Trachelium

Trachelium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Trachélie

  • Nom(s) latin(s)

    Trachelium caeruleum

  • Famille

    Campanulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Trachelium forment un genre de vivaces présent en Europe du Sud et appartenant à la famille des Campanulacées. Suite au remaniement de cette dernière, seule deux espèces sur sept figurent dans la nomenclature actuelle, auxquelles s'ajoute un hybride sauvage repéré dans le sud de la Sicile. Une espèce comme le trachélium de Grèce (Trachelium jacquinii) est, par exemple, passée dans le genre Campanula.

La trachélie céruléenne (Trachelium caeruleum) est une espèce vivace qui se ressème facilement dans les rocailles des jardins méditerranéens, mais que l'on cultive aussi bien pour la fleur coupée que pour constituer des massifs saisonniers. Elle est native du Bassin méditerranéen occidental, du nord de l'Afrique et du Portugal où elle occupe des lieux ombragés et frais, comme les rochers et les murs humides.

L'espèce type, tout comme les cultivars, offre des hauteurs de tiges variant entre 30 et 90 cm. La plante plus ou moins persistante selon le climat forme des touffes de 30 cm de large aux tiges grêles dressées qui se lignifient à leur base avec l'âge. Les cultivars sélectionnés pour la fleur coupée possèdent des tiges robustes dépassant 8 mm de diamètre et des hauteurs comprises entre 76 et 95 cm. Les feuilles elliptiques sont doublement dentées et teintées de vert sombre parfois nuancé de pourpre. Elles sont portées par un court pétiole sauf aux extrémités des tiges.

La floraison peut intervenir dès le mois de mai et se prolonger tout l'été jusqu'à l'automne en climat doux et si l'on prend soin de rabattre les inflorescences fanées. Ces dernières s'organisent en corymbes aplatis constitués de petites fleurs dont les tons varient du bleu lilas au violet en passant par le rose et le blanc selon les cultivars. Un léger parfum vanillé embaume l'air, attirant les papillons qui sont les seuls à pouvoir rechercher le nectar au fond des étroites corolles. Chaque fleur mesure 4-5 mm et présente une corolle tubulaire terminée par 5 lobes étalés, garnie de 5 longues étamines et d'un style très saillant.

Les fruits sont des capsules côtelées membraneuses presque sphériques de 2-3 mm, s'ouvrant par 2 ou 3 pores.

Attention : la manipulation de la plante provoquerait une irritation de la peau ou une réaction allergique chez certaines personnes.

Espèces et variétés de Trachelium

Trachélie céruléenne (Trachelium caeruleum)

Espèce type

Trachélie céruléenne (Trachelium caeruleum) Espèce type
  • Végétation : Touffe dressée de 30 à 90 cm aux tiges grêles ramifiées vers le sommet. Feuilles persistantes en climat doux, alternes, ovales à lancéolées, de 7-10 cm de long sur 4-7 cm de large, pointues, finement ciliées et doublement dentées.
  • Fleurs et fruits : Corymbes bleu violacé, rarement blancs, lâches, de 7 à 10 cm de diamètre. Fleurs très nombreuses de 5 mm de long, à calice étroit pointu et style très long terminé par 2-3 stigmates. Calice à 5 lobes effilés. Capsule quasi sphérique à 5 côtes, de 2-3 mm.
  • Qualités : Pousse en France, Espagne, Portugal et en Afrique du Nord. Fleurs très légères dans les massifs, à longue floraison parfumée, mellifère. Résiste à -7 °C. Semis facile souvent spontané. Espèce sélectionnée pour la fleur coupée.

'Lake Avalon'

Trachelium 'Lake Avalon'
  • Végétation : Tiges de plus de 88 cm.
  • Fleurs et fruits : Fleurs rose clair moins violacées que 'Lake Sunset'.
  • Qualités : Bonne variété pour la fleur coupée.

'Lake Powell'

Trachelium 'Lake Powell'
  • Végétation : Tiges de 92 cm.
  • Fleurs et fruits : Très grands corymbes de 15 cm à fleurs blanches.
  • Qualités : Bonne variété pour la fleur coupée. Fleurit au bout de 169 jours après le semis (une des plus tardives) et se maintient plus de 11 jours en vase.

'Green'

Trachelium 'Green'
  • Fleurs et fruits : Fleurs vert anisé.
  • Qualités : Bonne variété pour la fleur coupée.

'Lake Superior'

Trachelium 'Lake Superior'
  • Végétation : Tiges de 95 cm de haut.
  • Fleurs et fruits : Corymbes pourpre foncé de 12,3 cm de diamètre.
  • Qualités : Très bonne tenue en vase (plus de 11 jours).

'Passion in Violet'

Trachelium 'Passion in Violet'
  • Végétation : Touffe de 30 à 60 cm de haut sur 30 cm de large.
  • Fleurs et fruits : Fleurs violettes portées par de grands corymbes arrondis.
  • Qualités : S'utilise dans les massifs ou pour former des potées fleuries pour patios.

Trachelium lanceolatum

Espèce type

Trachelium Espèce type
  • Végétation : Feuilles plus étroites que Caeruleum, à pétioles ailés.
  • Fleurs et fruits : Fleurs mauve-violet.
  • Qualités : Originaire de Sicile.

Plantation des Trachelium

Plantation des <em>Trachelium</em>

Jim, the Photographer/CC BY 2.0/Flickr

Où les planter ?

Plantez les Trachelium en sol frais assez riche, plutôt bien drainé l'hiver pour une culture pérenne. Vous avez en revanche le choix de l'exposition, depuis les zones ombragées à ensoleillées.

Choisissez l'emplacement de vos plants en fond de massif ou plutôt en bordure, en fonction de la hauteur de la floraison. Celle-ci dépend du cultivar, mais aussi de la nature du sol. Un sol riche et frais favorise la croissance des tiges.

Les Trachelium poussent aussi bien dans un mur de pierre comme la valériane (Centranthus), dans une rocaille ou sur le bord d'un bassin.

Quand planter les Trachelium ?

Plantez le Trachelium à la fin des gelées au printemps ou bien à l'automne si les hivers sont doux.

Comment les planter en pleine terre ?

Aérez le sol avec une fourche-bêche puis apportez du compost ainsi que du sable si le sol est lourd.

Comment planter les Trachelium en pot ?

Prévoyez des pots de 15 cm de diamètre par plante. Remplissez-les d'un bon terreau pour géraniums. Exposez-les au soleil pour stimuler la croissance.

Culture et entretien de Trachelium

Culture et entretien de <em>Trachelium</em>

C T Johansson/CC BY 3.0/Wikimedia

En pleine terre

Veillez au maintien d'un sol suffisamment frais en paillant par exemple. La plantation dans une rocaille offre aussi des conditions idéales de fraîcheur pour les racines.

Apportez du compost de temps à autre pour maintenir la fertilité du sol.

En pot

Arrosez modérément durant la croissance et fertilisez tous les 15 jours avec un engrais pour tomates afin de stimuler la remontée.

En fin de saison, arrachez les plants si les hivers sont trop froids ou contentez-vous de rabattre les inflorescences.

Taille desTrachelium

Coupez les fleurs de Trachelium fanées pour favoriser la remontée. Laissez ensuite grainer quelques inflorescences pour favoriser le semis.

Note : le semis naturel offre un décor léger, facile à entretenir lorsque les hivers sont suffisamment cléments.

Maladies, nuisibles et parasites

Il existe peu de parasites. Les acariens et les thrips peuvent toutefois s'attaquer au feuillage qui prend un aspect plombé :

  • Les acariens s'éliminent en aspergeant le feuillage fréquemment.
  • Contre les thrips, pulvérisez sur les plants infestés du savon noir en fin ou début de journée.

Multiplication duTrachelium

Multiplication du<em>Trachelium</em>

Stickpen/Public Domain/Wikimedia

Semis

Dès la mi-novembre, semez sous serre ou dans une véranda chauffée à 20-24 °C. Remplissez une terrine de terreau à semis humidifié et semez aussi clair que possible. Recouvrez légèrement les graines et tassez avec une planchette. La levée demande 2 à 3 semaines.

Repiquez les plantules de Trachelium en godets dès qu'elles peuvent se manipuler. Plantez-les à l'extérieur dès que tout risque de gelée est écarté.

Un semis directement en place est aussi réalisable en avril-mai.

Bon à savoir : les cultivars pour fleurs coupées demandent un minimum de 5 mois pour être récoltés.

Bouturage

En fin d'été, prélevez des tiges si possible non fleuries et piquez-les dans un mélange sablonneux. Maintenez humide et dans une pièce chauffée jusqu'à ce que de nouvelles feuilles apparaissent.

Repiquez les plantules au début du printemps dans des godets de 10 cm et pincez les tiges afin de densifier le plant. La plantation en pleine terre peut se réaliser en avril.

Conseils écologiques

Les fleurs de Trachelium sont appréciées en fleuristerie car les tiges raides fleuries se maintiennent jusqu'à deux semaines si vous prenez soin de changer l'eau quotidiennement et de recouper la base de la queue.

Les feuilles s'utilisent en cataplasme comme anti-inflammatoire externe en Espagne.

Un peu d'histoire…

Le nom Trachelium vient du grec trakhelos qui signifie « col », soi-disant pour faire allusion à la longueur du tube de la corolle. Selon Boissier, l'explication est tout autre : l'espèce ressemblait à un genre de plantes qui soignaient les maladies du cou. Le nom d'espèce caeruleum évoque le bleu du ciel venant du latin caelum, le ciel.

Le genre Trachelium fut établi par Tournefort, mais Linné voulant faire main basse sur le genre le transforma en Polypremum en 1735. Deux ans plus tard, Linné eut la délicatesse de rendre son nom d'origine à la plante et consacra le terme Polypremum à un tout autre groupe.

Le genre Trachelium comporte aujourd'hui seulement deux espèces, Caeruleum et Lanceolatum (d'après The Plant List 2015) et un hybride entre ces deux espèces, Trachelium x halterarum observé en Sicile.

Officiellement Trachelium caeruleum fut décrit et nommé par Linné en 1753 et conserve son nom jusqu'à ce jour, ce qui ne fut pas le cas d'une autre espèce comme Trachelium jacquinii. Cette plante fut d'abord nommée en 1823 Phyteuma jacquinii par Sieber puis rebaptisée en 1830 Campanula jaquinii par Alphonse Louis Pierre Pyramus de Candolle (1806-1893), passa dans le genre Trachelium en 1875 sous l'autorité de Pierre Edmond Boissier (1810-1885), avant d'être reclassée parmi les campanules… ce qui tend à prouver la difficulté à cerner la famille des Campanulacées.

Quant à l'espèce lanceolatum de Sicile, décrite en 1843 par Gussone, elle fut un temps considérée comme une variété (1877) ou une sous-espèce (1882) de caeruleum avant de retrouver sa nomenclature initiale en 2007 validée par T. Lammers & R.Govaerts.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides