation des boutons floraux et renforce la couleur des feuilles. Attention de ne pas laisser d'engrais en poudre sur la plante qui risquerait de les brûler.

En cas de problème avec les mauvaises herbes, désherbez manuellement. Ces plantes ont un feuillage partant du pied, le moindre contact avec un désherbant chimique les détruira.

Paillez les Alteranthera en pleine terre durant l'été pour garder l'humidité. Les arrosages seront réguliers, mais parcimonieux. Une légère humidité constante convient parfaitement. Espacez-les par temps frais ou gris.

Certaines variétés ont un développement en hauteur, n'hésitez pas dans ce cas à pincer les extrémités pour favoriser la ramification. Cette hauteur reste cependant toute relative puisque n'excédant pas 60 cm pour les plus grandes.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Alteranthera sont sensibles aux pucerons, qui sont faciles à éradiquer avec une solution maison (ex. : purin d'orties) ou un insecticide biologique. N'attendez cependant pas une infestation, traitez dès l'apparition des premiers sujets.

Dans le cas de pots mal drainés, le risque de Pythium (pourriture du collet, mais aussi des racines) est élevé. Les symptômes se traduisent par un flétrissement généralisé du feuillage (qui peut également être dû à un manque d'arrosage) la terre étant saturée d'eau depuis plusieurs jours. La meilleure solution est de vider et jeter plante et terre, en prenant soin de désinfecter les pots avant une nouvelle utilisation. Il existe des fongicides pour traiter ce champignon, mais leur prix élevé combiné à leur dangerosité ne justifie pas leur emploi. Veillez donc à ce que les pots soient bien percés.

Multiplication de l'Alteranthera

Multiplication de l'<em>Alteranthera</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Le semis est possible, mais long et fastidieux. Le bouturage, méthode utilisée par les professionnels, est rapide, simple et à fort pourcentage de réussite. Concentrons-nous sur ce mode de multiplication.

Quand bouturer ?

Pour les chanceux ayant pu faire passer l'hiver à leurs plants cultivés sous abri, prélevez au printemps le matériel végétal nécessaire. Dans d'autres cas, bouturez au fur et à mesure de la croissance au printemps et en été.

Comment bouturer ?

Préparez des boutures de tête et tronçons de tiges de 7 à 10 cm, que vous pouvez mettre à raciner directement dans de l'eau (niveau : 3 cm maximum). Dans les 20 jours, vos boutures auront raciné, et seront prêtes au premier empotage en godets. Utilisez un terreau pour plantes à massifs. Aucun besoin de fertilisation durant cette période de pré-rempotage.

Conseils écologiques

Pulvérisez chaque jour une eau non calcaire sur les feuilles des Alternanthera cultivés à l'intérieur. La plante entière vous en sera reconnaissante. Le feuillage perd ses belles couleurs si la plante est exposée trop à l'ombre ou par excès d'engrais.

Bien protégées du froid hivernal, ces plantes se conduiront comme des vivaces, ce qu’elles sont à l'origine.

Un peu d'histoire…

Son nom d'Alternanthera vient du latin alternus qui signifie alterne, et de anthera qui désigne l'anthère.

En Argentine, le genre Alternanthera comprend 27 espèces, ce qui semble indiquer que c'est probablement son lieu d'origine naturelle.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides