Espostoa

Espostoa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cactus cierge laineux

  • Nom(s) latin(s)

    Espostoa

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ce très beau cactus est l'un des préférés des amateurs, et des enfants quand ils commencent à s'initier aux collections. Son aspect laineux motive cette attraction. Il pousse en effet tout droit comme un cierge et se couvre progressivement de poils blancs assez longs qui lui donnent un aspect barbu.

Les poils d'Espostoa masquent les épines partant des aréoles, il est donc utile de le savoir et de prévenir les enfants qui ont tendance à vouloir toucher ces poils. Les épines sont très denses, rigides et pointues. Les poils blancs restent en boules autour des épines tout le long de la tige ou finissent par entourer la tige de façon perpendiculaire, comme une toile d'araignée plaquée tout autour.

Le genre Espostoa est commun en Amérique du Sud, en particulier au Pérou dont il provient. Il pousse dans les Andes ayant un climat semi-désertique, très chaud le jour et froid la nuit. Ses poils laineux lui servent à réfléchir la chaleur du soleil et le protègent du froid la nuit. Mais malgré ces conditions d'origine, il n'est pas rustique sous nos climats.

Les cactus du genre Espostoa montent à environ 1,50 m cultivés en pot, mais rarement plus, alors qu'ils peuvent atteindre 3 à 4 m dans leur milieu d'origine. En serre, il est possible d'obtenir des sujets de 2 m, à condition d'être très patients car ce type de plante, comme presque toutes les cactées en général, croît très lentement.

La tige du cactus laineux reste dressée, rigide et rectiligne, mais avec l'âge, ce cactus peut se ramifier à la base, avec des tiges qui, à leur tour, se dresseront vers le ciel. Sur les sujets assez âgés (de plus de 1 m de haut), on remarque parfois aussi des excroissances latérales appelées « cephalum » sur lesquelles les fleurs apparaissent. La floraison se produit en été sur les sujets âgés, de nuit, mais elle est rare.

La plante se cultive assez facilement quand on respecte son besoin d'une période de repos en hiver, au sec et hors gel dans une température qui ne descend pas au-dessous de 10 °C. En été, pendant sa période de croissance, le cactus cierge laineux a besoin d'un substrat bien drainant qui ne s'engorge pas, mais qui reste frais par un arrosage régulier quoique parcimonieux.

Bon à savoir : en serre, ce cactus se développe bien plus qu'en pot, et forme alors des colonies serrées. En pot, il lui faut un emplacement très lumineux, voire ensoleillé.

Espèces d'Espostoa

L'espèce la plus répandue et que l'on trouve donc très facilement, Espostoa lanata, est aussi surnommée « vieil homme péruvien » ou « cactus à barbe ». Une deuxième espèce très proche est également proposée assez souvent, Espostoa melanostele. Les autres espèces se trouvent chez les spécialistes des cactus.

Espostoa lanata

 Espostoa lanata
  • Floraison : Floraison blanche à rose pâle en été, nocturne. Mais celle-ci reste rare en culture sous nos climats, même en serre. La floraison est suivie de fruits.
  • Végétation : Tronc vert foncé, couvert d'épines blanches ou jaunes réparties en aréoles de façon régulière sur les côtes et entourées de poils (soies) blancs. Hauteur de 1 à 2 m en culture.
  • Qualités : Allure majestueuse même sur de faibles hauteurs, et bel aspect décoratif des poils laineux.

Espostoa melanostele

 Espostoa melanostele
  • Floraison : Floraison blanche à rose pâle en été, nocturne. Mais celle-ci reste rare en culture sous nos climats, même en serre. La floraison est suivie de fruits de couleur rouge.
  • Végétation : Tronc vert foncé couvert de longs poils plaqués tout autour. Croissance très lente.
  • Qualités : Les poils laineux sont très longs et très attractifs visuellement.

Espostoa mirabilis

 Espostoa mirabilis
  • Floraison : Floraison nocturne en été.
  • Végétation : Tige assez haute et ramifiée en partie basse. Longs aiguillons rigides au milieu des aréoles répartis de façon non uniforme sur la tige. Poils blancs peu nombreux.
  • Qualités : Cette espèce est beaucoup moins poilue que les autres, mais plus spectaculaire par ses aiguillons acérés.

Espostoa senilis

 Espostoa senilis
  • Floraison : Floraison nocturne en été.
  • Végétation : Longs poils blancs ébouriffés, qui doublent le diamètre de la tige. Pousse lente.
  • Qualités : Très belle espèce décorative, à mettre en valeur dans un pot garni de gros graviers.

Plantation d'Espostoa

Plantation d'<em>Espostoa</em>

someone10x/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Choisissez un emplacement très lumineux ou ensoleillé, en intérieur ou en serre.

Certains spécialistes recommandent de le sortir au soleil en été, mais il vaut mieux éviter de déplacer le pot, surtout quand la plante commence à avoir une belle hauteur. Préférez une pièce sans courant d'air, ensoleillée été comme hiver, et un endroit où vous pourrez laisser le pot sans le déranger.

Quand planter le cactus laineux ?

Plantez au printemps ou en automne.

Rempotez dès l'achat à ces périodes-là, et ne laissez pas plus de quelques mois votre cactus dans son pot d'origine, souvent trop petit pour lui assurer un bon développement.

Comment le planter ?

Il lui faut un substrat spécifique pour cactées, ou un mélange par tiers de terreau, sable de rivière et gros graviers qui restera drainant tout au long de l'année.

Plantez dans un pot de diamètre trois à quatre fois plus large que le diamètre du cactus pour bien stabiliser l'ensemble et permettre le développement d'autres pousses.

Répandez une couche de graviers en surface ou petits gravillons décoratifs.

Culture et entretien d'Espostoa

Culture et entretien d'<em>Espostoa</em>

Pamla J. Eisenberg/CC BY SA 2.0/Flickr

Arrosez de façon parcimonieuse d'avril à fin octobre, en apportant l'eau en deux fois pour humidifier la motte sans qu'il y ait d'eau résiduelle dans la soucoupe ensuite. Une fois par semaine suffit en général.

En hiver, cessez les arrosages car Espostoa entre dans sa phase de repos. Mais arrosez une fois par mois quand même pour réhumidifier partiellement le substrat.

Conservez un substrat très bien drainé, car le principal problème de culture rencontré est la pourriture des racines, ou du collet. Pour cette raison, ne laissez jamais d'eau au fond de la soucoupe.

Rempotez tous les 3 ans environ selon la croissance, mais celle-ci est lente.

Maladies, nuisibles et parasites

Comme toutes les cactées, le genre Espostoa craint l'excès d'humidité au collet, qui peut provoquer l'apparition de champignons pathogènes (pourriture grise).

Un bon drainage du substrat et une surface couverte de fins gravillons évitent cet inconvénient.

Multiplication du cactus laineux

Multiplication du cactus laineux

Andrew Nicolle/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Les amateurs confirmés peuvent essayer le semis, une fois les fruits et graines récoltés si leur cactus laineux a fleuri. Mais pour le simple amateur cultivant ses cactus laineux dans sa maison ou son appartement, il est en général peu possible d'effectuer une multiplication de ce cactus.

Conseils écologiques

Placez ce cactus dans un endroit chaud et lumineux où il pourra rester été comme hiver car il s'y développera mieux de façon régulière. Moins on le déplace, moins il y a de risques de renverser le pot et de casser la tige.

Un peu d'histoire…

Le genre Espostoa a été découvert à la fin du XIXe siècle par les Européens Aimé Bonpland et Alexander von Humboldt partis en expédition en Amérique latine. Il a été nommé en hommage au botaniste péruvien Nicolas Esposto.

Ce cactus laineux est originaire du Pérou et pousse dans les Andes jusqu'à une haute altitude, mais en milieu semi-désertique.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides