Hakea

Hakea en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Hakea

  • Nom(s) latin(s)

    Hakea

  • Famille

    Proteacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 10 m
  • Largeur à maturité

    1,50 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol sec
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Hakea est un genre de plantes originaire d'Australie appartenant à la famille des Protéacées comme l'arbre de feu du Chili ou le grévilléa.

Le feuillage des Hakea est très différent d'une variété à l'autre. Il peut être alterne, simple ou composé, arrondi, épineux ou tubulaire comme le feuillage des joncs. Tous les feuillages sont spiralés, et les feuilles d'une longueur comprise entre 2 et 20 cm. D'avril à août, des inflorescences de 2 à 30 cm de longueur forment de gros bouquets spectaculaires, cylindriques ou en boules, composés de nombreuses petites fleurs de couleur blanche, jaune, orange, rose, rouge, bleu pâle, pourpre. La hauteur des Hakea peut varier de 0,50 à 7 m.

De par leur rusticité, les Hakea trouvent leur place partout, pour peu que l'on considère leur limite de tolérance, ainsi que le besoin propre à chaque variété. Ce sont également des plantes à utilisation très variée, de l'individu isolé à la haie, en passant par les massifs, bosquets ou autres.

L'espèce Hakea sericea est à présent naturalisée de manière assez importante dans le massif de l'Estérel. Certains botanistes craignent le caractère invasif de cet arbuste qui fait partie des plantes favorisées par les incendies (le feu contribuant à la germination des graines à condition qu'il ne soit pas trop violent). Il provoque leur ouverture (sortes de capitules lignifiées très dures), ce qui explique que le nombre de juvéniles soit plus important que les adultes disparus dans l'incendie.

Espèces d'Hakea

Hakea laurina

Hakea laurina
  • Hauteur : Entre 2 et 6 m.
  • Feuillage : Feuilles simples plates, bleu-vert.
  • Fleurs : Rondes, rose foncé à styles blancs.
  • Qualités : Cultivé pour les haies et en alignement sur la voie publique.

Hakea archaeoides

Hakea Un des plus hauts : 7 m.
  • Hauteur : Un des plus hauts : 7 m.
  • Feuillage : Feuillage alterne, plant vert clair.
  • Fleurs : Grappes axillaires retombantes de couleur jaune et rouge.
  • Qualités : Très beau en sujet isolé grâce à la couleur et la profusion des fleurs.

Hakea lissocarpha

Hakea lissocarpha
  • Hauteur : Petit arbuste de 0,50 à 3 m.
  • Feuillage : Feuilles cylindriques composées et pointues.
  • Fleurs : Floraison en racèmes de couleur blanche ou rose très odorante à partir de mars.
  • Qualités : Convient très bien aux jardins tempérés.

Hakea franciscana

Hakea Hauteur 2 m.
  • Hauteur : Hauteur 2 m.
  • Feuillage : Feuillage alterne vert-bleuté, 25 cm de long en forme de lame.
  • Fleurs : Gros épis axillaires très colorés orange ou rose.
  • Qualités : Très décoratif par son feuillage rappelant celui de l'eucalyptus et sa floraison spectaculaire.

Hakea bucculenta

Hakea bucculenta
  • Hauteur : 1,50 à 4,50 m.
  • Feuillage : Feuilles alternes de 10 à 20 cm, plates, entières.
  • Fleurs : Inflorescences axillaires en grappes rouges érigées de 20 cm.
  • Qualités : Utilisation en haie basse, sujet isolé, massifs. Très attractif par son feuillage et sa floraison.

Hakea microcarpa

Hakea microcarpa
  • Hauteur : 2 m maximum.
  • Feuillage : Petites feuilles linéaires, cylindriques terminées par un aiguillon.
  • Fleurs : Floraison en épis blanc crème très parfumés.
  • Qualités : La plus rustique (-20 °C). Beau sujet en isolé ou haie mixte, petit développement.

Plantation des Hakea

Plantation des <em>Hakea</em>

Gnangarra/CC BY 2.5 au/Wikimedia

Où les planter ?

Les Hakea ont un meilleur rendement dans les sols bien drainés et aiment généralement les conditions légèrement humides. Les sols argileux peu profonds peuvent poser des problèmes, mais si les trous de plantation vont jusqu'à 60 cm, la réussite est meilleure. Ce sont des plantes à cultiver en sol acide. Le mélange a une importance primordiale pour la culture (en pleine terre, en amélioration du sol, comme en pots).

Ils sont généralement à leur aise dans des situations aérées, ensoleillées, bien que ces plantes tolèrent un peu d'ombre mais la floraison en sera réduite.

Quand planter les Hakea ?

Ces arbustes ont une préférence pour une plantation printanière, de mars à juin. Cette période favorise le développement des bourgeons et la floraison, si vos plants sont déjà de bonne taille.

Comment les planter en pleine terre ?

Le trou doit être conséquent afin de garder au maximum l'acidité du mélange nécessaire à la plante (minimum 60 cm de profondeur et de largeur). Disposez de l'écorce de pin grossière en fond, afin à la fois de drainer et acidifier le niveau bas de la motte racinaire.

Remplissez suffisamment de substrat, déposez la plante en tenant toujours compte de ne pas enterrer le collet, ni de faire dépasser la motte du niveau du sol. Utilisez le même substrat que pour la culture en pot, à savoir : 1/4 de sable grossier, 1/4 de tourbe, 1/4 de terre de bruyère et 1/4 de terreau de feuilles ou d'aiguilles de pin.

Refermez les côtés du trou avec le reste de substrat en tassant. Pratiquez une petite cuvette de rétention d'eau, arrosez copieusement.

Conseil : exposé au vent, prévoyez un tuteurage pour votre Hakea.

Comment planter les Hakea en pots ?

Choisissez un contenant de gros volume, 30 l pour commencer si votre plante vient d'un pot entre 2 et 5 l.

Le substrat doit être composé de 1/4 de sable grossier, 1/4 de tourbe, 1/4 de terre de bruyère et 1/4 de terreau de feuilles ou d'aiguilles de pin.

Prévoyez un fond drainant pour les pots, quelques poignées de graviers faisant l'affaire.

Culture et entretien des Hakea

Culture et entretien des <em>Hakea</em>

PDH/CC BY-SA 3.0/Wikimedia 4 :

Veillez tous les 18 mois à apporter un épais paillage acide (aiguilles de pin) ou de la terre de bruyère 2 fois par an. L'idéal étant de pouvoir faire tous les 18 mois un gros apport de terre de bruyère copieusement paillé en aiguilles de pins par dessus.

Les Hakea aiment l'humidité, tolèrent de fortes sécheresses, mais ne supportent pas la stagnation d'eau au niveau racinaire. Un paillage d'été à base d'aiguilles ou d'écorces de pin sera également un plus apporté à votre Hakea, de même qu'un désherbage régulier, surtout dans les plantations en haie, pour lesquelles un désherbant chimique peut être envisagé (pour les sujets isolés, le désherbage manuel suffit).

Comme la plupart des membres de la famille des Proteacées, les Hakea ont un système racinaire distinctif (racines protéoïdes) comprenant des groupes serrés de nombreuses petites radicelles. Ceux-ci sont censés permettre aux plantes de prendre plus efficacement les éléments nutritifs des sols pauvres en nutriments. En culture, cela signifie que les plantes peuvent être affectées par les engrais, en particulier le phosphore. Il est généralement recommandé que les Hakea et autres Proteacées soient fertilisées uniquement avec un engrais de faible teneur en phosphore, que ce soit un engrais à libération lente ou non.

Taille des Hakea

Les Hakea répondent bien à une taille annuelle où environ un tiers de la plante est enlevé. Cela favorise la ramification et produit une plante touffue.

Certaines peuvent être coupées sévèrement si elles développent une forme éparse, mais d'autres ne toléreront pas ce traitement. En cas de doute, il faut toujours laisser une certaine part de feuillage vert sur la plante.

La taille se pratique au printemps de mars à mai.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Hakea sont normalement exempts de parasites, probablement en raison de leur feuillage et de leurs tiges élastiques difficiles à piquer ou manger. Seule la pyrale peut infester les plantes, mais cela peut être contrôlé si elles sont traitées rapidement au premier stade avec un insecticide systémique. Cependant ces insectes sont plus répandus dans la campagne sauvage que dans les conditions d'un jardin.

Un certain nombre d'espèces d'Hakea sont vulnérables au champignon de la pourriture des racines, le Phytophthora cinnamomi. L'effet le plus dramatique de ce Phytophthora est la foudroyante rapidité avec laquelle il tue une plante apparemment en bonne santé. L'amélioration du drainage du sol est le meilleur moyen de minimiser l'attaque dans les zones où ce Phytophthora est connu pour exister.

Multiplication des Hakea

Multiplication des <em>Hakea</em>

Boticario/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La plupart des Hakea sont propagées par graines, mais la multiplication végétative est également possible. L'utilisation du greffage permet d'étendre la gamme horticole de quelques-unes des espèces les plus spectaculaires.

Semis

Les gousses des graines sont mûres environ 12 mois après la floraison. Lorsqu'elles sont retirées de la plante, les gousses éclatent en 1 semaine pour révéler deux graines ailées. Si les gousses sont réticentes à s'ouvrir, le chauffage dans un four pendant environ 1 h à 125 °C résout le problème.

Les graines germent habituellement bien avec des méthodes de semis conventionnelles, dans un mélange fin composé de 1/3 de sable, 1/3 de terre de bruyère tamisée et 1/3 de tourbe.

La germination se produit entre 14 à 60 jours, selon les espèces. Les plants peuvent être sensibles à « la fonte des semis » en cas de trop forte humidité. Pour minimiser cette possibilité, gardez les semis humides mais pas mouillés. Quand la racine a atteint environ 1 ou 2 cm dans la longueur, le plant peut être placé dans un petit pot haut et étroit, au substrat identique à celui du semis.

Bouturage

Les Hakea ne sont pas les plantes les plus faciles à bouturer. Coupez des boutures d'environ 75-100 mm en longueur avec les feuilles soigneusement retirés des deux tiers inférieurs. L'utilisation d'hormone de bouturage semble améliorer le taux de réussite. Utilisez un substrat de repiquage identique à celui utilisé pour le semis.

Greffe

En raison des difficultés à cultiver les Hakea dans les zones climatiques à fortes précipitations, une quantité considérable d'expérimentations ont été faites sur le greffage pour obtenir de plus robustes plants.

Les Hakea les plus couramment greffés sont les espèces dites « à feuilles herbacées ». Ce sont toutes de grands arbustes qui ont des grappes de fleurs spectaculaires, orange, rose foncé et rouges. Le porte-greffe utilisé est presque invariablement l'Hakea salicifolia.

La greffe en fente est la plus utilisée, elle donne 80 % de réussite dans les deux premières semaines. Elle se pratique à la fin de l'hiver lorsque le porte-greffe commence à sortir de sa dormance.

Les plants greffés sont laissés en serre ou abri très lumineux jusqu'à ce que les bourgeons des greffons aient produit plusieurs feuilles complètement développées, et ce environ 8 semaines après la greffe.

Les plantes greffées sont ensuite placées à l'extérieur sous ombrage pour 10 jours, après quoi ils sont installés dans la zone de culture. Retirez la bande de greffage à ce moment-là.

Conseils écologiques

Lors de promenades en forêt, pensez à ramasser des sacs d'aiguilles de pin sèches, pour les épandre aux pieds de vos Hakea. Cela entretiendra un pH acide indispensable à ces plantes.

Ces arbustes sont très mellifères, ils attirent énormément de pollinisateurs de petite et grosse taille. Évitez l'emploi intempestif de pesticides qui seront nocifs à ces animaux mais aussi à l'équilibre qu'ils entretiennent avec ces plantes. Bien des oiseaux aiment nicher dans les Hakea.

Un peu d'histoire…

Le nom Hakea vient en hommage à un botaniste et politicien allemand, le baron Christian Ludwig von Hake (1745-1818). Il n'a jamais visité l'Australie, et sa contribution la plus notable au jardinage fut de mettre en culture Allamanda cathartica dans les jardins botaniques de Kew en Angleterre.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides