Uncinia rubra

Uncinia rubra en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Uncinia rouge

  • Nom(s) latin(s)

    Uncinia rubra

  • Famille

    Cypéracées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    5 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Uncinia fait partie de la famille des Cypéracées qui comprend aussi les genres Carex, Cyperus, Scirpus pour les plus connus. Ce genre comporte une quarantaine d'espèces vivaces touffues, à la végétation persistante, que l'on trouve dans les zones humides ou marécageuses d'Amérique centrale et du sud, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de Malaisie et d'îles océaniques de l'hémisphère sud.

Les Uncinia se caractérisent par un feuillage fin et plat parfois cannelé évoquant celui de ses cousins les carex, et une floraison en épis suivie d'une curieuse fructification prenant la forme de petits akènes munis de crochets. Ces crochets permettent une dissémination des graines qui s'accrochent aux pelages des animaux. Les Uncinia sont encore assez peu connues et utilisées au jardin ou en pot, alors que le feuillage de certaines espèces offre des colorations belles aux quatre saisons.

Uncinia rubra, ou uncinia rouge, provient des zones boisées montagneuses de la Nouvelle-Zélande. C'est une espèce très décorative, facile à trouver dans le commerce ou chez les pépiniéristes spécialistes des vivaces. Elle forme une touffe compacte et souple, de 30 à 40 cm en tous sens, à végétation rhizomateuse plutôt lente. Ses tiges érigées offrent une section triangulaire. Ses feuilles plates ou enroulées se teintent de bronze, de cuivre, d'acajou ou de pourpre selon la situation. La floraison estivale assez discrète prend la forme de fins épis bruns, de 4 à 5 cm de long. Le seul bémol de l'Uncinia rubra est sa rusticité moyenne qui fait que sous climat froid, il vaut mieux la cultiver en pot à hiverner hors gel.

Utilisez-la dans les bordures de massifs ensoleillés ou de pièces d'eau et les rocailles.

En isolé, elle constitue des potées très vivifiantes. Elle peut aussi garnir une jardinière pour l'automne, en association avec des petites graminées (Festuca, Milium, Molinia, Stipa), des heuchères et des bulbes de saison (cyclamen, colchique, Sternbergia).

Note : l'Uncinia est une plante monoïque, c'est-à-dire que les fleurs mâles et les fleurs femelles sont situées à des niveaux différents de la tige florale. Les épis mâles sont en position terminale, tandis que les femelles sont placées à la base pour une récupération optimale du pollen.

Espèces et variétés d'Uncinia

Uncinia rubra

Uncinia rubra
  • Floraison : Estivale (juillet à septembre). Insignifiante. Fins épis brun foncé.
  • Végétation : Persistante. Rhizomateuse. Hauteur et étalement : 30 à 40 cm. Port naturellement touffu et arrondi. Fin feuillage brillant. Pliure centrale marquée. Coloris évolutifs : rouge orangé à pourpre en passant par le bronze.
  • Qualités : Originaire de Nouvelle-Zélande. Rusticité moyenne : jusqu'à -10 °C sur de courtes durées. Feuillage persistant très décoratif.

'Everflame'

Uncinia rubra 'Everflame'
  • Floraison : Comme le type
  • Végétation : Feuillage vert bronze marginé de rouge cerise.
  • Qualités : Cultivar le plus couramment commercialisé.

'Firedance'

Uncinia rubra 'Firedance'
  • Floraison : Comme le type
  • Végétation : Feuillage rouge cuivré particulièrement vif.
  • Qualités : Cultivar plus rare. Très lumineux.

Plantation d'Uncinia rubra

Plantation d'<em>Uncinia rubra</em>

Daderot/CC Zero/Wikimedia

Où la planter ?

Installez-la au soleil de préférence ou à mi-ombre légère (dans le Sud de la France) pour un feuillage intensément coloré.

En climat rigoureux, offrez-lui une situation chaude et abritée des courants d'air froid et préférez la culture en pot pour l'hiverner au cours de l'automne.

Elle se plaît dans une terre humifère, non calcaire, fraîche, voire humide à la belle saison, mais bien drainée en hiver afin d'augmenter sa rusticité.

Quand planter Uncinia rubra ?

Plantez-la de préférence au printemps ou en début d'automne.

Réservez la plantation automnale en pleine terre aux régions de climat doux (méditerranéen ou littoral atlantique).

Comment la planter en pleine terre ?

  • Prévoyez 5 à 6 godets au m² pour un effet visuel immédiat car sa vitesse de croissance est modérée à lente. Respectez 40 cm d'espace vital autour de chaque plante.
  • Désherbez et ameublissez soigneusement la terre. Améliorez le drainage si elle est de tendance lourde et compacte avec du compost mûr, du gravier ou des petits cailloux.
  • Aménagez un trou d'au moins deux fois le volume de la motte.
  • Plongez la motte dans un seau d'eau pour réhydrater le substrat souvent très tourbeux et difficile à humecter quand il a séché.
  • Placez Uncinia dans le trou et tassez la terre autour des racines avec le plat de la main.
  • Terminez la plantation par un arrosage copieux et la pose d'un paillis organique (paillettes de lin, coques de cacao) ou minéral (copeaux d'ardoise, tuiles cassées, graviers).

Comment planter Uncinia rubra en pot ?

  • Préférez un contenant au matériau poreux pour éviter les excès d'eau. Vérifiez la présence de trous de drainage et placez une épaisseur de billes d'argile au fond du pot (1/5 de la hauteur du pot).
  • Comblez avec un substrat composé à parts égales de terre de jardin et de terreau. Ajoutez une poignée de perlite ou de vermiculite si le terreau n'en contient pas.
  • Paillez la surface si l'emplacement de la potée est très ensoleillé.
  • Placez une soucoupe pour récupérer l'eau en excès.

Culture et entretien d'Uncinia rubra

Culture et entretien d'<em>Uncinia rubra</em>

© Horticolor - Lyon

En pleine terre

Arrosez régulièrement et copieusement le premier été suivant la plantation afin d'assurer la reprise. Ensuite, Uncinia se contente des précipitations et supporte de courtes périodes de sécheresse, même si sa végétation est plus belle dans un sol frais.

Complétez le paillage régulièrement pour réduire la fréquence des arrosages.

En sol très pauvre, apportez une poignée de compost mûr en automne si la plante ne bénéficie pas d'un paillis organique dont la décomposition rapide suffit à la nourrir.

En climat limite de sa rusticité (températures entre -5 et -10 °C), protégez la touffe avec un paillis de feuilles mortes avant l'hiver.

Nettoyez le feuillage en fin d'hiver en coupant à la base les tiges sèches.

En pot

Maintenez le sol frais, voire humide pendant toute la période de végétation.

Fertilisez une fois par mois d'avril à août, pour favoriser le développement d'un beau feuillage et doper la croissance plutôt lente.

Réduisez les arrosages et ôtez la soucoupe, en début d'automne, après la floraison. La rusticité est plus faible en pot qu'en pleine terre. Arrosez alors juste assez pour que le substrat ne dessèche pas complètement.

Rapprochez la potée des murs de l'habitation pour éviter les excès d'eau et gagner quelques degrés. Dès que des gelées sont annoncées, rentrez la potée à l'abri du froid dans une véranda, une serre froide ou une pièce lumineuse non chauffée.

Rempotez au début du printemps, tous les ans ou tous les 2 ans, en fonction du développement, et surfacez dans l'intervalle.

Maladies, nuisibles et parasites

Uncinia rubra se montre particulièrement résistante aux maladies et aux parasites.

Multiplication d'Uncinia rubra

Multiplication d'<em>Uncinia rubra</em>

© Horticolor - Lyon

Division

La méthode la plus simple est la division des touffes du début du printemps jusqu'en milieu d'été sur de sujets installés depuis 2 ou 3 ans.

Profitez du rempotage d'une Uncinia cultivée en pot pour prélever des rejets périphériques.

Semis

Le semis de graines (aisées à trouver dans l'e-commerce) est possible au début du printemps.

Semez clair à la surface d'une terrine remplie de terreau de semis. Vaporisez le substrat sans excès et maintenez à exposition tamisée et température entre 14 et 20 °C.

La germination prend 3 à 4 semaines. Dès que les plantules sont manipulables, repiquez-les individuellement dans des godets ou des petits pots de terre cuite.

Hors climat doux, protégez du froid l'hiver suivant. Les petites Uncinia sont plus sensibles au froid que des plants plus matures.

Conseils écologiques

Choisissez avec soin les plantes compagnes de vos Uncinia. En effet, de taille réduite et de croissance plutôt lente, elle peut être rapidement étouffée par des voisines trop vigoureuses qui occultent la lumière nécessaire à son développement.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Uncinia vient probablement du mot latin incinus qui signifie « crochet », en référence aux graines munies de minuscules crochets que produit la plante après la floraison.

Le nom spécifique rubra est un adjectif latin qui veut dire « rouge ».



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides