Millettia japonica

Millettia japonica en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Glycine d'été

  • Nom(s) latin(s)

    Millettia japonica

  • Famille

    Fabacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Millettia japonica est originaire du Japon, mais d'autres espèces de Millettia se rencontrent en Asie, en Inde, en Afrique et à Madagascar.

Cet arbuste est appelé communément « glycine d'été » pour sa ressemblance avec la glycine (Wisteria) au niveau de sa floraison. On peut toutefois facilement l'en différencier car les fleurs sont plus dispersées, elles ne se regroupent pas en longues grappes comme sur la glycine mais restent dressées et concentrées sur les tiges.

Millettia japonica offre des tiges grimpantes qui peuvent atteindre entre 3 et 5 m de haut selon la place qu'on lui accorde. Ces tiges sont volubiles et s'enroulent autour de leur support. Sur une façade ou une clôture pleine, il est donc conseillé de les palisser. Sur une pergola, la plante se débrouille seule.

Le feuillage est semi-persistant, d'une couleur vert clair. Il se compose de folioles de forme elliptique.

Les fleurs mellifères et odorantes se colorent de violet vif et rose près du pédoncule. Elles se renouvellent de juillet à fin août, parfois plus tard en région douce. Elles produisent ensuite des gousses contenant des graines, faciles à ramasser si l'on veut tenter un semis.

La plante supporte les situations mi-ombragées mais qui reçoivent tout de même le soleil régulièrement. Au jardin, elle peut donc se planter à un emplacement ensoleillé à demi-ombragé une partie de la journée.

Ce grimpant n'est pas rustique sous nos climats, c'est la raison pour laquelle il est beaucoup moins connu et employé que la glycine, qui elle, résiste très bien à nos hivers. Mais en situation abritée ou en région douce, Millettia japonica pousse très bien aussi, et supporte des températures allant jusqu'à -5 °C. Certains amateurs préfèrent le cultiver en pot pour pouvoir le rentrer hors gel en hiver, ce qui demande alors une taille sévère pour pouvoir le détacher de son support et le transporter.

Bon à savoir : une association avec un rosier grimpant est possible, à condition de bien séparer les pieds. Dans ce cas, choisissez plutôt un rosier jaune ou rose clair qui fera bien ressortir la couleur des fleurs du Millettia.

Espèces et variétés de Millettia

Environ 120 espèces sont recensées dans le genre Millettia. En culture ornementale, Millettia japonica est l'espèce communément disponible et en particulier le cultivar 'Satsuma'.

Une autre espèce est assez connue, Millettia laurentii, qui donne le bois de wengé. Mais cette espèce non grimpante d'Afrique tropicale devient un arbre et ne se cultive que pour la production de bois dans son milieu d'origine.

Glycine d'été (Millettia japonica)

Espèce type

Glycine d'été (Millettia japonica) Espèce type
  • Floraison : Fleurs violettes et roses, odorantes, se renouvelant de juillet à septembre.
  • Végétation : Tiges volubiles garnies de feuilles vert clair semi-persistant. Atteint une hauteur de 4 à 5 m.
  • Qualités : La floraison est attractive et originale, présente sur une belle hauteur de plante, et tient tout l'été.

'Satsuma'

Millettia japonica 'Satsuma'
  • Floraison : Fleurs violettes et roses, odorantes, se renouvelant de juillet à septembre.
  • Végétation : Tiges volubiles garnies de feuilles vert clair semi-persistantes. Atteint une hauteur de 4 à 5 m.
  • Qualités : La floraison est attractive et originale, présente sur une belle hauteur de plante, et tient tout l'été.

Plantation de Millettia

Plantation de <em>Millettia</em>

S Sepp/CC BY SA 3.0 migrated/Wikimedia

Où le planter ?

Placez ce grimpant dans un endroit abrité où la chaleur reste longtemps en fin de saison, et si possible abrité des vents froids, ce qui permet à l'arbuste de mieux supporter l'hiver en pleine terre au jardin. Un mur chaud est recommandé pour le palisser, ou une pergola adossée à un mur en pierres.

Il apprécie un sol bien drainé et neutre, assez riche et qui conserve une certaine fraîcheur en été.

Un emplacement ensoleillé convient bien, ou mi-ombragé avec du soleil une partie de la journée.

Quand planter Millettia?

Le printemps est la meilleure période, et le début d'automne en région douce. Évitez les périodes de froid et de grosses chaleurs.

Comment le planter ?

Creusez un grand trou de 50 cm de large et de profondeur pour bien ameublir la terre. Placez une couche de graviers au fond du trou pour assurer le drainage.

Recouvrez avec un mélange de terre et de terreau et positionnez la motte pour que sa surface arrive à la surface du sol. Rebouchez les interstices avec le mélange par moitié de terre et terreau. Tassez et arrosez.

Rajoutez un peu de terre au pied de façon qu'il n'y ait pas de cuvette qui se forme à cet endroit.

Comment planter Milletia en pot ?

Dans le cas d'une plantation en pot, prenez un terreau enrichi, si possible avec rétenteur d'eau pour que le substrat ne s'assèche pas en été.

Un contenant de 30 cm est nécessaire au départ.

Culture et entretien de Millettia

Culture et entretien de <em>Millettia</em>

Keisotyo/CC BY SA 4.0/Wikimedia

En pleine terre

Arrosez régulièrement quand le temps est sec, du printemps jusqu'en automne.

L'arrosage se fait autour du pied et non sur la plante. Ne détrempez pas le sol. Après une période de pluie, laissez le sol se ressuyer avant d'arroser à nouveau.

Tous les ans en fin d'automne, apportez une couche de compost au pied, que vous pouvez remplacer par un apport de corne broyée au pied en début de printemps. Dans ce cas, griffez légèrement la terre pour incorporer cette corne broyée.

En pot

Arrosez très régulièrement. Rentrez la plante hors gel dès le milieu de l'automne.

Rempotez la plante au bout d'un an dans un pot de 40 à 45 cm en ayant soin de poser ce dernier sur une plate-forme à roulettes pour pouvoir le transporter facilement et le placer dans la véranda en hiver.

Apportez un engrais soluble dans l'eau d'arrosage au printemps, au redémarrage de la végétation.

Taille de Millettia

Quand tailler ?

La taille s'effectue après la floraison.

Comment tailler ?

Raccourcissez les tiges de l'année sur 20 cm environ pour les Milletia cultivés en pleine terre. Si besoin, les tiges peuvent aussi être taillées plus sévèrement, mais sans toucher aux branches charpentières, à moins que ces dernières deviennent gênantes.

Taillez un peu plus sévèrement le sujet cultivé en pot, soit afin de pouvoir le transporter, soit pour le conserver en véranda sans qu'il prenne trop d'ampleur. Mais la plante poussera beaucoup moins vite et prendra moins d'envergure en pot de toute façon.

Maladies, nuisibles et parasites

Ce grimpant est peu sensible aux maladies et parasites courants. Il reste sain dans de bonnes conditions de culture.

Multiplication de Millettia

Multiplication de <em>Millettia</em>

Henning Follmann/CC BY NC ND 2/0/Flickr

La multiplication peut se tenter par bouturage de tiges effectué en été, sur des rameaux non fleuris de plus d'un an. Ces boutures se font à l'étouffée sous une cloche (cloche en verre, sac ou film plastique qui retiendra l'humidité, ou bouteille en plastique).

La récolte des graines en automne peut aussi servir à des essais de semis qui se font après griffage de leur surface (scarification), trempage dans de l'eau tiède pendant 2 jours et stratification au froid (4 °C) dans une couche de sable humide jusqu'au printemps. Les graines qui germent au printemps sont replantées dans un mélange de terreau fin et de sable, puis les jeunes plants dans un terreau enrichi.

Conseils écologiques

En région très froide l'hiver, ne vous laissez pas tenter par ce grimpant sauf si vous avez la possibilité de le cultiver en véranda fraîche (mais hors gel) ou en serre froide protégée du gel. Dans le cas contraire, vous serez obligé de multiplier les attentions et les protections contre le froid, ce qui n'est pas économique, ni en temps ni en argent !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides