Noline

Noline en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Noline

  • Nom(s) latin(s)

    Nolina matapensis

  • Famille

    Agavacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Nolina rassemble environ 25 espèces de vivaces, arbustes ou arbres, proches cousins des genres Beaucarnea et Calibanus parfois inclus dans ce genre. Il appartient à la famille des Asparagacées, sous-famille des Nolinoidées (selon la classification APGIII), antérieurement dans celle des Liliacées (classification de Cronquist 1981), des Agavacées ou Dracaenacées.

Ces arbustes xérophytes aux allures exotiques poussent au Mexique, au sud des États-Unis (en Californie et au Texas) et au Guatemala. On les trouve entre 0 et 2 500 m d'altitude dans les prairies sèches et les zones montagneuses comportant des éboulis plus ou moins calcaires. Ils sont amenés à supporter de gros écarts de températures et des sécheresses importantes.

Nolina matapensis apparaît comme l'espèce la plus rustique, aisément cultivable sous climat doux. Elle est cependant beaucoup moins courante que la cordyline australienne qui présente la même allure. L'une des raisons de sa rareté est sa croissance lente, compensée cependant par une très longue longévité de plusieurs centaines d'années.

Le tronc culmine généralement entre 2-3 m, pouvant aller jusqu'à 8-10 m chez Nolina matapensis. Certaines espèces comme Nolina palmeri ne forment pas de tronc. Avec l'âge, ce tronc devient pachycaule ligneux, s'élargissant à la base jusqu'à atteindre un diamètre de 30-50 cm avec un faciès d'écorce profondément fissurée. Ces énormes masses de fibres spongieuses servent à stocker des réserves en eau pour aider la plante à supporter les périodes sèches. Suite à la floraison de la rosette, le tronc se divise dans sa partie haute portant ainsi au fil des ans plusieurs touffes de feuilles longilignes souples non acérées, d'un vert luisant. Les limbes mesurent entre 0,30 et 1 m de long chez matapensis, jusqu'à 2 m chez longifolia. Une fois secs, ils persistent sur le tronc mais on peut les couper en laissant la base des pétioles de manière à protéger le tronc du gel.

La floraison intervient entre avril et septembre selon la zone, mais seulement sur des sujets âgés. Une énorme panicule très ramifiée, blanc crème, surgit du centre de la rosette atteignant jusqu'à 3-4 m de long. Elle est composée de milliers de fleurs minuscules de 2 mm, très attractives pour les abeilles.

Les fruits sont des capsules sphériques marron de 2-3 mm de diamètre.

Espèces et variétés de Nolina

Le pied d'éléphant (Beaucarnea recurvata), parfois appelé Nolina recurvata, est une plante assez fréquemment proposée comme plante d’appartement. L'épaississement de la base de son tronc forme une sphère surmontée d'une touffe de feuilles échevelées s'allongeant avec l'âge.

Ce tableau vous présente les espèces de Nolina les plus rustiques.

Nolina matapensis (en anglais : Sonoran Tree Beargrass)

Nolina matapensis (en anglais : Sonoran Tree Beargrass)
  • Végétation : Touffes de feuilles fines bleu vert assez désordonnées, de 0,6 à 1 m de long sur 10-15 mm de large, terminées en pointe effilée non acérée. Marges du limbe dotées de fines dents râpeuses.
  • Fleurs et fruits : Large panicule très ramifiée dressée, crème, jusqu'à 3 m de long entre avril et septembre, sur sujets âgés.
  • Rusticité : Tolère -15 °C.
  • Origine : Espèce rare, originaire du Mexique et sud des États-Unis, poussant dans les forêts situées entre 1 050 et 1 800 m d'altitude dans les provinces de Sonora et Chihuahua. Utilisé comme plante ornementale de façon occasionnelle au Mexique et au sud-ouest des États-Unis.

Nolina erumpens (en anglais : Foothill bear grass)

Noline Plante succulente de 1,50 m de haut.   Feuilles en touffe érigée, finement dentées.
  • Végétation : Plante succulente de 1,50 m de haut. Feuilles en touffe érigée, finement dentées.
  • Fleurs et fruits : Panicule de fleurs et de fruits dressés au-dessus du feuillage.
  • Rusticité : Possède une bonne résistance au froid et supporte de faibles neiges occasionnelles.
  • Origine : Pousse de l'ouest du Texas au Mexique, à 1 800 m d'altitude.

Nolina bigelovii (en anglais : Desert Nolina)

Nolina bigelovii (en anglais : Desert Nolina)
  • Végétation : Plante formant un tronc jusqu'à 3 m de haut. Feuilles à bords lisses parfois filamenteux de 45 cm à 75 cm de long.
  • Fleurs et fruits : Panicule spectaculaire dressée de 90 à 1,50 m de haut. Fleurit en mai dans le nord de l'Arizona.
  • Rusticité : Plante probablement assez rustique en conditions sèches.
  • Origine : Pousse à 1 800 m dans les zones arides du sud-est de la Californie, du sud-ouest de l'Arizona jusqu'au sud du Nevada, au Mexique (Sonora et Basse Californie).

Nolina longifolia (syn. Dasylirion longifolia, Beaucarnea longifolia, Yucca longifolia)

Nolina longifolia (syn. Dasylirion longifolia, Beaucarnea longifolia, Yucca longifolia)
  • Végétation : Tronc peu renflé, peu divisé, atteignant 1,80 à 3 m de haut, doté d'une écorce très rugueuse. Feuilles en lanières finement dentelées tombant comme une longue chevelure jusqu'à 2 m de long.
  • Fleurs et fruits : Inflorescence crème formant un grand plumeau étroit dressé de 1 à 2 m. Fleurs blanches de 1,5 mm. Capsules de 8-12 mm.
  • Rusticité : Résiste à -8 °C.
  • Origine : Origine mexicaine dans les états d’Oaxaca et Puebla entre 800 et 900 m d'altitude. Pousse en compagnie de Dasylirion. Pousse au Jardin botanique de Lisbonne.

Nolina parryi

Nolina parryi
  • Végétation : Touffe de feuilles raides couleur olive, à fines dents tranchantes, avec parfois un tronc de 1,80 à 3 m de haut.
  • Fleurs et fruits : Belle inflorescence pyramidale crème de 1,80 m de long entre avril et juin.
  • Rusticité : Tolère -7 °C. Très résistante à la sécheresse.
  • Origine : Pousse du sud de la Californie jusqu'en Basse-Californie en dessous de 900 m.

Plantation de lanoline

Plantation de lanoline

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

La noline se cultive très bien en zone méditerranéenne ou sur le littoral atlantique car elle supporte des froids allant jusqu'à -10 °C, voire -15 °C, ainsi que de faibles chutes de neige. Elle aurait supporté des gels courts jusqu'à -23 °C en Arizona.

Elle peut également se cultiver en pot.

La noline pousse en sol neutre à calcaire. Placez-la de préférence en plein soleil, voire à mi-ombre.

Quand planter la noline ?

Au printemps ou en été de préférence.

Comment la planter ?

Choisissez une place de choix pour un tel sujet. Même si sa croissance est lente, il mérite un espace suffisamment dégagé pour apprécier sa silhouette ample, atteignant 2 m de large au bout de 20 ans. Prévoyez donc une distance de 1 m tout autour du tronc. En attendant qu'il prenne de l'ampleur, vous pouvez l'accompagner de vivaces ou d'arbustes à vie brève (lavandes, lavatères…) ou bien le laisser en isolé.

Veillez à ce que le sol draine bien en ajoutant du gravier au fond de la fosse.

Comment planter la noline en pot ?

La plante se comporte aussi bien en pot remisé dans une serre froide. Une période sèche et fraîche en hiver lui permet de rentrer en repos. Plantez-la dans un substrat humifère bien drainant.

Culture et entretien des Nolina

Culture et entretien des <em>Nolina</em>

Beyond Silence/Public Domain/Wikimedia

Arrosez régulièrement et copieusement Nolina matapensis pendant la belle saison en laissant sécher le substrat sur 2 cm de profondeur entre deux arrosages. Cessez totalement l'arrosage durant l'hiver, excepté sur des plantules non lignifiées.

Fertilisez avec de l'engrais pour plantes vertes une fois par mois.

Rempotez au printemps.

Taille de lanoline

Contentez-vous de tailler les feuilles desséchées à la belle saison en laissant le pétiole de manière à offrir une protection du tronc contre le gel.

Coupez les inflorescences desséchées après la formation des graines si vous désirez les récupérer pour effectuer un semis.

Maladies, nuisibles et parasites

Attention à l'excès d'eau au niveau des racines pendant l'hiver qui provoque leur pourrissement.

Les cochenilles infestent parfois le feuillage. Éliminez-les en passant un coton imbibé d'alcool sur les feuilles ou pulvérisez un insecticide pour cochenilles.

Multiplication desNolina

Multiplication des<em>Nolina</em>

Stan Shebs/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le semis est assez facile. Il s'effectue dans une mini-serre chauffante ou au-dessus d'un radiateur, et peut débuter en février-mars.

Remplissez une terrine avec un substrat pour semis bien drainant que vous humidifiez la veille. Semez les graines en les recouvrant légèrement de sable, puis placez la culture sous une lumière tamisée avec une température minimale de 25 °C.

La germination intervient au bout de 2-3 semaines. Maintenez le substrat humide en laissant sécher légèrement la surface entre deux arrosages. Les plantules restent fragiles tant que l'écorce n'a pas bruni, soyez patients car la croissance est très lente au départ.

Durant le premier hiver, conservez les plants à l'abri tout en maintenant une légère humidité du substrat car les plantules continuent de croître.

Conseils écologiques

Les Nolina sont des plantes très peu exigeantes, adaptées à des conditions sèches, que l'on devrait utiliser plus souvent comme plantes ornementales en remplacement des palmiers.

Un peu d'histoire…

Le nom Nolina est dédié au directeur de la pépinière du Roi à Versailles et écrivain, Pierre-Charles de Nolin, dit « l'abbé Nolin », coauteur d’Essai sur l'Agriculture moderne avec J.-L. Blavet, publié en 1755.

Le nom d'espèce fait allusion à son lieu d'origine, le Matape dans l'État de Sonora au Mexique.

Nolina matapensis est très proche de l'espèce endémique de Basse-Californie, Beldingii. Elle fut décrite en 1940 par l'Américain Ira Loren Wiggins (1899-1987) dans Contributions from the Dudley Herbarium.

Les feuilles de Nolina parryi étaient tressées pour former des paniers ou des tapis, et ses jeunes inflorescences consommées comme légumes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides